Francaisdefrance's Blog

12/12/2011

Largesses sociales diminuées en Espagne: les musulmans se rebiffent…

Soyons vigilants. Ca pourrait bien se propager aux autres « pays d’accueil »…

Tellement habitués à piller les largesses nationales auxquelles les « sous-chiens » n’ont pas droit, les musulmans se rebiffent. Ils ne sont plus à une provocation près et on besoin d’argent pour construire leurs mosquées… Mais ce ne sera pas avec celui des Occidentaux qui ont déjà à les supporter.

Révoltant.

Mais foutez nous ça dehors !

Les restrictions, c’est pour tout le monde!

FDF

Et en France, ce sera pareil !!!

.

Catalogne: 3000 musulmans manifestent contre des restrictions au prestations sociales

Traduction partielle d’un article de Soeren Kern, chercheur associé au Grupo de Estudios Estrategicos, basé à Madrid :mani3_620.jpg

 « 3.000 immigrés musulmans dans les rues près de Barcelone pour protester contre les récentes coupures dans les prestations sociales.

La manifestation, qui a eu lieu le 5 Décembre dans la ville industrielle de Terrassa, à environ 30 kilomètres de Barcelone, a été organisée et suivie par des immigrés marocains.

La taille et la spontanéité de la manifestation a pris par surprise les fonctionnaires locaux  – ils ne s’attendaient pas à plus de 300 manifestants – et reflète l’affirmation identitaire croissante d’immigrants musulmans dans la région du nord de la Catalogne.

La manifestation pourrait confirmer les craintes des agences de renseignement espagnols que le nouveau gouvernement islamiste au Maroc pourrait tenter d’inciter les immigrés marocains en Espagne à organiser des manifestations afin de forcer la main au nouveau premier ministre conservateur, qui prendra ses fonctions le 22 décembre, afin de résoudre un série de longs conflits permanents entre les deux pays.

Le point de départ de la manifestation était le quartier fortement islamisé de Ca N’Anglada, qui est situé au centre-ville de Terrassa. Les manifestants ont ensuite fait leur chemin à travers le centre-ville au bureau de la sécurité sociale municipale.

Les Marocains ont protesté contre les mesures d’austérité qui font qu’il est plus difficile pour les immigrants de recueillir l’aumône de la sécurité sociale du gouvernement régional de Catalogne. (note de L’observatoire : La sécurité sociale est une compétence régionale en Espagne, avec d’énorme disparité suivant la richesse des régions. Les caisses régionales sont gravement déficitaires et la baisse des remboursements des médicaments concernent tous les Espagnols, pas seulement les colons musulmans).

Les compressions budgétaires, qui sont entrées en vigueur en Juillet 2011 ont augmenté les exigences de résidence à deux ans (un an auparavant) pour les immigrants qui veulent toucher des prestations d’assistance sociale. Les modifications limitent également la durée des prestations à 60 mois.

Les politiciens locaux craignent que la manifestation soit le début de ce qui pourrait devenir une campagne plus soutenue d’agitation par des immigrés musulmans en Catalogne, région où se cristalise les polémiques sur la place de l’islam.

La population musulmane de la Catalogne a atteint 300 000 en 2011, contre seulement 10.000 en 1990, grâce à une vague massive d’immigration, tant légale qu’illégale.

La population musulmane totale en Espagne est estimée à 1,5 millions en 2011, contre seulement 100 000 en 1990. »

Articles de la presse espagnole ayant couvert la manifestation :

Minuto Digital

E Noticies

Lu sur: http://www.islamisation.fr/

17/10/2011

« Français, sauvez notre pays en signant la pétition sur ce lien Internet ! »

C’est là que ça se passe… On va finir par l’avoir, notre référendum…

J’ai signé de suite.

FDF

.

http://www.les4verites.com/Reclamons-un-referendum-sur-l-immigration-3219.html

Fin du regroupement familial,
Fin du droit du sol,
Réservation des prestations sociales pour les Français.

