Francaisdefrance's Blog

13/02/2012

Grande Bretagne: des musulmans prônant l’exécution des homosexuels condamnés à la prison !

Islamophobie: arrêtez de nous faire rire… Et l’homophobie, c’est du pipeau?

Religion de tolérance…

FDF

.

« Avis à tous ceux qui militent pour l’instauration d’un état médiéval régi par la charia barbare en Occident ! »
« Les peines cruelles prévues à la charia sont prescrites par allah lui-même, dont la parole est immuable. Eh bien, la parole d’allah a été jugée haineuse et criminelle par un tribunal britannique. »

Ihjaz Ali, Kabir Ahmed et Razwan Javed

.

« Ihjaz Ali, Kabir Ahmed et Razwan Javed sont les premiers à être poursuivis en vertu des nouvelles dispositions contre l’incitation à la haine fondée sur l’orientation sexuelle. Ali a été condamné à deux ans de prison ; Ahmed et Javed, à 15 mois chacun. »

N.B:  ILS A AUSSI ÉTÉ MONTRé au cours du procès, QU’ILS SEMAIENT LA TERREUR  DANS LEURS QUARTIERS  AUPRÈS DE LEURS VOISINS,  à  qui ils voulaient imposer leur charia.

« Vous avez été reconnus coupables d’avoir eu l’intention d’attiser la haine »  leur a dit le juge.
CETTE NOUVELLE CONDAMNATION DOIT DÉSORMAIS,  FAIRE JURISPRUDENCE.

JC JC…

.

Bien des musulmans prétendent que les peines cruelles prévues à la charia sont prescrites par allah lui-même, dont la parole est immuable. Eh bien, la parole d’allah a été jugée haineuse et criminelle par un tribunal britannique. Avis à tous ceux qui militent pour l’instauration d’un état médiéval régi par la charia barbare en Occident !

Trois extrémistes musulmans ayant distribué des tracts appelant à ce que les homosexuels soient pendus, lapidés ou brûlés vifs ont été incarcérés.

Le groupe a distribué les tracts dans la rue et dans des boîtes à lettres dans le cadre d’une campagne haineuse appelant à l’exécution des homosexuels, accusés d’être la source des problèmes de la société.

Ihjaz Ali, Kabir Ahmed et Razwan Javed sont les premiers à être poursuivis en vertu des nouvelles dispositions contre l’incitation à la haine fondée sur l’orientation sexuelle. Ali a été condamné à deux ans de prison ; Ahmed et Javed, à 15 mois chacun.

En rendant sa décision sur la sentence aujourd’hui, le juge John Burgess de Derby a dit aux accusés: «Vous avez été reconnus coupables d’avoir eu l’intention d’attiser la haine. Il s’ensuit que votre intention était de causer un grand préjudice dans une communauté paisible». Il a ajouté : «Beaucoup a été dit au cours de ce procès sur la liberté d’expression et la liberté de promouvoir ses croyances, lesquelles peuvent avoir un certain fondement dans les écritures. La liberté d’expression est une pierre angulaire de la démocratie et un pilier de toute société libre. Le Parlement avait clairement ces éléments à l’esprit lorsqu’il a adopté cette loi ».

Le mois dernier, le trio a été déclaré coupable par un tribunal de Derby. Des résidents ont témoigné de l’intention des fondamentalistes de transformer leur petit quartier de Derby en «état médiéval» régi par la charia. Quiconque osait remettre leur programme en cause était étiqueté «agent du MI5» ou «vendu», ont-ils affirmé. Les faits suivants ont été dévoilés :

• le fanatique musulman et prêcheur de haine Anjem Choudary a été secrètement invité par le chef de file du groupe, Ihjaz Ali, à participer à une série de rencontres à Derby
• Le groupe avait des liens avec l’organisation extrémiste Al-Muhajiroun, interdite en vertu des lois anti-terroristes de Grande-Bretagne
• les leaders musulmans modérés qui ont dénoncé les activités du groupe ont été la cible d’une campagne de haine ; leurs photos ont été affichées sur des posters avec la mention « Recherché »
• la police a dû intervenir lors des élections locales, car les partisans du groupe montaient la garde devant les bureaux de vote et ordonnaient aux musulmans de ne pas voter.

