Francaisdefrance's Blog

17/02/2012

Escaudain : « Maroc en Force », « A mort les porcs » sur le mur de l’église !

Nous sommes vraiment des sous-chiens… Une église souillée, on n’en parle presque pas. Ca pourrait « heurter »…

Il est bon de se sentir aimés…

FDF

.

Escaudain : des tags sur le mur de l’église  « Maroc en Force », « A mort les porcs » « SARKO   on te  …. »  

(les Français sont appelés ainsi par les racailles et les islamistes).  

 Aucune réaction officielle à l’inverse des habituelles indignations lors des profanations en direction des Musulmans ou Juifs

JC JC…

.

 Vendredi en début de soirée, l’église d’Escaudain (Denaisis) a été souillée de tags s’en prenant au président de la République, à la France, au FN…

La mairie a déposé plainte et le maire appelle la population à la vigilance. Les dégradations ont été commises dans une rue qui n’est pas très passante, surtout avec le froid. Le nettoyage est en cours. L’église avait été rénovée « il y a un ou deux ans », dit le maire. Le foyer de l’amicale laïque a également été touché.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/

13/11/2011

Encore du gaspillage! Est-ce bien le moment ???

Alors là, les gars, c’est vraiment irresponsable! Les auteurs de ce crime contre l’humanité sont ils au courant que nous sommes en pleine crise et que le prix du porc (entre autres) va augmenter? Et avec le sang, on fait du boudin.

Ah oui, c’est vrai, ça s’est passé en Suisse.

Ben même: ce n’est pas un exemple!

Coquins, va !

FDF

.

Des cochons enterrés sur le terrain d’une future mosquée à Granges (Suisse).

Des inconnus ont enterré un cochon mort et quatre têtes de porc sur un terrain où doit être construite la future mosquée de Granges (SO). L’acte a été annoncé par des lettres anonymes envoyées au médias de la région, a indiqué vendredi la police soleuroise.

Dans la lettre anonyme, les auteurs précisent qu’ils ont aussi déversé 120 litres de sang de cochon sur le terrain. Ils expliquent avoir profané le terrain pour protester contre « l’islamisation rampante » de la Suisse.

Pour les auteurs anonymes, on va maintenant pouvoir constater si les promoteurs de la mosquée sont aussi croyants qu’ils le prétendent. On ne pourra plus les prendre au sérieux s’ils acceptent de faire construire la mosquée sur un sol profané.

Dans un communiqué publié en fin d’après-midi, le Conseil islamique centrale suisse (CCIS) « condamne la profanation » du terrain de la future mosquée ». « Avec cet acte, une limite a été franchie et l’islamophobie en Suisse atteint un nouveau niveau », selon le CCIS.

Source: http://www.romandie.com/

21/06/2011

Complément d’infos sur le massacre des porcs en Egypte…

Il n’y a pas que les Juifs qui sont visés par ces massacres… Le Gouvernement egyptien a trouvé une solution pour éradiquer les chrétiens: la faim… Et si on interdisait toute consommation de viande, en Occident, sauf le porc ???

FDF

 
 