28/07/2011

Immigration: le « bon » exemple suisse…

En Suisse, on privilégie la préférence nationale. C’est tout à fait normal. On ne peut que les admirer dans cette initiative. Et il n’est pas discriminatoire de mettre des barrières à l’immigration de masse. Ils ont encore le sens du patriotisme, les Suisses. En France, on marche à contre-courant; et l’on voit ce que ça donne…

En berne… Parcequ’il le vaut bien…

FDF

.

« Contre l’immigration de masse » (en Suisse)

L’UDC a lancé hier une nouvelle initiative populaire, « contre l’immigration de masse ».

L’initiative exige que la Suisse puisse à nouveau gérer de manière autonome l’immigration d’étrangères et d’étrangers, ce qui passe par la fixation de plafonds et de contingents annuels pour les autorisations de séjour. Le texte de l’initiative stipule que toutes les catégories d’étrangers soient prises en compte, donc aussi les frontaliers et le domaine de l’asile.

Il s’agit également d’inscrire dans la Constitution fédérale le principe selon lequel l’immigration est notamment possible si elle sert les intérêts économiques globaux de la Suisse alors que la priorité des Suissesses et des Suisses sur le marché du travail doit être garantie. Elle retient également quelques critères déterminants pour l’octroi d’un permis de séjour: l’immigrant doit faire état d’une offre d’emploi d’un employeur de Suisse; seules sont admises à immigrer les personnes qui peuvent et veulent réellement s’intégrer; l’immigrant doit disposer d’une base existentielle indépendante et suffisante.

Enfin, le projet d’article constitutionnel veille à ce que les droits à un séjour durable, au regroupement familial et aux prestations sociales puissent être raisonnablement limités.

Source: http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

26/07/2011

Bienheureux amis Suisses…

Ils en ont de la chance, les Suisses.

En France, c’est tout le contraire qui se passe: la préférence non-nationale bat son plein; et dans tous les domaines. Tant qu’il y aura des dhimmis au pouvoir…

FDF

.

Suisse : l’UDC lance l’initiative populaire « contre l’immigration de masse »

L’initiative UDC consiste à créer les bases légales nécessaires en limitant le séjour des étrangers par des plafonds et contingents annuels pour tous les types d’autorisations du droit des étrangers, y compris le domaine de l’asile. La récolte des signatures commencera en août.

Selon les chiffres officiels, le nombre d’immigrants venus en Suisse durant les quatre années écoulées dépasse de 330 000 celui des émigrants. L’immigration échappe aujourd’hui à toute limitation. Cette situation est le résultat de l’immigration en provenance de l’UE, du regroupement familial pour les ressortissants de pays tiers, des nombreux clandestins séjournant en Suisse et de l’augmentation du nombre de requérants d’asile. L’Office fédéral de la statistique annonce une nouvelle augmentation massive de la population d’ici à 2035. Selon les différents scénarios pris en compte, quelque 10 millions de personnes pourraient alors vivre en Suisse.

Il s’agit d’inscrire dans la Constitution fédérale le principe selon lequel l’immigration est notamment possible si elle sert les intérêts économiques globaux de la Suisse alors que la priorité des Suissesses et des Suisses sur le marché du travail doit être garantie. Elle retient également quelques critères déterminants pour l’octroi d’un permis de séjour: l’immigrant doit faire état d’une offre d’emploi d’un employeur de Suisse; seules sont admises à immigrer les personnes qui peuvent et veulent réellement s’intégrer; l’immigrant doit disposer d’une base existentielle indépendante et suffisante. Enfin, le projet d’article constitutionnel veille à ce que les droits à un séjour durable, au regroupement familial et aux prestations sociales puissent être raisonnablement limités.

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/

06/07/2011

La cause du vote FN est différente de ce que veulent nous faire croire les politiciens !

Il faut mettre les choses au point, de temps en temps…
FDF

.


