Francaisdefrance's Blog

01/02/2011

Pourquoi cette agitation soudaine au Maghreb ?

Très simple: les habitants de ces lieux d’amour, de paix et de tolérance subissent plus que nous le rayonnement solaire qui accélère le processus (électromagnétique) de prise de conscience… J’en connais qui n’iront pas au bout de ce billet; et pour cause…

FDF

.

Résonances géophysiques de Schumann et résonances cérébrales humaines


D’après Wikipédia, les résonances de Schumann sont un ensemble de pics spectraux dans le domaine d’extrêmement basse fréquence (3 à 30 Hz) du champ électromagnétique terrestre. Ces pulsations lentes de la magnétosphère terrestre sont excitées par les éclairs (formés par l’ionisation atmosphérique qui est due aux rayons cosmiques). Elles ont été découvertes dans les années 1950 par le physicien allemand Winfried Otto Schumann (1888-1974). On observe actuellement les cinq fréquences suivantes: 7,8 Hz (fondamentale) – 14,3 Hz (1re harmonique) – 20,8 Hz (2e harmonique) – 27,3 Hz (3e harmonique) – 33,8 Hz (4e harmonique). Ces fréquences ne sont pas fixes mais excursionnent autour de ces 5 valeurs. Le mode principal des pulsations de Schumann (composante horizontale du champ) a une longueur d’onde égale à la circonférence de la planète et une fréquence de 8 Hz, tandis que la composante verticale (première harmonique) est à 14 Hz, avec une amplitude plus grande que celle de la composante horizontale. J’ai constaté avec surprise que la comparaison de cette suite d’harmoniques pouvait se rapprocher de la suite mathématique de Fibonacci ainsi que de celle des fréquences du cerveau humain, comme le montre très clairement le tableau suivant.

Résonances de Schumann 7,83 Hz 14,3 Hz 20,8 Hz 27,3 Hz 33,8 Hz
Rythme cérébral 8,0 Hz (q/a) 13,0 Hz (a/b1) b1/b2 b2/b3 b3/g
Suite de Fibonacci 8 13 21 34

Comme on peut le voir dans le premier graphique ci-dessous, l’unique lobe (en marron) de la fondamentale horizontale de 8 Hz correspond à la transition des ondes thêta de somnolence aux ondes alpha d’éveil de conscience. C’est l’état « horizontal » de l’être humain couché et passif qui se réveille d’un long sommeil. A mon avis, c’est ce phénomène qui se manifeste sous la forme des « révolutions » de « Jasmin » ou autre fleurs que l’on constate actuellement dans les pays arabes. Le rayonnement solaire accélère-t-il ce processus ? La fréquence de ces résonances et celle du rythme cérébral, très proches les unes des autres, se répercutent sans doute sur celle du champ biomagnétique des êtres vivants. Chaque être humain possède en effet, d’après la thèse du Dr Bruno Méric, un champ magnétique (céphalosphère) qui pourrait contenir sa mémoire personnelle.

Le Principe anthropique du Dr Jean-Bruno Méric : « Une théorie électromagnétique de la Conscience »

La théorie électromagnétique de la conscience, développée par le Dr Jean-Bruno Méric, est décrite aux pages 22-30 de la revue efferveSciences (numéro 73, décembre 2010), sous le titre « La Magnétosphère terrestre, support magnétique de toute la Mémoire du vivant ? ». Dans cet article, l’auteur cite Régis Dutheil et le Dr Paul Chauchard (1912-2003) (efferveSciences 44 et 48). De même que Teilhard de Chardin avait décrit une Noosphère, le Dr Méric décrit une sorte de « magné-noosphère » composée de la magnétosphère terrestre et de sa modulation par la mémoire collective de toutes les anciennes mémoires cérébrales (également électromagnétiques) de l’espèce humaine. Chaque « céphalosphère » individuelle est physiologiquement activée par les circuits de Papez intégrés dans les deux hippocampes. James Papez (1883-1958) a en effet décrit dès 1937 la possibilité d’un cerveau viscéral, limbique ou émotionnel faisant appel à ces trajets nerveux, émetteurs d’un champ électromagnétique détectable et enregistrable.

Hippocampes du cerveau humain, contenant les circuits de Papez

Cette céphaloptère individuelle rejoint, au décès, la noosphère terrestre. Comme l’écrit le Dr J.-B. Méric, « nous sommes là, chacun pour sa part et à son niveau, pour donner une mémoire et une conscience à la Terre qui nous a produits et nous fera mourir. Grâce à nous, elle (Gaïa) est désormais éveillée et consciente d’elle-même », ce qui rejoint la définition donnée par Teilhard de Chardin : « L’humanité est l’évolution devenue consciente d’elle-même » (diaporama explicatif).

