Francaisdefrance's Blog

16/02/2012

Biens mal acquis: des chefs d’Etats Africains soupçonnés d’acquisitions frauduleuses de patrimoine immobilier et mobilier en France.

On nous bourre assez le mou avec ça: la richesse de l’Afrique et des peuples africains… On comprend mieux, maintenant.

Pas bon pour le président tout fraîchement candidat, ça…

FDF

.

Tous « amis » de la France…

.

    • Perquisition spectaculaire à Paris

      La procédure vise l’appartement avenue Foch du fils du président de Guinée équatoriale soupçonné, avec d’autres chefs d’Etats africains, d’acquisitions frauduleuses de patrimoine immobilier et mobilier en France.

      Une spectaculaire perquisition a été menée mardi dans l’appartement du fils du président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang, avenue Foch à Paris (XVIe), dans le cadre de l’affaire dite des biens mal acquis par des chefs d’Etat africains. Un camion de déménagement était garé dans la contre-allée devant l’entrée de cet hôtel particulier de six étages. Teodoro Nguema Obiang Mangue, dit Teodorin, membre du gouvernement de son père, était apparemment absent de cet immense appartement. En juillet 2011, Libération avait décrit une propriété de 2185 m2 s’étendant sur six étages et des dizaines de pièces. En septembre, plusieurs véhicules appartenant à la famille du président équato-guinéen avaient déjà été saisis au domicile du dirigeant africain.Conduite par les deux juges d’instruction chargés du dossier et les policiers de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), la perquisition s’est déroulée malgré de nombreuses oppositions sur place. «Cet immeuble appartient à l’Etat équato-guinéen et non à la présidence», a protesté l’avocat de la Guinée équatoriale, Me Olivier Pardo. Il héberge «la représentante (du pays) auprès de l’Unesco», a-t-il expliqué. Cette dernière a elle aussi «protesté de la manière la plus ferme» contre cette opération. Elle a «quitté les lieux contrainte et forcée» et adressé une protestation auprès du ministère des Affaires Etrangères et de la présidence française, a précisé Me Pardo.«Nous considérons qu’il s’agit du territoire de la Guinée équatoriale par le principe de souveraineté», a invoqué Me Prado dénonçant une «atteinte grave aux principes diplomatiques internationaux». «Imaginez ce qui se passerait si la même chose se déroulait en Guinée équatoriale dans un bâtiment diplomatique français. «Cet appartement relève du droit commun», a immédiatement réagi de son côté le ministère français des Affaires étrangères.

«Les choses s’accélèrent»

Les juges Roger Le Loire et René Grouman enquêtent depuis décembre 2010 sur les conditions dans lesquelles trois chefs d’État africains, Denis Sassou Nguesso du Congo, Teodoro Obiang Nguema et le défunt président gabonais Omar Bongo Ondimba, ont acquis un important patrimoine immobilier et mobilier en France. Ils veulent déterminer si ces acquisitions relèvent du recel et du blanchiment de fonds publics détournés.

Les biens de la famille Obiang sont plus particulièrement visés. Les enquêteurs ont récemment conclu que le patrimoine de ces familles s’était enrichi de nouvelles acquisitions en dépit de la plainte les visant, déposée en 2008 par Transparency International France (TIF). Le fils de Teodoro Obiang a notamment acquis pour 18,35 millions d’euros d’œuvres d’art lors de la vente de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en février 2009.

«Fait atypique», soulignait alors une note la cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin, ces biens ont été payés par «la Somagui Forestal, société forestière sous contrôle du fils de Teodoro Obiang, ministre de l’Agriculture et des forêts, qui est à l’origine des virements». Les enquêteurs avaient aussi enregistré le transit en France, par l’aéroport de Vatry, dans la Marne, de 26 voitures de luxe et six motos d’occasion, pour un montant estimée à 12 millions de dollars. Pour l’avocat de TIF, Me William Bourdon, avec cette perquisition «les choses s’accélèrent, un nouveau chapitre s’ouvre».

27/01/2012

FORSANE ALIZZA: les cavaliers à nouveau blessés dans leur « fierté »…

Et une perquisition, une !

Eh, les cavaliers de la connerie: barrez-vous et vite. Ne sentez-vous pas que vous êtes devenus indésirables??? Fallait pas trop nous provoquer.

Dessin: Bergolix

Bon vent!