 » Comme toujours dans « C dans l’air », des invités qui s’en tiennent à un discours « convenu » et politiquement correct. A croire que tous ces « sondeurs » et « politologues » ne discutent jamais avec les gens de la rue. Pour eux, la seule raison de la poussée du FN est due au chômage, à la détresse sociale et maintenant à la crise ».
Non messieurs, si le FN monte c’est parce que :
Les français en ont assez de financer l’invasion du pays par des peuplades qui ne savent et ne veulent pas s’intégrer et notamment ceux de religion musulmane.
Ils en ont par-dessus la tête des exigences et du culot de ces populations : viande hallal dans les cantines scolaires, horaires réservés dans les piscines, femmes musulmanes qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes, prières dans les rues, etc., etc.
Ils en ont assez de se voir priver du droit de s’exprimer au nom de l’antiracisme.
Ils en ont assez du diktat de ces associations liberticides que son SOS machin, MRAP et autres. A quand une émission dans « C dans l’air« consacrée à ces associations qui devraient apporter la preuve du nombre de leurs adhérents, leur financement, les subventions qu’elles perçoivent, etc.
Ils en ont assez du diktat des petits juges rouges (condamnation d’Eric Zemmour). La France pays de liberté ? Foutaise !
Ils en ont assez de devoir payer de plus en plus pour des prestations sociales pour lesquelles ils ont cotisé alors que la plupart de ces populations en bénéficient gratuitement.
Savez-vous qu’un étranger de 65 ans arrivant en France, et étant autorisé à y résider, n’ayant jamais travaillé ni cotisé peut toucher une retraite annuelle de plus de 8000 euros et 13000 en couple (guide de l’accueil aux étrangers que tout le monde peut consulter).
Etonnez-vous de l’augmentation du regroupement familial !!!
Ils sont outrés de voir que l’on continue à verser des retraites à des Algériens morts depuis fort longtemps (voir rapport de la Cour des comptes)
Ils en ont assez de voir qu’ils faillent payer 45 euros pour une chambre particulière dans un hôpital alors que celle-ci est gratuite pour les bénéficiaires de la CMU et de l ‘AMG (soins gratuit pour les étrangers)
Ils en ont assez de voir leurs banlieues, havres de paix il y a seulement 40 ans, devenues des zones de non droit où les agents de la force publique ne peuvent pas riposter lorsqu’on leur tire dessus avec des armes de guerre.
Ils en ont assez de s’entendre dire que la faute leur incombe pour avoir regroupé ces populations dans ces quartiers. Ne serait-ce pas ces populations qui ont su faire le vide autour d’elles ?
Ils en ont assez de voir au bas de leurs immeubles ces bandes de jeunes trafiquants de drogue qui ne travaillent pas mais se promènent dans des voitures que le commun des Français ne peut pas se payer.
Ils en ont assez de voir régulièrement brûler leurs écoles, leurs gymnases, leurs magasins, leurs voitures.
Ils en ont assez d’entendre tous ces politicards s’extasier sur la fécondité française alors que chacun sait que ces excès de naissances sont dues principalement aux populations immigrées résidant sur notre territoire. A quand des statistiques ethniques comme dans d’autres pays démocratiques ?
Ils en ont assez de voir que la majorité de nos logements sociaux sont réservés à ces populations qui, bien souvent par la suite ne paient ni leurs loyers, ni l’électricité.
Ils en ont assez de se voir traiter de racistes, de devoir se flageller au nom de la repentance, esclavage, colonisation, etc.
Ils en ont assez de se voir ponctionner leur épargne pour financer des assistés professionnels (RMI, RSA).
Ils en ont assez de voir que l’on peut se torcher avec le drapeau français (de l’art paraît-il) sans que les partis politiques ne s’en émeuvent.
Ils en ont assez d’entendre siffler la Marseillaise et de voir brandir dans les stades des drapeaux algériens, marocains, etc. mais jamais un drapeau français alors qu’ils vivent aux dépens de la France.
Ils en ont assez d’entendre dire que leur père a travaillé pour la France et qu’on ne peut pas les expulser alors qu’ils ont, pour certains, des casiers judiciaires des plus garnis.
Ils en ont assez d’entendre que l’on refuse de rétablir le droit du sang
Ils en ont assez de s’entendre dire qu’il n’y a pas plus d’émigrés aujourd’hui qu’en 1930 (Mélenchon).
Il est grand temps que vous vous rendiez compte que notre pays ne peut plus supporter ces populations et que vous réagissiez.
Entre une droite molle qui blablate et ne fait rien et une gauche qui soutient cette politique de lâcheté immigration car elle y trouve son compte lors des élections, quel choix reste-il donc aux français en dehors de l’abstention ? »
Reçu par mail…

