Francaisdefrance's Blog

21/08/2011

Sondages: Un peu plus de la moitié de 17 600 personnes interrogées pense qu’il y a trop d’immigrés dans son pays…

Ce n’est pas le tout de penser, chers « sondés ». Il faut agir et le faire savoir concrètement. Ne serait-ce que par la voix des urnes l’an prochain… Et, en direction des immigrés: pensez au Brésil et au Canada. Des contrées très « accueillantes ». Bon, au niveau allocations et autres aides, je n’ai pas plus d’infos. Désolé…

PS: je n’ai pas été sondé???. Bizarre…

FDF

.

L’immigration, bouc émissaire international ?

Global view on immigration : la vague d’août du Global @dvisor, enquête mensuelle conduite simultanément dans 23 pays via le panel online d’Ipsos, révèle une crispation de l’opinion publique sur les questions d’immigration commune à tous les pays. Partout, la majorité des interviewés estime que l’immigration a augmenté ces cinq dernières années et a un impact plutôt négatif pour le pays. Un peu plus de la moitié des 17 600 personnes interrogées pense qu’il y a trop d’immigrés dans son pays.

La récente annonce du Ministre de l’Intérieur de 17 500 reconduites à la frontière depuis janvier, pour un objectif « historique » de 30 000 pour la fin 2011, sonne comme une tentative de réponse à une inquiétude devenue majoritaire dans la société française, sur la question de l’immigration : 79% des Français estiment que la proportion d’immigrés dans la population a augmenté ces cinq dernières années, 54% d’entre eux pensent que l’immigration a un impact négatif pour le pays et 52% jugent « qu’il y a trop d’immigrés ». Le niveau d’inquiétude relevé en France est dans la moyenne des 23 pays testés, moyenne qui masque toutefois des situations très contrastées. L’opinion publique est ainsi nettement plus radicale en Russie, en Belgique et en Grande-Bretagne, où plus de 70% des personnes interrogées pensent qu’il y a trop d’immigrés, quand à l’inverse, moins de 30% de la population est de cet avis en Pologne, en Corée du Sud ou au Japon.

L’image de l’immigration est en fait étroitement corrélée aux difficultés économiques du pays. Les trois-quarts des Russes jugent ainsi que l’immigration a rendu la recherche d’emploi plus difficile, 76% des Britanniques, 70% des Espagnols ou 68% des Belges estiment que l’immigration provoque un engorgement des services publiques (santé, transports, éducation), soit autant de pays où la part de ceux qui pensent qu’il y a trop d’immigrés est importante. En France les avis sont un plus partagés, avec 41% des sondés qui déclarent que l’immigration aggrave les problèmes d’emploi et 56% qui relient immigration et problèmes des services publics. Plus globalement, l’idée que l’immigration est une bonne chose pour l’économie n’est majoritaire dans aucun pays. On s’en approche tout de même au Brésil (47%) ou au Canada (43%). Près de la moitié des Brésiliens (49%) et des Canadiens (48%) considèrent d’ailleurs aussi que « les immigrés contribuent à faire du pays un endroit plus intéressant à vivre ». Ils y gagnent pour cette enquête la palme des pays les plus accueillants.

Source: Global Views on Immigration – vague 22 – Août 2011 Via BB.

http://www.ipsos.fr/

30/11/2010

Immigration: 23.000 étrangers reconduits. Coût: 12.645 euros par reconduite…

Cela ne vous ennuie pas un peu de payer des impôts pour une cause perdue? Moi si… La solution, en cette période où l’on nous demande de nous serrer la ceinture: halte à l’immigration clandestine! On sait faire… Autant faut il vouloir le faire; sans tomber sous le coup des lois anti-racistes et à préférence non-nationale. Pas gagné d’avance.

FDF

.

Un total de 23.498 étrangers ont été reconduits jusqu’a fin octobre par la France dont le budget 2011 continuera de faire de la lutte contre l’immigration clandestine une « priorité », a indiqué lundi le ministre de l’Intéreur, Brice Hortefeux.

Sur les 23.498 personnes reconduites, un tiers ont accepté un retour volontaire, a précisé M. Hortefeux devant le Sénat qui examinait le budget de la mission « immigration-asile-intégration ». 

« J’encourage les retours volontaires » parce que « plus on va vers les retours volontaires plus c’est un signal politique », a dit le ministre, selon lequel le coût des retours contraints s’est élevé en 2009 à 232 millions d’euros, soit une moyenne de 12.645 euros par reconduite.

