Francaisdefrance's Blog

13/02/2012

Encore un de piègé !!!

Le jour où l’on n’a distribué l’humour, ces gens là devaient être en train de trafiquer… Je publie une boutade, et pof! Les deux pieds dedans, le mec. C’est dire le niveau. Je vous le disais: ils se dévoilent…

Allez, va te livrer à ta distraction favorite, mon pote: retenir les murs des immeubles de ta « cité »… Tu vas avoir le temps, bientôt, je pense…

Tiens? Il bosse! Chez Accord Hotels, en outre. Je connais très bien ce groupe. Ils embauchent vraiment n’importe qui. Devinez ce que j’ai derrière la tête…

Au fait, malik, tu a oublié le test de langue française, pour ton embauche?

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  malik commented on XXIème siècle. Sur terre…

toi un ancien para? laisse moi rire , le gars qui passe toute ses journées devant le pc et qui sinvente une vie , vieille merde va , si ta les couille va affronter les musulmans et les magrebin dans la rue et poste la video , JE TE MET AU DEFI petite fiotte va

a part aboyer sur le net tu fais rien du tout l’action c est pas pour vous reste au chaud derriere ton ecran aigri de la vie

More information about malik

IP: 173.254.192.36, manning.torservers.net
Email: malik.chebazar@accord-hotels.com
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/173.254.192.36

09/02/2012

Flagrant délit de pillage…

Il ne se gêne même plus, Sarkö Ier. Il a déjà largement pillé les idées du Front National et puisé dans son programme.

Là, il avance d’un cran, sans honte ni vergogne. Marine Le Pen devrait lui demander des droits d’auteur…

A bout d’arguments, le président-candidat. A bout tout court, je pense…  Reste à souhaiter que les Français ne tomberont pas dans le piège une seconde fois. Cinq ans, ça devrait leur suffire…

Ca fait pitié, quand-même.

FDF

.

Photo d’illustration…

.

Dans une interview au « Figaro Magazine », le président – pas encore candidat – propose de réformer le droit des étrangers et redit son opposition au mariage gay.

Le candidat ne se cachera plus très longtemps derrière le président. Nicolas Sarkozy a même tranché le moment et la forme de sa déclaration de candidature. C’est ce qu’il assure dans une longue interview accordée au Figaro Magazine de samedi. « Si la question est de savoir si j’ai réfléchi, sur le fond et sur la forme, ma réponse est oui », lâche-t-il, reconnaissant que « le rendez-vous approche ». Le chef de l’État pourrait déclarer sa candidature dans les quinze jours, avant le 25 février. Certains évoquent même la date du jeudi 16 février à l’occasion d’un déplacement dans le Rhône. Et l’UMP a prévu d’organiser le dimanche 19 février un premier meeting à Marseille, au parc Chanot, qui peut rassembler jusqu’à 30 000 personnes.

Soucieux d’accélérer son calendrier, Nicolas Sarkozy a choisi de dévoiler cette semaine les bases de sa campagne présidentielle. Il a ainsi accordé une interview au Figaro Magazine, laquelle est intitulée solennellement « Mes valeurs pour la France ». « Travail, responsabilité, autorité, je me reconnais plus que jamais dans ce triptyque ! Ce sont les valeurs qui permettent de construire un projet personnel et collectif », confie-t-il.

Référendum

Le locataire de l’Élysée lève le voile sur quelques propositions qu’il entend porter pour le prochain quinquennat. Il envisage une grande réforme de l’éducation, deux référendums sur les réformes du système de l’indemnisation du chômage et le droit des étrangers. À ce sujet, Nicolas Sarkozy propose que la juridiction administrative devienne « la seule compétente en matière d’immigration » en vue de faciliter les expulsions. « Contrairement à M. Hollande, je ne suis pas favorable à la régularisation des étrangers en situation irrégulière », rappelle-t-il au passage.

Dans cet entretien, le chef de l’État redit son opposition à trois mesures défendues par le candidat PS, à savoir le droit de vote des étrangers aux élections locales, l« ‘euthanasie légalisée » et le mariage homosexuel. « En ces temps troublés où notre société a besoin de repères, je ne crois pas qu’il faille brouiller l’image de cette institution sociale essentielle qu’est le mariage », juge le président. Nicolas Sarkozy fait aussi la part belle aux « racines chrétiennes, et même judéo-chrétiennes » de la France et insiste sur les valeurs républicaines. « N’est pas le bienvenu sur le territoire de la République celui qui ne respecte pas la République », martèle-t-il.