05/07/2011

La « préférence nationale » est devenue un délit…

Et un « gros mot raciste ». Analyse réaliste ci-dessous.

FDF

.

L’un des grands arguments qu’utilisent les adversaires de gauche à l’encontre du Front National pour le traiter de « xénophobe » voire de « raciste » est qu’il prône la « préférence nationale » dans différents domaines : priorité à l’emploi et aux logements, prestations sociales différentes, etc.

Dans leur hystérie judiciaire, les groupuscules dits « antiracistes » devraient donc faire des procès à tous ceux qui proposent de légiférer dans le sens de la « préférence nationale » dans tel ou tel domaine, puisque serait « raciste » à leurs yeux le fait que les Français et les étrangers n’aient pas exactement les mêmes droits.

Le but de ces organisations et de partis se réclamant de la gauche entre évidemment dans le cadre de leur entreprise de « mondialisation » ou d’« alter-mondialisation ». Ce projet veut effacer la notion même de Nation par différents détours, et en particulier en voulant effacer toute différence de droits et de devoirs entre ceux qui ont la nationalité française et ceux qui ne l’ont pas. Ne demandent-ils pas déjà le droit de vote – pour le moment uniquement aux élections locales – pour les étrangers qui résident dans notre pays ? La défunte Halde n’a-t-elle pas pondu moult « délibérations » pour dire qu’elle trouvait « discriminatoire » telles ou telles choses parce que les étrangers ne pouvaient y accéder de fait ?

Mais ces organisations et ces partis n’osent pas avouer leur but d’effacer la notion de Nation. (Du moins celles de l’Europe, puisque les nations algérienne, tunisienne, etc. ont droit à tous leurs égards, et qu’ils réclament à cor et à cri la création d’une Nation palestinienne…) Alors on utilise la vache à lait classique du procès médiatique ou judiciaire en « racisme », « discrimination », et même « incitation à la haine et à la violence à raison de… » tant qu’on y est…

…Suite et source: http://ripostelaique.com/a-t-on-encore-le-droit-de-parler-de-%C2%AB-preference-nationale-%C2%BB-en-france.html

13/05/2011

Les VRAIES raisons du vote FN…

Reçu par mail. J’approuve.

FDF

.

Il m’est d’avis qu’il n’y a rien à rajouter NI à soustraire …
 La cause du vote FN est différente de ce que veulent nous faire croire les politiciens ?
Comme toujours dans « C dans lair », des invités qui s’en tiennent à un discours « convenu » et politiquement correct.
A croire que tous ces « sondeurs » et « politologues » ne discutent jamais avec les gens de la rue. Pour eux, la seule raison de la poussée du FN est due au chômage, à la détresse sociale et maintenant à la crise »…

Non messieurs, si le FN monte c’est parce que :

