Francaisdefrance's Blog

14/11/2010

Un nouveau métier: djihadiste « présumé »…

Le stigmatisé du jour est………….

Dalil Boubakeur !

Les djihadistes présumés projetaient de tuer le recteur de la mosquée de Paris… pour obtenir une « franchise Al-Qaïda »…

Des interpellations qui, selon une source proche du dossier, s’inscrivaient dans le cadre d’une enquête sur de présumées filières djihadistes de combattants formés dans les zones tribales à la frontière pakistano-afghane. 

Jeudi l’une des personnes interpellées a été remise en liberté, indique Le Figaro.

Vendredi soir, les quatre autres personnes, des hommes âgés de 20 à 25 ans, ont été mises en examen à Paris, pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Toutes quatre ont été placées en détention provisoire. Selon une source proche de l’enquête, au cours de leur garde à vue dans les locaux de la DCRI, « les quatre hommes ont toujours confirmé leur attachement et leur engagement à la cause et ont dit vouloir participer à la lutte armée ». L’un d’entre eux aurait confié aux enquêteurs qu’il espérait obtenir « une franchise Al-Qaïda » en assassinant Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande mosquée de Paris. Pour cet assassinat supposé, un « repérage des lieux, du bureau et du dispositif de sécurité » auraient déjà eu lieu, indique Le Figaro. Dalil Boubakeur étant jugé par les djihadistes présumés, partisan d’un « islam trop modéré ». Selon la même source, le juge d’instruction n’a pas mis en examen les quatre hommes pour « tentative d’assassinat », les enquêteurs ne disposant pas d’éléments « suffisamment concrets ». Une source qui ajoute :
« Ce projet d’assassinat était plus au stade de l’intention que des préparatifs ».

Sources : Le Figaro