« Nicolas Sarkozy, challenger »

Après avoir évoqué les questions économiques, Nicolas Sarkozy s’exprime désormais sur des sujets plus « régaliens ». Et ce n’est qu’un début. Tout au long du mois de février, le chef de l’État entend attaquer la gauche et le FN sur l’immigration, la sécurité et la justice. Après des débats techniques sur les questions économiques, le futur candidat de l’UMP veut frapper fort sur le terrain des valeurs pour cliver. Comme il l’a fait mardi au sujet de la politique familiale et jeudi sur le nucléaire, il veut prouver qu’il est le garant du « consensus » national. Un ministre décrypte : « Nicolas Sarkozy est challenger. Hollande est en tête : on fait la course pour le rattraper. Et puis on a besoin du report de voix des électeurs frontistes. » Les adversaires du chef de l’État sont déjà dans la riposte. François Hollande devait prononcer mercredi soir un grand discours sur l’école et la nation. Quant à Marine Le Pen, elle promet de frapper un grand coup lors de son meeting prévu dimanche à Strasbourg. Au menu : immigration, insécurité et laïcité.

Source: http://www.lepoint.fr/

Click here to find out more!

04/02/2012

La propagande islamiste… Que de belles choses.

Photo pillée chez Bivouac-ID

.

Il est certain que les musulmans qui vont voir cette vidéo vont se sentir encore plus requinqués pour aller casser du juif ou du chrétien. A eux de rester assez intelligents pour ne pas succomber à ce piège tendu par les intégristes…

FDF

.

http://www.dailymotion.com/video/xj8yeq_revolte-toi-ou-meurt-nasheed-jihad-soustitre-francais_music

20/10/2011

Et encore une contre le droit de vote des étrangers !

Les Français établis à l’étranger ne sont généralement pas conviés aux élections du pays concerné. C’est même le contraire… Alors , pourquoi le réciprocité n’est elle pas de mise sur notre territoire? Pour ne pas heurter les étrangers? Pour ne pas qu’ils se sentent stigmatisés? Par pure récupération de voix?

Si je suis Français, je participe aux scrutins de mon pays. Si je le suis pas, je la boucle… Et je me fais oublier. CQFD.

FDF

PS: au fait, j’ai signé celle-là aussi…




Le droit de vote est la manifestation politique la plus importante de l’appartenance d’une personne à sa collectivité nationale.

Comme citoyens français, nous pouvons voter aux élections locales, régionales et nationales.

Comme citoyens européens, depuis le traité de Maastricht de 1992, nous pouvons voter aux élections locales et aux élections au parlement européen quel que soit notre pays de résidence.

Par ces gestes citoyens nous donnons une réalité à notre triple espace d’appartenance, la région, le pays et l’Europe.

Autoriser les étrangers à prendre part aux élections en arguant qu’il ne s’agit que des élections locales est un piège dans lequel veut nous faire tomber la gauche xénophile.

La gauche sait que son destin électoral à long terme se joue par le droit de vote des étrangers non Européens. Le Parti socialiste veut faire la même chose que le Labour au Royaume-Uni, ouvrir 

en grand les portes à l’immigration du Tiers-monde pour changer durablement la donne électorale en sa faveur.

Animée par une haine de soi aux conséquences tragiques pour nous tous, la gauche se moque de la destruction de notre identité qu’entraîneraient une poursuite et une aggravation de l’immigration de peuplement.

Forte de sa victoire aux sénatoriales, la gauche pense avoir toutes ses chances de l’emporter aux présidentielles et aux législatives de 2012.

Nous devons nous mobiliser d’urgence pour éviter que la Gauche, avec l’aide de centristes, régularise massivement les clandestins et les pseudo-réfugiés, et fasse adopter le droit de vote aux étrangers comme préambule au grand remplacement dont rêvent les idéologues du Parti socialiste ou leurs alliés de SOS Racisme : comme le peuple ne vote plus à gauche, changeons le peuple.

Ce ne sont pas des mots en l’air, Martine Aubry a déclaré publiquement que c’était un objectif prioritaire du Parti socialiste si la gauche reprend le pouvoir en 2012.

Signons cette pétition pour que les politiciens irresponsables prennent conscience du refus par les Français du droit de vote aux étrangers extra-européens.

Signons cette pétition pour que les politiciens opportunistes, prêts à toutes les compromissions avec la gauche, comprennent les conséquences de leurs actes. 

Signons cette pétition pour démontrer qu’au-delà des appartenances partisanes et des divergences idéologiques, il existe bien un front commun des Français de France ! De ce peuple historique de notre nation qui ne veut pas se voir diluer dans un magma multiculturel ou la nationalité française ne serait plus qu’une qualité administrative lorsque l’on voyage, ou un titre honorifique.

Contre le droit de vote des étrangers : défendons notre identité – défendons notre nationalité !

Signez avec moi en cliquant ici


Catherine Blein
Porte-parole du collectif « Citoyens contre le droit de vote aux
étrangers »

Ancien membre du Conseil national du RPR
Ancienne chargée de mission au RPR pour les questions d’Enseignement,
Ancienne secrétaire générale de Femmes liberté
Ancienne secrétaire générale de Femme avenir