– Les français en ont assez de financer l’invasion du pays par des peuplades qui ne savent et ne veulent pas s’intégrer et notamment ceux de religion musulmane.
– Ils en ont par-dessus la tête des exigences et du culot de ces populations : viande hallal dans les cantines scolaires, horaires réservés dans les piscines, femmes musulmanes qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes,
prières dans les rues, etc., etc.
 – Ils en ont assez de se voir priver du droit de s’exprimer au nom de l’antiracisme.
– Ils en ont assez du diktat de ces associations liberticides que son SOS machin, MRAP et autres. A quand une émission dans C dans l’air consacrée à ces associations qui devraient apporter la preuve du nombre de leurs adhérents, leur financement, les subventions quelles perçoivent, etc.
– Ils en ont assez du diktat des petits juges rouges (condamnation d’Eric Zemmour). La France pays de liberté ? Foutaise !
– Ils en ont assez de devoir payer de plus en plus pour des prestations sociales pour lesquelles ils ont cotisé alors que la plupart de ces populations en bénéficient gratuitement.
 – Savez-vous qu’un étranger de 65 ans arrivant en France, et étant autorisé à y résider, n’ayant jamais travaillé ni cotisé peut toucher une retraite annuelle
de plus de 8000 euros et 13000 en couple (guide de l’accueil aux étrangers que tout le monde peut consulter).
Etonnez-vous de l’augmentation du regroupement familial !!!
– Ils sont outrés de voir que l’on continue à verser des retraites à des Algériens morts depuis fort longtemps (voir rapport de la Cours des comptes)…
– Ils en ont assez de voir qu’ils faillent payer 45 euros pour une chambre particulière dans un hôpital alors que celle-ci est gratuite pour les bénéficiaires de la CMU et de lAMG (soins gratuit pour les étrangers).
– Ils en ont assez de voir leurs banlieues, havres de paix il y a seulement 40 ans, devenues des zones de non droit où les agents de la force publique ne
peuvent pas riposter lorsquon leur tire dessus avec des armes de guerre.
– Ils en ont assez de s’entendre dire que la faute leur incombe pour avoir regroupé ces populations dans ces quartiers. Ne serait-ce pas ces populations qui ont su faire le vide autour d’elles ?
– Ils en ont assez de voir au bas de leurs immeubles ces bandes de jeunes trafiquants de drogue qui ne travaillent pas mais se promènent dans des voitures
que le commun des Français ne peut pas se payer.
– Ils en ont assez de voir régulièrement brûler leurs écoles, leurs gymnases, leurs magasins, leurs voitures.
– Ils en ont assez d’entendre tous ces politicards s’extasier sur la fécondité française alors que chacun sait que ces excès de naissances sont dues
principalement aux populations immigrées résidant sur notre territoire. A quand des statistiques ethniques comme dans d’autres pays démocratiques ?
– Ils en ont assez de voir que la majorité de nos logements sociaux sont réservés à ces populations qui, bien souvent par la suite ne paient ni leurs loyers, ni l électricité.
– Ils en ont assez de se voir traiter de racistes, de devoir se flageller au nom de la repentance, esclavage, colonisation, etc.
– Ils en ont assez de se voir ponctionner leur épargne pour financer des assistés professionnels (RMI, RSA).
– Ils en ont assez de voir que l’on peut se torcher avec le drapeau français (de l’art paraît-il) sans que les partis politiques ne s’en émeuvent.
– Ils en ont assez dentendre siffler la Marseillaise et de voir brandir dans les stades des drapeaux algériens, marocains, etc. mais jamais un drapeau
français alors quils vivent aux dépens de la France.
– Ils en ont assez dentendre dire que leur père a travaillé pour la France et quon ne peut pas les expulser alors quils ont, pour certains, des casiers judiciaires des plus garnis.
– Ils en ont assez dentendre que lon refuse de rétablir le droit du sang.
– Ils en ont assez de s’entendre dire qu’il n’y a pas plus d’émigrés aujourd’hui qu’en 1930 (Mélenchon).

Il est grand temps que vous vous rendiez compte que notre pays ne peut plus supporter ces populations et que vous réagissiez.
Entre une droite molle qui blablate et ne fait rien et une gauche qui soutient cette politique de limmigration car elle y trouve son compte lors des
élections, quel choix reste-il donc aux français en dehors de l’abstention ?

