Francaisdefrance's Blog

06/03/2012

Sarközy: pêche aux voix à la mosquée de Paris…

Il n’ose pas aller chasser dans les banlieues… Hollande est déjà passé. Il va donc à la mosquée de Paris. Comme il a mal amorcé, peu de chances pour lui qu’il revienne les bras chargés de bulletins…

FDF

.

Photo montage d’illustration…

.

Nicolas Sarkozy devrait se rendre cette semaine à la Grande Mosquée de Paris afin de rendre hommage aux combattants musulmans tués pendant la Première guerre mondiale.


« Nicolas Sarkozy devrait inaugurer une stèle en hommage aux combattants musulmans morts pendants la Première Guerre mondiale », a indiqué Europe 1 ce lundi. Le site de la radio a en effet annoncé la visite du président de la République à la Grande Mosquée de Paris cette semaine. Toujours d’après Europe 1, l’heure et le jour de la visite n’ont toujours pas été définis. La date proposée par Dalil Boubakeur, le recteur de la mosquée de Paris ne concorderait pas avec l’emploi du temps du président en campagne.

Apaiser les tensions ?

Ce rendez-vous intervient par ailleurs au moment où la polémique sur la viande halal enfle chez les politiques. Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur a en effet récemment déclaré : « accepter le vote des étrangers, c’est la porte ouverte au communautarisme. Nous ne voulons pas que des conseillers municipaux étrangers rendent obligatoire la nourriture halal dans les repas des cantines, ou réglementent les piscines à l’encontre des principes de mixité ».

Des propose sur lesquels l’opposition n’a pas manqué de rebondir. Manuel Valls, le directeur de la communication de François Hollande a ainsi jugé ces déclarations « nauséabondes » et « à l’image de la campagne de Nicolas Sarkozy ». Olivier Besancenot, l’ancien candidat du NPA a, quant à lui, estimé que le ministre de l’Intérieur « joue sur le terrain du racisme et de l’islamophobie ».

De son côté, Nicolas Sarkozy a tenu à réaffirmer samedi dernier sa volonté de ne rien lâcher quant aux cantines halal et aux horaires réservés pour les femmes dans les piscines.

Source: http://www.francesoir.fr/

03/05/2011

Décès de Ben Laden: le champion du retournement de veste a parlé…

Je veux bien sûr évoquer Dalil Boubakeur, qui ne réagit que suivant le sens du vent… Encore un preuve. N’a t’il pas réfléchi que parmi les musulmans de France, il y a des nids d’intégristes? Il joue avec le feu, le père Dalil.

FDF

.

Boubakeur: « grande victoire pour la paix »

Le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a estimé aujourd’huisur BFM-TV que la mort du chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden, tué hier au Pakistandans une opération américaine, était « une très grande victoire pour la paix » et « un tournant du monde ».

L’annonce de la mort d’Oussama ben Laden « a été la grande surprise et véritablement l’annonce d’une victoire extraordinaire et attendue depuis bien longtemps », a-t-il dit.

Pour lui, « véritablement c’est une très grande victoire pour la démocratie, c’est une très grande victoire pour la paix ».  « C’est un tournant du monde, un tournant de notre perception des rapports entre l’Orient et l’Occident, un tournant du rapport entre la démocratie et le terrorisme international », a-t-il ajouté.

Dalil Boubakeur souhaite « bien entendu que cela puisse avoir un effet- InchAllah– favorable pour le sort de toutes les victimes, les otages et tous ceux qui souffrent encore des effets d’un terrorisme qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui ».

« Véritablement nous avons affaire à un événement considérable pour le monde entier, pour tout le rapport qui s’est établi après les attentats de New-York entre les terrorismes de nature islamiste et les démocratie occidentales », a ajouté le recteur de la mosquée de Paris.

Source: http://www.lefigaro.fr/

28/01/2011

Présence de porc dans les Herta Knacki halal…

Bon appétit, les Zamis…

Le halal à papa, c’est fini… Lu sur Al-Kanz.