« La population visée par la décision gouvernementale d’abattre tous les porcs, est celle des zabbaline, les chiffonniers, chrétiens à 70%, sur la colline de Moqattam au cœur du Caire, et à Ezbet el Nakhl au nord, ce dernier lieu encore à l’état de bidonville comme du temps de Sœur Emmanuelle. Cette population de 100 000 éboueurs se nourrit des cochons, engraissés gratuitement par les détritus collectés chez les 17 millions d’habitants du Caire. On a d’abord annoncé qu’on indemniserait de 1000 livres (environ 142 €) par porc abattu, puis 500, puis 100, et maintenant on en est à 50 livres (environ 7 € !). Tous les chiffonniers sont unanimes : ils ne savent plus comment ils vont nourrir leur famille. Ils n’ont pas les moyens d’acheter du grain pour des poulets, et il n’y a pas d’herbe ni de foin à donner à des vaches ou des moutons. La mesure est bien sûr discriminatoire contre les chrétiens, mais on vient de découvrir que de nombreux chiffonniers musulmans élevaient des porcs (nécessité fait loi !), eux aussi vont être réduits à la famine. Après que les chiffonniers de Moqattam se soient révoltés contre la police dimanche 3 mai, ils ont été frappés à coups de matraque et de grenades lacrymogènes, et exhortés à la raison par le Père Samaan, leur prêtre charismatique qui possède un don de guérison, aussi bourru que le Père Anatoli dans le film « L’île ». Au soir du 15 mai, presque tous les porcs avaient été tués à Moqattam, mais seuls les chiffonniers les plus fermes et « costauds », qui ont exigé de toucher l’argent avant de livrer leurs cochons, ont reçu 50 livres pour un porcelet, 250 livres pour une truie. Maurice, un des éleveurs, est au désespoir : « Qu’est-ce que je vais faire maintenant, ce ne sont pas ces quelques sous qui vont me donner une solution ! » Mariam, une veuve mère de sept enfants, n’a plus que les deux yeux pour pleurer : non seulement on lui a égorgé ses trente porcs qui étaient toute sa fortune, mais la police l’a molestée et l’a forcée en la battant à payer l’abattage ! Rappelons inlassablement les chiffres, puisque les médias s’entêtent à citer les chiffres gouvernementaux : les chrétiens d’Égypte sont 12 millions, soit 17% de la population, la plupart sont coptes-orthodoxes. Le deux principaux sites des chiffonniers sont Moqattam, au cœur du Caire, 4000 chiffonniers chrétiens à 95%, vivant depuis quelques années dans des maisons en dur, mais encore au milieu des ordures. Et Ezbet el Nakhl en banlieue nord, encore partiellement bidonville, 20 000 chiffonniers dont 75% chrétiens. Bien avant l’épidémie, il avait été annoncé officiellement que le bidonville d’Ezbet el Nakhl serait entièrement rasé le 15 mai, et les chiffonniers transportés de force à 30 km au sud du Caire, au-delà de Maadi et d’Hellwann, dans un nouveau quartier appelé justement « 15 Mai ». Cela peut sembler un progrès de raser un bidonville, mais il faut voir les choses de près. Ces nouveaux lotissements où on envoie les gens contre leur gré sont sinistres à vivre, alignements de petites maisons semblables dans le désert sans aucune infrastructure, en plein soleil sans le moindre arbre, et surtout sans ce qui tient le plus à cœur aux chiffonniers, les trois églises construites depuis trente ans par l’Église copte, l’école de Sœur Emmanuelle, le Centre Salaam (couvent des sœurs et hôpital très performant), le centre social, l’orphelinat, la maison de personnes âgées, tout ce qui adoucit leur misère. De plus ce serait pour eux une catastrophe pour eux de faire 30 km tous les matins pour aller au centre-ville où ils ramassent les poubelles. Infaisable avec la carriole tirée par un petit âne, et d’ailleurs où mettraient-ils les ordures ramassées pour les trier ? Il était bien plus sage de laisser la situation évoluer à son rythme, de plus en plus de chiffonniers deviennent de petits entrepreneurs de recyclage et s’installent dans des immeubles en dur, et la surface du bidonville décroît sensiblement année après année. Vendredi 1er mai, des bull-dozers sont venus pour raser porcheries et bidonville ; les chiffonniers les ont criblés de pierres et fait partir, ils ont eu pour le moment plus de chance qu’au Moqattam. Ce soir du 15 mai, le Dr Adel Ghali, le célèbre médecin des chiffonniers qui œuvra pendant vingt ans avec Sœur Emmanuelle, nous confirme que rien ne s’est produit et que tout était calme à Ezbet el Nakhl. Mais la situation reste explosive et pourrait facilement tourner au bain de sang. » http://www.france-catholique.fr/L-affaire-des-porcs-en-Egypte-les.html
 

Egypte: après les chrétiens, ils massacrent les élevages de porcs des Juifs…

Mais ces gens sont de véritables malades ! Irrécupérables ! Et ça veut instaurer la charia en Occident?