Messieurs les « sondeurs » et « politologues » revoyez donc votre copie...

06/02/2011

Prestations sociales: il serait grand temps de mettre fin aux fraudes.

Pillé à Gérard Brazon…

FDF

.

La lutte contre la fraude aux prestations sociales! Il serait temps.

Un spécialiste en la matière dont on n’entend plus parler, d’ailleurs:

La lutte contre la fraude est, bien sûr, une question de bonne gestion financière, mais elle est aussi nécessaire «pour préserver l’adhésion collective à notre système de sécurité sociale», a rappelé mardi le directeur de la branche famille (Cnaf), Hervé Drouet. C’est pourquoi les Caisses d’allocations familiales – comme leurs homologues de l’Assurance-maladie -, longtemps timorées sur la chasse aux tricheurs, se flattent désormais de progresser d’année en année. Selon un bilan présenté mardi, le nombre de fraudes détectées a atteint 11.733 en 2009, soit sept fois plus en cinq ans!

Le montant de ces fraudes s’élève à 85,6 millions d’euros – soit à peine plus de 0,1% du total des prestations distribuées dans l’année.(Notez la technique pour rendre inoffensive la bombe! 85,6 millions d’€ ne représentant QUE 0,1%)

Dans 1869 cas, une sanction financière a été prononcée en plus du remboursement des prestations touchées;

Dans 7541 cas plus graves, une plainte au pénal a été déposée.

Le montant total des indus mis au jour par les caisses est toutefois nettement plus important: il atteint 2 milliards d’euros. Ce chiffre additionne les fraudes proprement dites et les sommes découlant d’erreurs, d’omissions ou de délais dans les déclarations des bénéficiaires, sans intention de tromper. Hervé Drouet le juge «assez remarquable» car la Cnaf avait estimé, il y a quelques mois, que ses indus se situaient dans une fourchette de 1,6 à 2 milliards d’euros par an – elle était arrivée à ce total en contrôlant 10.500 dossiers choisis au hasard. Autrement dit, les indus effectivement découverts par les 629 contrôleurs des caisses représentent à peu de chose près les indus estimés. Les CAF passent l’éponge sur ces dettes dans 11% des cas, les bénéficiaires ayant prouvé leur bonne foi; le reste des indus est presque intégralement recouvré.

Un numéro national aux allocataires

Une différence entre estimation et réalité demeure néanmoins. Le montant des fraudes pures et dures est évalué entre 540 millions et 800 millions d’euros, soit bien plus que les 85,6 millions mis au jour. Daniel Buchet, le «M. Fraude» de la Cnaf, explique cette différence par une frange d’indus pour lesquels il y a suspicion de fraude, mais celle-ci n’est pas prouvée. Cela prendrait trop de temps et de moyens de tenter de la faire, avec un résultat aléatoire.(?)

La Cnaf utilise de nouveaux outils pour progresser dans sa lutte contre la fraude. À commencer par l’attribution d’un numéro national aux allocataires, au lieu d’avoir des identifiants différents d’une caisse à l’autre. Cela permet d’éviter les demandes de prestation déposées par une même personne dans de multiples départements. Généralisé à partir de 2008, cet identifiant concerne désormais 95% des allocataires ou ayants droit. Un logiciel d’exploitation des données permettant le «profilage» des dossiers à risques sera aussi déployé cette année. Enfin, les CAF peuvent depuis 2007 évaluer le train de vie des allocataires pour cesser de verser des prestations à des personnes disposant d’un gros patrimoine mais déclarant de faibles ressources (ce qui laisse souvent supposer des revenus provenant d’activités illégales). Des cas «rares mais choquants» pour la Cnaf: 32, précisément, en 2009.

Source: http://www.lefigaro.fr/

Par Gérard Brazon

26/01/2011

Hallucinant !!!

Et devinez QUI va encore en profiter ???

