Francaisdefrance's Blog

30/11/2011

La christianophobie en France (et en Europe)… Occultée souvent, mais bien présente…

Quelques exemples d’actes de christianophobie dont on fait bien garde de ne pas trop médiatiser. Pourquoi?

En revanche, un type complètement bourré qui va se soulager contre le mur d’une mosquée est un criminel… Et il est sévèrement puni.

FDF

.

Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 décembre, la crèche au Gond (sud-ouest) a été vandalisée.
1er Janvier 2011, l’église chrétienne évangélique de Montfermeil a été vandalisée et en partie incendiée.
Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces « inter-communautaires ».
Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié.
Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller, vous et votre église ».
Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L’église est ensuite taguée :

STRASBOURG : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la « croisade » pour l’Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques.
Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée
ECHILLAIS en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d’œuvre de l’art roman. etc etc !
Même l’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman !
Et ces scènes se répètent partout en Europe !!!!
Selon le Figaro du 22 septembre dernier, il y a eu l’année dernière en France 226 profanations :
six antimusulmanes,
quatre antisémites et…
216 antichrétiennes.

.
Et pendant ce temps, on autorise des campagnes publicitaires comme celle-ci qui a au moins le mérite d’énoncer clairement les choses quant aux possibilités d’intégration des musulmans :


Inchallah.com : 450 panneaux publicitaires 4 m × 3 m affichant clairement un positionnement de marketing « affinitaire »

Les politiques et les associations font mine de ne rien voir, hormis le Front National et Gérard Brazon :
« Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion. (…) La différence fondamentale est qu’aucun non-musulman ne pourra s’inscrire sur ce site sans se convertir de facto ! Car il ne faut pas oublier que si un musulman peut se marier avec une non-musulmane, l’inverse est interdit par l’islam, dont on connait l’extrême tolérance ».
M. Brazon qualifie le site de rencontres comme un suppôt du « communautarisme » et du mariage « entre soi ».
Le sacrilège ne pose aucun problème quand il s’agit de s’en prendre aux Chrétiens. Au risque de me répéter, ce genre de faits divers aurait fait les gros titres des médias s’ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue.
Les Chrétiens en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.

Source: par mail

25/11/2011

Christianophobie: de mieux en mieux…

Que l’on ne vienne plus nous déranger avec quelques tags sur les murs d’un mosquée !

Au fait; un élu s’est déplacé, là???

FDF

.

La statue du Christ, située route de Marquette dans le petit village de Wasnes-au-Bac, a été décapitée par un ou plusieurs vandales, apparemment dans la nuit de mardi à mercredi derniers.

Vandalisme à Wasnes-au-Bac: le Christ du calvaire a été décapitéDepuis qu’elle a été découverte, la profanation du Christ du calvaire, lequel est situé route de Marquette, ne cesse d’indigner tous ceux qui en parlent. A commencer par le maire du village, Jules Cornet, qui rappelle que la statue, en résine, avait été rénovée il y a tout juste quinze jours. Le Christ a été décapité et son torse arraché. Les faits se sont vraisemblablement produits dans la nuit de mardi à mercredi dernier. C’est l’employé de commune qui, dans la matinée du  jeudi 17 novembre, a relevé les dégradations, de même que celles portées au panneau d’entrée du village. Il semble que le ou les vandale(s) ont procédé en jetant sur le Christ du calvaire des morceaux de briques rouges qui traînaient sur le sol. Les gendarmes de Bouchain ont ouvert une enquête.Source: http://www.lobservateurduvalenciennois.fr/

23/11/2011

Une mosquée, une église, un cimetière, un carré musulman: la guerre des profanations bat son plein…

Il doit bien y avoir d’autres moyens de se mépriser les une les autres que de profaner des lieux saints, non?

Les « jeunes » crachent à terre quand ils nous croisent, nous les sous-chiens. Et quand on les engueulent, ils veulent toute de suite « niquer notre patrie » « niquer la France », « niquer la police », etc…

Des problèmes de refoulement sexuel, les « jeunes » ?

FDF

.


Multiples profanations dans les Landes …
Un multi-récidiviste christianophobe, qui s’en prend aux oeuvres religieuse …

Le Christ maculé de peinture rouge et les bras sciés à Rion. (Photo Janette Lamarque)

Qui en veut à ce point aux statues landaises de la Vierge et du Christ ? C’est ce que doit déterminer l’enquête confiée vendredi par le parquet de Dax à la brigade de recherches de la gendarmerie dacquoise. Le jour même, à Rion-des-Landes, c’est un Christ en croix placé derrière le maître-autel de l’église, qui a été tagué de peinture rouge, de la tête aux pieds. L’« agresseur » a aussi scié les deux bras de la statue sans pour autant qu’ils tombent comme quelques jours plus tôt sur le site marial de Buglose à Saint-Vincent-de-Paul.

