Francaisdefrance's Blog

25/10/2011

Il en a qui urinent sur le coran. Il y en a bien qui haïssent en public NOTRE Code Civil…

On va dire que cet Alsacien a voulu circonscrire l’incendie… Humour et loi du Talion.

Souvenez-vous: http://www.dailymotion.com/video/xevkbs_forsane-alizza-musulmans-revoltes-l_news

Et SOS Francophobie de traîner le fou de Limoges devant les tribunaux…

FDF

.

Il brûle un coran et urine dessus : relaxe confirmée en appel


Cet habitant de Bischheim (Bas-Rhin) avait été déjà relaxé en mai dernier. Le parquet avait fait appel.




Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin avait dénoncé un jugement « lamentable ».En mai dernier, le tribunal correctionnel de Strasbourg avait relaxé un homme de 30 ans poursuivi pour provocation à la discrimination. Au mois d’octobre 2010, cet habitant de Bischheim (Bas-Rhin) avait brûlé et uriné sur le Coran. « Brûler un livre chez soi, je ne pense pas que ce soit interdit »Il a comparu en appel fin septembre à la demande du parquet de Strasbourg. Le ministère public a à nouveau requis 3 mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende. La cour a rendu son jugement mardi et a confirmé la relaxe rapporte Le Point. Il encourait jusqu’à un an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende. « Si la mise en scène décrite (…) revêt un caractère volontairement outrancier et délibérément provocateur (…) il n’en demeure pas moins que les éléments de la procédure ne permettent pas de démontrer avec certitude que l’intention (du prévenu) était de susciter un sentiment d’hostilité ou de rejet de nature à provoquer la discrimination, la haine ou la violence à l’égard des musulmans », a écrit la cour d’appel dans son arrêt. L’avocat du prévenu a salué une décision « sans surprise » selon Le Point.Après avoir fait un avion à l’aide de pages du coran, ce gérant salarié d’une entreprise informatique l’avait projeté sur des verres représentant les tours du World Trade Center. Il avait ensuite brûlé le livre, puis uriné dessus pour éteindre le feu, « pour rire » dit-il. Il avait ensuite diffusé son geste sur Internet dans une « émission » diffusée par webcam, raconte RTL. « Je faisais des émissions où je me moquais de tout (…). Brûler un livre chez soi, je ne pense pas que ce soit interdit« , avait-il dit. « On a le droit de critiquer les religions, que ce soit drôle ou pas »Son avocat avait lui plaidé la relaxe, déclarant que son client avait stigmatisé les intégristes musulmans et non pas les musulmans dans leur ensemble. « Depuis 1789 le blasphème n’existe plus. (…) On a le droit de critiquer les religions, que ce soit drôle ou pas, ce n’est pas une provocation à la discrimination », avait-il souligné.« Nous sommes dans un pays qui interdit ce genre de fait. Il faut dire qu’on a dépassé la limite de l’admissible », avait répondu l’avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg, partie civile aux côtés de la Licra. « Aux Etats-Unis on peut le faire, car la liberté d’expression est un absolu. En France non, la liberté d’expression est enserrée dans des règles », avait-il ajouté. Des « actes terroristes auxquels la communauté musulmane ne peut être assimilée »

Le prévenu avait expliqué avoir agi en réponse à un défi lancé par un internaute, après que le pasteur américain Terry Jones eut menacé de brûler un exemplaire du Coran. Une menace mise à éxecution.

« Il incite à la haine à l’égard des musulmans, car tout le monde sait que le World Trade Center a été attaqué par des extrémistes musulmans (…). Et en urinant sur le Coran (…), c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », avait estimé le parquet.

« La vidéo n’excède pas les limites de la liberté d’expression« , avait considèré le tribunal correctionnel, précisant que le prévenu avait stigmatisé des « actes terroristes auxquels la communauté musulmane ne peut être assimilée ».

Source: Le Post

23/06/2011

Je n’avais qu’une journée d’avance… Geert Wilders relaxé !!!

