Francaisdefrance's Blog

24/05/2011

DSK: et dire que son avocat va plaider non-coupable…

C’est vraiment se foutre de la gueule du monde. Les preuves ADN sont là et la non-culpabilité va être plaidée. Reste encore à faire revenir la plaignante sur sa plainte et se serait complet! En outre, si elle est sous haute protection, ce n’est pas pour rien. Un « accident » est si vite arrivé… On a déjà vu ça (JFK et Oswald). En plus, tout est « présumé », dans cette affaire; drôle de justice, aux USA… Le pire est que la France y prend goût.

DSK aurait dit en outre qu’il vit un cauchemar. Pauvre victime d’une justice aveugle… Versez vos dons au PS.

FDF

.

L’ADN de DSK aurait été retrouvé sur les vêtements de la plaignante…

.

Selon les récits de chaînes NBC et ABC, de l’ADN de Dominique Strauss-Kahn a été retrouvé sur les vêtements de la victime présumée.

L’ADN de Dominique Strauss-Kahn a été retrouvé sur les vêtements de la femme de chambre qui l’accuse de crimes sexuels à New York, ont affirmé lundi plusieurs chaînes de télévision américaines et française.

Un porte-parole de la police a refusé de confirmer cette information auprès de l’AFP, renvoyant au bureau du procureur qui lui aussi se refusait à tout commentaire.

Selon les récits de chaînes NBC et ABC, de l’ADN de Dominique Strauss-Kahn a été retrouvé sur les vêtements de la victime présumée, dont les autorités américaines ne révèlent pas l’identité. D’après le site de la chaîne de télévision France 2, c’est du sperme de l’ex-patron du FMI qui a été retrouvé sur le col de chemise de la plaignante.

Les résultats des prélèvements effectués sur M. Strauss-Kahn, sur la jeune femme de 32 ans, et dans la suite de l’hôtel Sofitel où les faits se seraient passés étaient attendus en début de semaine.

Une porte-parole du bureau du procureur, Erin Duggan, avait déclaré lundi matin que rien ne serait communiqué avant le procès, et a répété le même « no comment » lundi après-midi.

En attendant, l’entourage de Dominique Strauss-Kahn se démenait lundi pour trouver rapidement un autre logement à New York à l’ancien directeur général du FMI, qui a écrit à ses anciens collègues qu’il vivait « un cauchemar ».

Dans un courriel signé « Dominique » et daté de dimanche, « DSK » précise qu’il a démissionné pour épargner au Fonds monétaire international le « cauchemar » qu’il est en train de vivre et réaffirme son innocence.

Source: http://www.sudouest.fr/