Le ou les individus à la bombe rouge ont aussi sévi il y a dix jours à Pontonx-sur-l’Adour, dans la grotte représentant l’apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous, et à Saugnac-et-Cambran sur la Vierge située à un carrefour quartier Arzet « Des actes de vandalisme » condamnés via un communiqué par le préfet des Landes.

Patrouilles renforcées

La gendarmerie a renforcé ses patrouilles auprès des édifices religieux et la cellule d’investigations criminelles de Mont-de-Marsan a effectué des prélèvements à Buglose, Saugnac-et-Cambran et Rion-des-Landes. Dans cette dernière commune, l’église est fermée jusqu’à nouvel ordre, le temps des investigations.

De son côté, l’Évêché a demandé aux prêtres de déposer plainte dès le constat d’une dégradation dans les églises paroissiales ou sur les sites religieux.

Source: http://www.sudouest.fr/

31/10/2011

Un état des lieux de nos cimetières en Algérie… Pas joli joli.

Un « exemple »: Merselkebir

Et quand on pensent qu’ils nous réclament des « carrés musulmans », à nos frais, bien sûr… Ils manquent pas de culot, ces gens là. Mais ça; on le savait déjà…

En ces temps de jour des défunts et de la Toussaint, il n’est pas inutile d’apprendre certaines choses…

FDF

.

Voir: http://algerianistesmtp.free.fr/cimetieres.htm

21/10/2011

Ils EXIGENT plus d’immigration en Europe !!! Qui? Les Turcs, bien sûr…

Exigez, exigez. On vous attend de pied ferme !!!

Ma réponse (habituelle):

FDF

.

La liberté d’opinion et d’expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l’être humain. Elle est citée à l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.»Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

1749951584.jpg

La France délivre 110 000 visas aux Turcs chaque année (chiffres Intérieur 2008). Mais le rythme de l’invasion n’est pas assez soutenu pour les islamistes turcs au pouvoir.

  

« L’Europe devra mettre en place l’arrivée de plus d’immigrants et accepter la diversité. » s’est exprimé le président turc Abdullah Gül lors du Forum Global Policy Yaroslavl le 8 septembre 2011 en Russie (discours intégral ici) L’islamiste Gul a également exprimé sa préoccupation devant la montée du sentiment anti-immigrés et anti-islamique en Europe, et a suggéré que davantage devrait être fait pour combattre ce « fléau ». Cynisme et culot incroyable de Gul, car la situation des Chrétiens en Turquie ne s’améliore pas. Ainsi le Patriarche oecuménique orthodoxe Bartholomé vient d’affirmer à la chaine CBS que les chrétiens sont « des citoyens de seconde zone » n’hésitant pas à dire que sa communauté est « crucifiée », ne pouvant par exemple toujours pas récupérer les biens confisqués, ouvrir des églises ou ouvrir à nouveau le séminaire de Halki fermé par la décision raciste de la Turquie dès 1971…Le patriarche Bartholomée vit avec une protection rapprochée jour et nuit, suite aux nombreux assassinats de religieux par les islamistes, ce qui est loin d’être le cas des imâms en Europe.

Pour ceux qui douteraient du caractère islamiste du président turc, nous rappellons un de ses propos :

« On changera définitivement le système laic. La république vit ses derniers temps »

Source : Nevzat Bölugiray, AKP degisiyor mu? [ L’AKP change t’il?], Tekin Yayinevi, Istanbul, 2004,p.78.

Cet inquiétant donneur de leçon devrait balayer devant sa porte, un récent sondage sur les opinions des Turcs à l’égard des Chrétiens donne les résultats suivant :

Pour 59% des personnes interrogées, les non-musulmans « ne devraient pas » ou « ne devraient absolument pas » être autorisés à tenir des réunions publiques dans lesquelles ils peuvent discuter de leurs idées. Pour 54%, les non-musulmans « ne devraient pas » ou « ne devraient absolument pas » être autorisés à publier de la documentation pour expliquer leur foi. Selon l’enquête, près de 40% de la population de la Turquie a une opinion « très négative » ou « négative » des chrétiens. (en savoir + sur ce sondage)

Voir tous les articles de notre Dossier Turquie

Source: http://www.islamisation.fr/

18/07/2011

Et si on parlait profanations?

Pas le genre « tags sur les murs d’une mosquée »; les vrais, les crédibles, les attaques violentes contre la chrétienté…

FDF

.

Combronde – Encore un cimetière profané !

Encore une profanation de cimetière … ça devient vraiment un habitude !
Surtout quand c’est classé dans les faits divers … enfin, c’est mieux que de ne pas en parler du tout !

Le quotidien La Montagne à donc cédé quelques lignes dans sa rubrique des faits divers du 10 Juillet, pour relater brièvement ces « dégradations » de seize tombes, ainsi que des « actes de délinquance » survenus a deux reprises ces deux dernières semaines, dans le cimetière de Combronde (Puy de Dôme)…
Le quotidien auvergnat signale toutefois que « plusieurs Christ ont été cassés ».