Qu’ils continuent ainsi; il y a de la monnaie à rendre…

FDF

.

 

Charia

 Vidéo choc du quotidien indépendant Al-Masri Al-Yom sur le massacre des porcs appartenant aux chrétiens en Égypte:

*** 

L’abattage systématique des porcs ordonné par le gouvernement égyptien a été qualifié de mesure aux relents anti-coptes par une célèbre militante égyptienne pour la protection des animaux.

Sheikh ‘Othman, du ministère égyptien des biens religieux, est l’auteur d’une fatwa déclarant que les porcs qui vivent aujourd’hui originent des Juifs, et doivent par conséquent être abattus. Les télévisions arabes relaient fréquemment des enseignements affirmant que les Juifs sont les descendants des singes et des porcs.

 

 

 

***

 

LE CAIRE  – Vidéo choc sur le massacre de porcs en Egypte

 

Jugé inutile pour lutter contre la grippe porcine, le massacre des porcs se poursuit en Égypte et avec cruauté, comme le montre une vidéo choc diffusée sur internet.

 

C’est par centaines que des cochons sont jetés dans des bennes, tassés à coups de barres de fer, puis tués chimiquement avant d’être enterrés dans la chaux, selon cette vidéo du quotidien indépendant Al-Masri Al-Yom. Vidéo ci-dessous:

 http://youtu.be/jwMIlw7rCSc

Mises en ligne ce week-end sur YouTube, ces images ont déjà été vues par 25.000 internautes, suscitant des opinions horrifiées et des réactions indignées de dignitaires musulmans ou coptes.

 

Alors qu’aucun cas de grippe porcine n’a été recensé sur son territoire, l’Égypte est le seul pays au monde à avoir décrété début mai l’élimination d’un cheptel d’environ 250.000 porcs.

 

Cette mesure n’affecte que la minorité chrétienne copte, les musulmans ne consommant pas la viande de porc jugée impure par l’Islam. Pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), elle n’est pas scientifiquement justifiée.

 

Des intellectuels arabes, chrétiens ou musulmans, ont accusé le régime de Hosni Moubarak d’avoir composé avec l’opposition islamiste des Frères musulmans qui faisait campagne contre les élevages de cochons « en terre d’Islam« .

 

« Les Coptes victimes de la grippe sans avoir été contaminés », a écrit l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun, pour qui le gouvernement égyptien a clairement agi « sous la pression des islamistes« .

 

Pour Salama Ahmad Salama, l’un des plus célèbres éditorialistes égyptiens, c’est « la stupidité humaine davantage qu’une maladie des porcs » qui explique cette décision du pouvoir en Egypte face à une crise virtuelle.

 

A ce débat sur une mesure que le gouvernement a justifiée en invoquant le principe de précaution, alors que sévit la grippe aviaire en Egypte, s’ajoute désormais une controverse sur l’extermination cruelle des porcs.

 

Dans la vidéo, le maire adjoint de Kachkous, près du Caire, Mohamed el-Mougharbil, précise que des produits chimiques sont déversés sur les animaux entassés dans des camions, provoquant lentement leur mort.

 

Ali Chaabane, le chef de la décharge où ils sont enfouis, le confirme. « Les cochons sont recouverts de produits chimiques, on les laisse pendant 30 à 40 minutes jusqu’à ce qu’ils meurent puis on les jette dans la fosse ».

 

Mais au ministère de l’Agriculture, on dément la mort par voie chimique. « Ce sont des désinfectants, les cochons sont égorgés avant d’être enterrés« , affirme à l’AFP Saber Abdel Aziz Galal, chef du département des maladies infectieuses.

