Francaisdefrance's Blog

03/01/2012

A Saint Denis: « on vit avec les rats »…

Oh que ça me démange. Mais je ne tomberai pas dans le piège…

FDF

.

Ben quoi? faut bien que tout le monde vive, non ?

.

Après le retour, récent,  de maladies disparues en France,(Rougeole, coqueluche, tuberculose, gale…)  voici le retour de colonies entières de rats.

CEUX QUI SERAIENT TENTéS   PAR DE MAUVAIS JEUX DE MOTS   SONT PRIES DE NE PAS S’ABSTENIR…

Le  bailleur accuse des habitants de jeter et  de la nourriture par les fenêtres  et donc de favoriser  et  d’entretenir l’existence des rats…

.

JC JC…

VERSION  AUDIO : 
http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/article/des-centaines-de-rats-encerclent-une-tour-a-saint-denis-7741546150?IdTis=XTC-DBMO-D4IY34-DD-DH1GWQ-G5ZK

.

Des centaines de rats encerclent une tour à Saint-Denis…

Les habitants d’un immeuble de Saint-Denis ont de nouveaux voisins depuis cet été: des dizaines de rats ont élu domicile au pied de leur tour de 14 étages. Ils les observent avec dégoût, les fuient en courant, et attendent désespérément leur éradication.

Les habitants ne supportent plus le bruit et les odeurs des rats en dessous de leurs fenêtres Les rats sont omniprésents dans la vie des locataires

« On vit avec les rats« , lâche Catherine Ménard, une locataire de cet immeuble situé place Gaston Dourdin, dans la ville populaire de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). « Quand je pars au travail le matin, à 7H00, il fait nuit et ils sont tous là, à l’entrée de l’immeuble. J’ai peur qu’ils me montent dessus », explique-t-elle.

En début de soirée, plusieurs dizaines de rongeurs sortent des galeries, dans des carrés de terre où ont poussé des broussailles, contre la façade de l’immeuble, à côté du local à poubelles. Il est situé dans un quartier de HLM, touché par le trafic de drogue.

« Quand je me penche de ma fenêtre le soir vers 22 heures, je les vois grouiller« , dit une locataire du 7ème étage, Agnès Dolignon. « Il y a au moins 200 rats et à l’allure où ça se reproduit… », renchéri François Lachgar, membre de l’amicale des locataires.

« Un jour, on va être tellement envahi qu’on ne pourra plus sortir« , s’inquiète Agnès Dolignon. « Une collègue me dépose après le travail, mais elle refuse de monter chez moi pour prendre un café, à cause des rats », ajoute-t-elle.

« Quand on jette des sacs dans le local à poubelles, des rats sortent, vous passent entre les jambes », décrit-elle. « Je n’ai pas peur, mais c’est embêtant pour l’hygiène et c’est un problème pour les enfants », poursuit Mme Dolignon.

M. Lachgar dit avoir été mordu par un rongeur. « J’ai dû aller me faire faire un piqûre », explique-t-il.

Sylvianne Souphanh, locataire du rez-de-chaussée, n’ouvre plus ses fenêtres: « ça pue et on a peur que des rats entrent », dit-elle. Elle a demandé un autre logement, pour les fuir.

Les habitants demandent plus d’efforts de la part du bailleur, Logirep

Les locataires estiment que les travaux pour la construction d’un tramway ont pu provoquer cet afflux de rongeurs. Ils interpellent le bailleur de HLM, Logirep.  « Ils mettent du produit, mais ça ne suffit pas, il faut un traitement de fonds, il faut enlever les galeries, traiter les espaces verts », selon M. Lachgar.

Pour Alain Chevolleau, directeur du Patrimoine à Logirep, « c’est un problème récurrent là où les habitants jettent de la nourriture par la fenêtre« . La journaliste de l’AFP a pour sa part uniquement constaté la présence de deux sacs poubelle dans la ruelle.

Logirep paie une entreprise spécialisée en dératisation: elle est venue en octobre, en novembre et doit revenir en janvier. « La vraie solution est d’arrêter de donner à manger aux animaux pour qu’ils mangent le produit » de dératisation, poursuit-il.