Je devras faire médium; moi… Suite à l’info que l’on a taxé de fausse que j’avais publiée hier, je l’avais donc retirée du blog. Mais excellente nouvelle ce matin! Geert Wilders a bien été relaxé à son procès! N’en déplaise à mes détracteurs… Il n’y a jamais de fumée sans feu…

Une grande victoire contre l’islamisme et une grande baffe dans la tronche aux muzz intégristes (au fait, il y en a d’autres?). Désormais, grâce à Geert Wilders, il est légal de critiquer l’islam ! Du moins aux Pays-Bas…

A retenir tout de même que la critique des croyances n’est pas de l’incitation à la haine ! Allons y gaiement…

Bravo, Geeert !

FDF

.

 

 

Le Coran comparé à « Mein Kampf » : Wilders relaxé !!!

Le patron de la droite populiste néerlandaise, poursuivi pour incitation à la haine raciale et religieuse, a été relaxé ce jeudi par le tribunal d’Amsterdam.

 

Conformément aux réquisitions du parquet, le tribunal d’Amsterdam a relaxé ce jeudi Geert Wilders, le chef du Parti pour la Liberté (PVV), de tous les chefs d’accusation pour lesquels il était poursuivi. Le patron de la droite populiste, qui soutient au Parlement sans y participer le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte, était accusé d’incitation à la haine et à la discrimination raciale et religieuse.
 
Geert Wilders, 47 ans, avait notamment comparé le Coran à Mein Kampf d’Adolf Hitler. La justice lui reprochait également d’avoir appelé les musulmans à se conformer à la « culture dominante » ou à s’en aller. Ses différents propos avaient été tenus entre octobre 2006 et mars 2008 dans des journaux néerlandais, sur des forums internet et dans son film Fitna (« Discorde » en arabe), diffusé sur internet. Il encourait jusqu’a un an de prison ou 7.600 euros d’amende.

« Légal de critiquer l’islam »
 

« Les déclarations de M. Wilders ne constituaient pas une critique des individus eux-mêmes mais une critique de leurs croyances« , explique le juge, selon lequel « le tribunal juge ces déclarations acceptables en raison du contexte et du débat de société« .  « Le tribunal estime que ces déclarations sont grossières et dénigrantes. Mais elles ne constituent pas une incitation à la haine« , ajoute-t-il. Selon le droit néerlandais, cette décision ne peut faire l’objet d’un appel.
 
Geert Wilders se félicite évidemment de sa relaxe. « Ce n’est pas seulement une grande victoire pour moi-même, c’est une victoire pour la liberté d’expression. Aussi longtemps que je vivrai, je continuerai de m’exprimer« , assure-t-il. « Cela signifie que c’est légal de critiquer l’islam« , conclut-il.

 

Source: http://lci.tf1.fr/monde

27/05/2011

Encore une victoire pour Geert Wilders!

Ils auront beau tout essayer; ils ne réussiront jamais à le faire taire. La raison l’emporte sur l’idéologie malsaine de l’islam.

Bravo, Geert: nous sommes tous avec toi !

FDF

.

Le parquet requiert à nouveau la relaxe de Geert Wilders !

« Le parquet n’a pas changé d’avis, nous recommandons la relaxe », a déclaré le procureur Paul Velleman lors d’une audience retransmise en direct sur internet par la télévision publique néerlandaise.

Le parquet néerlandais a à nouveau requis mercredi la relaxe du chef de file de l’extrême droite néerlandaise Geert Wilders, jugé à Amsterdam pour incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans. « Le parquet n’a pas changé d’avis, nous recommandons la relaxe », a déclaré le procureur Paul Velleman lors d’une audience retransmise en direct sur internet par la télévision publique néerlandaise.

Geert Wilders, qui encourt jusqu’à un an de prison ou 7.600 euros d’amende, est poursuivi notamment pour avoir comparé le Coran au « Mein Kampf » d’Adolf Hitler, dans des déclarations faites entre 2006 et 2008 dans des journaux néerlandais, sur des forums internet et dans son film de 17 minutes « Fitna » (« Discorde », en arabe).

