Francaisdefrance's Blog

18/04/2011

Preuves d’un flagrant délit de violation de nos lois.

Le Conseil général de Val de Marne propose des repas halal aux élèves en classe de neige !

Oui, vous avez bien lu. Une collectivité locale, qui est censée et appliquer la loi et respecter la laïcité et la neutralité nécessaires à tout service public subventionne les mosquées en achetant du halal  et prend ouvertement en compte une revendication religieuse pour l’élaboration des menus scolaires…

Voir ci-dessous la fiche à compléter par les parents dont les enfants partent en  classe de neige.

Conseil général val de marne, régime halal

On notera, et on en est atterrés, que l’on propose deux choix qui ont un rapport étroit avec la religion musulmane : « régime sans porc » et « régime halal » accompagnés, pour, de façon évidente, « noyer le poisson », d’un repas végétarien. Comme si les enfants végétariens étaient en nombre important, plus important par exemple que les enfants catholiques qui auraient pu, au point où on en est, se voir proposer un repas avec poisson le vendredi… qui, finalement, dans un pays de tradition chrétienne choquerait moins que ce « halal », mot inconnu de la plupart des Français il y a encore deux ans, et pratique inexistante auparavant.

Oui, le halal était inexistant en France jusqu’à ces dernières années. Pourtant, des générations de musulmans se sont installées en France depuis cinquante ans. Se sont-ils laissés mourir de faim ?

Pas du tout, ils ont vécu, ils ont mangé, sans problème, de la viande non halal et sans même avoir l’idée de la revendiquer. Ils étaient en terre non musulmane, ils devaient se nourrir,  et à ce titre ils avaient licence de manger haram. Comme leurs enfants ont la licence de manger haram à la cantine ou en voyage scolaire.    

Or, voici que parce que ce pays comporterait de 10 à 15 % de musulmans, il faudrait qu’il prenne en compte des particularités alimentaires qui conduisent à tuer de façon cruelle  des animaux  ? Depuis quand la France est-elle devenue terre d’islam ?

Il est évident qu’il s’agit d’un flagrant délit de violation de nos lois, pour des raisons inacceptables…

Suite et source: http://tinyurl.com/3dvpr69

21/09/2010

Le héros du jour est…

Jean-Luc RINGENBACH

Maire Adjoint de Morschwiller le Bas

Conseiller Communautaire

Responsable du Service Restauration

Du Centre Hospitalier de Mulhouse

Courrier à Jo SPIEGEL

Maire de KINGERSHEIM

Président Délégué M2A

Conseiller général

Cher Jo,

J’espère que tu vas bien.

J’ai lu dans la presse que QUICK KINGERSHEIM, dont l’état français est le propriétaire par le biais de la C.D.C., allait désormais proposer de la viande halal pour tous ses clients.  Cette décision, discriminatoire, est inacceptable. Est-cela l’intégration et le respect de la laïcité que revendiquent ces populations ?

Une demande identique a été formulée récemment pour la restauration du Centre Hospitalier de Mulhouse.  J’ai refusé de donner suite à cette demande, avec le soutien de la directrice générale de l’établissement, pour les raisons suivantes :

1 La traçabilité de la viande halal– obligation incontournable faite aux industriels européens – est incertaine

 2 Pourquoi imposer la viande halal à l’ensemble des patients ( un double approvisionnement est ingérable ) ?

3 Actuellement, certains abattoirs ont des agréments pour la viande halal mais que se passera t’il demain si les volumes sont plus importants?

 4 Une taxe est semble t’il à payer aux organismes religieux

5 La directrice de l’établissement a rajouté qu’ayant de nombreux amis musulmans, cette demande ne lui a jamais été faite et elle pense que nous ne devons pas confondre respect des interdits religieux de chacun et prosélytisme. Par ailleurs, elle refuse que le centre hospitalier de Mulhouse verse une quelconque taxe à un organisme religieux.

.

Il est temps que les politiques français réagissent pour mettre fin à l’abandon de notre culture sous prétexte du pays des droits de l’homme. Les valeurs de la république sont bafouées quotidiennement par ces populations sans la moindre réaction. Ces populations ne respectent rien, provoquent et, aucun politique ne dénonce ces agissements graves.

La situation devient ingérable dans les hôpitaux – aucun respect des interdits.

Nos entreprises sont en difficulté car elles ne peuvent pas lutter contre des pratiques illégales connues mais non sanctionnées.

C’est bien d’une guerre économique dont il s’agit ! La France, connue pour sa gastronomie, son agriculture va perdre cette guerre grâce à la complicité des élus qui refusent toute intervention.

Essayons d’imposer de la viande de porc dans les pays musulmans, les réactions seront immédiates !

Comment peut-on démissionner ainsi ?

Continuons ainsi, et ne nous étonnons pas du prochain résultat des élections.

Ayant des contacts réguliers avec le monde associatif, je ressens un profond malaise.

