Francaisdefrance's Blog

16/08/2011

Suède: des compromis cultuels sont « fatmalement » inévitables…

Pauvres Suédois. J’espère au moins qu’ils se rendent compte de ce qui leur arrive…
FDF

.

http://youtu.be/S1D-aeYzcmA

Ilesnuls-Maîtresse, pourquoi cet an-Odin tapis délicatement posé au milieu de la salle de classe?

-Pour mieux entendre  Allahdin quand tu t’y couches mon enfant!

-Maîtresse, pourquoi on me fait mettre ce foulard bizarre à l’école?

-Pour mieux te faire comprendre que celui qui le porte est ton ami, mon enfant…

-Maîtresse, pourquoi ce chapeau rond blanc sur ma tête et cette position mains tendues…

Pour mieux…

-Pour mieux te soumettre dans ta différence qu’il convient de niveller pour parfaire l’égalité requise par les canons multiculturalistes mon enfant…

A ces mots, la maîtresse édentée lui cria sur un ton à peine voilé:

-Alleeez Ingrid, mon enfant, va m’écrire cette phrase un peu compliquée sans fautes au tableau !

Les Suèdois tolérants et laxistes vont bien loin en la matière. Leurs élites semblent n’avoir rien compris au jeu de toute « Ronce se vaut » et risquent de se réveiller en plein cauchemar sans se douter qu’aprés l’école des fans, l’école défunte.

En témoigne ce jeu de rôle à sens unique chez « Olaf School », une école Suèdoise, -enfin si l’on peut dire- où les petites têtes blondes sont ravies d’apprendre au tapis les rudiments de la religion d’amour, de paix et de tolérance en conformité des valeurs libérales et laïques dévoyées qui animent les malades du Syndrome de Stockholm .

Là-bas, le poids de la population non souchienne (défense de rire même si l’expression ridicule est d’un humour irrésistible) a atteint une telle importance dans certaines villes de Suède comme à Malmo par exemple et dans d’autres contrées d’Europe que des compromis cultuels sont « fatmalement » inévitables.

Le résultat n’aura pas fini de surprendre! 

Appréciez le spectacle et méfiez-vous des séminaires scolaires organisés pour vos enfants en Eurabia sur le thème : « l’Islam pour les Nuls »!

Des fois que plus tard vos mouflets vous fassent « maurefler »… N’est-il pas temps d’y mettre le « ola »-f?


www.parolevolee.com
Pat Quartier

15/08/2011

Les fanatiques de la Palestine.

Analyse de la situation Israëlo-Palestinienne… Les rêves fous d’une communauté régie par le mensonge…

FDF

.

Français ! les Palestiniens vous trompent !

Pourquoi perdre son temps en palabres diplomatiques? Le refus arabo-musulman de l’existence de l’Etat d’Israël et du Peuple Juif qui y vit n’a pas varié d’un iota depuis le vote de l’ONU en 1948. Lire la suite : article + video édifiante:

Pourquoi perdre son temps en palabres diplomatiques? Le refus arabo-musulman de l’existence de l’Etat d’Israël et du Peuple Juif qui y vit n’a pas varié d’un iota depuis le vote de l’ONU en 1948.

C’est un fait : « Israël, Etat Juif » n’est pas accepté dans la région et ne le sera pas vraisemblablement dans l’avenir sans écrasantes défaites militaires réelles des ennemis arabo-palestiniens.

Cette video du haut représentant  palestinien Nabbil Shaat -traduite plus bas en français par parolevolee- visionnée le 13 juillet 2011 sur une chaîne libanaise en constitue la preuve indiscutable :

Le véritable scandale ne résulte pas de cette information évidente pour un décrypteur honnête du discours musulman, mais de la dramatique erreur commise par Itshak Rabin et Shimon Peres d’avoir entamé et poursuivi au forcing le processus d’Oslo sans au préalable s’être assurés que les arabes et les « partenaires » palestiniens acceptaient sincèrement l’existence d’un Etat Juif.

Des territoires et des milliers de vies juives ont été sacrifiés pour rien, la dernière triste démonstration ayant été faite par l’abandon de Gaza entre les mains d’une variante de Djihad islamique.

De ce point de vue, les représentants palestiniens ont menti délibérément aux medias occidentaux en leur faisant gober  le mythe de la paix fondée sur la notion « deux peuples deux états », mais pas aux arabes eux-mêmes lorsqu’ils s’exprimaient en langue arabe en cercle fermé, et encore pas toujours.