Au cours du procès, la cour a entendu des témoignages expliquant que les résidents du quartier étaient intimidés par les activités du groupe et que les homosexuels avaient peur de marcher dans les rues.

Le premier tract distribué par le groupe «La peine de mort ?» proclamait que «Allah autorise l’élimination des gays» et que «la seule question concerne la méthode d’exécution». Le second tract, intitulé «Change ou brûle», montre un individu brûlant dans un lac de feu et prévient que la dépénalisation de l’homosexualité est «la racine de tous les problèmes». Le troisième, intitulé «Gays – Dieu vous hait», prévient les homosexuels qu’ils subiront un «châtiment sévère». Un quatrième tract lié au groupe, qui n’a pas été distribué, décrit l’homosexualité comme «une maladie infecte, laide et cancéreuse». Se référant aux «pécheurs queers» et aux «tapettes», il pose la question : « Gay aujourd’hui, pédophile demain ? »

Pendant le procès, des résidents gays ont décrit l’impact de la campagne de tracts sur leur vie. Ils ont témoigné derrière des écrans, disant qu’ils étaient terrifiés à l’idée que ce groupe apprenne qu’ils sont gays.

Après le verdict, Ben Summerskill, leader de Stonewall, un groupe de défense des droits des gays, a déclaré que la propagande extrémiste anti-gays est devenue une tactique de choix des prêcheurs de haine, car ils savent que les autres messages extrémistes – sur le terrorisme et la haine religieuse – les conduira en prison. «Il est clair qu’une forme d’extrémisme en alimente une autre, a-t-il dit. Il ne faut pas se surprendre du lien qui existe entre l’homophobie violente et extrême et l’extrémisme religieux. »

Lors de son procès, le leader du groupe, Ihjaz Ali, a affirmé qu’il était «un honnête père de famille qui travaille dur» et qui partage les vues musulmanes traditionnelles.

Or une vidéo qui a fait surface le montre dans une réunion avec Anjem Choudary, un prêcheur de haine notoire [voir la vidéo à la fin du billet].  Ali a réservé une salle dans un centre communautaire local à «plusieurs reprises» pour des réunions secrètes avec le fanatique notoire. Choudary a souvent fait l’éloge des terroristes ayant perpétré les attaques du 11 Septembre, et appelé à la lapidation à mort de tous les homosexuels.

Ali, un chauffeur de taxi, avait dit au personnel du centre communautaire que la salle servirait pour « un groupe de discussion islamique ». Ils ont cependant appelé la police quand ils ont réalisé que Choudary assistait aux réunions.

Sur la vidéo, filmée en 2009, on voit le barbu Ali protester contre les policiers qui ordonnent à Choudary de quitter la salle et disent qu’il «n’est pas le bienvenu» à Derby.  On entend Ali, qui tient à la main une lettre de la police, disant : «Vous écrivez, dans cette lettre, que je soutiens l’extrémisme violent». Le policier répond : «Bien sûr, vous le soutenez».

Source: http://www.postedeveille.ca

08/09/2011

Tariq Ramadan prie en public pour que meurent des « infidèles »…

L’auto-intellectuel proclamé Tariq Ramadan pris en flagrant délit d’appel au meurtre des « infidèles ». Il faut le traîner en justice, cet illuminé. C’est un crime, ce qu’il fait. C’est de l’appel au meurtre. Rien d’étonnant que ceux qui sortent de l’une de ses « conférences », personne n’ait envie de les croiser; c’est limite dangereux. Il y a un grand nettoyage à faire, chez les intégristes. Que l’on commence par lui. Mais pas de prison: il y convertirait encore des fous d’Allah…
FDF

Prêcheur de haine…

.

Voir: http://youtu.be/GlrVjCObtVE

30/07/2011

Grande Bretagne: “Vous entrez dans une zone contrôlée par la charia” !!!

