Francaisdefrance's Blog

26/02/2012

Méluche: la roue de secours (à plat) du PS…

.

De pire en pire.

Mélenchon, qui ne sera pas au second tour des présidentielles, devra apporter son soutien au Parti Socialiste qui bien évidemment l’acceptera. Avec en contrepartie un poste de ministre à la clef… Un ministère de la propagande lui siérait à merveille…

Les voilà bien montés, avec ce chef d’oeuvre représentatif de la démocratie Républicaine et de la France de demain.

Voyez la vidéo…

FDF

.

.

Bonus:

Jean-Luc Mélenchon, né le 19 août 1951 à Tanger, au Maroc, est un homme politique français, député européen et co-président du Parti de gauche (PG). Élu local de Massy puis du département de l‘Essonne à partir de 1983, il est élu sénateur de l’Essonne en 1986 et réélu en 1995 et 2004. Il est ensuite élu député européen dans la circonscription Sud-Ouest en 2009.
Jean-Luc Mélenchon est ministre de l’Enseignement professionnel de 2000 à 2002, sous le gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin.
En 1969, Jean-Luc Mélenchon rejoint l’Organisation communiste internationaliste, courant trotskiste.

Fondateur avec Julien Dray (celui qui a reçu un rappel à la loi, concernant des détournements de fonds de l’association SOS Racisme) de la Gauche socialiste en 1988.
En 2008, Il se prononce contre « le boycott des jeux de Pékin et la propagande anti-chinoise. Les tibétains auraient apprécié s’ils connaissaient Jean-Luc Mélenchon….
En octobre 2010, un extrait du film Fin de concession de Pierre Carles diffusé sur internet montre Jean-Luc Mélenchon, visionnant une interview de Xavier Mathieu, délégué CGT Continental AG à Clairoix par David Pujadas, qualifier le journaliste de « salaud » et de « larbin », lui reprochant de demander à plusieurs reprises au syndicaliste de désavouer le saccage de la sous-préfecture de Compiègne par son syndicat.
Mandat de sénateur
2 octobre 1986 – 27 avril 2000 ; 26 septembre 2004 – 7 janvier 2010 : sénateur de l’Essonne63
2004 – 2008 : secrétaire du Sénat
1983 – 2001 : conseiller municipal de Massy (Essonne)
1989 – 1995 : adjoint au maire de Massy
1985 – 1992 ; 1998 – 2000 ; 2001 – 2004 : conseiller général de l’Essonne pour le canton de Massy-Ouest (non candidat à sa propre succession aux élections cantonales de mars 2004)
1998 – 2000 : vice-président du conseil général de l’Essonne
7 juin 2009 : élu député européen de la circonscription Sud-Ouest, sur la liste Front de gauche pour changer d’Europe.
L’éternel problème en politique française est la dissimulation des revenus. Jean-Luc Mélenchon touche depuis des décennies 15000 euros mensuels sous couvert de diverses indemnités tout en déclarant 6200 euros de revenus mensuels et en payant moins de 5000 euros d’impôts par an, un scandale. Tout aussi scandaleux son patrimoine de 750.OOO euros alors que cet individu a encaissé depuis 1986, trois millions neuf cent mille euros en tant que sénateur, auxquels il faut ajouter les indemnités de conseiller général, adjoint au maire, conseiller municipal et quatre cent milles euros au titre de député européen depuis 2009….
Jean-Luc Mélenchon mène grand train pour n’avoir qu’un patrimoine de 75O OOO euros….à moins que comme ses petits copains, ce soit une crapule; communiste mais crapule tout de même !
D’après L’Express, son patrimoine est évalué en février 2012 à 760 000 euros et ses revenus nets mensuels à 6 200 euros.
Toujours d’après Christophe Barbier, » Mélenchon qui me glissa un jour la verité sur la décadence du NPA. Démaquillé, il remettait son écharpe du geste éprouvé de syndicaliste qu’il aurait pu être, et se fit l’oeil piquant et la joue rose : « Vous savez pourquoi le NPA est fichu ? Parce qu’on ne transforme pas un groupuscule d’intellectuels juifs du Quartier latin en parti de masse des banlieues musulmanes ».
C’est clair, JL Mélenchon ne croit pas en son parti, mais il compte bien s’en servir pour accéder à un ministère, histoire de continuer la belle vie aux frais des contribuables, ce qu’il a toujours fait…
François Hollande devrait nous dire clairement ce qu’il compte faire de ce clown ou de cette crapule en cas de victoire…

http://www.el-dia.com/2012/02/4976/jean-luc-melenchon-revolutionnaire-ou-crapule-2/