Ce genre de faits devient si fréquent qu’il pourrait facilement remplir une nouvelle rubrique qui s’appellerait par exemple « Christianophobie »  … Seulement, ça m’étonnerai que nos journaux aient cette bonne idée …


Sources:

La Montagne
Observatoire de la Christianophobie

Articles connexes:

Profanation d’un cimetière chrétien à Belleville-sur-Meuse
Profanation à Pibrac – La basilique Ste Germaine à Pibrac
Echirolles – Profanation de l’église Saint Jean-Bosco
Sénart – Pillage de trois cimetières chrétiens.
Doubs – Profanations dans l’église d’Arc-et-Senans
Raciste ou déséquilibré ?
Bordeaux – L’église Saint Eloi vandalisée.
Viet Nam – Un cimetière confisqué à une paroisse catholique, l’église risque de suivre …

Lu sur: http://infos-meconnues.blogspot.com/

09/07/2011

Honteux! Les voleurs de bronze s’attaquent aux cimetières !!!

Plus aucun respect, même des morts. Ca dépasse l’entendement…

FDF

.

Trois petits cimetières de Sénart ont été profanés. Des voleurs de métaux y ont dérobé divers objets : crucifix, angelots, insignes religieux…

«C’est honteux. On ne respecte même plus nos morts. » Cette habitante de Savigny-le-Temple se remet difficilement du choc qu’elle a eu en se rendant sur la tombe de son mari, au cimetière de Nandy. « Je venais déposer une fleur, comme toutes les semaines. Et là, je découvre qu’on m’a volé. Quelqu’un avait pris la grande croix en bronze qui était sur la tombe.

Elle mesurait 30 cm de long environ, c’était une croix droite, toute simple. Ça m’a fait un choc. J’ai prévenu la police municipale. C’est là qu’on a découvert que des objets en métal avaient disparu sur une dizaine d’autres tombes. »

Au total, trois cimetières de la ville nouvelle de Sénart ont été la cible de voleurs de métal entre le 17 et le 25 juin : Nandy, Vert-Saint-Denis et Réau. Uniquement des petites communes, aux cimetières discrets et peu fréquentés. « A Nandy, treize tombes ont été volées », s’indigne Thierry Jacquemard, responsable de la police municipale. Les malfaiteurs se sont emparés de divers ornements : crucifix, christs, angelots, insignes religieux… « Ils ont même cassé une belle croix en marbre pour prendre le christ en bronze qui était dessus. Mais les tombes n’ont pas été dégradées ou profanées », précise Thierry Jacquemard.

« Ils n’étaient intéressés que par les objets en métal », confirme Alain Auzet, le maire (SE) de Réau.

Il faut dire que le bronze est un alliage d’étain… et de cuivre, matériau dont le cours flambe actuellement. « Un christ en bronze premier prix coûte 150 à 180 €, sans compter la pose. Après, les prix s’envolent bien au-delà selon la taille, la qualité… » précise l’habitante de Savigny.

En avril, des dizaines de plaquettes en cuivre qui servent à personnaliser les ornementations funéraires avaient été dérobées au cimetière voisin de Saint-Pierre-du-Perray (Essonne).

« C’est une profanation. Symboliquement, c’est terrible, confiait à l’époque Patrick, dont la tombe de l’épouse a été pillée. C’est déjà assez dur de perdre un être proche. »

Le commissariat de Moissy-Cramayel a été chargé de l’enquête concernant les vols dans les cimetières de Nandy, Réau et Vert-Saint-Denis. La police scientifique et technique est venue sur place la semaine dernière effectuer des relevés d’empreintes.

Source: http://www.leparisien.fr/

01/04/2011

Dernier avertissement aux chrétiens de Beyrouth?

La christianophobie à son apogée? Non. Il y a encore les massacres. Il y en a eu; il y en aura encore… Continuons à leur offrir des mosquées en terres chrétiennes…

FDF

29/01/2011

Islamo-propaganda: ça suffit !