Les derniers évènements tragiques ne nous rassurent pas et là encore, aucun politique n’a la courage de dire la vérité. Pourquoi certaines populations peuvent se permettre toutes les sortes de dérapage sans risquer la moindre sanction – sans doute la peur de réactions comme à Villiers le Bel ou plus récemment dans le Loir et Cher et à Grenoble ? Mais dans quel pays vivons-nous ?

Cher Jo, ceci est un cri d’alarme. Il faut réagir et faire savoir à QUICK, comme le maire de Strasbourg l’a déjà fait, que ces pratiques sont inacceptables et insupportables. Je ne suis pas contre le fait de proposer de la viande halal mais pas de façon généralisée.

Je reste naturellement à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Salutations cordiales,

Jean-Luc RINGENBACH

Copie à :      Josiane MEHLEN, maire de Morschwiller Le Bas

Jean ROTTNER, maire de Mulhouse

vu sur http://www.front-comtois.com/?p=2108

19/09/2010

Laurent Blanc interdit le porc : madame Bachelot, sommes-nous en France ou en Iran ?

Je relaie. Mme la ministre n’en aura que faire, la période des vaccins arrivant (…), mais ça aura le mérite d’être lu. Des vérités pas toujours bonnes à dire mais qui sont LA VERITE.

FDF

.

19 09 2010

LETTRE OUVERTE A MADAME LA MINISTRE DES SPORTS

Je viens d’apprendre la décision de Laurent BLANC de bannir le porc des repas des joueurs, que je juge inqualifiable !


Car où sommes-nous, Madame la Ministre ? En Arabie Saoudite ? En Iran ? En Algérie ? Au Maroc ? Non, nous sommes en France, et la France n’est pas encore devenue un pays islamiste !


Je juge qu’il est SCANDALEUX que Laurent Blanc obéisse à des considérations religieuses, qui n’ont rien à voir avec le sport et qui n’ont pas à s’imposer en France, pays laïque, et qu’il renie par la même occasion la longue tradition culinaire française, qui fait une large place au porc !


Par ailleurs, de quel droit priverait-il d’éventuels joueurs « souchiens » de charcuterie, tout cela pour contenter des joueurs, dont on a vu qu’ils sont tout juste bons à ridiculiser notre pays, et dont on constate le profond attachement à notre patrie au peu d‘ardeur (et c’est un euphémisme) qu’ils mettent à chanter la Marseillaise !
Si les choses continuent ainsi, on est en droit de se demander si la conversion à l’islam ne sera pas bientôt obligatoire pour les joueurs tricolores non-musulmans et leur entraîneur…
Quand on voit le dernier fait divers en date du 15 août à Lyon (un sénégalais agressé à la terrasse d’un restaurant pour n’avoir pas respecté le ramadan -ce qui est son droit dans un pays comme le nôtre- et de ce fait ayant subi une fracture du crâne qui lui a valu une trépanation), on ne peut que craindre de voir des faits de ce type se multiplier… A quand un entraîneur ou un joueur roué de coups, lui aussi, pour n’avoir pas observé le jeûne ?
Faut-il que le football français donne le mauvais exemple en cédant à des exigences religieuses, qui iront croissant du fait qu’on exauce chacune d’elles ?
J’espère , Madame la Ministre des Sports, que vous saurez remettre du bon sens là où il fait défaut, c’est-à-dire dans la cervelle de Laurent Blanc…

Chantal Macaire

lu sur le blog de : eli-d-ashdod.over-blog.com

15/09/2010

Les grandes compagnies aériennes vont imposer des repas halal à tous leurs passagers !

Pillé chez Bivouac-ID…

On frise la dhimmitude démente parmi les professionnels de la restauration…

FDF


15 septembre 2010


Le plus grand traiteur industriel indépendant a annoncé son intention de transformer la plupart des repas qu’il produit en repas halal.

GateGourmet, la société qui fournit des repas à 14 compagnies aèriennes et alimente  tous les vols long-courriers de British Airways au départ de Heathrow, souhaite standardiser sa production pour faire baisser les coûts et augmenter ses profits.

Le traiteur est tenté  de sauter le pas pour passer au tout-halal, encouragé dans ce sens par  ses  affaires florissantes sur les vols au départ du Moyen-Orient et sur les compagnies aériennes asiatiques.

La plupart des transporteurs offrent actuellement une option halal, mais ces repas doivent être préparés, stockés et transportés séparément afin de se conformer aux règles alimentaires musulmanes – ce qui  augmente le coût de ces repas.

Retirer l’option des repas halal n’est pas envisageable pour une entreprise au service des compagnies aériennes à travers le monde, alors les gestionnaires du géant de la restauration industrielle basé en Suisse, pensent qu’il serait financièrement avantageux de faire en sorte que la majeur partie  de la production suive strictement les règles alimentaires islamiques.

M. Dubois directeur de Gategroup dit que la décision n’est pas motivée par des considérations sociales ou religieuses, mais simplement par des raisons de productivité.

“Si je produis tout selon les normes halal, je réduirais la complexité de la chaine de production et accroîtrais leur rentabilité.” dit-il.

Source : Daily Mail extrait Traduit par Bivouac-id.