FDF

AHHH   NOS CHERS CAVALIERS DE LA FIERTE   « FORSANE ALIZZA »
ILS SE FONT    DANS LE SAROUEL     ET SUR LES BABOUCHES

IL ETAIT TEMPS QUE LA PEUR CHANGE DE CAMP  

POURRRVOU QUé CA DOURE

Notons que leur message  est totalement en contradiction avec ce qu’ILS PUBLIAIENT   IL Y A ENCORE QUELQUES JOURS

« ILS NE VEULENT PAS COMMETTRE D’ATTENTAT  EN FRANCE  »       ah  oui?????  
 RAVI DE L’APPRENDRE   ENFIN  SI TOUTEFOIS CE N’EST PAS   ENCORE  LEUR FAMEUSE TAKYIA

A FORCE DE VOULOIR DéFIER L’ETAT   ET LES FRANCAIS,  ET LES MENACER  IL ETAIT TEMPS QUE SOIENT  MIS LES FREINS à CES NUISIBLES.

 N »IMPORTE QUI PEUT ALLER  CONSTATER  LEUR MENSONGES, LEUR TALYIA   SUR LEURS SITES
https://www.facebook.com/pages/FDMI-Force-de-D%C3%A9fense-Musulmane-sur-Internet/266323953379931

https://www.facebook.com/pages/Forsane-Alizza-Les-Cavaliers-De-La-Fiert%C3%A9/115053955219815

http://www.forsane-alizza.com/

OU,  entre autres exemples,  ils se réjouissaient la semaine dernière, de l’assassinat de 4 militiares français  en Afghanistan

SOURCE  :   http://www.forsane-alizza.com/breves/islamophobie-perquisition-arbitraire-chez-membre-de-forsane-alizza-23541

JC JC…

Islamophobie: Perquisition arbitraire chez un membre de Forsane Alizza
Harcèlement gouvernemental?

Ce matin nous apprenons avec stupeur qu’un de nos frères de l’antenne d’Angers s’est fait perquisitionner sans raison alors qu’il se trouvait à son travail. La police a saisi le matériel informatique et en a profité pour “retourner” son domicile sous prétexte de vouloir fouiller celui-ci. Nous ne comprenons pas pourquoi la police s’en est pris à ce frère vu qu’il est innocent de tout projet illicite comme le reste du groupe.

Il n’a d’ailleurs pas été arrêté, signe que les autorités n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent. Aussi nous condamnons fermement cette intrusion dans la vie privée de notre frère et les conséquences qui s’en suivent comme par exemple l’état de ses parents qui ont été durement affligés.

Nous considérons que ceci n’est qu’une manipulation visant à mettre la pression sur notre organisation ainsi que ses membres. Nous rappelons qu’aucun des membres de Forsane Alizza ne projette de commettre d’attentat en France. Nous n’avons pas d’explosifs ni de plan de faire sauter quoi que ce soit dans ce pays! Que les autorités se calment et retrouvent le chemin de la sagesse car nous ne saurions laisser faire ce genre d’injustice. Nous conseillons tous nos frères et soeurs membres de Forsane Alizza de filmer en toute occasion. Si d’aventure ce genre d’évènement se reproduisait nous promettons de riposter avec force et endurance. Si le gouvernement souhaite que nous fassions des manifestations quotidiennes et des actions subversives puissantes, qu’il continue dans cette voie.

On souhaite à ce frère le courage ainsi qu’à sa famille dont nous comprenons bien évidemment l’émotion.

Source: le site immonde de Forsane Alizza…

14/12/2011

Une kalachnikov découverte chez un membre de Sharia4Belgium !

Ils n’ont pas sur eux que des colliers de prière… Religion d’amour.

FDF

.

Amour, paix et tolérance…

.

La police a découvert une kalachnikov lors d’une perquisition chez un membre du mouvement extrémiste Sharia4Belgium à Deurne, écrivent Gazet van Antwerpen et Belang van Limburg. La perquisition a été menée après que ce membre de Sharia4Belgium, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a mis l’arme en vente sur internet. L’homme disait vouloir vendre la kalachnikov pour se faire de l’argent. Ce nouvel incident prouverait que ce mouvement n’est pas juste un groupe d’illuminés rassemblés autour de leur leader Abu Imran. Il y aurait de plus en plus d’éléments montrant que ce mouvement évolue d’un groupe de croyants extrémistes vers des djihadistes, qui soutiennent activement des organisations terroristes, selon les journaux.

Source: http://www.lesoir.be/

13/12/2011

« Chances pour la Belgique »: 4 morts et 75 blessés !