Un excellent billet de mes potes de http://www.legaulois.info/ que je me fais une grande joie de relayer…
FDF
.
Ne comptons plus sur la presse aliénée à ses annonceurs, ses financiers et sous contrôle politique, pour nous « informer » !
Ceux qui nous « gouvernent » tuent notre économie et notre culture en bâillonnant le peuple et son droit d’expression.
Pour illustrer ce propos, rappelons que, en 2010, il y a eu 226 profanations en France : 6 antimusulmanes – 4 antisémites – 216 antichrétiennes.
Vous avez entendu parler des 10 premières sur tous les médias (Télé-presse-radio). avez-vous lu ou entendu quoi que ce soit sur les 216 autres ? Rien ou presque rien.
Quelques exemples
24 Juillet 2010, échillais en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d’œuvre de l’art roman.
13 octobre 2010, Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée.
14 Octobre 2010, Strasbourg : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la « croisade » pour l’Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques.
05 Novembre 2010, Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L’église est ensuite taguée.
12 Novembre 2010, Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces « intercommunautaires ». Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié. Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller, vous et votre église ».
Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 décembre, la crèche au Gond (sud-ouest) a été vandalisée.
1er Janvier 2011 : l’église chrétienne évangélique de Montfermeil a été vandalisée et en partie incendiée.
Même l’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman ! Et ces scènes se répètent partout en Europe !!!
Publicité islamique
Et pendant ce temps, on autorise des campagnes publicitaires comme celle-ci (photo ci-contre) qui a au moins le mérite d’énoncer clairement les choses quant aux possibilités d’intégration des musulmans : « Inchallah.com », 450 panneaux publicitaires (4 m × 3 m) affichant clairement un positionnement de marketing « affinitaire ».
Les politiques et les associations font mine de ne rien voir, hormis le Front National et un député de l’UMP, Gérard Bazon, qui dit ceci : « Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion. […] La différence fondamentale est qu’aucun non-musulman ne pourra s’inscrire sur ce site sans se convertir de facto ! Car il ne faut pas oublier que, si un musulman peut se marier avec une non-musulmane, l’inverse est interdit par l’islam, dont on connait l’extrême tolérance ».
M. Brazon qualifie le site de rencontres comme un suppôt du « communautarisme » et du mariage « entre soi ».
Le sacrilège ne pose aucun problème quand il s’agit de s’en prendre aux Catholiques. Ce genre de faits divers aurait fait les gros titres des médias s’ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue.
Les Catholiques en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.
Il est plus que temps de nous révolter y compris contre la multiplication des mosquées dont les dernières avec des minarets  !
Publicité EX-islamique

15/11/2010

Les musulmans attisent les braises des guerres de religion?

Avec tout ce qui se passe (pardon: que l’on veut bien nous dire) à l’ encontre de tout ce qui est catholique en France, nous sommes en droit de nous poser la question…

FDF

.

Du racisme anti-catholique chez les musulmans français ?

Les actes anti-catholiques, commis par des« jeunes » de culture musulmane, se multiplient en France malgré l’attitude particulièrement conciliante de l’Église française. Doit-on voir dans ces agressions et profanations une forme de racisme anti-catholique de la part de la communauté musulmane ?

La France a longtemps été un modèle de cohabitation entre les cultures et les religions. Mieux, un exemple de vivre-ensemble entre les trois religions du Livre. Les actes de dégradation commises régulièrement (et en constante hausse) contre des lieux de culte catholiques remettent en cause cette situation.

La communauté musulmane française dans son ensemble n’est pas hostile aux Catholiques et a parfaitement conscience que l’Islam est une religion importée en Europe, qui peut tout à fait y être implanté à condition d’accepter les règles de laïcité qui s’imposent à tous.

Pourtant un certain nombre de jeunes musulmans s’attaquent aux Catholiques. Pour la plupart ces mêmes racailles et sauvageons qui gangrènent nos banlieues et utilisent l’Islam comme alibi pour s’opposer à la société et aux valeurs du pays qui les a vu naître et grandir.

Églises profanées, taguées. Paroissiens caillassés. Menaces incessantes à l’égard des paroisses et des paroissiens quand il ne s’agit pas d’insultes proférées en pleine messe. Des religieuses harcelées pendant le Ramadan dans le sud de la France. Les exemples pullulent de ces genres de comportements qui sont autant de provocations.

Des provocations qui sont le fruit d’une infime minorité certes, mais qui ne doivent pas rester impunies. Or à l’heure actuelle, c’est pire que de l’impunité, c’est la plus invraisemblable indifférence dont sont victimes les Catholiques français.

Monseigneur Cattenoz, l’archevêque du diocèse d’Avignon, où une église a failli être incendiée la semaine dernière, ne dit pas autre chose. « Je constate que lorsqu’on tague une mosquée, le président de la République se déplace… Ici je trouve qu’on réagit… mollement ».

Si les vrais Musulmans, pratiquants et sincères, n’ont évidemment rien à voir dans ces attaques inter-religieuses, il n’en demeure pas moins que ce sont leurs fils et leurs neveux qui les commettent. Les dignitaires religieux et les notables des communautés musulmanes ont le devoir de gérer l’agressivité de leurs progénitures. Au risque de voir la situation dérape beaucoup plus loin encore…

Les musulmans français n’ont rien à gagner à lancer une guerre de religion contre les Catholiques. Les deux religions peuvent et doivent vivre en bonne intelligence. Mais comme le disait le Pape cette semaine, les Catholiques sont aussi en droit d’attendre une certaine « réciprocité » de la part de leurs frères musulmans.