FDF

.

La Caisse d’allocations familiales de l’Essonne (CAF) vient de lancer, il y a quelques jours, un dispositif novateur et unique en France : Parent-parenthèse. La CAF propose aux familles « en souffrance » de partir 2, 3, 4 et jusqu’à 7 jours consécutifs en vacances. Un petit voyage à la mer, à la montagne, à la campagne, histoire de se ressourcer et d’oublier les soucis du quotidien.

Public concerné :

  • Familles avec naissance multiple ou rapprochée depuis moins de trois ans.
  • Familles nombreuses de 4 enfants et plus dont un enfant de moins de trois ans.
  • Familles concernées par le décès d’un parent, d’un enfant, depuis moins d’un an.
  • Familles monoparentales séparées depuis moins de trois ans.
  • Familles monoparentales bénéficiaires du Rsa majoré.

Conditions d’attribution :

  • Disposer d’un quotient familial inférieur ou égal à 719 euros (quotient familial : 1/12e des ressources annuelles + prestations familiales mensuelles perçues nombre de parts)

Sources : Le Parisien, Règlement intérieur d’action sociale de la CAF 91 (fichier PDF 1,9 Mo)

D’après un billet de: http://www.defrancisation.com

04/11/2010

Bravo, Madame Brunel !

La fin de l’abus d’octroi des prestations sociales? Ceci a le mérite d’être signalé et a le devoir de circuler…

Alors:


FDF

Lu sur le site de Chantal Brunel: http://www.chantalbrunel.fr/blog/

Proposition de Loi Brunel:

Le délit de polygamie voit enfin le jour!

Prestations sociales fraudées, femmes réduites en semi-esclavage, enfants privés de scolarité: les effets désastreux de la polygamie se cachent là où on ne les attend pas.

Mais depuis des années, le problème est connu: comment sanctionner la polygamie sans sanctionner pour autant l’ensemble des liaisons extra-conjugales, tout en allant plus loin que la simple condamnation de plusieurs unions civiles (seule sanction en vigueur à l’heure actuelle) ?

Pour répondre à ce problème, Chantal Brunel, Députée de Seine et Marne et Rapporteur Général de l’Observatoire de la parité, vient de déposer une Proposition de Loi instituant un délit de polygamie: est polygame l’homme qui impose par la contrainte une union continue avec plusieurs femmes.

Un an d’emprisonnement et 75000 euros d’amende: c’est la peine prévue pour le coupable de ce futur délit, lequel se verra en outre privé du versement des prestations sociales. Les allocations familiales passeront par un tuteur extérieur afin qu’elles bénéficient à la femme et à ses enfants. Le dispositif régissant la prononciation des mariages est, quant à lui, encadré de façon plus contraignante.

On estime à 20 000 le nombre de familles polygames résidant en France: il est temps de mettre fin à une pratique qui n’est ni plus ni moins qu’une violence faite aux femmes, et qui n’a pas sa place dans notre pays.

21/09/2010

Coût de l’ immigration : Claude Goasguen confirme les chiffres de Contribuables Associés.

Et allez, français de souche, prenez ces chiffres en pleine poire! Vous saurez pourquoi et surtout pour qui on vous prélève un cinquième de votre salaire pour « des prestations sociales »… Ca fait mal, je sais.

FDF


Claude Goasguen, le député-maire UMP du XVIe arrondissement de Paris, confirme les chiffres de Contribuables Associés sur le coût de l’immigration.

” Les seuls habitants de la France qui sont remboursés à 100% de tous les dispositifs médicaux, sans avoir à verser un rond, sont les immigrés clandestins

” Quand vous êtes clandestins, vous êtes remboursés à 100%, quand vous faites l’effort de vous régulariser, c’est 80% et quand vous êtes Français, vous avez 70% “

Coût de l’ Aide médicale d’ État (AME) : 810 millions d’ euros par an pour 210 000 personnes.

Source: http://tinyurl.com/2w28369