Francaisdefrance's Blog

25/02/2012

La Mairie de La Courneuve chasse les évangéliques et soutient les musulmans !

Ca chasse sur NOS terres, maintenant… Et c’est grave. La christianophobie n’est plus l’apanage des contrées islamistes. En France, les prémices de ce fléau arrivent; et de façon officielle. Et bien, on ne va pas se laisser faire!  Si ça continue, le sens de la chasse va changer.

Je vous présente l’équipe municipale de La Courneuve, vous allez vite comprendre: http://www.ville-la-courneuve.fr/LC_idocs/elus_equipe_municipale/maire_adjoints.php

Et l’on s’étonne de cette discrimination à l’encontre des évangélistes et cette préférence non-nationale pour la communauté musulmane…

FDF

.

Encart-itw-Semaine-New-v2Dans cette émission, le journaliste Paul OHLOTT évoque des persécutions «anti-chrétiennes» dans la ville de La Courneuve située en Seine-Saint-Denis (93), et visant tout particulièrement la communauté protestante évangélique. Alors que la communauté musulmane semble avoir les faveurs de la Mairie et du Conseil Général, trois églises évangéliques ont été fermées ces derniers mois et d’autres seraient menacées de l’être.  Pourquoi ces fermetures d’églises ? Pour en parler, Paul OHLOTT reçoit comme invité du jour Marc Lebel, vice-président du CFCC, le Conseil Français du Culte Chrétien.Interview diffusée le mercredi 22 février 2012 à 12h04 sur Phare FM! Ecoutez, chaque mercredi, l’interview de Paul Ohlott.En savoir plus sur le Conseil Français du Culte Chrétien (CFCC)Source: http://actualitechretienne.wordpress.com/

21/02/2012

L’humanitariste avec une guillotine…

Bien intéressant, tout ça…

Un peu « raide à lire » mais bien vu.

FDF

.

The God of the Machine : « Le Dieu de la Machine »

L’humanitariste avec une guillotine

Chapitre XX de « The God of the Machine » (1943)

 

https://i1.wp.com/www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2011/05/GUILLOTINE002-218x300.gif

par Isabel Paterson

 

traduit par Hervé de Quengo

 

Isabel Paterson était une romancière et, de 1924 à 1949, une célèbre chroniqueuse littéraire au Herald Tribune. Au cours du temps sa chronique ne resta pas confinée à la littérature, mais finit par embrasser l’économie, la politique, l’histoire, etc., les livres étant un prétexte à sa chronique, signée I.M.P. (Isabel Mary Paterson). Elle fut virée du journal en 1949 pour des raisons politiques, le centralisme socialiste qui s’installait aux États-Unis avec Roosevelt n’étant pas sa tasse de thé (notons que, contrairement à son amie Rose Wilder Lane, elle n’appréciait pas non plus Herbert Hoover, bien que Républicaine).

Au Herald Tribune, elle eut comme collaboratrice et protégée une jeune immigrée russe qu’elle influença par sa vaste culture dans beaucoup de domaines : Ayn Rand. The Fountainhead (La Source vive) de cette dernière parut en même temps que The God in the Machine de Paterson. L’athéisme militant de Rand n’était cependant pas du tout partagé par Isabel Paterson, ce qui fut une des raisons qui conduisit à leur rupture. Plus tard, bien qu’ayant rompu avec Rand, Isabel Paterson défendit Atlas Shrugged contre une mauvaise critique de la National Review de William Buckley, journal (conservateur) auquel elle collaborait à l’occasion.

Le livre The God in the Machine fut salué par Albert Jay Nock, qui considérait qu’avec The Discovery of Freedom de Rose Wilder Lane il s’agissait des « seuls livres intelligibles sur la philosophie de l’individualisme qui aient été écrits en Amérique au cours de ce siècle ». Malgré les désaccords et la rupture (et surtout le titre du livre), Ayn Rand cita l’ouvrage à plusieurs reprises dans les articles de son recueil Capitalism, The Unknown Ideal (1967) et le recommanda dans la bibliographie. Quant à Murray Rothbard, il le cite dans Man, Economy, and state ainsi que dans Power and Market.

Les informations ci-dessus ont pour une grande part été tirées de la longue introduction de Stephen Cox pour l’édition de Transaction Publishers (1999).


L’humanitariste avec une guillotine

Dans le monde, la plupart du mal est faite par des braves gens, non par accident, faute ou omission. C’est au contraire le résultat de leurs actions délibérées, longuement continuées, qu’ils pensent être motivées par de grands idéaux et pour des motifs vertueux. On peut le démontrer et il ne pourrait en être autrement. Le pourcentage des personnes sincèrement malfaisantes, vicieuses ou dépravées est nécessairement faible, car aucune espèce ne pourrait survivre si ses membres étaient naturellement et consciemment enclins à se faire du mal les uns aux autres. La destruction est si facile que même une minorité ayant une mauvaise intention persistante pourrait rapidement exterminer la majorité des personnes bien disposées qui ne se méfient pas. Tout individu à toute époque a facilement en son pouvoir la possibilité de perpétrer le meurtre, le vol, la rapine et la destruction. Si on suppose qu’il est uniquement restreint par la peur ou la force, alors la peur de quoi, et qui pourrait utiliser la force contre eux si tous les hommes avaient ce même état d’esprit ? Sans aucun doute, si le mal fait délibérément par des criminels devait être calculé, on trouverait que le nombre des meurtres, l’étendue des dommages et des pertes sont négligeables en comparaison de la somme totale de morts et de dévastations infligées aux êtres humains par leurs semblables. Il est donc évident que lors des périodes pendant lesquelles des millions de gens sont abattus, durant lesquelles la torture est pratiquée, la famine forcée et l’oppression une politique, ce qui est le cas actuellement dans une grande partie du monde et fut souvent le cas dans le passé, ce doit être le résultat des ordres donnés par de nombreuses braves personnes, et même le résultat des actions directes menées pour ce qu’elles estiment un but noble. Si elles ne sont pas les exécutants immédiats, elles donnent leur accord, élaborent des justifications ou gardent le silence sur les faits, et évitent toute discussion.