Source: http://tinyurl.com/2erp65u

On peut toujours attendre… On ne résiste pas à une invasion; on riposte… La loi du Talion. Encore et toujours…

FDF

08/11/2010

France : sur 485 profanations depuis le début de l’année, 410 concernaient des sites chrétiens !

Bon! Vous avez compris, maintenant ! ! ! Parceque ces chiffres, les médias ont « oublié » de vous les communiquer…

Et c’est nous, les racistes… Alors désormais, quand des muzz trouveront des mosquées taguées, inutile de hurler au loup. Mal placés pour causer, les gars!
FDF

Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010, 410 sites chrétiens ont été profanés sur un total de 485!

Ces chiffres ont été publiés dans une lettre adressée le 2 novembre par le Ministre français de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales, Brice Hortefeux, au Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe. Ce dernier s’élevait contre la profanation de 37 tombes de deux carrés musulmans du cimetière de Strasbourg le 24 septembre dernier.

Dans cette lettre, le ministre français rappelle que « le nombre total de cimetières et lieux de culte dégradés, entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010, s’élève à 485, dont 410 au préjudice de sites chrétiens, 40 au préjudice de sites musulmans et 35 au préjudice de sites israélites ».

« Les 410 sites chrétiens concernent 179 cimetières et 231 lieux de culte », ajoute-t-il. « Les 40 sites musulmans consistent en 34 mosquées ou salles de prières et 6 cimetières ou carrés musulmans. Les 35 sites israélites visés se décomposent en 26 lieux de culte et 9 cimetières ».

Brice Hortefeux rappelle que si « l’identification des auteurs est souvent rendue difficile par le manque de preuves matérielles et l’absence de témoins », depuis le début de l’année, « 68 personnes dont 51 mineurs ont été interpellés et présentés à la justice ».

Source: http://ndpherault.hautetfort.com/

24/10/2010

Islamophobie: dérive sémantique, piège à gogo, escroquerie verbale!

Pillé à Gérard Brazon…

Voir les commentaires sur la source, plus bas

FDF

Histoire de changer un peu et donner la parole à des musulmans qui se croient ou feignent de se croire victimes, j’édite un article venant d’un blog ou le rire se mêle à l’effroi.

– Est-il possible qu’ils soient sincères?

– Est-il possible que dans leur ignorance profonde, ils pensent réellement qu’en France, l’islamophobie interdit leur progression dans la société française? (Islamophobie: cette expression est une erreur, une dérive sémantique, une technique de culpabilisation dénoncé par la LICRA à l’ONU de Genève).

– Est-il possible qu’ils pensent véritablement qu’ils sont des victimes?

Si oui, il va falloir leur expliquer le sens du mot victime!

Il va falloir leur dire que dans tous les pays ou l’islam est une religion dominante, plus aucune autre religion n’a droit de cité!

Il va falloir leur dire que l’apostasie est punie de mort chez eux pas chez nous!

Leur signaler que la Liberté des femmes est garantie chez nous pas chez eux et quand je dis chez eux, je dis « terre d’islam » ou règne nous dit-on une religion de paix et d’amour!

Si je dis « chez eux » c’est parce que je n’entends pas de musulmans dirent qu’il faut adapter la charia aux lois républicaines de la laïcité française!

Il va falloir leur dire que lorsqu’une mosquée est « touchée » c’est le branle bas de combat médiatique par tous les corps de l’état et des clergés mais que lorsque c’est une église, un temple, une synagogue, on ne voit pas de musulmans protester.

Il va falloir leur apprendre que personne ne les oblige à vivre comme un chrétien, un juif, un athée mais qu’ils ne doivent pas nous obliger à adapter notre laïcité à leurs pratiques religieuses.

Car enfin, c’est eux les conquérants en ce moment ! C’est nous qui sommes placés, à notre corps défendant, dans une position défensive!  Je vous laisse lire ce qui suit et vous faire votre idée. Pour autant, il ne faudrait pas que cela vous fasse venir des mauvaises idées.

Gérard Brazon

L’islam fait toujours l’objet de profanation en France (Pauvres petits choux, je verse une larme).

Par Abderrahim
Trois actes islamophobes en quelques jours :  

islamophobie en france l'islam en france, ramadan 2010, islam, musulma, mosquee, halal, voile islamique, coran, burqa, voile integral, israel, palestine, cfcm, uoif, islamisme, islamiste, religion, laicite, chretien, juif, ump, ps, fn, islamophobie, racisme

Les principes et les valeurs sacrées de l’islam font toujours l’objet de profanation en Occident.