Si les résistants britanniques ne bougent pas, nous avons du souci à nous faire.

Et si un jour pareille chose arrive en France, soyez sûr que je serai sur la ligne de front. Et Allah devra agrandir son royaume… Bande de connards !

FDF

.

Message Traduction de l’article source:

Les extrémistes islamiques ont lancé une campagne d’affichage à travers les zones proclamant UK où zones d’application de la charia droit ont été mis en place.
Les communautés ont été bombardées par les affiches, qui se lisent: « Vous entrent dans une zone contrôlée par la charia – règles islamiques appliquées. »
Les messages jaunes vives barbouillé sur les arrêts de bus et de réverbères ont déjà été ne vu dans certains arrondissements de Londres et ordre que dans la « zone » il ne doit être « aucun jeu », « aucune musique ou concerts », « aucune pornographie ou prostitution », « aucune drogue ou fumer » et « sans alcool ».Prêcheur de haine Anjem Choudhury a revendiqué la responsabilité pour le régime, disant : il prévoit d’inonder les communautés musulmanes et non musulmanes spécifiques autour de l’UK et « réprimer les graines pour un Émirat islamique à long terme ».
La semaine dernière, des dizaines de rues dans les arrondissements de Londres de Waltham Forest, Tower Hamlets et Newham ont été ciblées, soulever des craintes que les résidents locaux peuvent être intimidés ou menacés de mépris des règles islamiques ».Plus… « L’extrémisme est satisfait avec plus de démocratie »: Norwegian PM defiant police quitting révèlent qu’ils enregistré 600 personnes sur l’île de terreur
Nécessitant des immigrés à parler l’anglais « violations human rights, » revendications couple comme ils lancent juridique soumission d’infirmer la décisionChoudhury, qui dirige le groupe militant banni Islam4UK, a mis en garde: « nous avons maintenant ont des centaines, voire des milliers de personnes à travers le pays prêt à sortir et à patrouiller dans les rues pour nous et pour une impression exécuter d’entre 10 000 et 50 000 autocollants prêts à être distribués.
« Il y a 25 régions autour du pays dont le gouvernement a alloué que les zones où l’extrémisme violent est un problème.
S’emparer du contrôle : l’ activiste Jamaal Uddin met un des autocollants de la charia dans Leyton, dans l’arrondissement de East London de Waltham ForestBoisson proscrit : Uddin met son affiche sur un lampadaire à l’extérieur de la défunte pub Oliver Twist dans une partie de Leyton à Londres
« Nous allons aller à tous ces secteurs et de mettre en oeuvre nos propres zones contrôlées par la charia.
« C’est la meilleure façon de traiter avec l’ivresse et loutishness, la prostitution et le genre d’attitude de vie voyou que vous recevez dans les villes britanniques. »L’ancien avocat a ajouté: « ce qui signifie c’est un domaine où la communauté musulmane ne sera pas tolérer de drogues, l’alcool, la pornographie, jeux de hasard, usure, libre de mélange entre les sexes – les fruits si vous le souhaitez de la civilisation occidentale.
« Nous voulons exécuter la région comme une zone contrôlée par la charia et vraiment mettre les graines vers le bas pour un Émirat islamique à long terme ».
Scotland Yard travaille maintenant avec des conseils locaux de supprimer les affiches et d’identifier les responsables de leur mise en.
Choudhury dit qu’il a organise une protestation contre l’extrême droite dans la forêt de Waltham ce week-end après la tuerie de vendredi dernier en Norvège par anti-islamique tireur Anders Breivik.

Il a dit: « nous allons consacrer les événements à Oslo sur l’ordre du jour. Nous allons être marchant et aborder cette question. Il est maintenant un tout nouveau scénario. La communauté musulmane doit être vigilante. Il y a un courant contre l’Islam.
« Je ne crois pas qu’une attaque de Norvège-style a-t-il pu arriver ici. »
La campagne vient quelques mois après l’apparaissent d’autocollants proclamant une zone exempte de gay et apparaissant pour référencer le texte religieux islamique du Coran à Tower Hamlets.

