Francaisdefrance's Blog

23/01/2012

le Bloc Identitaire du Dauphiné revendique l’action de sensibilisation au racisme anti-blanc.

Une belle action. Tranquille, paisible, pas comme les manifestations de haine auxquelles nous ont habitués les islamistes, même chez nous, en France…

FDF

.

Dans son communiqué de presse, le Bloc Identitaire du Dauphiné revendique l’action de sensibilisation au racisme anti-blanc à travers la mise en scène de plusieurs crimes dans différents sites de Grenoble afin que nos concitoyens finissent par être conscients de cette forme violente de racisme occultée par la police de la pensée.

Communiqué de presse du Bloc Identitaire Dauphiné du 16 janvier 2012

Depuis le petit matin, des scènes de crimes, représentant des silhouettes de victimes,  peuvent être aperçues sur les trottoirs ensanglantés de plusieurs quartiers du centre-ville de Grenoble, dont le quartier Chavant, la rue Flandrin, ou encore la tristement célèbre place Grenette, théâtre de l’agression du jeune Martin en avril 2010. D’autres scènes identiques ont fait leur apparition sur le campus universitaire de Saint-Martin d’Hères. Sur chacune d’entre elles ont été disposées des pancartes « On casse du Blanc ! »1 ou « Sale Français de merde ! »2 afin que les passants, rarement informés des réelles motivations de ce genre d’agressions, en prennent toute la mesure. D’autres pancartes présentent la liste macabre des victimes de ces quelques dernières années. Ces différentes mises en scènes ont été réalisées par une dizaine de militants identitaires du Dauphiné, dans le cadre de la campagne nationale pour la reconnaissance du racisme anti-blancs menée par le Bloc Identitaire, mouvement à l’origine de l’interdiction du groupe de rap anti-français « Sniper » et du procès d’Houria Bouteldja3 en décembre 2011 à Toulouse. Cette action d’information sera accompagnée dans les prochains jours d’une distribution de tracts à l’attention des riverains, et des mises en scènes similaires sont prévues dans d’autres villes de la région. Par ces actions symboliques, les identitaires entendent dénoncer les agressions, parfois mortelles, dont les victimes ont pour seul tord d’être de souche européenne.   Les identitaires tiennent enfin à préciser qu’aucune dégradation n’a été commise lors de la réalisation de ces mises en scènes, notamment grâce à l’usage de colorant alimentaire biodégradable…

Suite et source: http://tinyurl.com/7oobr9e

14/12/2011

Vidéos du rassemblement de ce jour à l’occasion du procès d’Houria Bouteldja sur le racisme anti-blanc

Allez; vous l’avez bien mérité…
Comme le dit Fabrice Robert: « ici, c’est la France » !!!

FDF
.
Vidéos du rassemblement de ce jour à l’occasion du procès d’Houria Bouteldja sur le racisme anti-blanc

Novopress présente quelques courts extraits vidéo du rassemblement qui a eu lieu cet après-midi 14 décembre devant le Palais de Justice de Toulouse à l’occasion du procès d’Houria Bouteldja concernant le jeu de mot raciste anti-blanc souchiens/sous-chiens qu’elle a fait dans l’émission “Ce soir (ou jamais !)” de Frédéric Taddeï en juin 2007.

Une centaine de personnes y participèrent à l’appel du Bloc Identitaire et également de Riposte laïque, Résistance Républicaine et France-Solidarité. Nous avons déjà publié l’allocution faite sur place par Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire.

[cc] Novopress.info