« Ses commentaires peuvent provoquer de l’anxiété et de l’aversion, mais ils ne sont pas punissables par la loi », a affirmé M. Velleman. « Critiquer une religion n’est pas une offense punissable », a pour sa part affirmé Birgit van Roessem, une autre représentante du parquet, estimant que les critiques de M. Wilders, 47 ans, sont dirigées vers l’Islam et non envers les musulmans.

Le parquet avait déjà requis la relaxe du député d’extrême droite le 15 octobre 2010, mais les premiers juges de M. Wilders ayant été récusés le 22 octobre à la demande du prévenu, qui avait mis en doute leur impartialité, le procès qui s’était ouvert le 4 octobre avait été arrêté. Les nouveaux juges avaient ordonné le 30 mars la reprise du procès.

Le ministère public néerlandais avait décidé en 2008 de ne pas engager de poursuites contre M. Wilders à la suite de plaintes déposées contre lui. Mais il y avait été finalement contraint, le 21 janvier 2009, par la cour d’appel d’Amsterdam.

Le Parti pour la Liberté (PVV) de Geert Wilders, arrivé troisième aux élections législatives du 9 juin 2010, a apporté son soutien au gouvernement du Premier ministre libéral, Mark Rutte.

Source: http://www.lalibre.be/

.

« Il est temps que les bons se rassurent et que les méchants tremblent »

Louis-Napoléon Bonaparte

09/05/2011

Il avait avait brûlé un Coran et uriné dessus: la relaxe obtenue devant la Justice…

On dirait que le vent est en train de tourner; l’effet Ben Laden? En tout cas, la jurisprudence va faire son effet. Désormais c’est officiel: ce n’est pas illégal de pisser sur le coran… Ce n’est pas une raison pour en faire un sport national; le bouquin coûte quand-même cher… Mais il va y avoir encore des « heurtés ».

FDF

.

Relaxe pour l’homme qui avait brûlé un Coran et uriné dessus.

Ernesto Rojas Abbate est poursuivi pour provocation à la discrimination, un délit passible d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amendeErnesto Rojas Abbate est poursuivi pour provocation à la discrimination, un délit passible d’un an d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende / AFP


C’est une information RTL de Raphaël Vantard. L’homme de 30 ans qui avait brûlé et uriné sur le Coran en octobre dernier, a été relaxé lundi matin à Strasbourg. Le parquet avait pourtant requis trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende à l »encontre de Ernesto Rojas Abbate. Cet informaticien, poursuivi pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse, avait diffusé une vidéo de son geste sur Internet. Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin, qui s’était portée partie civile, Philémon Lequeux a dénoncé un jugement « lamentable ».

Cet informaticien de 30 ans était poursuivi pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse


Ernesto Rojas Abbate, habitant Bischheim (Bas-Rhin), s’était « amusé » dans une « émission » diffusée par webcam sur le site blog-video.tv le 2 octobre 2010 à faire un avion avec des pages du Coran, à le projeter sur des verres représentant les tours du World Trade Center, à y mettre le feu, puis à brûler le livre et à uriner dessus « pour éteindre les flammes ».

Il a été poursuivi pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse, un délit passible d’un an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

Gérant salarié d’une entreprise informatique, M. Rojas Abbate a expliqué avoir agi en réponse à un défi lancé par un internaute, après que le pasteur américain Terry Jones eut menacé de brûler un exemplaire du Coran. « Je faisais des émissions où je me moquais de tout (…) Brûler un livre chez soi, je ne pense pas que ce soit interdit », a-t-il dit.

Le procureur adjoint Gilles Delorme a fustigé un acte provocateur « à double détente ». « Il incite à la haine à l’égard des musulmans, car tout le monde sait que le World Trade Center a été attaqué par des extrémistes musulmans (…). Et en urinant sur le Coran (…) c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », a-t-il affirmé.