11/09/2011

Images de France…

 Septembre 2011; quelque part en Francarabia…

« LES PRIERES  DES MUSULMANS DANS LES RUES DU 18ème, NE DERANGENT PERSONNE »

Daniel Vaillant

.

Je vous laisse juge…
FDF

.

09/08/2011

L’épidémie…

On se croyait immunisé contre ce fléau. Au XXI ème siècle, la médecine avait fait de grands pas. Mais n’avait rien prévu pour endiguer cette pandémie d’un nouveau genre. Et les gouvernements de certains pays non plus; en fait, ils avaient baissé les bras. Mais le peuple eut un sursaut patriotique. Au début, il subit la répression. Puis la résistance s’installa; insuffisant. Alors, la guerre civile s’ensuivit et l’on compta de nombreuses victimes de chaque côté. Mais personne ne pu chiffrer les dégâts… A ce jour non plus; car nous sommes toujours au coeur du conflit. Et Dieu seul sait quand il s’arrêtera…

FDF

.

Voir: http://youtu.be/7KbP0sXDhhA


06/08/2011

Moscou submergé par les prières musulmanes publiques…

Eh oui. Il n’y a pas que chez nous…

Comme le dit un des lecteurs de ce blog: 

« Ou est la Russie? Qu’en reste-t-il?
Que reste-t-il de la religion orthodoxe?
Pourquoi là aussi, les pouvoirs publics laissent-ils faire?
Pourquoi les pouvoirs publics laissent-il faire partout en Europe?
Pourquoi en France, les pouvoirs publics favorisent-ils si largement  l’implantation de l’islam?

Pourquoi en France les pouvoirs publics persécutent-ils et ruinent-ils les gens qui tentent simplement de critiquer ces effroyables dérives?

Pour quelle raison veut on nous génocider de la sorte partout en Europe?
J’aimerai avoir des réponses officielles à ces angoissantes questions.
Pas vous? »
BC
Voir: http://youtu.be/akHJ-Vdcqtk
Bizarre qu’il n’y ai pas de réaction de ces deux ennemis jurés des Tchétchènes…
FDF

27/07/2011

Crise du logement…

« Ils » nous ont eu à l’usure. Prometteur pour la phase 2 de l’invasion…

Dessin piqué chez Poste de Veille…
.

La boucle est bouclée… Ils étaient « demandeurs »; leur(s) souhait(s), du moins l’un d’entre eux, sont exaucés:

« Les minarets sont nos baïonnettes. Les coupoles, nos casques et les mosquées nos casernements. » , un poème tres connu d’un des maitres de l’islamisme turc.

(Erdogan, premier ministre de la Turquie, en 1998).

.

Pourvu que les deux autres souhaits ne voient jamais le jour…

FDF

.

Une caserne pour pallier le manque de mosquées à Paris….

La mairie du XVIIIe arrondissement de Paris et la préfecture de police envisagent de mettre à disposition des fidèles musulmans qui prient dans les rues une caserne de pompier désaffectée.

Un lieu de culte provisoire. Selon Le Parisien, la préfecture de police souhaite mettre à disposition des fidèles musulmans une ancienne caserne de pompiers désaffectée du XVIIIe arrondissement de Paris. L’objectif: mettre un terme aux prières de rue. Une solution provisoire en attendant la fin des travaux de l’Institut des cultes de l’islam (Ici) prévue fin 2012. 

Chaque vendredi, des centaines de fidèles musulmans prient dans les rues du quartier de la Goutte-d’Or. Les mosquées des rues Myrha et Polonceau ne sont pas suffisamment grandes pour les accueillir. 