« Saint-Denis est infesté de rats« , dit-il encore. La mairie affirme elle mener deux campagnes de dératisation par an, mais ne pas pouvoir entrer dans la cité, car elle appartient au bailleur.

Source: http://www.rtl.fr/

25/11/2011

Médecin victime d’un braquage : « C’est fini, je ne pourrai plus faire ce métier »…

Pourquoi utiliser ce terme d’auteur « présumé » lorsqu’il s’agit de prévenus, accusés et condamnés « issus de l’immigration »? J’ai remarqué ça depuis un certain temps, déjà…

Pour ne pas les « heurter »? Pour ne pas trop les « stigmatiser »? Même les crapules ayant avoué leurs forfaits sont considérés comme « présumés coupables ».

Il faut nommer un rat un rat…

A classer dans le tiroir des « bienfaits de l’immigration ».

FDF

.

Assises de la Loire. 8 ans de prison ferme pour le braqueur présumé de la femme médecin.

Le verdict est tombé ce mercredi soir : le principal suspect a été condamné à huit années d’emprisonnement au terme de la deuxième journée du procès.

 La cour d’assises de la Loire a rendu son verdict ce mercredi soir dans l’affaire du braquage de la femme médecin. L’un des auteurs « présumés » a été condamné à huit ans de prison ferme.

Les faits s’étaient produits le 2 juillet 2009, à La Cotonne, un quartier de Saint-Etienne. Ce jour-là, quatre individus avaient fait irruption dans le cabinet de la médecin. Ils voulaient les clés de son 4×4. L’un des braqueurs avait pointé un pistolet sur elle.

L’enquête n’a permis d’identifier qu’un seul suspect, Karim Harchi, qui a donc été condamné à huit ans d’emprisonnement (FDF: cadeau pour une « chance pour la France »)… Le procureur avait requis dix années de prison.

Source: http://www.leprogres.fr/

04/11/2011

J’en ai mal à la France…

Un conseil: rentrez au bled… Vous nous écoeurez.

FDF
.
Après un  Forum international sur le terrorisme et l’Algérie qui a eu lieu dans
une caserne militaire française le 16 septembre 2011…
.

Émeute des algériens en France !

.

http://www.dailymotion.com/video/xl6gab_emeute-des-algeriens-en-france_news
.
Merci à JC JC…

10/06/2011

Si c’est lui qui le dit…

Vite! Il faut prévenir le CRAN, en priorité, puis la Halde, SOS Machin, la Licra et les autres sangsues! Il est vrai qu’en matière d’immigration, on récolte la « crème » (voir les statistiques de la délinquance), mais bon… D’après ce monsieur, les Italiens ne sont pas gâtés non plus. Je pense qu’il est bien placé pour savoir de quoi il parle.

FDF

.

Le représentant congolais à l’ONUG : « Les immigrés africains en Italie sont les ordures de l’Afrique »

Le représentant congolais à l’ONUG : « Les immigrés africains en Italie sont les ordures de l’Afrique »
Serge Boret Bokwango, membre de la mission permanente du Congo à l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), a publié une lettre ouverte, reproduite hier soir sur le site d’information italien Julienews, où il s’exprime sans ménagements sur les immigrés présents en Italie du Sud – et dont le nombre, via Lampedusa, ne cesse d’augmenter.

« L’Italie du sud », écrit-il, « ne reçoit pas seulement les ordures du nord mais aussi celles de l’Afrique (les immigrés africains, marchands ambulants et mendiants dans les rues) ».

« Les Africains qu’il m’arrive de voir en Italie », poursuit le diplomate congolais, « tandis qu’ils vendent tout et n’importe quoi et qu’ils se prostituent, représentent l’ordure de l’Afrique. Ces hommes, marchands ambulants sur les plages et dans les rues des villes, ne représentent en aucun cas les Africains qui vivent en Afrique et qui se battent pour la reconstruction et le développement de leurs patries. Eu égard à cet état de fait, je me demande pourquoi l’Italie, les autres pays d’Europe et les états arabes autorisent et tolèrent la présence de ces individus sur leur propre sol national. »

Bokwango conclut ainsi : « J’éprouve un fort sentiment de honte et de rage vis-à-vis de ces Africains immigrés qui se comportent comme des rats qui infestent les villes. J’éprouve aussi de forts sentiments de honte et de rage vis-à-vis des gouvernements africains qui favorisent le départ en masse de leurs déchets vers l’Italie, l’Europe et l’Arabie. »

« Ordures », « rats », « déchets », « ne pas tolérer leur présence sur le sol national »… Imaginez les réactions si un homme politique italien avait tenu de tels propos. Imaginez si un homme politique français – non, vous avez raison, c’est inimaginable.

