Francaisdefrance's Blog

18/03/2011

La « dernière » de Sarkö Ier: nous sommes en guerre !!!

Je suis hors de moi!

On ne le pensait pas capable de ça. On le sait capable de tout, mais de ça? Il faut désormais faire face à la réalité: nous sommes en guerre !!! Sarkö Ier a tellement insisté et harcelé l’ONU que celle-ci a finalement accepté des frappes aériennes en Libye, chez l’ex grand pote du président de la République Française. Sarkö vient donc de provoquer le massacre de civils libyens! C’est incroyable. Depuis le temps que partout circulait le bruit que cet homme était dangereux… Et dire qu’il est encensé ce matin dans tous les médias « d’avoir eu le courage » de faire bombarder la Libye! Du « courage »? Non mais on rêve!

Il en faut du courage pour faire mourir femmes et enfants sous un déluge de bombes…

Mais je crois qu’il faut s’attendre à des « retombées » non négligeables. Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, le Guide Suprême » a encore des amis, lesquels sont nos ennemis. On doit donc s’attendre à une riposte. La troisième guerre mondiale (et la dernière…) est à nos portes. Merci pour tout, monsieur le président.


Que Dieu nous garde…

FDF

.

Libye : la France va participer aux frappes imminentes !


L’ONU a donné jeudi soir son feu vert à une opération militaire. La Libye n’a «pas peur», a rétorqué vendredi l’un des fils de Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam. Paris, Londres et Washington ont commencé à coordonner une stratégie.


Les frappes militaires interviendront «dans quelques heures» et les Français y «participeront», a annoncé vendredi le porte-parole du gouvernement François Baroin. Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté jeudi soir en faveur d’un recours à la force contre les troupes du colonel Mouammar Kadhafi, ouvrant la voie à des frappes aériennes en Libye. La résolution 1973 adoptée par le Conseil autorise en effet «toutes les mesures nécessaires» pour protéger les civils (FDF: Il est certain que les bombes vont forcément éviter les civils…) et imposer un cessez-le-feu à l’armée libyenne.

«Ce sera l’honneur du Conseil de sécurité d’avoir fait prévaloir en Libye la loi sur la force, la démocratie sur la dictature, la liberté sur l’oppression», a déclaré Alain Juppé à New York.

Dans la foulée, plusieurs pays se sont positionnés pour participer à la mise en oeuvre de la résolution. Le président américain Barack Obama a appelé Nicolas Sarkozy et le premier ministre britannique David Cameron pour coordonner une stratégie. L’Union européenne s’est dite prête à «mettre en oeuvre» la résolution, dans la limite de ses compétences. La question sera à l’ordre du jour d’une réunion des ministres des Affaires étrangères prévue lundi à Bruxelles, puis d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement programmé jeudi et vendredi. À l’Otan également, les représentants des 28 Etats membres doivent se réunir vendredi pour décider des suites à donner à la résolution de l’ONU.

Tripoli «prêt à un cessez-le-feu»

Du côté des pays arabes, le Qatar et les Emirats arabes unis vont participer aux opérations militaires, a affirmé un diplomate onusien. Le Canada aurait quant à lui décidé d’envoyer six avions de chasse, selon les médias locaux. La Norvège a aussi annoncé sa participation. En revanche, Berlin a déjà prévenu qu’aucun soldat allemand ne se joindrait pas à cette intervention, qui comporte, selon son chef de la diplomatie, des «risques et des dangers considérables»…

Suite et source: http://tinyurl.com/6kveccd