Les lieutenants et bras droits d’Arafat le disaient pourtant à qui voulaient l’entendre :

« aprés l’élimination d’Israël, il n’y aura pas d’Etat Palestinien, mais une grande Palestine ARABE qui sera englobée par la Jordanie ou intégrée dans la grande Syrie ».(Faycal al Husseini).

Rien n’y a fait! ceux qui, à l’époque des accords d’Oslo dénonçaient ce mensonge qui a amené  le peuple d’Israël aprés quelques milliers de morts dans une impasse totale, étaient qualifiés « d’ennemis de la paix », terme des plus injurieux, équivalent de « fasciste » et impitoyablement écartés des médias israéliens et européens.

Jusqu’à présent, surtout en Europe, se déroulent de faux débats aux conclusions écrites d’avance avec des journalistes, des politiciens, des ambassadeurs hélas israéliens, des « philosophes » plus ou moins assimilés et autres  personnalités juives de toutes sortes, qualifiées de « modérés » mais qui ne sont en réalité que de sombres idiots utiles aux cheveux ‘l’oréalement » ondulés.

Au mieux, ceux-ci, comme les représentants du CRIF ou de Jcall viennent au mépris de la réalité pleurnicher leur espoir de voir « deux états » se constituer sur  le petit et indivisible territoire d’Israël.

Au pire, le public a droit au spectacle tout aussi lamentable des Juifs et non Juifs alliés aux inflexibles (mais pas incorruptibles) palestiniens pour critiquer Israël de ne jamais assez se suicider pour une  paix hasardeuse dont ils ne seront pas les payeurs.

Il est grand temps  de donner la parole à de vrais représentants du peuple Juif, ceux qui n’élisent pas domicile au « Café de Flore » ou « Aux deux magots »,  (surtout le leur) capables d’asséner sans compromis verbal des vérités premières à ce beau monde en osant s’opposer de front aux hypocrisies des européens avides de consacrer l’existence d’un état arabo-musulman de plus au profit d’un prétendu peuple palestinien faconné de toutes pièces dans les officines de propagande du KGB.

En attendant, les Juifs responsables se détournent toujours plus de leurs medias et de leurs peu courageux représentants occupés à mentir aux français dans le but de préserver leur propre confort et celui de leurs dernières ouailles au mépris de leurs frères qui défendent leur existence sur le terrain.

Et vous, français non juifs qui êtes opposés à la destruction d’Israël, ne soutenez pas l’initiative du Président Sarkozy d’entraîner la France en Septembre à l’ONU  dans un dramatique mauvais choix historique qui restera une tâche pour votre pays aprés la Shoah.

De quel forfait seriez-vous complices si ces palestiniens « modérés » remportaient la victoire souhaitée ? Car n’oubliez pas, chez eux, leur vérité s’exprime en arabe.

Envoyez paître les menteurs et cessez de les subventionner à millions d’Euros. Ils ne vous en seront jamais reconnaissants. Cet argent durement acquis par votre labeur et si mal distribué par un Parlement Européen qui vous ignore, vous manquera en période de crise.

Traduction en français  de la video de Memri :

Nabil  SHAATH, Chef des Affaires Etrangéres du Fatah 

« L’initiative française reprenant la formulation « deux Etats pour deux peuples » sur le problème de l’Etat juif est inacceptable pour nous : ils peuvent dépeindre Israël lui même comme « un Etat pour deux peuples », mais ce sera un Etat pour un peuple.

Ceete fable (ou cette histoire) de « deux Etats pour deux peuples », nous ne l’accepterons jamais, qu’elle émane d’une initiative française ou d’une initiative américaine.

Nous ne sacrifierons pas 1.5 million de Palestiniens avec la nationalité Israélienne qui vivent à l’intérieur  des frontières de 1948 et nous n’accepterons jamais une clause empêchant les réfugiés palestiniens de revenir dans leur pays.

Nous n’accepterons jamais cela, que l’initiative soit française, américaine, ou tchékoslovaque. »

Source : Memri TV

http://www.youtube.com/watch?v=2kwZFm0lW_U&feature=player_embedded

Vu sur: Pat Quartier  http://parolevolee.com/

30/07/2011

Les délires de l’islam: tranche de vie sur la courtoisie… musulmane.