A l’évidence, ceci ne pourrait pas se passer sans raison, sans cause. Et il faut comprendre que, dans le passage précédent, lorsque nous disons des braves gens, nous voulons vraiment parler de gens biens, de personnes qui ne voudraient ni effectuer ni envisager intentionnellement des actes qui puissent faire du mal à leurs semblables, que ce soit par perversion ou pour en tirer un bénéfice personnel. Les braves gens veulent le bien d’autrui et espèrent mettre leurs actions en accord avec ce choix. De plus, nous ne voulons pas dire ici qu’il y ait un quelconque « transfert de valeurs », confondant le bien et le mal, ou suggérant que le bien engendre le mal, ou disant qu’il n’y a pas de différence entre le bien et le mal ou entre les braves gens et les personnes mal disposées. Nous n’insinuons pas non plus que les vertus des braves gens ne sont pas de véritables vertus.

C’est donc qu’il doit y avoir une très grosse méprise sur les moyens par lesquels ils cherchent à atteindre leurs fins. Il doit même y avoir une erreur dans leurs axiomes premiers, pour leur permettre de continuer à utiliser de tels moyens. Quelque chose de terriblement faux, quelque part. De quoi s’agit-il donc ?

A coup sûr, les massacres commis de temps en temps par des barbares envahissant des régions habitées, ou les cruautés capricieuses de tyrans avoués, ne se montent pas à un centième des horreurs perpétrées par des gouvernants armés de bonnes intentions.

Comme le raconte l’Histoire qui nous est parvenue, les anciens Égyptiens furent mis en esclavage par les Pharaons pour un plan charitable de « greniers toujours approvisonnés ». Des réserves étaient faites contre la famine. Et, alors, les gens furent forcés d’échanger propriété et liberté contre ces réserves, qui étaient préalablement soustraites à leur propre production. La rudesse inhumaine des anciens Spartiates était également pratiquée pour un idéal civique de vertu.

Les premiers Chrétiens furent persécutés pour des raisons d’État, de bien-être collectif. Et ils luttèrent pour le droit de la personne, chacun parce qu’il avait une âme personnelle. Ceux qui furent tués par Néron pour le sport étaient peu nombreux comparés à ceux qui furent condamnés à mort pour des raisons strictement « morales, » par des empereurs ultérieurs. Gilles de Retz, qui assassina des enfants pour satisfaire une perversion bestiale, n’en tua au total pas plus de cinquante ou soixante. Cromwell ordonna le massacre de trente mille personnes d’un coup, y compris des enfants, au nom de la vertu. Même les brutalités de Pierre le Grand avaient comme prétexte le but de bénéficier à ses sujets.

La guerre actuelle [la Deuxième Guerre Mondiale], qui a commencé avec un traité entre deux puissantes nations (la Russie et l’Allemagne), selon lequel elles pouvaient écraser leurs plus petits voisins avec impunité, ce traité ayant été rompu par une attaque surprise d’un des deux conspirateurs, aurait été impossible sans la puissance politique intérieure dont on s’était emparé, dans les deux cas, avec l’excuse de faire du bien à la nation. Les mensonges, la violence, les meurtres de masse furent pratiqués en premier lieu sur les peuples de ces deux nations par leur gouvernement respectif. On pourrait dire, et il se pourrait bien que ce soit vrai, que les détenteurs du pouvoir étaient dans les deux cas de vicieux hypocrites, que leur objectif conscient était le mal dès l’origine. Cependant, ils n’auraient pas pu arriver au pouvoir sans le consentement et l’assistance de braves gens. En Russie, le régime communiste a pris le pouvoir en promettant la terre aux paysans, dans des termes que ceux qui faisaient les promesses savaient être un mensonge. Une fois à la tête du pays; les communistes confisquèrent aux paysans la terre qu’il possédaient déjà et exterminèrent ceux qui voulurent résister. Ceci fut fait avec un plan et intentionnellement. Le mensonge fut salué comme de « l’ingénierie sociale » par leurs admirateurs socialistes d’Amérique. Si c’est de l’ingénierie, alors la vente d’une mine fantôme en est aussi. Toute la population de Russie fut soumise à la contrainte et à la terreur. Des milliers furent tués sans jugement. Des millions travaillèrent jusqu’à en mourir et moururent de faim en captivité. De même toute la population d’Allemagne fut soumise à la contrainte et à la terreur, avec des moyens identiques. Avec la guerre, les Russes dans les prisons allemandes et les Allemands dans les prisons russes n’endurent pas de destin pire ou différent de celui qu’un aussi grand nombre de leurs compatriotes ont connu chez eux du fait de leur gouvernement. S’il y avait une quelconque petite différence, ils souffrent plutôt moins de la vengeance d’ennemis déclarés que de la prétendue générosité de leurs compatriotes. Les nations vaincues de l’Europe, sous la botte russe ou allemande, font simplement l’expérience de ce qu’ont enduré les Russes et les Allemands pendant des années, sous leur propre régime national.

De plus, les principaux acteurs politiques au pouvoir en Europe, y compris ceux qui ont vendu leur pays à l’envahisseur, sont des socialistes, des ex-socialistes ou des communistes : des hommes dont le credo fut le bien collectif.

Avec ces faits pleinement démontrés, nous avons devant nous l’étrange spectacle d’un homme qui a condamné des millions de ses compatriotes à la famine et qui est admiré par des philanthropes dont le but déclaré est de voir chacun, dans le monde entier, recevoir son litre de lait. Un professionnel diplômé de la charité a parcouru la moitié du monde pour obtenir l’interview de ce maître du commerce et pour produire des écrits enthousiastes sur le fait d’avoir obtenu ce privilège. Pour garder leur emploi, dans le but avoué de faire le bien, des idéalistes similaires acceptent volontiers le soutien politique d’escrocs, de souteneurs avérés et de casseurs professionnels. Cette affinité de types se produit invariablement quand survient l’occasion. Mais quelle est cette occasion ?