Les agissements des courants islamophobes dans les pays occidentaux ont rendu plus insolents les racistes et les extrémistes de la droite dans la poursuite de l’outrage fait aux principes sacrés de l’Islam. Récemment un citoyen français à Strasbourg a mis sur la toile un film d’une heure où l’on déchirer des pages du saint Coran. Dans ce film vidéo la personne en question déchire les pages du noble Coran alors qu’il a un masque satanique sur son visage. En réaction à cet acte blasphématoire le conseil des musulmans de France l’a condamné et a estimé regrettable l’exécution d’un tel acte en France. Le communiqué de ce conseil ajoute que cet acte est un appel au racisme et aux violences religieuses, il contrarie même les valeurs françaises et divise les citoyens. Le communiqué du Conseil des musulmans de France souligné que le Conseil a reçu des lettres avec des images blasphématoires du noble Coran ; le texte demande aux musulmans de France de rester leur vigilance et de réagir avec retenue face à de telles provocations. Au cours de ces derniers mois les actes islamophobes se sont multipliés en France. Ces outrages montrent qu’un mouvement organisé en est derrière. Ces actes ont été commencé par la publication de livre, des images, des caricatures et des filme et se sont poursuivis par l’autodafé du noble Coran.

Dans la nouvelle vague de l’Islamophobie, le courant extrémiste en Occident tente de créer une sorte d’indifférence et de passivité chez les musulmans par la répétition des outrages faits à leurs principes sacrées. On peut dire que la propagation de l’islamophobie après les événements du 11 septembre 2001 a servi de prétexte aux interventions militaires et politiques de l’Occident dans les pays islamiques. Les extrémistes en Occident en publiant des caricatures blasphématoires du noble Prophète de l’Islam, en faisant outrage au saint Coran et en propageant des lectures erronées de l’Islam par les chaînes américaines et européennes, ont débuté une nouvelle phase de l’islamophobie. Dans le souci d’examiner et d’analyser le scénario d’islamophobie et ses objectifs manifestes et occultes, il faut avant tout se demander pourquoi l’Islamophobie a été engendré.

L’Islamophobie n’est pas un phénomène nouveau en Occident et il puise ses racines dans les Croisades. Mais cette récente vague d’islamophobie est un projet totalement ciblé et planifié qui se poursuit en utilisant différents moyens et tactiques compliqués sur une vaste échelle. La première vague de ce projet a déferlé dans les années 80. L’une des raisons importantes pour l’opérationnalisation du projet d’islamophobie revient à la victoire de la Révolution islamique et ses vastes répercussions dans le monde de l’Islam et dans les relations internationales. La victoire de la Révolution islamique en Iran a créé une vague du réveil islamique et de la prise de conscience religieuse dans les sociétés islamiques. Au tournant de cet événement majeur, le courant islamiste s’est accéléré chez les peuples musulmans et notamment les jeunes. Les vagues de ce réveil se sont même manifestées dans les deux bloc de l’Est et de l’Ouest. Jusqu’avant la Révolution islamique, les pays étaient dans les deux camps de l’Est ou de l’Ouest et les lois économiques et politiques du socialisme et du libéralisme régnaient sur les relations internationales. Mais la Révolution islamique a fait entrer un nouveau élément dans les équations internationales : l’indépendance et le rejet de l’équation dominant-dominé. L’autre facteur de l’intensification de l’islamophobie en Occident était l’immigration des musulmans à vaste échelle dans les pays occidentaux et leur résistance devant l’intégration dans les valeurs occidentales. Ce phénomène a fait réfléchir les gouvernements occidentaux les poussant à chercher une solution. Dans une 1ère étape, l’Occident a tenté de s’appuyer sur l’islamophobie pour maîtriser l’islam de la liberté et de la justice.


Source: http://tinyurl.com/33vz38n

23/10/2010

Déferlante de profanations chez les muzz…

Si avec toutes ces « profanations »; ils n’ont pas encore compris, les muzz… Et les cimetières militaires chrétiens en Algérie détruits de façon haineuse, c’en est, ça, de la VRAIE profanation!

Arrêtez-donc d’utiliser, pardon, d’abuser de la stigmatisation. Ca ne fonctionne plus.

FDF

.

Le RMF dénonce la profanation de la future mosquée de Saint-Genis Laval…

Le Rassemblement des Musulmans de France (RMF) condamne la profanation, dans la nuit du 21 au 22 octobre 2010, de la future mosquée de Saint-Genis Laval, près de Lyon, qui a été l’objet d’actes islamophobes. « Des propos à caractère raciste ont été retrouvés sur les murs de la future Mosquée et la partie destinée à la salle de prière a été entièrement incendiée », dénonce vendredi le RMF dans un communiqué, précisant que « Cette profanation arrive quelques jours après celle de la Mosquée « Assounna » de Dunkerque où une tête de porc a été retrouvée accrochée à l’entrée de la Mosquée le dimanche 17 octobre au matin ».

« Le Rassemblement des Musulmans de France exprime sa grande inquiétude et son profond écœurement devant ces actes lâches et barbares », souligne son président Anouar Kbibech.

Le RMF « exhorte les pouvoirs publics à prendre la mesure de la gravité de la situation devant la répétition de ces actes qui visent la communauté musulmane de France », souligne-t-on de même source.