Après avoir visité plusieurs gymnases, la mairie d’arrondissement et la préfecture de police semblent d’accord pour envisager d’utiliser l’ancienne caserne pour accueillir les prières du vendredi. « Il vaut mieux ce local que la rue », tranche la préfecture de police. 

Une solution provisoire

D’après Daniel Vaillant, maire du XVIIIe arrondissement, cité par le quotidien, cette solution n’est envisagée qu’à titre provisoire: « Dès que l’Insitut des cultes de l’islam sera ouvert, il est évident que plus personne ne devra prier dehors. »  

L’Institut mettra à la disposition des fidèles musulmans deux salles de prières de 1000 m2 chacune et un pôle culturel. Suffisant, selon les autorités, pour en finir avec les prières de rue.

Source: http://www.lexpress.fr/

24/05/2011

Pas de mosquée à Venise…

Et on se demande pourquoi… Là, ce serait nécessaire. Après les prières de rues, voici les prières de canaux. Tous les vendredis en apnée, les momos.

FDF

.

Merci à JPPS pour la photo…

10/04/2011

Guéant veut prendre son temps pour nettoyer les rues occupées par les « fidèles »…

La voix de son maître… Jouer les prolongations… Car notre gouvernement, qui a besoin des voix des muzz pour 2012, ne veut délibérément pas trop tirer sur la ficelle… Avec déjà cette fameuse « loi » sur la dissimulation du visage dans les lieux publics sauf…, on voit très bien le petit manège en cours pour ne pas trop heurter la sensibilité de l’électorat musulman, avant les législatives et les présidentielles 2012. L’occupation de nos rues pour la prière et dont les muzz se délectent, c’est du même acabit. Nos « Hautes Autorités » pensent qu’en jouant la carte du temps, les Français vont oublier…

De toutes façons, et je l’ai déjà évoqué ici même, la seule solution que le gouvernement aura pour stopper l’occupation des rues pour la prière, c’est de construire des mosquées aux muzz ou leur filer des locaux pour y prêcher les conneries que l’on sait. Et  c’est d’ores et déjà prévu. Le reste est pour « amuser la populace ». Les muzz vont avoir ce qu’ils veulent mais ce n’est pas pour autant qu’ils voteront UMP en 2012… Les vrais Français non plus. Mais ceux-ci, qui en ont marre d’être pris pour des cons, ont déjà fait entendre leur voix lors des dernières cantonales… Et ça, ce n’est que le début…

FDF

.

Après son aveu d’échec sur l’immigration « incontrôlée », le ministre avoue qu’il va prendre son temps pour déloger les islamistes…

« J’ai engagé des concertations qui me laissent penser que d’ici à quelques mois, il n’y aura plus,en France, de prières dans la rue » Le Figaro- 7 avril

Aussi dans la même interview, il ment effrontément en disant qu’ « Il n’est pas possible qu’un usager du service public, un élève ou ses parents exige que le service public s’adapte à sa pratique religieuse. »...alors que les cantines de Grenoble ont banni la viande, remplacée par des steack de soja (révélation de Europe 1 mardi dernier) et que les cantines scolaires de Lyon ont abdiqué depuis longtemps…sans parler des centaines d’autres cas !

Alors qu’il prétend qu’il va (enfin) faire baisser l’immigration légale -après 10 ans de pouvoir absolu UMP- Le Parisien révèle que du 1er janvier 2010 au 31 août 2010, 122 246 autorisations de long séjour ont été accordées, soit une hausse de 9,7% par rapport aux huit premiers mois de l’année 2009…les deux pays principalement concernés étant le Maroc et l’Algérie…

Mais le ministre de l’Intérieur esquive la question des titres courts séjours, s’élevant à 500 000 pour les seuls trois pays du Maghreb -(Maroc-Tunisie-Algérie) et la Turquie. Bizarrement, les chiffres de 2009 et 2010 sont censurés par l’Intérieur…ce qui laisse présager le pire.