Pourquoi la philosophie humanitaire de l’Europe du dix-huitième siècle a-t-elle inauguré le règne de la Terreur ? Ce n’est pas arrivé par hasard. Ce fut la conséquence de la prémisse originelle, de l’objectif et du moyen proposés. L’objectif est de faire le bonheur des autres en tant que justification première de l’existence. Le moyen est le pouvoir collectif. Et la prémisse est que le « bien » est collectif…

Suite et source: http://tinyurl.com/6uuq64m

02/12/2011

Le premier génocide du XXe siècle fut celui des Arméniens par les Turcs…

Qui fit 2 millions de morts

La Turquie dans l’UE? Même pas en rêve…
FDF

.

Le génocide arménien au nom d’Allah

« Le génocide arménien, premier génocide du 20ème siècle, s’est produit lorsque 2 000 000 (millions) d’Arméniens vivant en Turquie ont été éliminés de leur patrie historique par le biais des déportations forcées et de massacres entre 1915-1918.Après l’avénement du christianisme, l’Arménie est devenue le tout premier pays à accepter le christianisme comme religion d’État.Au XIe siècle, la première invasion turque de la patrie Arménienne s’est produite.
…l’Arménie a été absorbé dans le vaste et puissant empire ottoman.…les Grecs, les Serbes et les Roumains ont atteint leur indépendance tant attendue. Seuls les Arméniens et les Arabes du Moyen-Orient sont resté coincé dans l’empire arriéré et presque en faillite.[on reconnais une arbre a ses fruits,n’est-ce pas?]Dans les années 1890, les jeune Arméniens, éduqués dans les universités de l’Europe ont commencé à faire pression pour des réformes politiques dans l’Empire Ottoman, appelant à un gouvernement constitutionnel, le droit de vote et la fin aux pratiques discriminatoires telles que les taxes spéciales imposées uniquement contre eux parce qu’ils étaient chrétiens [dhima]. Le sultan turque alors a répondu à leurs demandes avec des persécutions et des massacres brutaux. Entre 1894 et 1896, plus de 100.000 habitants des villages arméniens ont été abattus au cours de pogroms généralisées menées par régiments spéciaux du sultan.Les jeunes extrémistes islamiques, allant vers la violence, ont organisé des manifestations anti-arméniennes. Au cours d’une épidémie comme en 1909, 200 villages ont été pillés et plus de 30.000 personnes massacrées dans le district de Cilicie.Les Arméniens avaient aussi été bien éduqués par rapport à leurs homologues turcs, qui ont été en grande partie analphabète paysans et petits commerçants [on reconnais une arbre a ses fruits].Pendant le génocide arménien, la campagne turque est devenue jonchée, pleine de cadavres en décomposition.

Lire l’histoire au complet dans lien ci-dessous,ceci n’est qu’un minuscule résumé.L’horreur et la barbarie que les musulmans ont appris avec leur Coran et multiples exemples de Mahomet, la sauvagerie sanguinaire à l’extrême:
http://www.unitedhumanrights.org/Genoci … nocide.htm
http://www.cdca.asso.fr/cdca/cdca-photo … nocide.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9noc … %C3%A9nien
http://www.phdn.org/armenocide/
http://www.imprescriptible.fr/
http://www.imprescriptible.us/photos.php
http://rencontreweb.com/histoire/genoci … nimage.htm

Si vous lisez bien l’histoire [1er lien] vous remarquerez que les chrétiens arméniens ont aidé le parti qui aller plus tard les massacrer…
La récompense la voici,au nom d’Allah:
ImageImageImage
http://www.armeniapedia.org/index.php?t … ide_Photos
http://www.genocide1915.info/pictures.asp
http://www.panarmenian.net/eng/
Quelle est le mal que ces gens ont fait? Tout simplement ils sont chrétiens,rien d’autre que ça…et comme nous le savons déjà Mahomet et son Coran ne demande qu’a tuer tous ceux qui n’acceptent pas suivre le livre par excellence de la pédophilie: le Coran [65.4].Voir–>http://www.theforgotten.org/site/intro_eng.html
Source: http://prophetie-biblique.com/

15/10/2011

Z comme Zemmour : “islam et démocratie” [vidéo]

Pour celles et ceux qui n’ont pas écouté l’émission. La voici en images…

FDF

.

Eric Zemmour : « islam et démocratie »

http://www.dailymotion.com/video/xlndma_eric-zemmour-islam-et-democratie_news?start=134#from=embed

Éric Zemmour réagit aux persécutions dont sont l’objet les Coptes en Égypte.

27/06/2011

Invasion programmée…

Pas rassurant…

FDF

.

L´equation Biblique entre Ancien et Nouveau testament

A visionner: http://youtu.be/PNYspGFDy6Q

Ancien testament – Daniel

« …3 Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents les uns des autres. 4 Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d’aigles ; je regardai, jusqu’au moment où ses ailes furent arrachées ; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un coeur d’homme lui fut donné. 5 Et voici, un second animal était semblable à un ours, et se tenait sur un côté ; il avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait : Lève-toi, mange beaucoup de chair. 6 Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau ; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée. 7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort ; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait ; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.11 Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne ; et tandis que je regardais, l’animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé. 12 Les autres animaux furent dépouillés de leur puissance, mais une prolongation de vie leur fut accordée jusqu’à un certain temps. 23 Il me parla ainsi : Le quatrième animal, c’est un quatrième royaume qui existera sur la terre, différent de tous les royaumes, et qui dévorera toute la terre, la foulera et la brisera. 24 Les dix cornes, ce sont dix rois qui s’élèveront de ce royaume. Un autre s’élèvera après eux, il sera différent des premiers, et il abaissera trois rois. 25 Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi ; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps.