Le RMF « tient à exprimer toute sa solidarité aux musulmans de Saint Genis Laval et de Dunkerque et appelle tous les fidèles à faire preuve de calme et de sérénité devant ces actes de provocation répétés », conclut le communiqué.

Pour rappel :

En Octobre :
– Profanation de la mosquée d’ Hagueneau
– Une tête de porc accrochée devant mosquée de Petites Synthes à Dunkerque
– Profanation de la mosquée Al Fath de Dunkerque
– Profanation de la mosquée de Bron près de Lyon

En Septembre :
– Profanation de la mosquée de Lyon Essalem

En Juillet :
– Profanation de la mosquée d’Hérouville-Saint-Clair

En Mai :
– Profanation de stèles musulmanes à Tarascon
– Inscriptions racistes sur une future boucherie musulmane de Lisieux
– Inscriptions racistes sur des tombes musulmanes à Viennes

En Avril :
– Profanation de la mosquée de Cholet
– Profanation de la mosquée d’Istres : Attaque à l’arme à feu

En Mars :
– Inscriptions raciste sur un lycée et une salle de prière à Toulon

En Février :
– Profanation de la Grande Mosquée de Saint Etienne

.

Horrible !
FDF

Source des pleurnichards: http://tinyurl.com/27xvssp

07/10/2010

Xénophobie: multiplication d’actes en Alsace…

Xénophobie, xénophobie; ça ne veut pas dire seulement « actes racistes à l’encontre de l’islam »; au contraire… Je le répète: l’islam n’est pas une race; les musulmans non plus! Comment peut-on taxer de racistes ceux qui ne sont pas d’accord avec cette idéologie? Encore une invention pour soumettre les sous-chiens et leur soutirer du fric par l’intermédiaire des lois que les islamistes ont fait instaurer eux-même… Et dire que des sous-chiens, il y en a qui marchent dans la combine; et pas des moindres… Pas de noms…

FDF

.

La recrudescence d’actes racistes et antisémites plonge ses racines dans l’histoire de la région, estiment certains. D’autres y voient plutôt les effets d’un climat plus général

Alors que les enquêtes de police n’ont pas encore apporté de réponses, tous, en Alsace, se demandent pourquoi la région est à nouveau victime d’actes de xénophobie aux accents néonazis visant les communautés juive, musulmane et, dans une moindre mesure, protestante, de l’agglomération strasbourgeoise (1).

Ces actes sont-ils le fait de personnes isolées, de groupuscules d’extrême droite ? Reflètent-ils des conflits intercommunautaires ? « Il y a une tradition d’entente ici et l’effervescence actuelle est artificiellement créée à partir d’un climat politique au niveau français et européen », analyse le maire (PS) de Strasbourg, Roland Ries, qui a lancé lundi un « Appel à tous les Républicains de Strasbourg et de son agglomération » à dire « ça suffit ».

« Une porosité aux idées d’extrême droite »

Saïd Aalla, président de la Grande Mosquée de Strasbourg, attend de la justice qu’elle fasse son travail mais, pour lui, le contexte alsacien « n’est pas intolérant ». Il reconnaît que l’extrême droite est susceptible d’agiter des pensées islamophobes, mais pense qu’elle n’est représentée que par des « groupes minuscules ». Ses scores ont en effet beaucoup chuté aux dernières élections.

Ce qu’il craint surtout, c’est que le dernier épisode – un homme se filmant en train de brûler le Coran – « n’attise le sentiment religieux des musulmans du monde comme ce fut le cas pour les caricatures de Mahomet, alors que c’est certes grave, mais surtout l’acte idiot d’un homme en manque de notoriété ».

D’autres estiment au contraire que le contexte alsacien est propice. « Il y a ici une porosité plus marquée qu’ailleurs aux idées d’extrême droite », héritage de la nazification de la région au temps de l’occupation allemande de 1940 à 1945, note le politologue Richard Kleinschmager.

Une régionet deux partis d’extrême droite

Une thèse est depuis longtemps avancée par les sociologues : voulant réintégrer rapidement l’Alsace, la France n’aurait pas mené ici le travail de dénazification fait en Allemagne et certaines idées seraient restées ancrées dans les esprits. « Sur le ton de la plaisanterie, des choses inadmissibles sont peut-être plus facilement dites ici », ajoute-t-il.

Il rappelle aussi que l’Alsace a l’originalité d’avoir, à côté du Front national, un autre parti d’extrême droite, régionaliste, Alsace d’Abord, aux scores non négligeables. Pour Ali Rastegar, porte-parole du collectif Justice et Libertés, il ne fait aucun doute que « l’Alsace peine à faire face à son passé antisémite » et que les récents actes de xénophobie émanent de « nazillons » qui pourraient se sentir encouragés par certains discours prononcés récemment par le chef de l’État.

