Francaisdefrance's Blog

04/01/2011

Début 2011, le bilan islamique est pire que début 2010 !

Lu sur: http://monde-info.blogspot.com/

FDF

.

Ci-dessous, je ne prétends nullement révéler, ce que j’aurais aperçu, dans une boule de cristal, que d’ailleurs, je ne possède pas. Je ne prétends pas non plus, faire des previsions trop personnelles ; et c’est, du reste, la raison pour laquelle, je cite deux auteurs, dans mes propres prévisions ci-après.
Concernant l’islam et le christianisme, j’ai donné, ce 3 janvier 2011, un aperçu très concret, dans Début 2011 le bilan islamique est pire que début 2010 et par conséquent, je n’y reviendrai pas ici en détail. J’écrirai simplement que la persécution des Chrétiens, en terre dite d’islam – entre le 20 décembre 2010 et le 3 janvier 2011 – a clairement démontré, que l’attitude complaisante des pays libres, envers les pays musulmans, est une erreur criminelle ; erreur que nous continuerons de payer extrêmement cher, en 2011. Les récentes persécutions ont par ailleurs démontré – une fois de plus – qu’il n’y a pas de pays musulman modéré, le plus modéré d’entre eux, l’Egypte, ayant fait la preuve de sa haine des Chrétiens et de sa haine d’Israël (Israël qui – selon l’Egypte – manipulerait les Chrétiens égyptiens, comme de bien entendu…).
Concernant la France, je note, avec un certain désarroi, primo, que le pouvoir en place continue de mener une politique étatiste en matière économique ; et une politique capitularde en matière d’islamisme français. Secundo, je note, également avec un certain désarroi, que les mouvements situés à droite de l’UMP, notamment le Front National, s’ils voient juste sur certains thèmes, demeurent, hélas, ancrés dans un ensemble de thèses conspirationistes anachroniques et surréalistes, notamment sur les Juifs et sur les Chrétiens, ce qui réduit à néant, toute alternative politique de nature patriotique et capitaliste, dans une société libre et laïque de culture judéo-chrétienne. Tertio, je note, toujours avec un certain désarroi, que la liberté de pensée n’existe plus en France.

A ce propos, Ivan Rioufol, sur lefigaro.fr, écrit notamment (extrait) : « Je ne prends guère de risque à prédire, ce 3 janvier, qu’il va être difficile, en 2011, de faire taire les réalités. Oh ! Je ne doute pas que tout sera encore tenté par la pensée conforme pour occulter, falsifier, bidonner, sous-estimer les faits les plus dérangeants. De ce point de vue, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a été mal inspiré de vouloir taire le nombre de voitures incendiées la semaine dernière, car il entre dans un engrenage qui ne peut qu’alimenter la suspicion de l’opinion, devenue maîtresse de l’internet et des blogs, sur une occultation de certains faits, voire sur une désinformation officialisée. Je sais aussi que ceux qui enfreindront la loi du silence, et j’en serai, seront évidemment diabolisés par les faiseurs de morale, qui sont pléthore à gauche. La lepénisation des esprits, tarte à la crème qui va être servie tout au long de cette année par les censeurs paniqués, est d’abord chez ceux qui insultent et menacent en guise d’arguments »….