Francaisdefrance's Blog

20/02/2012

Polémique halal : les consommateurs doivent-ils être mieux informés sur le mode d’abattage des bêtes ?

C’est en ce moment un point de société dont on parle beaucoup.

Je ne voudrais pas insister, mais si des religions non-chrétiennes n’étaient pas venues nous envahir, qu’est-ce qu’on serait tranquilles débarrassés de ces problèmes…
FDF

.

http://tinyurl.com/7j787yb

Merci à Roger…

09/02/2012

Liberté d’expression: abolir l’égalité du temps de parole entre les candidats…

C’est beau, la France… Dans certains pays totalitaires, on les nomme des « radios ou TV d’Etat ».

FDF

Photo d’illustration.

.

.

Certaines TV et radios veulent faire abolir l’égalité du temps de parole entre les candidats : devinez pourquoi…

Les dirigeants de neuf chaînes de télévision et de radio ont adressé lundi une lettre à Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel, demandant d’assouplir les règles de stricte égalité entre les candidats, pendant la période électorale.

Les radios concernées sont RTL, France Inter, France Bleu, France Info, France Culture, Europe 1, RMC, BFM Business et BFM TV.

« Les rédactions de l’audiovisuel que nous représentons tiennent à vous faire part de leurs plus vives préoccupations s’agissant des règles applicables en matière de temps de parole des candidats à l’élection présidentielle sur les antennes des services de radio et de télévision », écrivent les neuf dirigeants.

Selon les règles du Conseil supérieur de l’audiovisuel, les médias doivent respecter la stricte égalité du temps de parole entre tous les candidats à partir du jour où le Conseil constitutionnel communique la liste des candidats (entre le 19 et le 21 mars).

« Cette situation n’existe pas chez nos grands partenaires européens qui ne sont pas moins démocratiques que la France, pas plus qu’elle ne concerne ni la presse ni internet, pourtant des vecteurs tout aussi importants d’information que l’audiovisuel », selon les chefs de ces neuf médias audiovisuels.

Les chaînes souhaitent que cette règle de stricte égalité entre candidats « soit limitée à la période de campagne officielle c’est-à-dire aux deux semaines précédant le premier tour de l’élection », contre cinq envisagées aujourd’hui.

« C’est d’ailleurs aussi le sens des recommandations du CSA dans son rapport sur la dernière campagne présidentielle », écrivent-ils.

Source

Vu sur: http://www.legaulois.info/

Et merci à DG…

11/11/2011

Ruquier a été trop loin; beaucoup trop loin…

Et il est dans le collimateur de Marine Le Pen; et pour cause… A force de se foutre de tout le monde, de rire tout seul de ses propres conneries et de se croire intouchable, le « présentateur-méchant clown » devrait ravaler ses actes et paroles . On ne plaisante plus, avec le nazisme et l’histoire du III ème Reich. Même quand on se nomme Ruquier et que l’on se croit le maître de la sphère télévisée. Il y a des lois, contre ça: « La loi française interdit par exemple les propos antisémites ou révisionistes ». On va voir comment tu te débats, ami Lolo…

A mon avis, tu n’es pas couché…

FDF

.

Marine Le Pen attaque Laurent Ruquier en justice.

Selon la radio RTL, Marine Le Pen va porter plainte contre Laurent Ruquier.
La présidente du Front national n’a pas apprécié que l’animateur s’amuse à présenter son arbre généalogique en forme de croix gammée.

Marine Le Pen attaque Laurent Ruquier en justice !

L’animateur d’On n’est pas couché avait présenté sur France 2 l’arbre généalogique de la famille Le Pen en forme de croix gammée. Grosse colère de la patronne du FN qui a décidé de déposer une plainte contre Lolo.