Source d’origine: [http://fr.novopress.info]

13/10/2010

Les « tournantes ». Un phénomène international…

http://www.racismeantiblanc.bizland.com/viols_racistes/index.htm

Alors là, on m’a transmis une source pratiquement inépuisable sur le sujet. Comme c’est une pratique abjecte, spécialité de nos sous merdes des « cités », et qui me fait vomir, je vous laisse le soin de parcourir le lien ci-dessus… J’espère une chose: que cette visite renforce votre sentiment de dégoût sur ce qui vit dans la fonge des caves de nos banlieues… A savoir que les victimes de ces tournantes sont en général blondes aux yeux bleus; les violeurs, pas du tout… Un pt’tit dessin?


FDF

A lire:

02/10/2010

Suisse: des affiches assimilant Roumains et Italiens à des rats font scandale…

Je relaie, c’est tout… Mais en France, quand on parle de rats, il n’ y a pas d’équivoque…

FDF

.

Suisse: des affiches assimilant Roumains et Italiens à des rats font scandale

« De mystérieuses affiches xénophobes, montrant depuis lundi trois rats roumain et italiens grignotant un fromage suisse, alimentent scandales et spéculations dans le Tessin helvétique (sud) où les commanditaires de cette campagne demeuraient inconnus jeudi.Les trois rats à la mine patibulaire, dépeints sur la centaine d’affiches placardées dans le canton frontalier de l’Italie, représentent un voleur roumain, Bogdan, un carreleur italien, Fabrizio, ainsi qu’un certain Giulio, avocat qui représenterait le ministre italien des Finances Giulio Tremonti, explique le site internet http://www.balairatt.ch (« Les rats dansent ») créé selon les médias suisses par l’agence de publicité à l’origine de la campagne.

Le site dénonce également dans des textes l' »invasion » des 45.000 travailleurs frontaliers dans le canton et « la criminalité importée ».

Ces affiches ont provoqué un tollé dans la Confédération où les opposants à l’Europe sont connus pour leurs campagnes particulièrement agressives.

Mais cette fois, les commanditaires restent inconnus. Parmi les politiques jugés suspects par la presse, le parti de droite populaire notoirement xénophobe, UDC, interrogé par l’AFP, a formellement démenti être impliqué. L’UDC a pourtant été à l’origine de campagnes de la même veine, mettant en scène des moutons blancs suisses expulsant du pied un mouton noir étranger, des corbeaux représentant des Roumains et des Bulgares grignotant le drapeau helvétique ou encore une femme voilée devant des minarets en forme d’ogive nucléaire.

Un responsable tessinois du parti pointe du doigt la Lega. Mais ce parti populiste du Tessin créée en 1991 dans la lignée de la Ligue du Nord italienne, dément formellement à son tour. « Nous n’avons rien à voir avec cette campagne qui est allée un peu trop loin même si nous avons des problèmes avec les étrangers », a expliqué à l’AFP, son chef Giuliano Bignasca.

Selon le responsable, il s’agit ni plus ni moins d’une « campagne publicitaire pour les fromages suisses ».

L’auteur de l’affiche, Michel Ferrise a déclaré au Matin que son commanditaire était « probablement un entrepreneur ». Sans toutefois convaincre.

Le voile devrait être levé vendredi, ont indiqué à l’AFP plusieurs sources concordantes.

Reste que l’affaire a créé un malaise au Tessin où la Lega a appelé récemment à mettre les Roms « dehors ou dans des camps ». »


Source: http://tinyurl.com/3y8v4f3