Source: http://www.islamisation.fr/

07/04/2011

« Ils » ont gagné ! Guéant promet la fin des prières de rue…

Quelle autorité, monsieur le ministre de l’intérieur!

Plus ça:

Mais ça:

Ils doivent être contents, les muzz… Depuis le temps qu’ils nous em……… volontairement avec le blocage systématique de certaines rue à Paris (et ailleurs…) pour y faire leurs dévotions débiles sous couvert (pas mal, celle-là…) ne ne pas avoir assez de mosquées pour rendre gloire à Allah et écouter les prêches anti-chrétiennes, ils ont enfin eu gain de cause. On croit notre ministre de l’intérieur fort dans sa fonction de garant du respect de la République  car il promet (lui aussi?) la fin de ces prières de rues. En fait, il ne fait qu’acheter la paix sociale en offrant aux muzz des lieux couverts pour la « pratique de leur idéologie »… C’est exactement ce qu’ils voulaient. A chialer de rire…

Bien joué, non, après la claque prise par l’UMP aux cantonales? La cote de Sarkö Ier devrait remonter, à 13 mois des présidentielles. Mais je crains qu’il ne soit un peu tard…

Enfin; c’est la communauté musulmane qui doit bien rigoler… Pas nous, qui sommes pris pour des abrutis encore une fois. Mais ce ne sont pas les musulmans qui éliront le président de la République en 2012…

FDF

.

Il n’y aura plus de prières musulmanes dans les rues de France «d’ici à quelques mois», affirme Claude Guéant dans un entretien à paraître vendredi dans Le Figaro Magazine.

Le ministre de l’Intérieur précise que «plusieurs pistes» sont étudiées pour mettre un terme à ces rassemblements -illégaux-, «comme la possibilité de faire plusieurs offices ou de louer des locaux dans l’attente de la construction de mosquées».

«J’ai engagé des concertations qui me laissent penser que d’ici à quelques mois, il n’y aura plus, en France, de prières dans la rue. La rue n’est pas faite pour prier mais pour circuler», déclare-t-il, jugeant ces prières «indignes pour les fidèles».

Des «correspondants laïcité»

Cette initiative s’inscrit dans la ligne du débat sur la laïcité de l’UMP, qui a avancé 26 propositions pour garantir notamment la neutralité des services publics.

Outre un «code de la laïcité et de la liberté religieuse», qui compilera textes et jurisprudence, Claude Guéant annonce la création d’un «double réseau de “correspondants laïcité”, d’abord dans chacun des ministères, et ensuite dans chaque préfecture »».

«Ces référents seront ceux vers lesquels les agents des services publics, les élus et les associations cultuelles pourront se tourner s’ils éprouvent une difficulté pratique ou une difficulté de conscience», explique-t-il.

Au chapitre de l’immigration illégale, Claude Guéant affirme sa volonté de dépasser l’objectif de 28.000 reconduites à la frontière qu’il s’est fixé pour 2011 et s’interroge sur les limites de l’espace Schengen, qui garantit la libre circulation des personnes entre les 25 Etats signataires.

Il se défend de provoquer

Il ajoute vouloir également réduire l’immigration légale. «J’ai demandé que l’on réduise le nombre de personnes admises au titre de l’immigration du travail (20.000 arrivées par an). Et nous allons continuer à réduire le nombre d’étrangers venant en France au titre du regroupement familial (15.000)», précise-t-il.

Il n’exclut pas des «modifications» des pratiques françaises en matière de droit d’asile, expliquant que «notre pays est plus généreux, malgré les restrictions apportées, que l’Allemagne ou le Royaume-Uni, alors que nous appliquons les mêmes conventions internationales».

Face à l’afflux de clandestins sur l’île italienne de Lampedusa, le ministre de l’Intérieur estime que la règle de Schengen «n’est peut-être pas complètement adaptée à des situations d’urgence come celle-là».

Interrogé sur les controverses nées de certains de ses propos sur l’islam et l’immigration, Claude Guéant se défend de toute provocation. «Il faut cesser de voir la polémique dans la simple évocation de la réalité des problèmes que nos concitoyens ressentent», dit-il.