Resumons

– les 4 animaux sortent de la mer
– le 4ieme animal opprimera les saints pendant 3 temps et demi

– 1er animal semblable a un lion : 1 tete /0 cornes
– 2nd animal semblable a un ours : 1 tete /0 cornes
– 3ieme animal semblable a un leopard : 4 tetes/0 cornes
– 4ieme animal a des dents de fers : 1 tete /10 cornes

TOTAL 7 tetes / 10 cornes

Nouveau Testament – Apocalypse 13

1 Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. 2 La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. 3 Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête. 4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? 5 Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois. 6 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. 7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

Resumons

– la bete sort de la mer
– elle persecutera les saints pendant 42 mois soit 3 temps et demi

– la bete est semblable a un leopard (son coprs)
– la bete est semblable a un ours (ses pieds)
– la bete est semblable a lion (sa gueule)

– la bete possede 7 tetes et 10 cornes

Jean nous dit que la bete finale, l empire final qui regnera sur la terre est l association des 4 betes / empires que Daniel a eut dans sa vision

C est pour cela que Daniel 7-12 nous revele que les 3 premiers animaux/royaumes, apres leur chutes, ils devront revivre jusqu a une certain epoque, la notre !

Maintenant, Reunissez les cartes de 3 premiers empires (reunification d une partie des 3 betes), vous obtenez une nouvelle carte ressemblant a celle ci. Je vous laisse deviner ce qu’ est la bete à 7 tetes/10 cornes »

Image

Source: http://prophetie-biblique.com/

09/02/2011

La tolérance version islamistes indonésiens…

Ahhhhhhhhhhhhh, tolérance, quand tu nous tiens… Bon; un point « positif », si l’on peut dire: depuis le temps que l’on nous rabâche qu’il n’y a qu’ UN SEUL islam…

FDF

.

Les membres d’une secte musulmane lynchés par des extrémistes, sous l’œil de la police…

Des membres de la communauté ahmadie, un mouvement islamique considéré comme une secte par l’islam traditionnel, ont été victimes dimanche d’un lynchage d’une extrême violence sous les yeux de policiers totalement passifs. Notre observateur a reçu les images de cette barbarie de la main de rescapés de ce massacre.  

L’agression a eu lieu dans la matinée de dimanche dans le village de Cikeusik, à l’ouest de Jakarta. Vingt et un membres de la communauté ahmadie étaient regroupés dans la maison d’un de leurs leaders. Des habitants de la localité se sont alors rassemblés autour de la maison pour protester contre cette réunion « d’infidèles ». Quelques instants plus tard, ce premier groupe était rejoint par une foule armée de couteaux, de sabres et de bâtons. Selon la police, ils étaient près d’un millier.

Quatre membres de la communauté ahmadie ont été lynchés à mort et plusieurs autres blessés. La foule a par ailleurs détruit la maison du leader de la minorité religieuse, ainsi que plusieurs véhicules. Une enquête policière est en cours. Le président indonésien a condamné ces attaques, mais son Premier ministre, Dyoko Suyanto, a ajouté que les ahmadis se devaient de respecter le décret qui leur interdit de pratiquer leur religion.

La communauté religieuse ahmadie se réclame de l’Islam mais est considérée comme une secte par la plupart des courants de cette religion. Selon les ahmadis, Mahomet n’est pas le dernier prophète car c’est Mirza Ghulam Ahmad, prophète et fondateur du mouvement, qui a accompli la prophétie du retour de Jésus à la fin du XIXe siècle.

Les ahmadis sont 20 millions dans le monde et 200 000 en Indonésie. Dans de nombreux pays, comme au Pakistan, ils sont persécutés par les intégristes religieux. Le mois dernier, des fondamentalistes du Front de défense islamique avaient déjà chassé les membres d’une communauté ahmadie de leur mosquée dans la ville indonésienne de Makassar.

ATTENTION CES IMAGES PEUVENT CHOQUER
Cette vidéo amateur a été donnée à Andreas Harsono, un activiste de Human Rights Watch à Jakarta, par des témoins de la scène (Lire son commentaire ci-dessous). Les premières images correspondent à l’attaque de la maison et des véhicules. FRANCE 24 a préféré couper la fin du film, dont la violence est extrême, pour ne montrer que des images fixes. On y voit deux corps, apparemment sans vie, qui sont violemment frappés par les habitants sous les yeux de la police. Selon le porte-parole des ahmadis, seulement 20 officiers avaient été dépêchés sur place.

« Les autorités ont ouvert la porte à cette violence et l’ont d’une certaine manière légitimée. »

Andreas Harsono est journaliste, blogueur et membre actif de l’organisation Human Rights Watch. Il ne fait pas partie de la communauté ahmadie.
J’ai beaucoup travaillé sur les persécutions de cette communauté et j’en connaissais certains membres. Si bien qu’après le massacre de dimanche, trois ahmadis ont appelé chez moi. Mais j’étais à Sumatra, ma femme m’a prévenu et je suis rentré en urgence.  À mon retour, j’ai pu écouter leurs témoignages et ils m’ont donné ces images. Ils cherchaient quelqu’un de crédible pour les aider à les diffuser. Ils ont passé la nuit dans mon salon et sont repartis lundi matin.  Il s’agit de trois jeunes éduqués qui travaillent à Jakarta et sont originaires de Cikeusik, à 7 heures de route à l’ouest de la capitale.
La semaine dernière, ils étaient rentrés au village pour aider leurs familles, parce que depuis plusieurs jours le bruit courait qu’il y aurait une attaque contre la communauté ahmadie. Les prêches accusant les ahmadis d’avoir un sang ‘haram’ (impur) se multipliaient, attisant la haine des fidèles à leur encontre. Mais la communauté ne se doutait pas que l’attaque serait d’une telle violence.  