Allez, on ne se lasse pas de répéter la phrase de Pierre Desproges, lancée en face de Jean-Marie Le Pen, alors invité du Tribunal des Flagrants Délires sur France Inter dans les années 80 : « Peut-on rire de tout ? Oui… Mais pas avec tout le monde. » Visiblement, pour Marine Le Pen, c’est le cas. Selon RTL, la présidente du Front National n’a pas vraiment goûté le trait d’humour de Laurent Ruquier samedi dernier sur France 2. Dans son émission On n’est pas couché, l’animateur a montré en rigolant l’arbre généalogique de la famille Le Pen en forme de croix gammée. Une boutade qui n’a pas faire rire du tout Marine Le Pen, qui déposerait « d‘ici dix jours » une plainte contre Laurent Ruquier.

Le mouvement frontiste indique « qu’un procès, c’est une façon civilisée de se défendre« , et il ne se privera pas d’investir les tribunaux à la moindre injure ou diffamation, précise la station. Dans Les carnets d’Anna, sur RTL, on apprend que la patronne du Medef, le syndicat des patrons, Laurence Parisot serait aussi sous le coup d’une action en justice pour diffamation. Dans son livre Un piège bleu Marine, elle présentait la pacha du FN comme antisémite.

Depuis son arrivée à la tête du mouvement créé par son père, Marine Le Pen a entamé une cure de dédiabolisation de son parti, après l’affaire du « détail » qui a mazouté l’image du Front National dans les années 80. Récemment, l’humoriste Mathieu Madénian avait suscité l’ire du Front National et de plus de 200 de ses adhérents qui ont porté plainte contre lui. Sur Direct 8, il avait comparé ces derniers à des « fils de p***s. »

Bref, pour Marine Le Pen, la croix gammée, ce n’est pas son produit de beauté. Les plaisantins des médias hexagonaux ont intérêt de se méfier et de s’adjoindre les conseils d’un bon avocat.

Sources: http://www.tdg.ch/actu/monde/marine-pen-attaque-laurent-ruquier-justice-2011-11-10

http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/10/1212751-marine-le-pen-attaque-laurent-ruquier-en-justice-rtl.html

http://www.programme-tv.net/news/buzz/20145-marine-le-pen-attaque-laurent-ruquier-en-justice/#xtor=RSS-18?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

09/06/2011

La chasse aux sorcières continue: Robert Ménard viré à son tour !

Ahhhhhhhhhhhhhhhh, la liberté d’expression… On se croirait aux pires heures du KGB. Ben non; ça se passe en France, sous notre nez… Nous sommes une démocratie, rappelez-vous… Mais les ordres viennent « d’en haut ».

Tout mon soutien à toi, Robert.

FDF

Après Zemmour et Naulleau, Ménard remercié à son tour…

Robert Ménard viré de RTL! RTL va se passer des services de  Robert Ménard à la rentrée prochaine. Le patron de la station, Christopher Baldelli, s’inquiétait des idées distillées depuis des mois par le fondateur de Reporters sans frontières.Faut dire qu’il les a collectionnées le petit Robert, de l’homosexualité au nombre des mosquées, sans oublier ses positions sur  la peine de mort ou sa défense, ambigüe, de Dieudonné, il a fait passer Eric Zemmour pour un centriste tibétain, voire un dangereux gauchiste, avec en apothéose un essai, Vive Le Pen,  en forme de provoc selon lui et d’aveu selon les autres, hé oui, l’ancien trotskiste a bien viré sa cuti. On se souviendra  longtemps d’Edwy Plenel dans Mots Croisés, le 12 avril de cette année, et de son amère apostrophe à l’endroit de Ménard : « De reporters sans frontières à Jean-Marie Le Pen, quelle déchéance, quelle déchéance Robert Ménard, quelle déchéance .. ! » .Robert Ménard perdrait donc l’ensemble de ses collaborations sur RTL, mais garderait sa collaboration sur I>Télé et rentrerait peut-être à Sud Radio, en tout cas, fini la première radio de France.Le cas Ménard en lui-même n’est peut-être pas passionnant, n’empêche, le traditionnel mercato audio-visuel prend une forme un peu spéciale cette année, après Zemmour et Naulleau proprement virés par Ruquier, c’est Ménard qui est débarqué de RTL, leur point commun, qu’on aime ou qu’on aime pas, c’est qu’ils officiaient sur des médias majeurs mais sortaient un peu du politiquement correct dont nous abreuvent télés et radios à longueur de sirupeux programmes et lénifiants débats. La proximité de l’élection présidentielle, la volonté de ne pas heurter certains clients auditeurs ou spectateurs pourraient motiver ces décisions, on pensait pourtant le quota de lèche-pompes largement rempli sur nos ondes.Il semble que non.Note de la rédaction
L’information est confirmée à RTL par Ozap: « Il ne rempilera pas à la rentrée » déclare-t-on du côté de la rue Bayard.Christophe Hondelatte, animateur de « On refait le monde », l’émission où Ménard intervient, joint par NouvelObs.com, se dit « solidaire » des Zemmour, Naulleau ou Ménard.Robert Ménard avait été confirmé par sa direction en avril dernier, rappelle TV Mag.