L’avocat du prévenu, Renaud Bettcher, a demandé la relaxe, affirmant que son client avait stigmatisé les intégristes musulmans, et non les musulmans dans leur ensemble, et que « depuis 1789 le blasphème n’existe plus ». « On a le droit de critiquer les religions, que ce soit drôle ou pas, ce n’est pas une provocation à la discrimination », a souligné l’avocat.

« Nous sommes dans un pays qui interdit ce genre de fait. Il faut dire qu’on a dépassé la limite de l’admissible », a répondu Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg qui s’est portée partie civile, aux côtés de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). « Aux Etats-Unis on peut le faire, car la liberté d’expression est un absolu. En France non, la liberté d’expression est enserrée dans des règles », a-t-il dit.

Après y avoir renoncé dans un premier temps, suite aux protestations de nombreuses autorités, le pasteur Terry Jones a finalement mis sa menace à exécution en organisant le 20 mars une parodie de procès du Coran suivi d’un autodafé dans une église intégriste. De violentes manifestations ont suivi en Afghanistan, au cours desquelles au moins 24 personnes sont mortes.

Source: http://www.rtl.fr/

30/04/2011

Nouvelle loi sur la garde à vue : un trafiquant de drogue remis en liberté !

Il est certain que cette nouvelle loi sur la réforme de la garde à vue va surtout profiter aux pires racailles… On n’a pas fini de voir traîner des déchets dans les rues; et en toute impunité…
FDF
.

La réforme de la garde à vue, tant décriée par les forces de police, n’aura pas tardé à démontrer son efficacité… au service des criminels.
Ainsi, avant-hier lors d’une comparution immédiate au tribunal correctionnel d’Evry, un délinquant a été relaxé dans le cas d’une procédure qui a été annulée pour vice de forme.

L’homme était jugé pour une affaire de drogue concernant le transport de 800 grammes de résine de cannabis.
C’est Yussuf, le chauffeur, qui a bénéficié hier de la relaxe grâce à l’habilité de son avocat, Me Laurent Caruso qui a reproché aux douaniers d’avoir tardé à appeler l’avocat commis d’office.

La retenue douanière, l’équivalent de la garde à vue chez les douanes, avait commencé à 16h45 et l’avocat a été appelé 18h30, soit une heure et quarante-cinq minutes plus tard alors que la loi exige désormais que l’appel se fasse « sans délai ».

Grâce cet appel légèrement tardif le trafiquant Yussuf a été relaxé. Une affaire qui pourrait en appeler bien d’autres du même genre et faire jurisprudence.

Source: Novopress.info

02/12/2010

Affiche anti-islam: JM Le Pen relaxé !!!

Tiens. La LICRA s’en prend encore une…


FDF

.

 

L’affiche « Non à l’islamisme » avait été créée en Provence-Alpes-Côte-d’Azur pendant les élections régionales.

Le président du Front national Jean-Marie Le Pen a été relaxé ce jeudi dans un dossier où il était jugé pour incitation à la haine raciale en raison d’une affiche controversée diffusée par son mouvement en février dernier.

Sur l’affiche, une femme en niqab était représentée, avec, en arrière plan une carte de France aux couleurs de l’algérie et hérissée de missiles en forme de minarets. On pouvait y lire « non à l’islamisme » et « la jeunesse avec LE PEN« .

Le Pen relaxé pour une affiche anti-islam  

PHOTO ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Des militants du Front national manifestent devant le tribunal de grande instance de Marseille avec l’affiche pour laquelle le président du Front national Jean-Marie Le Pen comparait, le 05 mars 2010, assigné par la Licra qui réclame l’arrêt de la campagne d’affichage « anti-musulmans ».

Le parquet avait requis un an d’inéligibilité pour cette affiche diffusée dans le sud de la France et sur internet.

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que Jean-Marie Le Pen n’était ni l’auteur, ni le responsable des sites internet sur lesquels elle a été diffusée. En conséquence, il s’est déclaré incompétent territorialement concernant l’utilisation de cette affiche.

Et pan !