De janvier à fin octobre, 156 filières d’immigration clandestine ont été par ailleurs démantelés, selon le ministre. Après avoir souligné que la lutte contre l’immigration clandestine restait une de ses priorités, il a assuré qu’aucun réduction d’emploi « n’est prévue dans les services opérationnels de la Police aux frontières » dans le cadre du budget 2011 de 591,5 millions d’euros, « globalement stable » selon lui.

Source: http://www.lefigaro.fr/

19/09/2010

Chroniques du racisme ordinaire…

Scène désolante de racisme ordinaire en Flandres :

reconduite à la frontière d’un clandestin Landais par

deux policiers flamands:





le Landais avait pourtant fait un effort d’adaptation, lui !

14/09/2010

Roms: sortis par la porte, ils veulent rentrer par la fenêtre…

Ahhhhhhhhhh, Lille: fief de Martine Aubry; et sa préférence non-nationale légendaire… Qui nous perdra, si on la laisse faire… Les trois mots magiques: France, Lille, Aubry

FDF

.

13.09.2010

 Mihai et Sandor Varga, deux frères qui dirigent un immeuble insalubre de Baia Mare,au nord-ouest de la Roumanie, projettent de revenir à Lille la semaine prochaine. PHOTO PATRICK JAMES

Les nouveaux français… Régression irrémédiable.
PHOTO PATRICK JAMES

Un squelette d’immeuble en béton. Des enfants dépenaillés aux sourires futés. Des tout petits jouant au-dessus du vide sur des souvenirs de balcons. Un tas d’ordures gigantesque. Des tas d’antennes satellites. Premières images du bloc 46B de la rue Horea à Baia Mare et de ses Roms, diablement déterminés à survivre et pour certains à partir ou repartir pour… Lille.

On a prononcé deux mots magiques en mettant les pieds dans la boue qui encercle le bloc 46B : « France, Lille.

» Les enfants s’égayent en hurlant « Francezi ! » Des Français. L’attroupement de gamins sales, aux pieds nus et aux tee-shirts trempés sous la pluie fine, gonfle à vue d’oeil. Le joyeux et turbulent cortège pénètre dans le couloir obscur de l’immeuble en péril. « Franta ! Lillé ! » Il n’y a pas un gramme de plâtre ou de peinture sur les murs, plus un bout de métal pouvant servir de rambardes dans les escaliers ou sur les balcons. Même le béton paraît râpé jusqu’à la moelle, abandonnant sa suprématie à la terre collante. Des odeurs pestilentielles surgissent au détour de pièces noires, sans vie et sans fenêtre. Les commodités dans cette bâtisse sans eau courante.

Ah oui, au fait, on allait oublier, comme c’est bête, il s’agit d’un logement social de la ville. Il est question d’une réhabilitation comme son voisin du 46A. L’an prochain, peut-être. Des fils électriques volent depuis l’immeuble d’à côté. On se branche sur le compteur d’un locataire conciliant et on lui paie sa consommation. Le bâtiment a dû connaître une honnête splendeur du temps du communisme et du Conducator Nicolae Ceaucescu. Des portes prudentes s’ouvrent sur des yeux inquisiteurs. « Lille ? Da. Varga familie. »…

Suite et source: http://tinyurl.com/37wzpj6

09/09/2010

Reconduites à la frontière? Du pipo…

De toutes façons, les « expulsés » n’ont qu’une chose en tête une fois rentrés dans leur pays d’origine: retourner en France, par tous les moyens; et ils y arrivent…

FDF

.

09/09/2010

Le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a affirmé, aujourd’hui, que plus de 75% des décisions de reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière n’étaient pas exécutées, devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale.

« Le taux d’échec des décisions d’éloignement (Arrêté préfectoral de reconduite à la frontière ou Obligation de quitter le territoire français) dépasse 75% », a dit le ministre en présentant son projet de loi relatif à l’immigration, à l’intégration et à la nationalité, qui sera soumis le 27 septembre à l’Assemblée nationale.

« Sur 96.109 ressortissants étrangers en situation irrégulière interpellés en 2009 en France métropolitaine, 85.101 ont fait l’objet d’une décision d’éloignement et 29.288 seulement ont été effectivement reconduits dans leur pays d’origine, de manière volontaire (8.268) ou contrainte (21.020) ».

« Nos efforts d’intégration de l’immigration légale et de lutte contre l’immigration illégale seront vains si nos procédures d’éloignement des étrangers en situation irrégulière restent aussi peu efficaces », a argumenté le ministre pour justifier les nouvelles mesures facilitant l’éloignement des sans-papiers.

Ce projet de loi, le cinquième sur l’entrée et le séjour des étrangers en sept ans, dénoncé par les associations de défense des immigrés, transpose dans le droit français trois directives européennes.

Source: http://tinyurl.com/33kz59k