Source: http://www.lepost.fr/article/2011/06/08/2517841_apres-zemmour-et-naulleau-menard-remercie-a-son-tour.html#xtor=EPR-344-[NL_1144]-20110609

07/05/2011

Quotas footeux. Il eût fallu dire: « vous avez décidé de limiter le nombre de blancs, mono-nationaux, pour donner plus de chances aux jeunes footballeurs issus de la diversité »

A notre époque précise, ça serait passé comme une lettre à la Poste…
FDF

.

Là, franchement, il y en a marre ! Qu’un « journal à sensation » du net déforme des propos tenus lors d’une séance de travail à la Fédération Française de Football pour les transformer en une réunion du Klu Klux Klan, ça ne me choque pas vraiment. Surtout quand on sait ce qu’est Mediapart et qui est son patron Edwy Plenel, bien connu dans la profession pour son trotskysme militant, et pour ne pas hésiter à « tordre » les faits dans le sens qui lui convient chaque fois qu’il y a un « scoop » à la clé et une occasion de cracher sur la France, à l’abri de la liberté de la presse et du droit à l’information, cela va de soit (un des premiers exploits journalistiques de l’irréprochable Plenel a été, en 1987, de dénoncer le financement du PS par Noriega, le président de la Colombie, ce qui s’est révélé faux ; il y a eu aussi l’affaire Dominique Baudis qu’il n’a pas hésité à monter en épingle du temps où il dirigeait le Monde, en sachant parfaitement qu’il n’y avait rien derrière les accusations des deux péripatéticiennes ).

Mais que la plupart des médias, et la ministre des Sports Chantal Jouanno elle-même, qui disposent de tous les éléments du dossier, se soient laissé aller à renchérir sur Mediapart, de peur sans doute de se faire taxer d’arabo-noiro (pardon, beuro-blacko)-phobie, alors là, on est au fond du trou.

Et, pour aller au bout de la dégueulasserie ambiante, que sur RTL, un Lilian Thuram, tout en se défendant la main sur le cœur de vouloir le départ de son « ami » et mentor Laurent Blanc, ait passé le temps de l’émission à lui savonner la planche, avec la complicité d’un autre « ami » de Blanc, Bixente Lizarazu – quand on a des amis comme eux, on n’a pas besoin d’ennemis-, ça donnerait presque envie de le devenir, raciste, et « bascophobe » (je demande pardon de cette boutade approximative aux basques, qui ne m’ont rien fait, du moins jusqu’à aujourd’hui).

– !- !- !- !- !- !-

Parce que qu’est-ce qu’il a fait, Blanc, à part de n’être ni noir ni arabe, mais cévenole, et malgré cette tare originelle pour un joueur de foot Français, d’avoir quand même été le meilleur défenseur de sa génération, et par conséquent de faire beaucoup d’envieux, y compris à la FFF et parmi ses « amis ». Il a commis le crime de dire que le fait que des gamins formés dans les écoles de football Françaises, financées par nos impôts, puissent ensuite jouer pour une autre sélection nationale que la France, en se servant de la nationalité de leurs parents ou grands parents (le beurre, l’argent du beurre et la crémière), le dérangeait. Oui, il a osé dire que la binationalité était dérangeante !

