Francaisdefrance's Blog

19/04/2011

Recounquista à la marche anti-Piss Christ : il faut en faire plus !

Une action exemplaire et qui n’est en fait qu’un acte de résistance. Le premier qui évoquera la notion de racisme dans ce cas précis aura des comptes à rendre…

FDF

.

Les Jeunes identitaires de Provence étaient en Avignon pour répondre présents à l’appel lancé par plusieurs associations, dont l’Institut Civitas, pour participer à la marche anti-Piss Christ afin d’exiger le retrait d’une photo blasphématoire représentant un crucifix plongé dans un verre d’urine

Communiqué du 17/4/2011:

Samedi 16 avril, des membres de Recounquista – les Jeunes identitaires de Provence étaient en Avignon pour répondre présent à l’appel lancé par plusieurs associations, dont l’Institut Civitas, pour participer à la marche anti-Piss Christ afin d’exiger le retrait d’une photo blasphématoire représentant un crucifix plongé dans un verre d’urine.

Nous avons distribué des tracts aux manifestants pour leur signifier que « marcher contre la violence symbolique, c’est bien… Le faire contre les violences réelles, c’est mieux ! » Violences réelles que les Identitaires furent les seuls à dénoncer en décembre dernier (notamment à Hyères face à la communauté varoise), suite aux persécutions chroniques subies par les fidèles de l’église Saint Jean d’Avignon. En conséquence, nous appelons solennellement les participants à cette marche à amplifier leur action et à organiser une manifestation pour dénoncer la situation des fidèles catholiques dans les banlieues livrées au règne de la racaille, du racisme anti-Blanc et de la haine anti-catholique.

En effet, comment imaginer qu’une photo blasphématoire puisse provoquer l’afflux d’un millier de personnes dans les rues mais que des attaques systématiques contre une église et ses fidèles (attentat à la voiture piégée, agressions physiques et verbales, vandalisme et tentatives d’incendie, urine et excréments dans les bénitiers, vols…) restent sans effet ? Il est temps pour les catholiques d’assumer la question posée par la présence de  l’immigration extra-européenne et de l’islam dans notre société, ainsi que l’incompatibilité de la religion coranique avec les éléments fondamentaux de notre identité  : distinction du spirituel et du temporel, respect de la dignité de la femme, etc. Autant de valeurs directement héritées de la culture et de la foi chrétiennes.

Le père Gabriel, en charge de l’église Saint Jean, a lui-même exprimé cette position : « la situation de nos quartiers est dramatique et si l’on ne met pas ce sujet sur la table en toute vérité avec son aspect culturel et religieux qui est posé par l’islam, nous serons les premiers responsables de la violence qui tôt ou tard embrasera la France entière ».

A l’issue de la marche, des contacts ont déjà été pris en vue du développement de Recounquista en terre avignonnaise.

Nous continuerons notre travail de sensibilisation très prochainement
Aidez-nous, rejoignez-nous : avignon.recounquista@gmail.com

Nicolas Morand, responsable région Comtat Venaissin.

Marche anti-Piss Christ

Marche anti-Piss Christ

Marche anti-Piss Christ

Marche anti-Piss Christ

Marche anti-Piss Christ
RECOUNQUISTA
  http://recounquista.com

18/04/2011

Le « Piss Christ » défoncé à coups de masse !

A trop vouloir pratiquer la christianophobie et la préférence non-nationale… Un seul point m’interpelle: de tels agissements sont plutôt habituellement l’apanage de certains intégristes… musulmans… Si les « intégristes » chrétiens tombent dans ce genre d’agissements, c’est grave.

FDF

.

Le « Piss Christ » d’Andres Serrano, qui a provoqué une polémique à Avignon, vient d’être détruit. Selon nos informations, des individus ont profité de l’ouverture du musée pour se rendre en milieu de journée devant l’œuvre et la détruire à coups de masses et de marteaux.

Ils auraient pénétré dans la Collection Lambert en payant leur entrée, comme de simples visiteurs. Puis, le visage découvert, ils ont détruit la protection en verre et sont venus à bout de celle en plexiglas avec des masses et des marteaux avant de s’en prendre au « Piss Christ ». Une bombe peinture aurait également été utilisée par les individus. Ils ont quitté le musée aux cris de « Vive Dieu ! vive Dieu ! ». Une altercation aurait eu lieu avec le service d’ordre, rapidement débordé. Quelques coups auraient même été échangés. Aucune interpellation n’a pour l’instant eu lieu.

Une autre œuvre d’Andres Serrano, représentant deux religieuses, l’une derrière l’autre, avec un voile blanc, manifestement jugée « antichrétienne », a également été détruite au marteau par les individus.