Nous avons envoyé la vidéo à une chaîne de télévision indonésienne. Mais ils n’en ont publié que le début, le moment où les attaquants arrivent devant la maison de l’imam et que les ahmadis sortent pour se défendre. La rédaction avait peur d’attiser la haine en montrant les scènes les plus choquantes. J’ai ensuite posté sur Internet la partie qui montre l’acharnement des assaillants, qui crient « Infidèle, infidèle » en frappant. Ils ont tous un ruban bleu sur la poitrine, ce qui confirme, selon moi, que tout ça était organisé.

« Les crimes haineux se sont multipliés dans le pays »…
Suite et source: http://tinyurl.com/4kcbyae

27/12/2010

Les chrétiens palestiniens se réfugient en Israël.

Comme quoi les islamistes on beau raconter ce qu’ils veulent en niant la persécution des chrétiens en terres d’islam. Ces derniers ne vont pas chercher refuge en Israël pour se changer les idées…

FDF

.

À l’occasion de Noël, l’armée israélienne et l’administration civile ont facilité l’arrivée des chrétiens palestiniens vivant en Judée-Samarie, et même des chrétiens arabes venant des pays voisins. Le coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires, le major-général Eitan Dangot, et le chef de l’Administration civile, ont pris toutes les mesures pour assurer la sécurité de tous les pèlerins face aux menaces terroristes islamiques.

L’Etat juif est, et de loin, l’unique pays de la région ou la population chrétienne augmente. Les chiffres le confirment, les populations chrétiennes au Moyen Orient ne cessent de diminuer partout. Partout, à l’exception d’Israël, où le nombre de chrétiens n’a cessé de croître ces dernières décennies. Il y avait un peu plus de 34.000 chrétiens en Israël après la création de l’état en 1948. En 2010, la population chrétienne d’Israël atteint près de 200.000 personnes.

Israël est également le seul pays de la région où les chrétiens se sentent en sécurité.

Source: http://notrejournal.info/


12/12/2010

Islam: les chrétiens persécutés dans le monde…

Adolf Hitler était un « petit joueur » au niveau de l’épuration… Voyez plutôt. Continuons à « leur » construire des mosquées…

FDF

.

Apocalypse 13:7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

– Autorite politique de l’islam en Occident

charia, ingerence de l’islam dans la politique et laicite, acte violents dans les banlieues, lois contre l’islamophobie, etc…

– Autorite financiere de l’islam en Occident

finance islamique, petro-dollars saoudien

– Autorite par le nombre – demographie musulmane explosive

Les musulmans sont plus de 60.000.000 en Europe, leur taux de natalité est 5 fois plus fort que celui des européens de souche

– Autorite par la terreur – terrorisme, jihad et persecution

Persecution de chretiens au pakistan, arabie saoudite, syrie, palestine, algerie… ; jihad au soudan, somalie, nigeria, kenia… attentat terroriste….

Intolérance envers les minorités religieuses en terre d’islam :

Irak

Anciennement Sadam Hussein a fait tué plus de 200000 kurdes (qui n’ont pas les memes origines ethniques que les irakiens arabes et comprend de nombreux groupes chrétiens) Récemment, plusieurs milliers de kurdes irakiens chretiens ont du fuire leur pays sous la menace chiites et sunnites.

Iran

Régime islamique totalitaire répressif. Tous ceux qui ne suivent pas l’islam rigoriste du coran et de la sunna sont persécutés, punis par la lois de la charia fondamentale. Les homosexuels sont condamnés à mort, la lapidation de la femme adultère se pratique encore dans certains villages iraniens

Arabie Saoudite

La conversion d’un musulman à une autre religion est passible de mort. La Bible est illégale. Les célébrations de Pâques sont illégales. Entrer dans les villes « saintes » de Médine ou de la Mecque est passible de mort pour un non musulman.

Égypte

L’islam est religion d’État et la source législative principale. En conséquence, les pratiques religieuses qui entrent en conflit avec la loi islamique sont interdites. Les musulmans peuvent faire face à des problèmes judiciaires s’ils se convertissent à une autre foi. Les non musulmans doivent obtenir un décret présidentiel pour pouvoir construire un lieu de culte. De nombreuses familles chretiennes sont persécut&s pr des musulmans radicaux. Des eglises coptes sont brulés

Jordanie

La peine de mort est prévue pour un musulman vendant des terres à un juif.

Koweït

L’enregistrement et [nécessité d’] agrément [par l’État] de groupes religieux. Les membres des religions non autorisées dans le Coran ne peuvent pas construire de lieu de culte. Interdiction de l’enseignement religieux organisé pour d’autres religions que l’islam.

Malaisie

Selon la loi malaisienne, les convertis au christianisme doivent enregistrer au tribunal leur renoncement à l’islam. Beaucoup de chrétiens convertis préfèrent garder le silence plutôt que de passer devant les tribunaux de la charia, où l’apostasie ou la conversion hors de l’islam est passible d’une peine de flagellation, d’amendes, d’emprisonnement, jusqu’à l’application la plus extrême, celle de la peine de mort. Dans ce pays où les musulmans représentent plus de la moitié de la population, la conversion hors de l’islam est punie d’un à cinq ans de prison et à une amende 3000 $. Un malaisien musulman qui épouse une non-musulmane [NDT Le mariage entre une musulmane et un non musulman est interdit par la sharia] et qui convertit des non-musulmans à l’islam est récompensé avec un appartement, une voiture, un paiement de 2700 $, et une allocation mensuelle de 270 $.

Maldives

Dans cette île paradisiaque visitée chaque année par des dizaines de milliers de touristes, le christianisme est à peine toléré. Quand les chrétiens locaux (approximativement 300 sur une population de 300.000 habitants) pratiquent leur culte, ils le font au risque de se faire emprisonner ou pire s’ils sont découverts par les autorités musulmanes. Les Bibles sont bannies et les touristes peuvent être arrêtés s’ils essaient d’en importer dans ce pays.