FDF

.

Casino retire les Herta Knacki halal incriminés de tous ses magasins

« Volte-face du groupe Casino qui, suite à cet article, n’a pas manqué d’être contacté et s’est laissé convaincre de reprendre l’approvisionnement. Le principe de précaution ne vaut pas non plus chez Casino quand il s’agit des consommateurs musulmans. Le service consommateur indique s’être basé sur les analyses d’Herta, qui pourtant ne donnent absolument pas satisfaction (voir Herta « halal » : que vaut la contre-analyse de Nestlé ?). C’est dommage pour Casino, qui se tire une balle dans le pied, et son projet Wassila. C’est vendredi, les mosquées débordent de fidèles. N’hésitez pas à faire passer le mot.

Voilà dix jours que le site Débat-Halal.fr a publié un rapport d’analyses émanant du laboratoire Eurofins et indiquant la présence de porc dans des Herta Knacki halal (lot n° 1028081701 05 M09 11:35), certifié par la SFCVH-mosquée de Paris mais non contrôlées par des contrôleurs permanents et surtout indépendants, puisque cet organisme de certification ne dispose d’aucun employé dédié à cette tâche et laisse le soin à ses partenaires industriels de décider de ce qui sera ou non estampillé halal, ce dans la plus grande discrétion. Depuis dix jours, malgré les centaines (milliers ?) d’appels de consommateurs musulmans inquiets et en colère, Nestlé louvoie. Impossible d’avoir des réponses claires et définitives sur cette affaire. Nestlé pensait éteindre l’incendie que la société a contribué à étendre en méprisant ces consommateurs. Dernière action en date, la diffusion, via la SFCVH-mosquée de Paris, un rapport d’analyses commandé à un laboratoire allemand, rapport qui loin de lever le doute, l’entretient (voir Affaire Herta halal : la SFCVH-mosquée de Paris diffuse un rapport d’analyses).

Pire, après une première attaque, par communiqué de presse, mardi 18 janvier contre notre blog, Al-Kanz.org, le recteur de la mosquée de Paris a récidivé cette semaine en publiant un texte en Une du site de ladite mosquée. Depuis, Nestlé et SFCVH laissent entendre qu’ils comptent lancer une procédure judiciaire contre nous. Pourquoi ? Pour avoir demandé à Nestlé de s’expliquer sur la présence de porc dans ses Herta Knacki halal. Mais briser le thermomètre ne fera pas baisser la température, bien au contraire.

En février 2009, le groupe Casino frappait un grand coup retirant définitivement les poulets non halal estampillés halal Dar al-Mazak, marque du géant Doux. Ces poulets, comme l’ensemble de la production Doux, sont certifiés halal, mais non contrôlé par l’AFCAI, laquelle est couverte depuis juillet 2010 par… la SFCVH-mosquée de Paris (voir Pour couvrir l’AFCAI, KFC non halal sollicite la mosquée de Paris). Aujourd’hui, suite aux révélations concernant Knacki Herta halal, Casino a décidé de suspendre l’approvisionnement de ce produit de tous ses magasins situés sur le territoire national. Selon nos informations, l’enseigne est dans l’attente que toute la lumière soit faite sur le produit mis en cause. On peut par ailleurs penser qu’une alerte qualité sera lancée en interne, comme c’est la procédure dans la grande distribution. Nestlé avait l’occasion de mettre rapidement un terme à toute cette affaire. Par sa gestion catastrophique et son silence inacceptable, la multinationale, comme ce fut le cas récemment avec Greenpeace, a envenimé la situation. Le pire est peut-être à venir : imaginons que Casino fasse faire des analyses et découvre que d’autres lots sont aussi contaminés par des traces de porc.