Samedi, plusieurs centaines de catholiques avaient manifesté devant la Collection Lambert qui hébergeait le « Piss Christ ». Près de 80 000 personnes ont signé une pétition demandant le retrait de l’œuvre. Une requête partagée par Mgr Cattenoz, évêque d’Avignon.

Addendum 17h35 : sur France-Info, Yvon Lambert explique avoir reçu « 30 000 mails d’intégristes » et se déclare « choqué » par la destruction de deux de ses œuvres. Pointant « l’ignorance », il menace de « prendre ses cliques et ses claques » au vu de « l’ambiance nationale ». La Collection Lambert a déposé une plainte.

Source:  http://www.ndf.fr/general/17-04-2011/exclusif-le-piss-christ-defonce-a-coup-de-masse

15/04/2011

« Piss Christ »: petite mise au point…

Une info de dernière minute de LVMH…

FDF

.

Tous les sponsors privés ont abandonné leur soutien à l’exposition blasphématoire, dont la SNCF, LVMH et la fondation CARTIER mais l’ignoble et ordurière photo signée par l’américano-haïtien Serrano est peut-être encore exposée à Avignon…

05/04/2011

Défendons l’honneur du crucifix…

Je reprends ici un manifeste sur l’affaire du « Piss Christ » sur laquelle j’ai récemment publié un billet. Aux « artistes » d’assumer leurs conneries… A vos signatures!

FDF

.

C’est là que ça se passe: http://www.defendonslecrucifix.org/

04/04/2011

« Passé entre les gouttes »; et pourtant, c’est une honte !!!

Piss Christ – Andres Serrano – Photo – 1987

On publie un dessin de Mahomet tourné en dérision avec humour et c’est une guerre religieuse qui démarre.

Mais le genre de profanation dont il s’agit plus bas, on n’en fait pas étal. C’est comme l’affiche du concours organisé par la FNAC où l’on voyait un individu se torcher le c.. avec le drapeau français: « on » a fait semblant de sanctionner, pour la « paix sociale ».

Là, une exposition autour de la photo d’un Christ plongé dans l’urine, ça m’étonnerait que ça passe… Surtout quand on sait que c’est organisé avec la bénédiction, si l’on peut dire, de « Hautes Autorités » Françaises. A nous, chrétiens, de nous sentir « heurtés ». Et d’agir…

FDF

.

Scandaleuse profanation officielle en France!

« Un christ plongé dans l’urine financé par une mairie UMP, un conseil régional PS, un ministère du gouvernement Sarkozy et LVMH.

En France, le Ministère de la culture du gouvernement Sarkozy, une mairie UMP et un conseil régional PS financent actuellement une exposition  (appelée « je crois aux miracles ») organisée autour de la photo d’un Christ plongé dans l’urine. Des affiches de cette photo blasphématoire, appelée « Piss Christ », sont exposées publiquement en pleine rue d’Avignon.

Le groupe LVMH (Dior, Guerlain, Moët, Hennessy etc ) , dirigé par Bernard Arnauld, cofinance ce « Piss Christ » et met son logo sur l’affiche, alors que ce même groupe LVMH se définit sur son site internet, comme « l’ambassadeur de l’art de vivre occidental dans ce qu’il a de plus raffiné » !!!  (NB: On comprend pourquoi la société Hermès s’est récemment battue pour ne surtout pas être engloutie dans ce groupe.)

Les actionnaires et clients apprécieront de voir ce que LVMH fait de leur argent.

Enfin quelques sponsors secondaires (non présents sur les affiches) participent au blasphème comme la SNCF ou  la Fondation CARTIER.

Aux Etats Unis, puis en Australie, cette photo blasphématoire réalisée en 1987 a été bannie. Le gouvernement Sarkozy, la mairie UMP, le conseil général PS et LVMH, eux, en font tranquillement la promotion dans l’ancienne cité des papes. L’œuvre y est installée dans un des plus beaux hôtels particuliers de la ville, devenu une sorte de temple du blasphème.

Devant ces faits inacceptables, les chrétiens mais aussi toutes les personnes honnêtes refusant ces actes discriminatoires et provocants, exigent des autorités et dirigeants impliqués les mesures immédiates suivantes :

1- Faire retirer la photo blasphématoire de cette exposition et interdire toute présentation publique en France, en raison de son caractère provoquant et discriminatoire envers les chrétiens.

2- Faire enlever et détruire tous les supports de communication utilisant cette photo (affiches, panneaux municipaux, brochures etc.)

3- Faire stopper tout financement public et privé de cette exposition (près d’un million d’euros par an prévus pour une nouvelle période de 10 ans !!!  dont une grande partie par le contribuable).

Nous attendons avant la fête de Pâques la prise en compte de ces trois mesures sans aucune négociation possible.
Signé : La communauté des chrétiens de France »

Source: http://www.chretiente.info/

Bonus: http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2011/04/02/piss-christ-scandaleuse-profanation-officielle-en-france.html