 

Pourtant, dans la vidéo d’Al-Masri Al-Yom, les cochons jetés dans la chaux ne présentent aucune trace de sang. D’autres photos obtenues par l’AFP montrent des cochons ensanglantés, éviscérés mais non égorgés.

 

Interrogé par l’AFP, le cheikh Salim Mohammed Salim, chef du conseil des fatwas de l’université Al-Azhar, estime que tuer ainsi un animal est « strictement interdit par l’Islam ». « Quel qu’il soit, y compris un porc! ».

 

Un reportage publié dans l’hebdomadaire gouvernemental Al-Ahram Hebdo dénonce la pagaille qui règne à Bassatine, le grand abattoir du Caire où les porcs doivent être mis à mort, au rythme de 1.200 par jour.

 

« Seuls les mâles sont tués conformément aux règles », note la journaliste Heba Nasreddine, alors que « les petits porcs et les truies sont assommés avec une barre de fer et on les laisse saigner jusqu’à ce qu’ils meurent ».

 

Une pétition pour demander au gouvernement égyptien de mettre fin « à la tuerie brutale » des porcs a aussi été mise en ligne sur « Care2 ».

Source: http://www.pointdebasculecanada.ca/

22/05/2011

« Pourquoi les hommes de pouvoir se comportent comme des porcs », titre le Time…

Et il y en a plus qu’on veut bien nous le faire croire.

Les musulmans vont ils se sentir « heurtés », cette fois, avec la photo d’un cochon à la une du Time???
FDF

.

Un cochon à la une du Time pour illustrer l’affaire DSK


Le prestigieux magazine américain Time, consacre cette semaine un dossier complet sur les hommes politiques ayant trempé dans des scandales sexuels

« Sex. Lies. Arrogance. What Makes Powerful Men Act Like Pigs » , soit « Sexe. Mensonges. Arrogance. Pourquoi les hommes de pouvoir se comportent comme des porcs » est le titre de la Une.

Mais voilà, sur la couverture du magazine on peut voir aussi un cochon…

Bien sûr, nulle part n’est mentionné le nom de DSK, mais l’allusion est un peu forte !

On a reproché aux Américains de publier des photos trop crues et dégradantes de DSK… ils viennent de faire encore bien pire !
Source: Le Post

24/11/2010

Royaume-Uni: des manuels scolaires antisémites !

Ca se confirme. Les islamistes ne nous veulent que du bien… Ca, pour appliquer le (saint) coran ou la charia, ils appliquent… Du moins, ils fanatisent les plus jeunes d’entre eux. Normal, ce sont les « futurs combattants ».

FDF

.

Une enquête de la BBC révèle que 5.000 enfants qui fréquentent des écoles islamiques du week-end au Royaume-Uni utilisent des manuels qui assimilent les juifs à des porcs et des singes, qui expliquent que les homosexuels doivent être exécutés ou comment bien couper la main d’un voleur, selon le London Evening Standard. > L’émission d’investigation de la BBC Panorama, qui sera diffusée dans la soirée du lundi 22 novembre, révèle que ces leçons font partie du programme national saoudien qui est enseigné à des élèves de 6 à 18 ans dans 40 écoles à travers le Royaume-Uni. Les manuels pour les enfants de 6 ans enseignent que les non-musulmans finiront leur vie dans les «feux de l’enfer», tandis que ceux destinés aux enfants de 15 ans parlent du complot des sionistes pour prendre le contrôle de la planète. > L’émission est résumée ainsi par ses auteurs sur le site de la BBC:> «Une enquête qui dévoile des preuves dérangeantes que certains enfants musulmans sont exposés à des prêcheurs extrémistes et à des groupes islamistes fondamentalistes. Nous exposons également les écoles à temps partiel où la haine est au programme. L’émission demande pourquoi les inspecteurs académiques n’ont pas vu les signes d’avertissement et examine l’impact que cela pourrait avoir sur la capacité des jeunes musulmans à s’intégrer dans la société britannique.» > Le ministre de l’Education Michael Gove a déclaré que, bien qu’il n’ait «aucune intention d’intervenir dans les décisions prises par l’Arabie Saoudite pour son propre système éducatif», «nous ne pouvons pas accepter de matériel antisémite» dans les écoles anglaises: «C’est exactement le genre de sentiment qui n’a aucune place dans le système d’éducation ou la vie publique britannique», a-t-il rajouté. > Le gouvernement saoudien a déclaré qu’il n’avait pas de lien officiel avec les écoles et les clubs en cause et qu’il ne les soutient pas. Mais selon la BBC, un bâtiment de l’ouest de Londres où Panorama a obtenu un des manuels est détenu par le gouvernement saoudien. Dans une réponse écrite, l’ambassade d’Arabie Saoudite a déclaré que les contenus avaient souvent été pris hors contexte et se référaient souvent à des descriptions historiques.

