Francaisdefrance's Blog

03/08/2011

Mosquées: Mohammed Moussaoui booste les « fidèles »…

Tout de suite des grands mot: « constructions de mosquée« … Heureusement pour nous, la plus part ne sont que des projets. Dès que l’on « pose la première pierre », ils appellent ça des chantiers de construction. Mais combien de projets en sont restés à la pose de la première pierre, faute de moyens ? Plein. Mais cette propagande illicite marque les esprits et redonne du courage aux « fidèles » qui commencent à se fatiguer voyant leurs tentatives d’islamisation stagner. Et puis, il n’y a pas de miracles: chez eux aussi, la crise se fait sentir. Alors les « dons des fidèles »…
L’espoir fait vivre…
FDF
.

Début, suite et fin des travaux…


.

Entre 100 et 150 mosquées sont en construction en France, principalement financées par les fidèles, a indiqué sur RTL le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui mardi, au lendemain du début du ramadan.

« On estime entre 100 et 150 le nombre de projets, qui sont soit au début (des travaux), soit à la fin », a déclaré M. Moussaoui en précisant qu’ils sont « souvent financés par les fidèles » et « très peu par l’étranger« .

(FDF: et ce qui reste , alors, c’est financé par qui ???).

Le nombre de mosquées et salles de prières pour les musulmans est passé de 1.000 à 2.000 en l’espace de dix années, a indiqué il y a trois mois le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui veut faire cesser les prières dans les rues, comme c’est le cas à Barbès (Paris, XVIIIe) lors du grand office du vendredi.

Selon M. Moussaoui, entre 17 et 23% des musulmans de France se rendent à cette prière qu’il présente comme le critère distinguant le musulman pratiquant du non-pratiquant.

M. Moussaoui a répété que la prière dans la rue était « indigne » mais qu’elle découlait du « manque de places » dans les mosquées et lieux dédiés.

Le préfet de police de Paris Michel Gaudin a récemment proposé aux responsables du culte musulman la mise à disposition d’une ancienne caserne dans le XVIIIe arrondissement pour y accueillir les fidèles priant dans la rue.

Cette ancienne caserne, propriété de l’Etat, est située avenue de la Porte des Poissonniers. Elle possède deux grandes salles de 750 m2 et 600 m2 qui pourraient être aménagées temporairement en lieu de culte, et peut accueillir « près de 2.700 personnes »

« A Paris, il y a 17 lieux de culte musulmans, tous saturés, et ils ne peuvent accueillir que 13.000 personnes. C’est évidemment insuffisant », a récemment admis un haut fonctionnaire.

Source: lepoint.fr

Bonus: http://planete-sita.bravehost.com/Izards2.html

13/04/2011

Selon les muzz, Toulouse multiplie les projets de mosquées…

Des projets, des projets. Dont la plupart n’aboutissent pas ou mettent un temps phénoménal pour y arriver. Et ce n’est certainement pas nous qui nous en plaindrons… Mais la propagande au sujet des projets de mosquées bar son plein chez les muzz. Ca motive et permet aux « fidèles » de cracher au bassinet. Encore et toujours…

Préparons le lisier…

FDF

.

Lu sur http://www.trouvetamosquee.fr/

« Les projets de mosquées se multiplient en France, Toulouse traduit bien cette effervescence. En effet, pas moins de cinq mosquées sont en cours de projets, il semblerait que la communauté musulmane de Toulouse, à l’instar de celle de la France, compte bien pratiquer sa religion dans de meilleures conditions.  La ville rose compterait environ 40.000  musulmans soit 10% de la population, le besoin est donc bien réel.

La mosquée d’Empalot est en cours de construction et devrait ouvrir ses portes courant 2012. L’édifice, situé à l’angle de la rue des mouettes et rue Jean Lebat, est composé de quatres étages, d’un minaret de 22 mètres et d’un dôme. Cette mosquée qui s’étend sur  plus de 2000 m² devrait disposer d’une surface de prière supérieure à celle de la mosquée de Paris et celle de la mosquée de Lyon. Un bâtiment qui coûtera au total environ 3,5 millions d’euros, essentiellement en provenance des musulmans d’Empalot.

Quant aux travaux de la grande mosquée de Mirail, elle devrait débuter en 2011-2012, en attendant, les musulmans utilisent un mobile home pour réaliser leurs prières quotidiennes (photo ci-dessous). L’association ACCIF (association cultuelle et culturelle islamique en France) en charge de cette mosquée a déjà  fait l’acquisition d’un terrain d’environ 2000m²  et estime ce projet à 1.2 millions d’euros.

Le troisième projet concerne le quartier Tabar, les responsables de la mosquée sont en pourparler avec la municipalité pour un élargissement de l’actuel bâtiment qui ne suffit plus, notamment lors du mois sacré du Ramadan et les journées de l’Aïd.

Deux autres projets sont aussi à l’étude mais qui nécessitera davantage de temps, un à Combo Basso et l’autre dans le quartier de Bagatelle où les musulmans prient aujourd’hui dans un local à vélo.

Le besoin de mosquées à Toulouse est évident, ces mosquées ne se construiront pas du jour au lendemain, il faudra probablement une dizaine d’années pour les voir toutes ouvertes. Bien que de difficultés financières et politiques freineront ces différents projets, on se réjouit de la prise de conscience des musulmans de France de vouloir pratiquer l’islam dignement. »

23/09/2010

Saint Etienne: bientôt une seconde mosquée ? Pffffffffffffff

23 09 2010

Bon; on peut se consoler pour l’instant: ce n’est qu’un projet. Mais cette pullulation des-dits projets provoque un sentiment de plus en plus fort d’islamisation de notre patrie et ça commence à peser. C’est sûr que toutes ces futures mosquées en prévision de construction font l’objet des fameuses « poses de la première pierre » en présence des élus-dhimmis français locaux et ça, ça fait mal à la France. Même au niveau de nos plus hautes instances, on se plie à cette mascarade fort peu appréciée par le peuple de France…  Mais il ne faut pas, du maire au ministre, se mettre la communauté musulmane à dos. C’est une réserve de voix non négligeable pour les futures élections. Mais attention au principe des vases communicants! L’électorat patriote n’ira pas se mélanger à l’électorat « issu de l’immigration ». C’est plus que certain. Dur choix à faire pour nos futurs élus…

FDF

.

« Parallèlement à la construction de la mosquée du quartier du Soleil à Saint-Etienne, un autre projet de mosquée est en cours sur le quartier de Montreynaud (10 000 habitants et forte d’une population musulmane à 80%). Ce projet est porté par l’Association culturelle des musulmans de Montreynaud Saint-Etienne (ACMMSE).

Pour financer cette mosquée à Montreynaud, un appel aux dons a été lancé et des évènements (comme des vides greniers) sont régulièrement organisé sur le quartier pour récolter de l’argent. La Ville de Saint-Etienne a accorder à l’association un terrain de 1 500 m2 en haut de la colline pour cette construction dont le coût est estimé à 1,5 M€. Cette mosquée à la différence de celle du Soleil ne comprendra pas de minaret »

Lire l’article : link