Ca ne se passe pas en France mais ça se pourrait. Que du bonheur… Le « vivre ensemble », ça a du bon, y’a pas à dire. La preuve en vidéo.

Merci, Pat.

FDF

.

Ce qu’il y’a d’appréciable sur le continent d’Eurabia, c’est l’uniformité de comportements « d’un nombre croissant d’étrangers plus remuants que la placide population » (extrait à peine déformé du guide du Routard p38 sur la Finlande) qui a eu l’immense bonheur de les « ecceuillir ».

Certes, comme l’explique l’innénarrabe bobo-écolo Guide, « on peut y voir l’effet d’une lente perte de contrôle des flux migratoires » (sic), toujours est-il que les magnifiques politiques d’allocations intégratives ne se révèlent pas un grand succès.

La gratitude n’étant pas, comme la bêtise, la chose la mieux partagée du monde, voici un bel extrait filmé au Danemark dans le train de Copenhague, d’un « jeune », assaillant de toute la courtoisie dont il est capable, une dame âgée, sans gêne et sans vergogne, sans peur, mais pas sans reproches, à la différence du Chevalier « Brayard ».

Ce genre de scène se déroulerait tout autant, sinon pire, dans un métro parisien ou ailleurs, de la Belgique en passant de la Norvège à la Suède ou en Hollande avec ses « gros sabot-eurs » de la qualité de la vie multiculturelle.

Remarquez, à la décharge (laquelle?) du jeune homme qu’il y’a de quoi s’énerver et susciter un incident majeur : le vélo de la vieille dame aurait touché le sien! Comme vous le verrez, celui-ci ne se « dégonfle » pas.

Ici: http://youtu.be/bYqzy-QrQZM

Eurabia ayant succombé aux charmes de cette charmante jeunesse, il n’en fallait pas plus pour que ces pays, sous la pression massive de ceux dont ils recherchent les voix et les accomodements, ne reprennent le flambeau de l’antisémitisme sous le masque de l’antisionisme.

Souhaitons leur bonne continuation.

Les lecteurs souffrant d’un déficit en langue danoise ou anglaise bénéficieront de l’aimable traduction française réalisée par l’excellent site « poste de veille ».

Les désaxés du « Pivot », non en « déZemmour » avec la lecture des gros mots profiteront de ce grand moment de bouillon de Culture non souchienne… En voyage! La video bat son train…

« Musulman : Tu détruis mon vélo en restant là. Tu n’as pas le droit de rester là.

Dame âgée : Oui j’ai le droit.

Musulman : Non tu n’as pas le droit, grosse vache.

Autres passagers : Ne parle pas comme ça. Tu dépasses les bornes.

Passager masculin : Pour qui te prends-tu ? Ne parle pas à la dame sur ce ton.

Musulman : Elle aussi doit me parler gentiment.

Passager masculin : Vous en faites-vous pour votre votre vélo ?

Musulman : Oui, elle est en train de le détruire.

Passager masculin : Non, elle n’est pas en train de détruire votre vélo. Et ne l’appelez pas grosse vache.

Musulman : J’ai le droit de l’appeler grosse vache.

Autre passager : Non, vous n’avez pas le droit.

Autre dame : Ce n’est pas danois de l’appeler comme ça.

Musulman : Je m’en fous que ce ne soit pas danois. J’ai le droit de l’appeler grosse vache. Elle n’a pas le droit de discriminer quand quelqu’un détruit mon vélo.

Passager masculin : C’est correct d’être fâché, mais parlez-lui gentiment.

Musulman : Elle aussi doit me parler gentiment.

Autre dame : Elle vous parle gentiment depuis le début. Elle ne comprend pas comment elle serait en train de détruire votre vélo.

Musulman : Non, elle ne comprend pas. Je lui ai pourtant expliqué.

Autre dame : Elle ne peut pas savoir que votre vélo de montagne se brise aussi facilement.

Musulman : Je m’en fous. Son vélo touche au mien. Je n’ai pas à expliquer pourquoi mon vélo est détruit. Elle peut voir que son vélo touché au mien et qu’il déforme une pièce, là. Arrêtez. Taisez-vous.

Autre dame : C’est vous qui avez commencé.

Musulman : Pourquoi vous en mêlez-vous ?