Reçu par mail…

28/10/2010

Racisme: ils se font traiter de «porcs» pendant leur mariage aux Maldives !

Et c’est nous, les racistes ??? L’idéologie musulmane-islamiste commence à me donner de plus en plus d’urticaire. Et je ne suis pas le seul… Attention, les muzz; il va falloir surveiller vos arrières.

FDF

.

Un couple suisse s’est fait insulter à son insu…

Les autorités des Maldives ont exprimé leur «choc» et leur «dégoût» après la publication sur Internet d’une vidéo montrant un couple suisse en train de se faire insulter à son insu par la personne célébrant le renouvellement de leurs voeux de mariage dans un hôtel de luxe. 

Parlant dans la langue des Maldives, le Dhivehi, le célébrant traite notamment le couple de «porc» au cours d’une litanie ayant tous les aspects d’une prière religieuse récitée avec ferveur. La vidéo a été postée sur YouTube voici quelques jours:http://www.youtube.com/v/r3anLy3Hz9I?fs=1&hl=fr_FR

.
Les Maldives, un archipel de l’Océan indien à majorité musulmane, figurent parmi les destinations de vacances les plus chères d’Asie du sud et sont très prisés par les jeunes mariés occidentaux pour leur lune de miel.

Le couple suisse, déjà marié mais qui souhaitait renouveler ses voeux de fidélité, avait réservé à l’hôtel Vilu Reef, qui facture une telle cérémonie 1.300 dollars. La réservation de la suite nuptiale coûte en outre 400 dollars.

Le célébrant a été suspendu de ses fonctions et le groupe hôtelier propriétaire de l’établissement, Sun Hotels and Resort, a déclaré dans un bref communiqué avoir demandé l’ouverture d’une enquête policière.

Source: http://tinyurl.com/329oxxv

20/09/2010

Islamisation: dans combien de temps exigeront ils le retrait de la charcuterie des supermarchés ?

20 septembre 2010

.

La Charia s’impose peu à peu partout en Europe!

Tandis que les pays musulmans se débarrassent progressivement des Chrétiens, après s’être débarrassés des Juifs, en revendiquant, sur les terres qu’ils ont arrachées à leurs occupants historiques, une pureté raciale que l’on n’avait connue que chez leurs amis nazis, ils exigent des démocraties, plus de tolérance et plus de droits. Tout en faisant valoir un droit légitime à la création d’une mosquée à Ground Zero, leurs lois interdisent toute construction d’église, de synagogues ou de temples en terre d’Islam. Ils font accepter le halal dans l’Europe chrétienne (dans combien de temps exigeront ils le retrait de la charcuterie des supermarchés ?), mais ils font tuer le cheptel de porcs en Egypte. Tant que ça marche, pourquoi se priver…



Par Gérard Brazon

Source: http://puteaux-libre.over-blog.com/

La charia gagne du terrain… Mais chut…………….

C’est une évidence. Désormais, les appels à l’application de la charia dans les pays envahis par les islamistes sont choses courantes. Le pire est que personne n’ose rien dire… sauf les membres de la « résistance »… Les gouvernements ouvrent ils les yeux? C’est fortement inquiétant…

FDF

.