Pakistan

La conversion d’un musulman à une autre religion est passible de la peine de mort. Le prosélytisme par des non musulman est interdit. Des chrétiens sont régulièrement mis en prison pour blasphème. L’islam est religion d’État, et devant une cours le témoignage d’un chrétien a moins de poids que celui d’un musulman. La section 295c du Code Pénal prévoit la peine de mort pour quiconque souille le nom du prophète Mahomet, le témoignage de quatre musulmans y suffit. Cela favorise un environnement dans lequel les musulmans peuvent se sentir libres d’utiliser l’intimidation et la violence contre les minorités religieuses pour des gains personnels. De même si un criminel musulman viole une femme chrétienne et plaide ensuite qu’elle a accepté l’islam et l’a épousé ; ce musulman n’est pas coupable selon la loi criminelle pakistanaise.

Qatar

L’instruction islamique est obligatoire dans les écoles. Le gouvernement régule la publication, l’importation et la distribution de la littérature religieuse non-musulmane. Le gouvernement interdit le prosélytisme non-musulman.

Soudan

La conversion d’un musulman à une autre foi est passible de la peine de mort.

Syrie

La question requière que le président soit musulman et spécifie que la jurisprudence islamique est la source législative principale. Partager la foi chrétienne est découragée [puisque] posant une menace aux relations entre les groupes religieux, le risque pénal encouru étant l’emprisonnement à vie. Un chrétien n’est jamais autorisé à faire du prosélytisme. Les églises qui veulent effectuer un service supplémentaire doivent obtenir un permis gouvernemental. Les sermons sont régulièrement surveillés, de même que les levées de fonds.

Yémen

Le pays interdit le prosélytisme par des non musulmans ainsi que les conversions. Le gouvernement ne permet pas la construction de nouveaux lieux de culte s’ils ne sont pas musulmans.

********************************************************************************************************

Sources et vidéos (attention. Âmes sensibles s’abstenir): http://tinyurl.com/2bnkfjh

06/12/2010

L’islam et la psychologie du musulman. Suite…

Et on ré-attaque fort… J’en ai marre de me faire insulter par les muzz. Deuxième (et pas dernière) couche…

FDF

.


Comprendre la religion et la mentalité mahométane – André SERVIER, 1923

CHAPITRE XIV (14)

Par André Servier

La stérilité de l’esprit arabe apparaît dans toutes les manifestations de l’activité intellectuelle. – La civilisation arabe est le résultat des efforts intellectuels des peuples étrangers convertis à l’Islam. – La science arabe : astronomie, mathématiques, chimie, médecine, n’est qu’une copie de la science grecque. – En histoire et en géographie, les Arabes ont laissé quelques travaux originaux. – En philosophie, ils sont les élèves de l’École d’Alexandrie. – Eu littérature, à part quelques poèmes lyriques sans grande valeur, ils s’inspirent des ouvrages grecs et persans. – La littérature des Arabes d’Espagne est d’inspiration latine. – Dans les beaux-arts, sculpture, peinture et musique, la nullité des Arabes est absolue.

La stérilité de l’esprit arabe apparaît dans toutes les manifestations de l’activité intellectuelle et, plus particulièrement, dans les lettres, les arts et les sciences dont la culture exige de l’originalité et de l’imagination. Quand l’Arabe a voulu entreprendre une oeuvre littéraire, artistique ou scientifique, il n’a rien pu tirer de son propre fonds; aussi, a-t-il copié, imité, sans jamais rien inventer.

Ce qu’on appelle la civilisation arabe n’a jamais existé en tant que manifestation du génie arabe. Cette civilisation est due au labeur d’autres peuples déjà civilisés et qui, asservis à l’Islam par la violence, ont continué, malgré les persécutions du conquérant, à développer leurs qualités nationales.

Lorsque, sous les premiers successeurs de Mahomet, le peuple arabe entreprit des guerres de conquête, c’était un peuple barbare, grossier, sans culture intellectuelle, ni connaissances scientifiques ou artistiques. Il était à l’égard des Grecs, des Perses et des Égyptiens, dans la situation où se trouvent aujourd’hui les Berbères de l’Afrique du Nord, par rapport aux nations européennes.

Des succès imprévus jetèrent les Bédouins au milieu de peuples civilisés qui exercèrent sur eux une influence incontestable ; néanmoins, ils furent lents à s’assimiler les connaissances étrangères. Les premiers ouvrages de langue arabe furent composés sous le règne des Abbassides, non par des Arabes, mais par des Syriens, des Grecs, des Persans, convertis à l’islam. Ce n’est que vers le troisième siècle de l’Hégire, que les Bédouins commencèrent à se civiliser. C’est de cette époque que datent les traductions des ouvrages grecs, syriaques, persans et latins, qui révélèrent aux conquérants arabes des connaissances qu’ils ignoraient totalement et qui introduisirent chez eux les éléments des civilisations antérieures (1).

Merci à NDPHérault…

04/11/2010

Massacre dans la cathédrale de Bagdad: un fait divers ?

Le relais de cette info par les médias est tout simplement HONTEUX !!! Des extrémistes musulmans massacrent des chrétiens en prière dans leur cathédrale et ça devient un fait divers. En revanche, taguer une mosquée en France est un crime… Cherchez l’erreur.

FDF

.

 

Bagdad


Dimanche 31 octobre, 17 heures, heure locale. Un groupe d’hommes lourdement armés pénètre en pleine messe dans la cathédrale Notre Dame du Perpétuel Secours. Un prêtre qui tente de s’interposer est abattu de sang froid. Sept fidèles qui tentent de s’enfuir sont stoppés par une grenade. Bilan final 52 morts et 67 blessés, en majorité des femmes et des enfants, sans compter 5 « moudjahidines »…

Avez-vous remarqué combien les medias Français sont restés discrets sur ce massacre ? Rien par exemple dans le Monde.fr de lundi. Un article en bas de page dans la plupart des journaux papier. Pour les radios, l’information arrivait bien après le mauvais temps, le réapprovisionnement des stations services ou les embouteillages de la Toussaint. Quant aux télés, elles se sont contentées du minimum syndical, quelques images de la Cathédrale, et le pape filmé à sa fenêtre au Vatican, avec en commentaire « off » une prière pour les victimes, et c’est à peu près tout… A croire que 52 chrétiens assassinés et 67 blessés ne sont que remplissage de fin de journal à côté d’une information aussi vitale que le dérapage d’un Jean-Paul Guerlain, qui eut naguère l’honneur de la une de tous les médias de France et de Navarre.