La mobilisation des consommateurs musulmans, déterminés à être considérés comme des consommateurs à part entière, porte ses fruits. Mais elle ne doit pas faiblir. Nous vous invitons dès maintenant à contacter Auchan, Leclerc et même Carrefour, dont la marque Carrefour haram halal ne répond pas aux exigences islamiques du halal, pour leur demander de faire comme Casino. De même, appelons Casino pour ce geste fort. S’il est légitime de dire sa colère quand ça ne va pas, il faut encourager les entreprises qui vont dans le bon sens. Mieux, Casino a peut-être compris qu’il est grand temps de ne travailler qu’avec entreprises dont les produits sont contrôlés de façon systématique et indépendante par des contrôleurs salariés par l’organisme certificateur. Espérons que le site http://www.wassila.fr, tout comme les rayons halal du groupe, sera rapidement vidé de tous ces produits qui ne donnent pas satisfactions aux consommateurs musulmans. »


14/11/2010

Un nouveau métier: djihadiste « présumé »…

Le stigmatisé du jour est………….

Dalil Boubakeur !

Les djihadistes présumés projetaient de tuer le recteur de la mosquée de Paris… pour obtenir une « franchise Al-Qaïda »…

Des interpellations qui, selon une source proche du dossier, s’inscrivaient dans le cadre d’une enquête sur de présumées filières djihadistes de combattants formés dans les zones tribales à la frontière pakistano-afghane. 

Jeudi l’une des personnes interpellées a été remise en liberté, indique Le Figaro.

Vendredi soir, les quatre autres personnes, des hommes âgés de 20 à 25 ans, ont été mises en examen à Paris, pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Toutes quatre ont été placées en détention provisoire. Selon une source proche de l’enquête, au cours de leur garde à vue dans les locaux de la DCRI, « les quatre hommes ont toujours confirmé leur attachement et leur engagement à la cause et ont dit vouloir participer à la lutte armée ». L’un d’entre eux aurait confié aux enquêteurs qu’il espérait obtenir « une franchise Al-Qaïda » en assassinant Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande mosquée de Paris. Pour cet assassinat supposé, un « repérage des lieux, du bureau et du dispositif de sécurité » auraient déjà eu lieu, indique Le Figaro. Dalil Boubakeur étant jugé par les djihadistes présumés, partisan d’un « islam trop modéré ». Selon la même source, le juge d’instruction n’a pas mis en examen les quatre hommes pour « tentative d’assassinat », les enquêteurs ne disposant pas d’éléments « suffisamment concrets ». Une source qui ajoute :
« Ce projet d’assassinat était plus au stade de l’intention que des préparatifs ».

Sources : Le Figaro

13/10/2010

Immigration: Georges Marchais avait raison…

Ce n’est pas spécialement mon égérie politique, Georges Marchais; mais là, force est de constater que déjà en 1981, il avait soulevé un épineux problème. Personne ne l’avait pris au sérieux… On voit maintenant que la situation n’a fait qu’empirer…

FDF

 


C’ était en 1981 ! Il faut avoir de la mémoire ….mais il est bien temps !!! 

Extraits d’une lettre que Georges Marchais a adressé en 1981 au recteur de la mosquée de Paris
 

qui venait de s’indigner de la destruction au bulldozer le 24 décembre 1980, veille de Noël,

d’un foyer de 300 travailleurs maliens par Paul Mercieca alors maire communiste de Vitry :

« Je vous le déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca. Plus généralement, j’approuve son refus de laisser s’accroître dans sa commune le nombre, déjà élevé de travailleurs immigrés.En raison de la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leur familles la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes.Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables.La cote d’alerte est atteinte. C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. Il faut résoudre l’ important problème posé dans la vie locale française par l’immigration.Se trouvent entassés dans ce qu’ il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays.Cela rend difficiles leurs relations avec les Français.Quand la concentration devient très importante (.), la crise du logement s’ aggrave, les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d’ aide sociale nécessaires pour les familles immigrés plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes « .
Signé : Georges MARCHAIS , Secrétaire Général du PCF 1972/1994 ( et habitant de Champigny sur Marne ).

Pour une fois, il avait bien raison…