Francaisdefrance's Blog

28/10/2011

Questionnement au sujet du racisme…

Simple petite constatation… Qu’en pense SOS Racisme, la Licra, le CRAN, etc… ?

FDF

.

Tiens comme c’est drôle… 

Si je dis :


– l’Algérie aux algériens, tout le monde dit bravo!!!

 – la Tunisie aux tunisiens, tout le monde dit bravo!!!

– la Turquie aux turcs, tout le monde dit bravo!!!

– l’Afrique aux africains, tout le monde dit bravo!!!

– la Palestine aux palestiniens, tout le monde dit bravo!!!

Mais quand je dis:   – la France aux français,  on me traite de raciste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

A n’y rien comprendre.

26/04/2011

Question à NOS députés… Que NOUS avons élu…

« L’islam fait-il partie de la France ? » Les députés répondent à StreetPress. Posée ainsi, cette question pourrait faire croire que l’islam est une région… Je n’ai pas écrit « une religion », car ce n’est n’est pas une… C’est une idéologie; enfoncez vous ça bien dans le crâne…

Bref; à cette question, nos députés ne brillent pas par des réponses franchement formelles… Terrain glissant.

FDF

.

La vidéo (pillée à Rue 89) ici:

24/02/2011

Question existencielle…

Rions un peu. Pendant que c’est encore permis. Mais je sens que ce qui suit va en « heurter » certains. Qui? Ben les « stigmatisés », voyons…

FDF

.

Question sans réponse


Je n’ai pas la réponse aussi je fais passer !!! peut-être qu’un d’entre vous la connait
Je viens de me poser une question existentielle,
en dégustant mon oeuf à la coque ce matin!!!
 


Je suis fort inquiet au sujet de l’alimentation des 4 ou 6 millions
de musulmans résidant en France, sans compter ceux qui « séjournent » dans le reste de l’Europe.
Sommes-nous sûrs que les oeufs qu’ils consomment sont bien halal ?

Autrement dit, est-ce que les poules avaient bien le cul tourné vers La Mecque au moment de pondre ?

Sans rire, c’est grave, je n’en dors plus la nuit.
Si vous pouviez me rassurer ce serait sympa ..

24/10/2010

Pourquoi je casse?: « Pour me venger de la police »!

La réponse à une question d’un casseur dont le QI doit avoisiner celui d’une huitre… Une « chance pour la France », je pense…

FDF

.

Depuis le 12 octobre, 2.200 « casseurs » ont été interpellés par les forces de l’ordre en marge des manifestations contre la réforme des retraites.

Jeudi, 266 personnes ont été arrêtées et 166 placées en garde à vue, précise Le Parisien.

Des casseurs qui se mêlent aux manifestations des lycéens.

Dans Le Parisien, un de ces jeunes casseurs, livre son témoignage.

Âgé de 15 ans, cet adolescent vient depuis une semaine, chaque matin, devant le lycée Joliot-Curie à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine.

Un lycée au cœur de la contestation lycéenne contre la réforme des retraites, rappelle Le Parisien.

Cet adolescent explique venir manifester « à moitié pour la retraite » mais aussi pour se venger « contre la police ».

Il dit avoir été le premier à mettre le feu à une voiture.

« On l’a mise sur le toit. L’essence coulait, quelqu’un m’a passé un briquet ».

Il y aurait selon lui, près de 800 personnes capables d’aller « au contact » avec les forces de l’ordre et ferait partie d’un groupe de 50 « casseurs ».

Il dit réagir contre les lois trop dures qui dominent le rapport entre les cités et les forces de l’ordre et souffrir des contrôles policiers incessants dans son propre quartier, des fouilles à la moindre plainte.

« Vous voulez qu’on tape qui à part la police ? C’est le seul moyen » explique le jeune garçon.

Tout en ajoutant :

« Ils tirent au flashball sur des gens qui n’ont rien fait ».

Et de se remémorer la mort par électrocution des deux jeunes enfants, à Clichy-sous-Bois :

« Ceux qui ont tué Zyed et Bouna, on les a pas entendus. Alors que nous, si on tue un policier, on fait vingt ans de prison ».

Il avoue aussi que c’est « un peu » excitant de se mettre en danger, « mais on le fait pour quelque chose, on ne fait pas ça gratuitement ».

Un adolescent qui a déjà eu affaire à la justice.

Il a bénéficié de mesures éducatives pour une tentative d’étranglement et un vol.

Un adolescent assez déroutant qui a un projet d’avenir.

Il voudrait travailler dans une association d’aide aux handicapés.

Il a découvert ce travail au cours d’un stage.

Ce travail lui a plu, mais voilà, il est aussi conscient qu’il peut, du jour au lendemain, basculer dans la délinquance:

« Je zigzague, je sais pas trop. Je ne vais plus au lycée ».

http://www.dailymotion.com/swf/video/xf9tla_clashes-in-paris-and-lyon-between-y_news?additionalInfos=0