Et je ne vous raconte pas les médias Arabes. Sur Al Jazeera, l’information défilait plus vite qu’un TGV en rase campagne, et aussi rarement que les mêmes TGV un jour de grève générale à la SNCF.

Quant aux politiques, Français ou Moyen-Orientaux, ils se sont empressés pour la plupart de ne rien dire, ou, s’ils étaient acculés à parler, à exprimer leur tristesse, ça n’engage à rien et ça fait plaisir aux familles !

Maintenant que vous avez lu ce qui précède, fermez les yeux, respirez profondément, et imaginez un scénario identique, mais nous serions en Europe, l’église serait une mosquée, et les victimes des musulmans surpris en pleine prière du vendredi… Vous vous souvenez du barnum après les caricatures de Mahomet ? Et encore, là, il n’y avait pas eu mort d’homme, de femme ou d’enfant.

– !- !- !- !- !- !-

Alors quelles leçons tirer du traitement médiatico-politique de ce massacre ?

Au moins trois, pour faire court :

Primo, pour les médias arabes, qui ne font qu’exprimer la sensibilité de leurs pays respectifs, il est clair que des Arabes Chrétiens ne sont pas vus comme des citoyens comme les autres. Dans les pays Arabes, ce n’est ni le droit du sang, ni le droit du sol qui font la nationalité. Pour être un citoyen Arabe à part entière, il faut être musulman. Sinon, on vous offre trois choix : vous convertir, déguerpir, ou mourir. D’ailleurs, pour ceux qui en douteraient, à part au Liban où une forte minorité chrétienne maronite résiste tant bien que mal, il n’y a quasiment plus de Chrétiens ni de Juifs (en dehors d’Israël, évidemment) au Moyen Orient.

Secundo, il est clair que nos médias et nos politiques Français, pris dans le piège du Droit de l’Hommisme à sens unique, de la honte et de la repentance coloniale, sont tétanisés dès qu’il s’agit de s’exprimer sur un événement qui pourrait de près ou de loin avoir un rapport avec une « minorité visible » : comment informer ou condamner le massacre de chrétiens par des musulmans, fussent-ils Islamistes, sans être accusés de mettre dans un même sac islamo-xénophobe l’immense majorité pacifique des musulmans Français et une infime minorité Islamiste sanguinaire et irresponsable ?

Tercio, l’Islam des Lumières que l’on essaie de nous vendre en Occident, c’est un roman à l’eau de rose. La réalité d’aujourd’hui, n’en déplaise à nos éternels « concons la joie », elle est bien visible et mesurable au Moyen-Orient, et l’on ne peut que constater qu’ il n’y a pas un seul pays musulman qui pratique aujourd’hui la tolérance, l’acceptation de l’autre, la réciprocité… La réalité de l’Islam d’aujourd’hui, c’est l’Islam des « Ténèbres », inscrit dans les lois, us et coutumes de tous les pays musulmans…

Je ne dis pas pour autant que tous les musulmans sont extrémistes, je crois au contraire qu’une immense majorité de musulmans n’aspire qu’à vivre paisiblement sa vie et sa foi, à côté des chrétiens, des juifs, des bouddhistes et même des incroyants. Mais la réalité de tous les jours, c’est qu’il y a une minorité de musulmans qui veulent la guerre, jusqu’à l’extermination des infidèles. Et l’Histoire nous montre depuis la nuit des temps que les majorités molles ne gagnent pas devant les minorités dures.

Toute la question est là : allons-nous être assez mous, et quand je dis « nous », j’inclus les musulmans de France, pour laisser une minorité fanatique et obscurantiste nous asservir ?

Source: http://tinyurl.com/2fl9jpq

12/10/2010

Soupçonné de cinq chefs de crimes contre l’humanité, un rebelle rwandais arrêté en France.

Déjà, qu’est-ce qu’il foutait en France, ce tueur sanguinaire de Tutsi. Réfugié politique? Pas improbable. En France, terre d’accueil, tout le monde est bienvenu. Bon; je pense qu’on l’a arrêté pour la forme. Il faut bien un « exemple » de temps à autres. Histoire de dire que nos dirigeants désaprouvent ces nettoyages ethniques… Mais nous en avons déjà accueilli des pires que ça…

FDF

.

Paris confirme l’arrestation d’un des principaux dirigeants des rebelles hutu rwandais, Callixte Mbarushimana, lundi sur le territoire français, en application d’un mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI), indique le ministère des Affaires étrangères. 

C’est la première fois que la France procède à une arrestation sur mandat de la CPI. « Nous confirmons que Callixte Mbarushimana, ressortissant rwandais, a été arrêté aujourd’hui sur le territoire français en application d’une requête de coopération, notifiée par le greffier de la Cour pénale internationale, le 30 septembre 2010 », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le secrétaire exécutif des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) a été interpellé lundi matin par les gendarmes à son domicile dans le nord de la capitale où il vivait avec sa famille depuis plusieurs années, et placé en garde à vue, avait auparavant indiqué à La Haye un membre du bureau du procureur de la CPI.

Callixte Mbarushimana, 47 ans, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt sous scellés (secret) délivré le 28 septembre par la CPI située à La Haye. Il est soupçonné de cinq chefs de crimes contre l’humanité et de six chefs de crimes de guerre, notamment de meurtres, viols, tortures, persécutions et destructions de biens commis en République démocratique du Congo (RDC) en 2009.