Devant de tels propos, ce n’est pas sa démission qu’il faudrait que l’honnête Thuram exige, c’est le rétablissement de la peine de mort. D’autant plus que Blanc a ajouté, dans cette fameuse séance de travail de toutes les hontes, dont le thème était de réfléchir à ce qu’il fallait faire pour que le fiasco de la dernière coupe du monde ne se renouvelle pas, qu’on avait trop compté sur le physique, et pas assez sur la technique, qu’aujourd’hui, les joueurs les plus physiques étaient « blacks », et qu’il fallait peut-être revoir les critères de sélection – faut-il être pervers pour oser insinuer que l’équipe de France de football est composée essentiellement de « blacks », alors qu’en réalité elle est composée de Français, certes noirs pour la plupart, mais reconnaissez qu’il n’y a presque pas d’Arabes !

– !- !- !- !- !- !-

Bon, passons, s’énerver, c’est mauvais pour le cœur, et il y aurait trop à dire. Alors je vais me contenter de faire profiter la FFF d’un conseil gratuit qu’habituellement je fais payer très cher : à l’avenir, si vous voulez réserver quelques places à des joueurs blancs et (ou) techniques plutôt que physiques dans les futures équipes Françaises, au lieu de parler de quotas de binationaux (limités à 30% des élèves) dans les centres de formation, ce qui est raciste, honteux, discriminatoire et passible des tribunaux, dites que vous avez décidé de limiter le nombre de blancs, mono-nationaux, pour donner plus de chances aux jeunes footballeurs issus de la diversité. Cette mesure contrarienne devient de l’anti-racisme (anti-racisme = contraire de racisme), si on applique la règle mathématique élémentaire suivante : (- x – = +).

Au lieu de se faire étriller par les médias, la FFF serait encensée, louangée, applaudie. Je vois d’ici le titre de Mediapart : « La lutte courageuse de la FFF contre le racisme et les inégalités : dorénavant le nombre d’enfants blancs et mononationaux sera limité à 70% des effectifs dans les centres de formation »… Quel scoop, Edwy !

Allez, amis bien pensants, encore un petit effort, et Marine Le Pen n’a aucune chance de se qualifier pour le deuxième tour de la PrésidentielleElle va passer dès le premier.

Source: http://notrejournal.info/

31/03/2011

Sur RTL, Robert Ménard « approuve » les élécteurs du FN.

Ca commence à remuer dans les chaumières… Ca fait plaisir de voir encore un animateur télé dire tout haut et sans langue de bois ce que sont les classes politiques, et l’ostracisme injustifié dont est victime le FN.

FDF

.

Invité dans l’émission de Christophe Hondelatte, “On refait le monde” sur RTL a pour le moins surpris les auditeurs par son commentaire sur les électeurs du Front National au premier tour des cantonales. “Ce n’est pas que je les comprends, c’est que je les approuve”, a-t-il déclaré.

Mais a-t-il lui même voté pour le FN? Réponse: “Je dis que j’approuve sur un certain nombre de points l’analyse de Marine Le Pen”. Et quand, dans le studio, Joseph Macé-Scaron dénonce l’absence d’analyse et de programme de la présidente du FN, il s’enflamme: “Bien sûr qu’il y a analyse, il y en a marre de ce mépris que vous trimballez.

Est-ce tout? Non. “Je trouve scandaleux qu’il n’y ait pas un élu du Front National dans un conseil général. Je trouve ça monstrueusement scandaleux pour les 15% des gens qui votent Front National. Deuxièmement, je pense qu’il y a une partie de la classe politique qui se discrédite. Quand on a vu l’affaire MAM d’un côté à droite et Guérini, le conseiller général des Bouches-du-Rhône à gauche, on peut se poser des questions sur cette classe politique là.”, s’est insurgé Robert Ménard.

Je pense qu’il y a un certain nombre de promesses non tenues qui peuvent faire comprendre et qui me font comprendre un certain nombre de décisions”, a-t-il conclu.

Source: Robert Ménard « approuve » les élécteurs du FN par TELEOBS

.

Merci à Bobby pour l’info…