Autre dame : Vous devez lui parler gentiment.

Musulman : J’ai le droit de parler comme bon me semble. Je ne discrimine pas. Il y a une différence entre discriminer et parler gentiment aux gens. Je parle comme je l’entends. Cela n’a rien à voir avec la discrimination. Je me fous d’être une minorité. Je suis contre vous tous si c’est ce que vous voulez. Lèche mon cul. Va te faire foutre. Allez tous vous faire foutre. Si vous avez un problème, allez tous vous faire foutre.

Autre dame : C’est vous qui avez un problème avec votre histoire de vélo.

Dame âgée : Si votre vélo ne peut toucher à d’autres vélos, vous ne devriez pas l’apporter dans les transports publics.

Musulman : C’est toi qui a poussé ton vélo sur le mien. Ne me parle plus. Nous pouvons parler à l’extérieur, grosse vache. Va te faire foutre, ok ? Va te faire foutre.

Dame âgée : Non.

Musulman : Chienne.

Passager masculin : Qu’est-ce que je viens de te dire ?

Musulman : Quoi ? J’ai le droit de dire tout ce que je veux.

Passager masculin : Arrêtons cette discussion.

Musulman : Elle doit cesser de m’irriter avec ses questions. Va te faire foutre. Tu piges ? Va te faire foutre, et sors du train, chienne.

Fin du fin dialogue… si éprouvant pour notre jeune ami qu’il ira se reposer tous frais payés dans une quelconque flottille en direction de Gaza: sans oublier pour les vacances- aprés réparation salée par cette vieille dame si mal élevée- le vélo qu’il a dans sa tête. Pouah!Par Allah, un régime sans selle avec une vieille dame en pleine grand-mer Egée?

Traduction par Poste de veille (signalé par Runner7500)

Source d’inspiration :http://www.postedeveille.ca/2011/07/danemark-tranche-de-vie-dans-un-train.html

Pillé chez: http://tinyurl.com/3fe8gpk

20/07/2011

Un journal de guerre ? En France ? En 2011 ?

Pat Quartier se déchaîne… Et ça « frite » grave…

FDF

.

Les connards déchaînés…

« Libération » est un journal de guerre propagandiste contre Israël.

Rien de surprenant que ce quotidien soutienne les « courageux » militants qui se pressent aux frontières  maritimes de Gaza et ceux qui cherchent à pénétrer à l’intérieur du territoire d’Israël via son aéroport, sachant que les sanctions risquées sont minimes, puisque « démocratie, humanisme et retenue » obligent Israël.

Ainsi « Libération » s’offusque, s’indigne, trépigne,  mon dieu quelle honte, que la Compagnie « Air France » soit « aux ordres d’Israël» qui a eu l’audace de refuser d’accueillir quelques centaines de ceux qui confondent Tel-Aviv et banlieues francaises transformées en « ZKP ». (Zone de Karchérisation Prioritaire).

L’intelligence et le bon droit se trouvant nécessairement du côté des collaborateurs d’Alain Juppé, -traduire le Quai d’Orsay-, des fonctionnaires auraient signalé «  la fragilité légale d’Air France qui ne peut évoquer aucun support  pour justifier un tel comportement. »

Qu’en termes choisis ces mots sont bien dits.

« Libération » restant sous le couvert de  l’anonymat et de l’information partielle, ne dira pas qui sont ces fameux fonctionnaires ni surtout combien ils sont à exprimer une opinion loin d’être majoritaire.

Belle hypocrisie d’utilisation de jargon juridique destiné à l’épate pour faire valoir une prétendue violation du Droit, aucun Etat digne de ce nom ne pouvant admettre de se faire envahir par des bandes organiséees de « jeunes » ayant la ferme volonté  de contester par tous moyens ses lois et  sa politique sur son propre territoire.

Bref, la lecture de cet article  est présentée sous l’angle trompeur visant à indisposer contre Israël le lecteur de base :

D’un côté des braves gens respectueux de la légalité, de l’autre un Etat-voyou agissant dans un cadre arbitraire dédaignant les avis éclairés d’un Haut-fonctionnaire français.

Ce journal de propagande destiné aux idiots utiles qui n’ont pu se prévaloir d’aucun succès, enrage au point de chercher en Israël ses sources de contestation légitimes..