Dans certaines parties de l’East London, y compris Tower Hamlets ont été menacés avec violence et même la mort par des extrémistes islamiques si ils ne pas porter le voile.
James Brandon, du Think-tank anti-extrémisme la Fondation Quilliam, qui a surnommé l’intimidation le travail de « Talibanesque voyous », a déclaré: « il s’agit d’un petit groupe qui n’est pas représentatif de ces communautés.
« C’est une bonne nouvelle que les policiers ont décidé d’étudier ce. Cela a le potentiel de diviser les communautés et bouleversé personnes. »
Hier, le chef de Waltham Forest Council, Chris Robbins, a déclaré: « dès que nous avons entendu parler de ces affiches nous avons travaillé ce week-end les prendre tout bas.
« Depuis, nous avons été traverse nos images de CCTV et en collaboration avec la police pour tenter d’identifier les coupables. Notre politique consiste à utiliser toute l’étendue de nos compétences pour poursuivre les contrevenants.
« Personnes ne devrait pas obtenir l’idée erronée sur notre arrondissement parce qu’une poignée d’imbéciles mesquins, qui ne vivent pas ici, décident de mutiler nos rues avec des affiches ridicules. »

Vu sur: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2019547/Anjem-Choudray-Islamic-extremists-set-Sharia-law-zones-UK-cities.html


_________________
Les seules libertés auxquelles les peuples ont droit, sont celles qu’ils sont capables de défendre
« d’Antoine de Saint-Exupéry « .

Jean Paul

Le programme, vite fait: lapidations, mains et pieds coupés, yeux arrachés, etc…
Un paradis sur terre.
Merci les pacifistes ,Merci les collabos, Merci les socialos !!!

11/02/2011

Lille, capitale de l’islam radical !

Où l’on apprend, entre autre, qu’il existe une « Ligue islamique du Nord »… Je parie que l’on interdirait la création d’un « Ligue anti-islamisation de la France »…

FDF

.

eric_dilliesCommuniqué de presse d’Éric Dillies, secrétaire départemental du FN Nord-Flandre, conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais


D’après l’Observatoire de l’islamisation, le Grand Mufti de Jérusalem, Cheikh Ikrima Sabri, sera l’invité d’honneur des Rencontres annuelles des musulmans du Nord, organisées par l’UOIF et la Ligue islamique du Nord, le 19 février 2011 au Grand Palais.

Sera également présent le défenseur de la lapidation des femmes, l’ineffable Tariq Ramadan.

Tout ce beau monde sera-t-il réuni, comme les années précédentes, sous le patronage de Martine Aubry ? En effet, cette dernière, outre une multitude de services rendus aux communautaristes musulmans [1], participe régulièrement à cette manifestation annuelle afin d’apporter son soutien aux membres de l’UOIF et de la Ligue islamique du Nord.

Dans tous les cas, il faudra qu’elle nous explique si elle cautionne les diatribes anti-judaïques et les appels constants au djihad du Grand Mufti de Jérusalem.

A noter, par ailleurs, que le Grand Palais est détenu par une Société d’Economie Mixte (SEM) dont la mairie de Lille est actionnaire à 61 %. Que cette structure accueille le congrès de L’UOIF est une chose qui peut se justifier au nom du pluralisme politique et de la liberté d’expression. Mais si Martine Aubry s’y rend cette année, en présence du Grand Mufti de Jérusalem, ce sera alors un message politique clair envoyé à la société française.

Enfin, comment expliquer que le Ministère de l’Intérieur ait délivré un visa à ce prêcheur de haine ? Tout cela démontre la duplicité de l’UMPS et sa politique de collaboration avec l’islamisation de notre pays.

Plus que jamais, le Front National, face à une classe politique prête à toutes les compromissions, est la seule force de résistance nationale.

[1] Tels que des horaires d’ouverture de piscine réservés aux femmes.

Source: NP Info Nord-Pas-de-Calais