Il ne faut pas dire les noms des criminels, terroristes ou autres déchets « issus de l’immigration » qui sévissent sur nos terres Occidentales. Ca pourrait « heurter » les autres.

Passons outre ces absurdités. Dans cet attentat meurtrier, l’auteur se nomme Nordine Amrani (et oui; encore…); très défavorablement connu des forces de police… Il s’est suicidé, ce con. Un kamikaze, donc. Et qui dit kamikaze… On s’est compris.

Ses victimes sont un garçon de 15 ans, décédé sur les lieux, un adolescent de 17 ans, mort à l’hôpital, et une femme de 75 ans, également décédée à l’hôpital…

FDF

.

La ville a été la scène, mardi midi, d’une attaque d’un assaillant isolé. Un homme, connu de la police, a lancé des grenades avant de tirer dans la foule. Quatre personnes sont mortes, 75 sont blessées, annonce la procureur. 

Confusion et panique dans la troisième ville de Belgique. Un homme âgé de 32 ans, connu des services de police, a lancé plusieurs engins explosifs vers 12h30 sur la place Saint-Lambert, en plein coeur de Liège, avant de tirer dans la foule. Il se serait ensuite suicidé. Bilan provisoire de l’attaque: au moins quatre morts -dont le tireur- et 75 blessés, d’après le dernier décompte des médias belges, citant des sources judiciaires. 

Une conférence de presse était prévue à 16H à Liège, d’après Le Soir, premier site d’information en Belgique. Le Premier ministre Elio Di Rupo doit rejoindre Liège à 17 heures accompagné de Joëlle Milquet, ministre de l’Intérieur. de leurs côtés, le Roi et la Reine se rendront au palais provincial de Liège à 17H. 

Un tireur isolé

Quatre déflagrations importantes ont été entendues. D’autres plus minimes pourraient correspondre à des coups de feu. D’après RTL.be, l’homme aurait lancé un engin explosif sur le palais de justice, puis deux autres en direction d’un abribus. Le Centre fédéral de crise affirme par ailleurs qu’il s’agit de l’acte d’un tireur isolé, démentant les rumeurs d’autres assaillants. 

Selon Cédric Visart de Bocarmé, procureur du roi de Liège, l’auteur des faits s’est suicidé après avoir tiré au fusil d’assaut kalashnikov, rapporte la RTBF. Il possédait plusieurs grenades dans un sac. 

L’auteur de la fusillade serait Nordine Amrani. Selon l’avenir.net et RTL.be, « ce Liégeois de 32 ans avait été condamné en 2008 à un total de 58 mois de prison ferme pour avoir détenu 9500 pièces d’armes et une dizaine d’armes complètes, ainsi que pour la culture de 2 800 plants de cannabis dans le cadre d’une association de malfaiteurs« . 

Selon RTL.be, Nordine Amrani devait comparaître ce mardi matin pour des faits de moeurs, après avoir bénéficié d’une libération conditionnelle en octobre 2010. Il y a quelques jours, une perquisition avait été menée à son domicile, rue Bonne Nouvelle, à Liège. 

Périmètre de sécurité

Un large périmètre de sécurité a également été établi dans le centre ville. Le quartier Saint-Lambert a été évacué, alors que les centres commerciaux ont été fermés. 

Une tente blanche a d’abord été dressée près de l’Archéoforum afin d’accueillir les blessés, précise la RTBF, tandis que plusieurs hôpitaux de Liège ont commencé à accueillir les premières victimes de l’attentat. Selon le site belge la Meuse, un enfant de 2 ans entre la vie et la mort

Les réseaux mobiles sont perturbés ce mardi à Liège, à la suite de l’attentat survenu place Saint-Lambert. Mobistar et Proximus ont constaté un trafic très dense dans la région liégeoise. Les perturbations devraient se résorber assez rapidement. 

Selon les médias belges, des objets qualifiés de « suspects » ont été découverts sur la place Saint-Lambert. Les démineurs d’Heverlee ont été appelés à Liège et devraient faire sauter le véhicule d’Amrani, qui se trouve place Saint-Lambert. Pour l’heure, la situation serait sous contrôle, selon la police. 

Source: http://www.lexpress.fr/

.

Cherchez son nom sur Facebook (avant que son compte soit clôturé…) et épluchez. Si c’est bien lui, si ce n’est pas un homonyme, on ne s’étonnera plus de rien…

FDF