Une fois debout, l’être humain reçoit par en haut et par en bas l’énergie des deux lobes (en rouge) de la composante verticale de 14 Hz, laquelle correspond à la transition entre les ondes alpha (relaxation) et bêta-1 (activité cérébrale vraie) du cerveau. Comme le montre le deuxième graphique ci-dessus, ces deux lobes sont ceux qui, parmi toutes les résonances de Schumann mesurées à ce jour, ont la plus grande amplitude et donc la plus grande puissance d’appel à l’éveil de conscience active. La composante de troisième harmonique de 21 Hz (en vert) correspond à l’éveil de la conscience supérieure (bêta-2 ci-dessus): ses trois lobes entourent la Terre à la fois horizontalement et verticalement, son lobe horizontal se superposant à celui de la fondamentale d’émergence de l’état de somnolence et d’inconscience (8 Hz).

Curieusement, l’induction magnétique propre des pulsations électromagnétiques de Schumann est exactement égale à celle de la cellule humaine: 1 pT (10.-12 T) (picotesla).

Vous êtes arrivés au bout? Bravo !!!

Et merci à DB pour cette bonne partie de rigolade.

FDF

29/12/2010

La planification de l’islamisation de l’Europe.

Avant qu’il ne soit trop tard…

FDF

.

Tout est analysé, expliqué et des moyens de lutter contre ce fléau sont donnés dans la suite.

eurabia_fond_rouge

L’extrait du texte ( qui en est la conclusion ) mis en ligne ce soir a été écrit en 2009 par le journaliste allemand Michael Mannheimer. Vous pouvez en lire l’intégralité sur Bivouac-ID . C’est un peu long mais mérite vraiment d’être lu. Ce document est  une référence sur le sujet.

» Conclusion : après avoir échoué l’apaisement d’Hitler, les « pacifistes » occidentaux récidivent.

(…) La théorie de l’apaisement est absurde car l’expérience historique montre que les régimes voyous, sans exception, ont dû être vaincus par la force. Ce fut le cas avec Hitler, avec les Khmers Rouges au Cambodge, et avec le régime cannibale d’Idi Amin Dada en Ouganda, qui s’était d’ailleurs converti à l’islam. (…)

Non, la seule conclusion correcte suite à la seconde guerre mondiale doit être :

« Plus jamais la tolérance pour l’intolérance »

(…) Cependant, il faut que les « pacifistes » et les ennemis de la liberté occidentale comprennent bien une chose : le crocodile islamique vous mangera les premiers !

La faillite collective de l’élite occidentale

(…) Là, où la prise de conscience et la défense sont concernées, non seulement les juristes et les politiciens ont misérablement failli à leur tâche, mais pire : par leur passivité envers la menace mortelle que constitue l’islam contre nos pays, ils ont brisé le serment de loyauté envers leurs peuples et que leur fonction et la Constitution leur imposent, et qui est avant toute autre considération, de protéger leurs populations contre ce danger mortel.

Alors que faire ?

Quiconque veut empêcher Eurabia d’advenir, ne peut compter ni sur la justice ni sur la politique, mais doit devenir très actif, selon les suggestions suivantes :

  1. Ne jamais voter pour un politicien pro-islam. Annuler tout abonnement à des journaux ou magasines favorables.
  2. Les lecteurs doivent envoyer, en masse, des lettres de protestations contre les articles et commentaires qui qualifient les critiques de l’islam de gens dangereux « d’extrême droite », et contre les articles qui nient le fait que l’islamisation de l’Europe est bel et bien en train de se produire.
  3. Submerger d’e-mails et de lettres les radios et télés qui produisent des émissions islamophiles.
  4. Établir des avertissements de masse contre les juges qui détournent nos lois et qui favorisent cette immigration massive.
  5. Ne plus jamais voter pour des maires et des partis qui se sont engagés dans la construction de mosquées, et largement diffuser les noms des élus complices.
  6. Envoyer des lettres de protestations aux mairies, préfectures et partis politiques.
  7. Organiser des sit-ins et autres petites ou grandes manifestations partout où cela est possible.
  8. Informer les relations et les amis sur l’islam, par des textes d’informations sur la vraie nature de l’islam, et par e-mails.
  9. Partager vos connaissances sur l’islam avec vos amis, clients, relations…
  10. Quand vous votez (aux niveaux, local, national ou européen) ne votez que pour ceux qui ont officiellement mentionné le caractère dangereux de l’islam et s’opposent aux menaces.
  11. Soutenez et encouragez les politiciens, journalistes, intellectuels, artistes et autres citoyens, assez courageux pour oser critiquer l’islam en acceptant la stigmatisation insultante « d’extrême droite » que les musulmans ou la gauche vont, comme d’habitude, coller sur leur nom.

Tout a été dit, mais une seule vérité est inébranlable :

« Celui qui ne combat pas, a déjà perdu la bataille ».