Francaisdefrance's Blog

02/01/2011

Cantonales 2011 : l’UMP change la règle du jeu trois mois avant les élections !

C’est sûr: l’UMP change la donne en sa faveur et surtout en défaveur de ceux (FN) qui risquent de le faire tomber de son piédestal… Sarkö battu par Marine Le Pen en 2012, ce n’est plus de la science-fiction… Alors, le roi tronque les cartes. Et pour rester au pouvoir, il est prêt à tout. Mais attention à l’effet boomerang…

FDF

.


Communiqué de presse d’Édouard Ferrand, président du groupe Front national au Conseil régional de Bourgogne:

.

À l’heure où Nicolas SarkÖzy prétend donner des leçons de démocratie et de respect du scrutin à Monsieur Gbagbo, le gouvernement UMP vient de changer en toute discrétion la règle du jeu trois mois avant les élections cantonales en France.

En effet, au prétexte de la réforme des collectivités territoriales envisagée pour 2014, une modification électorale importante a été faite en catimini le 16 décembre dernier. Le seuil des 10 % des inscrits à atteindre pour accéder au second tour lors des élections cantonales vient de passer à 12,5 % des inscrits.

Ce changement de dernière minute vise à empêcher les candidats du FN d’être présents au second tour notamment dans des triangulaires. Cette modification risque bien de se retourner contre les auteurs de cette grosse magouille électorale. En effet, la fantastique montée du FN dans l’opinion publique et l’écroulement de l’UMP assureront dans de très nombreux cantons de Bourgogne l’élimination des candidats sarkozystes qui laisseront ainsi la place à ceux du FN, en face des candidats de gauche au deuxième tour.

Les élections cantonales de 2011 seront la répétition générale avant l’élection présidentielle de 2012 !