De fortes communautés religieuses…

« On développe à l’heure actuelle de façon générale, dans la société et dans la présidence françaises, un tel climat de dénonciation de l’étranger comme responsable de ce qui va mal qu’on libère et qu’on légitime des pulsions de haine qui peuvent venir d’obédiences très diverses, de l’extrême droite ou de groupes d’islamistes, appuie Freddy Raphaël, sociologue et historien de l’Alsace. Pourtant, il serait trop facile de mettre cela sur le compte du passé, c’est dans l’actualité qu’il faut comprendre cette démarche de haine. »

La seule spécificité de l’Alsace, ajoute-t-il, est d’avoir des communautés religieuses beaucoup plus fortes qu’ailleurs, ce qui certes nourrit un dialogue fécond, mais provoque aussi parfois une « exacerbation de la détestation de l’autre ».

Il invite, enfin, à la plus grande prudence dans l’interprétation des derniers événements. « Nous manquons d’éléments. Dans l’affaire des profanations de Carpentras, en 1990, on s’était trompé en fonçant vers le Front national. C’est souvent plus complexe », indique-t-il.


(1) L’Alsace avait connu une série noire de profanations en 2004.

Source: http://tinyurl.com/34xwupj

23/09/2010

Profanations: Les cimetières et lieux de culte catholiques demeurent les plus visé…

Oui, ben, les « profanations condamnées » parce que quelqu’un a posé une affiche sur la porte d’une mosquée, hein? C’est petit, tout ça… Faut jouer dans la « cour des Grands », les gars! Et arrêter de pleurer à la stigmatisation pour des bricoles. Les cimetières chrétiens sont nettement plus visés par les profanations. On se demande bien d’où ça vient, d’ailleurs. Parce que les skins et les néo-nazis, ils ont « bon dos », parfois…

FDF

.

23 09 2010

Une profanation tous les deux jours en France!

Photo prise le 22 avril 2007 de tombes ayant été endommagées dans la nuit du 21 au 22 avril 2007 dans l'un des principaux cimetières du Havre.

Photo prise le 22 avril 2007 de tombes ayant été endommagées dans la nuit du 21 au 22 avril 2007 dans l’un des principaux cimetières du Havre. Crédits photo : AFP


Croix renversées et souillées de symboles nazis au sanctuaire dédié à la Vierge Marie à Saint-Loup (Jura), tombes et chapelle vandalisée au cimetière d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), statues arrachées dans l’église Saint-Géry de Valenciennes (Nord), lustres réduits en miettes et chemin de croix incendié à Saint-Pierre de Pouan-les-Vallées (Aube), classé et datant du XIIIe siècle… Dans l’indifférence, la France est le théâtre d’une profanation tous les deux jours. Selon une note de la direction générale de la gendarmerie nationale, que s’est procurée Le Figaro, pas moins de 184 dégradations de sépultures ont été recensées l’année dernière, soit à peine dix-neuf de moins qu’en 2008.

Depuis 2005, un lieu sacré est violé tous les deux jours. «Les faits perpétrés dans les cimetières sont pour l’essentiel des dégradations de stèles, d’ornementations et des inscriptions» , note le rapport, qui précise que les profanations recensées par les gendarmes – qui couvrent 95 % du territoire – touchent «très majoritairement des tombes chrétiennes ou des églises ». Dans les campagnes et en zones périurbaines, quelque 122 cimetières communaux et 34 lieux de culte catholique et 18 monuments aux morts ont été visés en 2009. Pas moins de cinq violations de tombeaux, dont deux exhumations ont été à déplorer. «Les départements du Bas-Rhin (11 faits), la Somme (9 faits), l’Ille-et-Vilaine (7 faits) et enfin la Gironde, le Gard et les Vosges (6 faits) concentrent le plus grand nombre de profanations», précise le document, qui détaille ainsi une série de périodes à risques. Ainsi, les profanateurs passent plus volontiers à l’action le 30 avril qui est à la fois l’anniversaire d’Adolf Hitler et de la fondation de l’Église de Satan aux États-Unis. Des pics sont aussi observés le 31 octobre, fêtes d’Halloween et jour de l’An sataniste, mais aussi lors des dates des solstices et d’équinoxes. Plus globalement, 50 % des actes de vandalisme se produisent le week-end et sans témoin, ce qui rend les investigations difficiles. L’année dernière, les gendarmes ont cependant réussi à résoudre une cinquantaine d’affaires et à confondre 106 profanateurs présumés. En décryptant leur profil, la note de la DGGN révèle que 83 % d’entre eux sont des mineurs et que 79 % sont de sexe masculin. Certains n’ont reculé devant aucune limite, allant jusqu’à improviser le 18 juillet dernier un rodéo à scooter dans la nef moyenâgeuse de l’église d’Échillais, près de La Rochelle, où un Christ en croix du XVIIe siècle gisait au milieu du chœur, démantibulé.

Suite et source: http://tinyurl.com/32hgnje