Source: http://www.20minutes.fr/

28/03/2011

MADISON AVENUE, NEW YORK…

Il n’y a pas que chez nous… Réagissons !!!

FDF

.


12/03/2011

Misère de rue ou prières de rue (entre sans-abris et sans-mosquées), un choix s’impose!

Ca me plait, ça… Ils y vont un peu fort, mais force est de constater qu’ils ont raison. Lu et approuvé…

FDF

.

Non-sens prioritaire…

Sens interdit

Crénom de nom ! Là, j’en ai carrément marre de chez marre. Non mais qu’est-ce donc que cette classe politique, de droite comme de gauche, au sens des priorités allah con ? C’est que là, vous me faites littéralement chier avec vos histoires de financement public des mosquées.

Alors qu’on aurait besoin d’argent pour les écoles, pour les hôpitaux, pour le logement, pour mettre à l’abri les 100 000 sans-logis de notre pays, sans oublier les centaines de milliers de mal-logés, on en est à se dire qu’avec l’argent des Français, on s’en irait bâtir des mosquées. C’est une blague ? Du non sens à la française, c’est ça ?

Mais il en est hors de question, vous entendez. Avec mon pognon, il en est tout bonnement hors de question que vous construisiez des mosquées, putain !

Construisez donc des logements d’urgence, bon sang ! Je ne supporte plus de voir des compatriotes, de plus en plus nombreux, étendus sur le pavé. Cela me sort par les yeux.

Au lieu de vous fixer des priorités nationales, à la mords-moi-le-nœud, attaquez-vous donc à ce qui devrait être la priorité de priorités, cette misère qui dans un pays aussi riche que le notre tient de l’affaire d’état.

Quant au besoin de mosquées, je n’en ai cure ou plutôt strictement rien à foutre. Que les officiants et les très fidèles pratiquants de cette religion de merde se démerdent. Si Allah est si grand que ça, qu’il les bâtisse lui-même, ses lieux de perdition.

Non mais est-ce que les bouddhistes, les évangéliques, les scientologues, que sais-je encore, viennent nous soutirer du pognon pour ouvrir boutique ? Non ! Alors que les musulmans pratiquants fassent de même et dégagent la voie publique par la même occasion. Mahomerde à la fin !

Lu sur: http://extremecentre.org/

02/02/2011

Le « boulevard » de Marine Le Pen.

J’ai piqué ce qui suit à Gérard Brazon…

FDF

.

Petit tour d’horizon. Vous pourrez constater que devant la tièdeur de politiques de droite comme de gauche, Marine le Pen a compris qu’elle avait un boulevard devant elle ! Il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte !

Les français se rendent bien compte que l’islam apparent pose un véritable problème de fond à la France républicaine et laïque. L’islam s’impose et les français s’en rendent compte chaque jour, à travers les panneaux publicitaires halal ou ceux des Inch-Allah.com des mariages communautaires. Sans compter les exigences religieuses, le halal dans les écoles publiques, la volonté manifeste d’imposer la charia, peu à peu, dans les entreprises publiques et privé. Que dire d’un syndicat ouvrier qui comme Force Ouvriére édite des calendriers musulmans pour ses adhérents. A quand donc des syndicats revendiquant des restaurants, des ateliers, la séparation des femmes et des hommes pour leurs adhérents?

Sans compter les rues occupées, des mosquées cathédrales qui sortent de terre chaque mois! Les français regardent et constatent qu’ils ne peuvent même pas en parler sans être attaqués en justice par des associations « droits-de-l’hommistes » à l’affût du moindre faux pas linguistique, du moindre dérapage (Eric Zemmour, Riposte-Laïque).

Les citoyens français observent sans rien dire encore. Leurs politiques n’osent rien faire, rien dire sur l’islam.  C’est une évidence. Tétanisés qu’ils sont semble-t’il, par la peur d’être taxés de « fascistes » de « racistes » de « lepeniste« , par une gauche si scandaleuse par sa mièvrerie et sa lâcheté !  Elle qui favorise partout ou elle est élue la « tolérance » à l’islamisme dans les villes et villages.