Source: http://www.lexpress.fr

13/10/2010

Procès de Geert Wilders: la relaxe requise !!!

Ils ne l’auront pas comme ça, Geert Wilders! C’est un battant et un farouche patriote ! Continuez à le soutenir par tous les moyens qui vous passent par la tête. En tout cas, la sienne, « ILS » ne l’auront pas !!!  Courage, Gert, nous sommes tous avec toi !!!

FDF

Le député d’extrême droite Geert Wilders, jugé pour incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans, n’est pas coupable d' »outrage à un groupe de personne », a estimé le parquet néerlandais dans son réquisitoire. 

« Comparer le coran et l’islam à Mein Kampf, au national-socialisme, au fascisme et au communisme peut sans aucun doute être blessant. Mais être blessant n’est pas, en tant que tel, un outrage punissable par l’article 137c du code pénal », a déclaré le procureur Paul Velleman. Le parquet a entamé mardi son réquisitoire à l’encontre du chef du Parti pour la liberté (PVV), également poursuivi pour quatre chefs d’incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans et les étrangers non-occidentaux. Il annoncera vendredi quelle peine il requiert.

Les dommages et intérêts réclamés par les plaignants, principalement des particuliers, doivent être déclarés « irrecevables » par les juges, a également estimé le parquet, selon lequel il n’a pas été prouvé que les déclarations de M. Wilders leur étaient directement destinées. « Nous pensons qu’aucun des plaignants n’a souffert de préjudices« , a expliqué la procureur Birgit van Roessel, lors de l’audience, diffusée en direct sur internet par la télévision publique néerlandaise.

Le procès du député d’extrême droite n’est pas un procès « politique », a assuré par ailleurs la magistrate : « un procès politique est un procès durant lequel la politique a une influence décisive sur l’ouverture de poursuites ou sur le jugement. Ce n’est pas le cas ici ».

Source: http://tinyurl.com/28ovc6m

20/09/2010

Suisse: un militant d’une association musulmane acquitté d’appel à la violence !

Bientôt en berne, le drapeau suisse…

Tiens? Ils ont droit à la liberté d’opinion, les suisses? Ca doit pas être mal, ça… Ah oui, c’est pour les immigrés? Ah bon; j’ai eu peur…

Le mec, il soutenait la charia… Acquitté! Allez soutenir en public la préférence nationale, en France, par des petites manifs comme les « apéros Républicains »… On a eu le cas récemment. Certaines préfectures ont timidement accepté; d’autres ont carrément refusé; sous la pression des islamistes et ceux qui les soutiennent (Bobos-gauchos, SOS Racisme, MRAP, etc…).

En France, comme en Suisse, dirait on, ce sont les immigrés qui commandent.. Dingue, non?

FDF

.

FDF

Le secrétaire d’une association musulmane bâloise qui avait soutenu à la télévision l’introduction de la charia en Suisse et les châtiments corporels a été acquitté vendredi. Il était accusé d’incitation au crime et à la violence.

Dans un reportage diffusé en avril par la chaîne alémanique SF, ce Suisse de 33 ans avait notamment justifié les coups infligés aux femmes « désobéissantes ». Il avait en outre qualifié de « punition sensée » le fait de couper des mains. Un membre de l’UDC avait alors porté plainte.

Devant la Cour pénale de Bâle-Ville, le militant s’est défendu en affirmant que ses propos avaient été sortis de leur contexte lors du montage du reportage. Le président du tribunal n’a pas partagé ce point de vue, estimant que les déclarations du secrétaire étaient « sans équivoque ».

Mais les déclarations du prévenu n’étaient pas punissables pour autant, selon le juge, car elles sont protégées par la liberté d’opinion. L’accusé n’a en outre incité personne à mettre en pratique ce qu’il soutenait. Il n’a fait qu’émettre un souhait.

La Cour n’a donc pas suivi la procureure qui réclamait une sanction de 120 jours-amende à 50 francs avec sursis. Elle a relaxé le prévenu, comme le demandait la défense.

Source: http://tinyurl.com/328jjpz