Francaisdefrance's Blog

21/12/2011

Hypothèse d’un retour au franc…

Billet très instructif passé chez Riposte Laïque. Ca devrait éclairer certains d’entre nous.

On nous l’a imposé, l’euro. Mais personne ne va nous aider à s’en sortir si il disparaît…

FDF

.

Ca y est, on laisse l’euro et retourne au Franc ! Que va-t-il se passer ?

1) Tout dépend du contexte : retour aux monnaies nationales tous ensemble ou chacun pour soi dans le désordre ? Savamment préparé  dans la concertation ou dans l’ improvisation et le chaos ? Cela change tout. Tout le monde sera concerné, depuis « la veuve de Carpentras » jusqu’ à Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France. Mais à des degrés divers. Trois fléaux sont à éviter dans tout changement monétaire : la pagaille, la panique et la fraude (la spéculation). Comment s’y prendre ?

2) L’affaire va se dérouler en deux temps : l’échange des pièces et des billets  sur le plan interne ; puis l’ajustement aux monnaies redevenues étrangères.

3)Pour Mme Michu, rien de plus simple. Elle va porter ses billets en euros à la banque (ou à la Banque de France)  et recevoir en échange des pièces et billets en NF (nouveaux francs), une  carte bancaire et des carnets de chèques  tout  neufs, cependant que ses dépôts changeront d’écriture sans qu’elle-même qu’elle s’en aperçoive (sauf au taux de change adopté, probablement 10 NF pour un euro). Elle recevra son salaire  (ou sa pension ) en NF qu’elle dépensera au marché de même. Et le tour est joué. Sauf si elle va à l’étranger où  il lui faudra échanger ses  francs aux bureaux de change de la ville ou à la frontière (comme elle le fait déjà pour la Suisse ou l’Angleterre). Ce n’est pas un monde !

4) Pour notre « veuve de Carpentras », épargnante, cela pourrait se passer différemment. Peut-être lui demandera-t-on de ne pas retirer ses dépôts d’un coup, mais en plusieurs fois, avec un plafond. Cela dépendra de la situation pour éviter une fuite devant la monnaie, caractérisée par des retraits massifs des dépôts en banque en cas, peu probable, de panique

Ma boulangère fera de même, sauf qu’il lui faudra acheter une nouvelle calculette.  Les banques vont s’ajuster dans l’instant : c’est leur métier. Peut-être vont-elles même recruter. Elles devront  cependant changer leurs billetteries. Le métro et la SNCF aussi. Mais Achtung. Il faudra instituer dare-dare un certain contrôle des mouvements de capitaux. Sinon le petits malins (et Dieu sait les Français sont malins)  s‘empresseront vite fait de placer leurs épargnes à l’étranger pour les rapatrier ensuite (ou les laisser) avec un confortable bénéfice, après l’inévitable dévaluation.

5) La vraie différence, et elle est de taille, viendra plus tard. Car il faut s’attendre à une poussée d’inflation (comme pour le passage à l‘euro, mais en sens inverse) limitée,  on peut l’espérer, à 5 à 10 % Les commerçants seront trop contents de profiter de l’aubaine pour se refaire une petite santé. Attention aux prix alimentaires. D’autant plus que le retour à un certain contrôle des prix, hautement souhaitable, ne sera guère possible tout de suite, faute de moyens : tout a été démantelé.

Il faut s’attendre  à une dévaluation assez forte pour ne pas avoir à refaire trop vite l’opération : disons 20 à 25 %. Mme Michu, grande voyageuse, aura intérêt à passer ses vacances en métropole et non à Las Végas.  Mais il faut prévoir une seconde vague de hausse des prix . Car nous achèterons plus cher nos produits importés mais vendrons moins chers, donc plus facilement, nos exportations. D’où la  réduction de notre déficit commercial. Donc  plus de croissance et plus d’emplois (surtout pour nos jeunes), mais au prix de plus d’heures de travail moins payées : l’inverse du fameux slogan présidentiel : « travailler plus pour gagner moins ».Que de belles grèves en perspectives.

