Francaisdefrance's Blog

10/03/2012

Homosexualité: les contresens de l’islam…

Tout d’abord, parcourez ce site: http://tinyurl.com/7c7avc3

Ensuite, lisez ce qui suit:

Extraits:
L’islam, à l’instar des religions abrahamiques, considère l’homosexualité comme étant un péché contre l’ordre établi par Dieu. La charia condamne fortement l’homosexualité dans toutes les écoles juridiques et prescrit la peine de mort comme sanction en cas de pratique.
Le Coran condamne l’homosexualité en l’évoquant à huit reprises : 7:78-81, 11:74-83, 15:67-77, 21:74, 26:160-174, 27:54-58, 29:27-35, 54:33-39. À chaque fois, à travers l’histoire du peuple de Loth, qui est prophète et neveu d’Abraham.

Les gens de son peuple, à cause de leurs pratiques homosexuelles, sont traités de transgresseurs[1], outranciers[2], ignorants[3] par Loth et de criminels[4] par Dieu. Ce peuple ne semble pas avoir été uniquement anéanti par Dieu pour ces pratiques, mais également pour avoir traité leur prophète de menteur.[5]

La sunna condamne également l’homosexualité, et de plus, prescrit la peine de mort comme sanction, le plus souvent par lapidation[6]. Les imams Malik et Shafii, classent les homosexuels avec les adultérins, qu’ils soient eux-mêmes mariés ou pas. Dans l’islam, seule la sexualité dite « normale » est autorisée, à savoir l’hétérosexualité. Toutes relations sexuelles hors du cadre sacré et divin du mariage hétérosexuel est interdite.[7

.

L’islam des lumières…

FDF

30/03/2011

Islam: jusqu’où peut aller la connerie…

Coupure de presse piquée au hasard et que j’avais archivée…

FDF

.

Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine…..

Mais pour l’univers je n’ai pas la certitude absolue.

A. Einstein

.

Et ça se confirme !!!!!  

Quand on vous dit que la connerie humaine est sans limite !!!

vous le croyez maintenant ?

Le pire est qu’il y en a qui y croient…


12/10/2010

« Allah a honoré les épouses en instituant le châtiment des coups » ; « les coups ne sont permis que quand elles refusent les rapports sexuels »…

Ben vous voyez que les muzz ne frappent pas les femmes sans raison… Aux nanas de « Ni putes ni Soumises »: lisez bien ce qui suit… Ca va vous donner de bonnes raisons de faire du « rabattage » (pardon pour le terme…) pour récupérer des musulmanes dans vos rangs. Enfin, si leurs bourreaux de maris le permettent…

FDF

.
Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV (attention! Il vous faudra peut-être télécharger le plugin; sinon, cliquez la source, plus bas…) : http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/63/0/2600.htm

Ci-dessous des extraits d´une interview du prédicateur égyptien Saad Arafat, diffusée sur Al-Nas le 4 février 2010.

Présentateur  : Croirez-vous que de nos jours, les Européennes rêvent d´un mari qui soit comme un protecteur pour elles ? J´aimerais pouvoir fournir des statistiques aux téléspectateurs. 90% des femmes britanniques ne veulent pas épouser un homme faible qui reste assis et se met à pleurer quand il a un problème. Elles disent : Non, un tel homme nous fait l´effet d´une femme. Nous voulons un homme viril.

On reproche [à l´islam d´autoriser] de battre sa femme, ce qui est une accusation grave.

Examinons cette affaire point par point.

« Voyez comme elle est honorée : si le mari bat sa femme, il ne doit pas la frapper au visage. »

Saad Arafat : Allah a honoré les épouses en instituant le châtiment des coups.

Présentateur : les a honorées par des coups ? Comment est-ce possible ?

Saad Arafat : Le prophète Mahomet a dit : « Ne la frappez pas au visage, et ne la rendez pas laide. » Voyez comme elle est honorée : si le mari bat sa femme, il ne doit pas la frapper au visage. Et quand il la bat, il ne doit pas l´insulter. C´est incroyable ! Il la bat afin de la discipliner.

(…) Il y a une étique des coups.
En outre, il ne faut pas lui administrer plus de dix coups, et il ne doit pas lui briser les os, l´insulter, lui casser les dents ou lui donner un coup de poing dans l´œil. Il y a une étiquette des coups. S´il la bat pour la discipliner, il ne doit pas lever la main haut. Les coups doivent partir du niveau du buste. Toutes ces choses honorent la femme.

Elle a besoin d´être disciplinée. Comment son mari peut-il faire ? Par des remontrances. Si celles-ci ne la dissuadent pas, il doit refuser de partager son lit avec elle. Si elle ne se repent [toujours] pas, il doit la frapper, mais il y a des règles à respecter : il est interdit de la frapper au visage ou de la rendre laide. Et en la battant, vous ne devez pas la maudire : l´islam l´interdit.

Source: http://tinyurl.com/3ylztmb