Oui les français commencent à se poser des questions. Comme d’autres en Europe! Car il n’ y a pas qu’en France que les lignes et les choses bougent. Je dirai même, qu’enfin, elles bougent!

Gérard Brazon

******************************************************

Lors de l’émission d’Arlette Chabot « A vous de juger » du 20 janvier sur France-2, les deux invités (Jean-François Copé et Manuel Vals) ont tous deux éludé une question posée par les internautes (via Thierry Borsa, directeur de la rédaction du Parisien). Il s’agissait de savoir pourquoi nos élus donnaient la priorité à l’Islam au nom de la laïcité. Les internautes s’en émouvaient, rappelant leurs racines chrétiennes…

Les réponses fuyantes de nos deux protagonistes ont été décevantes. Mais pourquoi donc personne n’ose reconnaître la montée de l’islam en France… Tout le monde le voit sauf nos élus ?…  Nous leur demandons donc, et de la façon la plus formelle, de nous expliquer pourquoi ils favorisent cette religion alors qu’ils savent pertinemment qu’elle est dangereuse car incompatible avec les lois de la République. Et à refuser d’y répondre, nos deux élus s’exposent à voir fuir leurs électeurs vers Marine Le Pen, qui promet qu’elle fera une politique antimusulmane si elle est élue en 2012…

Il est évident qu’avec de telles promesses, elle ralliera de nombreux électeurs tant à droite qu’à gauche… Et qu’elle ne puisse ensuite appliquer cette politique, est un tout autre problème : elle aura, en attendant, raflé la mise !

L’élection présidentielle de 2012 se présente donc plutôt mal pour celui qui ne veut ni reconnaître, ni lutter contre la montée de l’islam en France. C’est suffisamment grave pour qu’on suppute des « accords secrets », voire un chantage obligeant nos dirigeants à se soumettre aux dictats de l’islam… Les Français ne savent donc plus très bien où ils en sont et s’inquiètent. Le sentiment d’abandon des Français chrétiens est palpable.

Le gouvernement semble hélas incapable de réagir à ce que tout le monde redoute ; il paraît même y coopérer. Allons-nous pieds et poings liés vers une République islamique française ?…  Un mouvement de Résistance s’est d’ores et déjà formé.

4Vérités

Sur un thème similaire.

Marine Le Pen a précisé vendredi sur la Chaîne Parlementaire (LCP) quelle était sa vision de la laïcité en France. «Je pense que la France peut être laïque parce qu’elle est chrétienne de culture, et on s’aperçoit d’ailleurs que les pays musulmans ont les plus grandes difficultés à être laïcs», a déclaré la nouvelle présidente du Front national.

«Les pays musulmans qui sont laïcs l’ont été en général par la force», a-t-elle poursuivi, citant Irak et Tunisie, ou «par l’armée comme en Turquie». «La laïcité n’est pas absolument compatible… pas naturelle, avec l’islam, puisque l’islam confond le spirituel et le temporel», a encore jugé Marine Le Pen.
En décembre, en pleine campagne pour la présidence du Front national, la fille de Jean-Marie Le Pen avait provoqué une vive polémique en comparant les «prières de rue» pratiquées par des musulmans dans certains quartiers à l’Occupation allemande. «Mon propos n’est pas de lutter contre les religions, mon propos c’est de dire: en France « pas d’Etat dans l’Etat »», a-t-elle déclaré vendredi.
«La France est la France. Elle a des racines chrétiennes, c’est ainsi, c’est ce qui fait aussi son identité. Elle est laïque, et nous tenons à cette identité et nous ne permettrons pas que cette identité soit modifiée», a encore expliqué la nouvelle patronne frontiste.

Selon un sondage exclusif Harris Interactive pour La Chaîne Parlementaire, Marine Le Pen recueille une majorité d’opinions favorables dans l’électorat de droite, qui la juge plutôt courageuse (79%) et estime qu’elle comprend bien les préoccupations des Français (58%).

Source: http://puteaux-libre.over-blog.com/