Tandis que les pays musulmans se débarrassent progressivement des Chrétiens, après s’être débarrassés des Juifs, en revendiquant, sur les terres qu’ils ont arrachées à leurs occupants historiques, une pureté raciale que l’on n’avait connue que chez leurs amis nazis, ils exigent des démocraties, plus de tolérance et plus de droits. Tout en faisant valoir un droit légitime à la création d’une mosquée à Ground Zero, leurs lois interdisent toute construction d’église, de synagogues ou de temples en terre d’Islam. Ils font accepter le Hallal dans l’Europe chrétienne (dans combien de temps exigeront ils le retrait de la charcuterie des supermarchés ?), mais ils font tuer le cheptel de porcs en Egypte. Tant que ça marche, pourquoi se priver.

Leur dernière victoire est l’application de la Charia aux Etats Unis. J’ai écrit application, pas reconnaissance. Molly Norris est américaine. Elle vivait à Seattle. Aujourd’hui, elle vit cachée. En avril dernier, par solidarité envers les auteurs d’un show TV « South Park » menacés de mort car un épisode avait heurté la sensibilité des musulmans, elle avait décrété, sur facebook, la journée mondiale de la caricature de Mahomet. (Etant hébergés en France chez Over-Blog, nous avions décidé, à drzz, de ne pas relayer cet évènement, n’ayant qu’une confiance relative dans la résolution de notre hébergeur à faire respecter la liberté d’expression).

Le 15 septembre dernier, le FBI a conseillé à Molly Norris (et l’a assistée) de disparaitre de la surface du globe : changer de nom, changer de métier, changer de ville, s’inventer une nouvelle identité, rompre avec ses amis, sa famille et ses proches, pour qu’on ne puisse pas remonter sa trace. Ce qu’elle s’est empressée de faire.

La raison vous l’avez comprise, est que les islamistes ont appliqué la Charia (la loi islamique), sans s’encombrer de demander la permission, ni même l’opinion des américains.

Pendant qu’à New York une branche islamiste exige le strict respect de la loi américaine pour l’édification de leur mosquée, une autre, à Seattle décide de la rejeter, et d’appliquer la loi coranique. A New York ils exigent le respect de la liberté de culte, et le condamnent à Seattle. Comme disait ma gardienne : « à eux le bénéfice de la démocratie, à nous les contraintes de la Charia. »

L’imam américano-yéménite Anwar al-Awlaki, âgé de 39 ans, a donc émis un jugement. Molly a été reconnue coupable au cours d’un procès dont personne n’a eu connaissance, et qui fut strictement conforme aux règles de la Charia. Coupable de blasphème, elle a été condamnée à mort.

La puissante Amérique, le FBI, ne peuvent rien faire. Selon David Gomez, responsable du contre terrorisme à Seattle, personne ne peut la protéger. Les Etats Unis sont donc débordés… trop d’islamistes sur leur sol sont déjà prêts à exécuter la sentence (Les Etats Unis comptent dix fois moins de musulmans qu’en France, toutes proportions gardées). En France, en juillet dernier, lors des violentes émeutes de Grenoble, suite à une condamnation à mort également prononcée par des milieux islamistes, la France a adopté la même attitude que les Etats Unis : les condamnés à morts, des policiers de la brigade anti criminalité et leurs familles, ont été mutés car ici non plus, on ne peut pas les protéger.

Ma pensée sincère va à cette jeune femme dont la vie vient d’être bouleversée à cause de la cécité d’une nation qui n’a pas vu le danger islamiste monter sur son sol. Ces quelques dessins sont là pour se souvenir qui nous sommes et ce que nous défendons. Je crois les français assez couillus pour ne pas laisser mémère les pousser trop longtemps dans les orties, et les islamistes assez cons pour continuer à pousser…

Jean-Patrick Grumberg