Evidemment, notre niveau de vie ne peut que se ressentir du retour de l’inflation. Et tant pis pour nos inactifs, titulaires de revenus fixes, fonctionnaires et retraités. Ils paieront pour les autres. Cela leur apprendra.

Yves-Marie Laulan

Source: http://ripostelaique.com/

21/08/2011

Le prix de la paix civile…

Tout d’abord une pensée pour Syrabella qui n’a pas l’air d’apprécier la plaisanterie:

« Commentaire :
vous ne pourriez pas modérer vos propos ?
je ne vois pas l’intérêt de qualifier une sieste de « crapuleuse »
que cela soit un dimanche ou un autre jour.
la douceur, vous ne connaissez pas ? »

Passons… Ci après une réflexion reprise chez http://www.a-voix-haute.net/

Visitez son site et vous verrez de quoi les « voilées » sont capables…

FDF

.

Refouler dans la sphère privée tous les signes d’appartenance aux religions sera la seule solution pour garantir la paix civile !

Je ne me suis pas empressée de commenter l’application de la loi sur la dissimulation du visage entrée en vigueur en avril 2011. Visiblement, la pédagogie gouvernementale ne fonctionne pas…. mais cela, je le savais.

Voir mon article :

http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=21:80000-pour-faire-de-la-pedagogie&catid=2:archives&Itemid=11

Les femmes portant le voile intégral se sont constituées en association pour faire abroger la loi, leur site http://amazonesdelaliberte.com/presentation-des-ad2l/

Sur ce site, elles manifestent leur revendication au nom de la liberté de se vêtir comme elle veulent, liberté associée également qu’en tant que croyantes, elles sont heurtées par cette attaque contre la liberté de leur culte.

La loi est inappliquée, je soutiens les policiers qui se retrouvent bien démunis face à des femmes provocatrices, tout cela dans l’indifférence générale des politiques.

« La rue nous appartient! (et pas n’importe laquelle…) – se promener en voile intégral sur les Champs Elysées devant plus de 300 policiers »

http://www.youtube.com/watch?v=r_JZeWtTZQI&feature=player_embedded

Dans leur action, elles sont rejointes par une avocate Isabelle Coutant-Peyre qui est non seulement la femme du « terroriste » le plus connu du monde, mais aussi son avocate. Son mari n’est autre que Ilich Ramírez Sánchez, dit « Carlos » converti à ­l’islam en 1976 et emprisonné à perpétuité. Son nom musulman est Salim Salem Mohamed.

Source: http://www.viceland.com/fr/v4n5/htdocs/isabelle-coutant-peyre-397.php

J’attends maintenant le rapport que le Ministre de l’intérieur a prévu de remettre au Parlement dix-huit mois après la promulgation sur l’application de la loi. Ce rapport dressera un bilan de sa mise en œuvre, des mesures d’accompagnement élaborées par les pouvoirs publics et des difficultés rencontrées. Monsieur le Ministre, c’est un refus total de la loi, qu’allez-vous faire?

Un peu d’humour dans la vidéo de présentation de leur avocate, à 10 minutes de l’interview la fondatrice de l’association se montre à la caméra toute voilée intégralement de noir et elle dit: « je suis Lila, vous m’avez reconnue…. je n’ai pas pu m’empêcher de rire!

http://amazonesdelaliberte.com/2011/06/08/maitre-coutant-peyread2l-ou-la-guerilla-judiciaire/

A lire prochainement la réponse à mon article:

LETTRE A MONSIEUR LE MINISTRE DE L’INTERIEUR

http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=35:lettre-a-monsieur-le-ministre-de-linterieur&catid=2:archives&Itemid=11

Suivant >

Source: http://www.a-voix-haute.net/