« Pour la suite de la procédure applicable à Callixte Mbarushimana, nous renvoyons au ministère de la Justice et des Libertés ainsi qu’à la Cour pénale internationale », poursuit le Quai d’Orsay. Selon un membre du bureau du procureur, le dirigeant des FDLR devrait être remis à la CPI « dans les prochaines semaines ». « Cette arrestation est une nouvelle illustration de la pleine coopération qui caractérise les relations de la France avec la CPI et témoigne de la volonté constante de la France de lutter contre l’impunité », ajoute le ministère français des Affaires étrangères dans son communiqué.

L’arrestation de Callixte Mbarushimana fait suite à celles du chef des FDLR, Ignace Murwanashyaka, et de son adjoint, Straton Musoni, interpellés le 17 novembre 2009 en Allemagne en vertu d’un mandat d’arrêt délivré par la Cour fédérale de justice allemande.

Basées dans l’est de la République démocratique du Congo, les FDLR, dont certains éléments sont recherchés par la justice rwandaise pour leur implication présumée dans le génocide des Tutsi de 1994, sont considérées comme l’un des principaux responsables de l’insécurité dans la région des Grands lacs.

Source: http://tinyurl.com/36ksxtj

14/09/2010

Affaire du pasteur Terry Jones: rien de mieux que la menace d’une bombe pour se faire respecter…

Billet repris à Richard Martineau (Franc-parler)… Chapeau bas…

FDF

.

11 Septembre 2010


Pauvres chrétiens!

C’est aujourd’hui (11 septembre) que Terry Jones (pas le membre des Monthy Python — l’autre comique, le pasteur fêlé de Floride) devrait — ou non — brûler des exemplaires du Coran pour protester contre la construction d’une mosquée à côté de Ground Zero.

Qui a dit que l’Occident n’acceptait pas la diversité ?

Le sosie du Capitaine Higliner n’avait même pas encore acheté ses allumettes que déjà, la communauté internationale le pointait du doigt.

Barack Obama, le général des forces armées de l’ONU, le pape, Stephen Harper — tout le monde s’est empressé de dénoncer son geste.

Ne manquait plus que Stéphane de Normétal.

DES ENFANTS CRUCIFIÉS

Pendant ce temps, les chrétiens vivant en Arabie saoudite ne peuvent pratiquer publiquement leur religion sous peine d’emprisonnement.

Les chrétiens sont persécutés en Corée du Nord, en Iran, en Somalie, en Inde, en Irak, en Afghanistan, au Nigéria.

En 2004, un prêtre catholique a été assassiné en Inde par des extrémistes hindous qui l’accusaient de prosélytisme. Le pays de Gandhi n’est pas tendre envers les chrétiens. On y a agressé des pèlerins, saccagé des couvents, incendies des églises, forcé des catholiques à se convertir à l’hindouïsme…

En Irak, il y a deux ans, des militants musulmans ont crucifié des enfants catholiques pour terroriser leurs parents et les inciter à fuir le pays.

Certains, âgés d’à peine 10 ans, ont été enlevés et tués, puis cloués sur des croix de fortune près de chez eux pour terrifier et tourmenter leurs parents.

Un enfant a été décapité, brûlé et laissé sur le pas de la porte de sa mère, juste parce que ses parents étaient chrétiens.

TENDRE L’AUTRE JOUE

C’est pire que de brûler des livres, ça !

Or, qui parle pour les Chrétiens persécutés ? Qui prend leur défense ?

Il faut dire que les chrétiens ne sont pas intimidants.

Ils ne se font pas sauter dans des marchés publics quand on se moque de leur dieu. Ils ne menacent pas le monde entier de représailles dès qu’un caricaturiste ridiculise leur prophète.

Ils n’égorgent pas des enfants, ne promettent pas de mettre le feu à des hôtels, ne dansent pas dans les rues en chantant à tue-tête quand des innocents se jettent du haut d’un gratte-ciel de 110 étages pour échapper aux flammes…

Les chrétiens se contentent de présenter l’autre joue…

C’est ça, leur faiblesse.

S’ils prenaient les nerfs et faisaient couler le sang dès que quelqu’un les attaque, Barak Obama et ses copains les défendraient peut-être avec autant d’empressement qu’ils ont défendu les musulmans cette semaine…

UN PARALLÈLE BOÎTEUX

Je sais ce que certains vont me dire : ce n’est pas vrai que les chrétiens ne sont pas menaçants, certains ont tué des médecins qui pratiquaient des avortements…

Comment peut-on faire ce parallèle ? Ces assassinats étaient des gestes isolés commis par des crack-pots. Pas des persécutions systématiques commises — ou cautionnées — par des États !

Vous en voyez beaucoup, vous, des chrétiens qui dansent dans les rues quand un médecin avorteur se fait tirer dans son salon ?

RESPECT

Si l’Occident a fait pression sur le pasteur Jones, cette semaine, c’est parce que l’Occident avait peur des représailles.


Conclusion : le terrorisme fonctionne.

Rien de mieux que la menace d’une bombe pour se faire respecter…

18/08/2010

Indonésie : protestation contre les attaques d’églises chrétiennes.


Dimanche, des centaines d’indonésiens ont participé à une veillée de prières et ont demandé au Président Susilo Bambang udhoyono de faire cesser les attaques lancées par des islamistes contre les églises chrétiennes du pays.

«Le président et le gouvernement ont violé les droits constitutionnels des minorités de pratiquer librement leur religion», a déclaré à l’AFP le coordonnateur de la veillée, Judianto Simanjuntak. «Ils ont cédé aux pressions des groupes musulmans et permis la fermeture des églises et aux attaques de continuer. Nous demandons au président d’être responsable et de garantir la liberté de culte».

Des «groupes violents ciblant les chrétiens» ont violé à 28 reprises la liberté religieuse depuis le début de l’année, alors que 17 cas avaient été répertoriés pour l’ensemble de l’année 2008 et 18 en 2009, avait indiqué l’institut Setara pour la démocratie et la paix.

En 2010, l’Indonésie est classée quarante-huitième dans l’index mondial de persécutions réalisée chaque année par Open Doors.

source : actualitechretienne.wordpress.com