C’est de bonne guerre : « Libération » ira s’enquérir de fabriquer son information auprès du plus gauchiste, du plus extrêmiste de tous les  journalistes du pays, Gideon Levi du journal « Haaretz »  lequel fait état, en bon maestro de la trahison qui se respecte, « d’une réponse hystérique d’Israël à tout mouvement de protestation ».

Pas un mot  pour énoncer une vérité première simple : l’écrasante majorité du peuple israélien et de ses journalistes vomissent les islamo-gauchistes de cette flottile, fut-elle encensée par une minable ultra-minorité de traîtres à la Nation.

La « Pravda », organe de Presse du PC Soviétique n’agissait pas autrement, l’important n’étant pas de tromper le lecteur, mais d’imposer son point de vue propagandiste

Suite et source: http://tinyurl.com/3vyuyda

18/07/2011

Comment dire pour essayer de faire comprendre ? Mais sans trop dire de peur que l’on ne comprenne vraiment ?

Excellent billet de mon ami Pat… C’est malheureusement le lot de beaucoup (trop) de « résistants ».

Vous allez apprécier…

FDF

.

Le poids des exquis mots, le choc de la trouille…

couverture

«Et j’ai dit au long fruit mur et vermeil … tu n’es qu’une poire!»(Victor Hugo)

Comment dire pour essayer de faire comprendre ?

Mais sans trop dire de peur que l’on ne comprenne vraiment ?

Elémentaire, cher rédacteur, il convient de peser chaque mot, chaque phrase, user de tournures alambiquées pour que seul un lecteur intelligent puisse saisir clairement le message dans toute sa finesse.

Mais attention, ledit message se doit aussi d’être suffisamment dilué dans l’ensemble du texte de sorte que sa portée en soit atténué.

Que de complications ! Nous voilà bien intrigués. De qui parle-t’on au fait ?

:-Du « Guide du Routard », concernant sa charmante description de séjours en Finlande qui mérite le prix littéraire de la formule humouristique de circonstance.

A ce sujet, en page 38, le chapître « Finlande utile, dangers et enquiquinements » mérite le détour comme l’indiquent les bons guides.

Il faudra se méfier de la délinquance : (bien sûr) des pickpockets dans la capitale, des risques limités liés aux violences de fin de semaine « dues à  l’alcool qui échauffe les esprits « … et se méfier des…

A vous de deviner la suite, à condition de posséder un diplôme de deuxième cycle en analyse de textes pertinents comme celui-ci:

« Mais ces dernières années, on observe une hausse régulière du nombre d’affaires de coups et blessures.

« On peut y voir l’effet d’une lente perte de contrôle des flux migratoires qui a permis l’établissement d’un nombre croissant d’étrangers plus remuants que les placides Finlandais…  ainsi que les conséquences de l’établissement des mafias russes et estonnienne dans les années 1990.« 

Et voilà ! le tour est joué. Le guide a cité nommément les fauteurs de troubles… russes et estoniens, qui ne font pas, eux, la recette du pain judiciaire de la remuante association « SOS Rassis« .

Pour les autres, il faudra chercher dans le dictionnaire « quel genre d’oiseaux suit les flux migratoires échappant au contrôle un peu lent »…

User pareille dialectique fait sourire, mais bien tristement, car révélatrice du climat d’autocensure et de peur qui sévit en France lorsqu’il s’agit d’évoquer les « enquiquinements et dangers » provoqués par les « jeunes » délinquants.

Félicitations au « Guide du Routard » pour ces « exquis mots », avec l’assurance qu’en guise de gratification cet honorable rédacteur poursuivra sur recommandation de sa direction son séjour en Irlande partant du principe qu’aprés ses efforts: « un peu d’Eire, lui fera toujours Dublin. »

Attention paraît que là-bas, il y’a des catholiques pas en odeur de sainteté avec des protestants !

Mon D-ieu ! ne fallait-il pas écrire plutôt « guerre ethnique souchienne en voie d’être maitrisée par les autorités de régulation »?

Le placide Molière n’aurait pas été d’accord, lui qui stigmatisait

« les mots longs d’une toise, 

 de longs mots qui vont d’ici jusqu’à Pontoise

tout cela pour dire qu’un fripon

a volé un chapon. »

Au « Guide du Routard », c’est pire : on ne dit pas qui est le fripon.

N’est-il pas temps de reprendre les Rennes?

Source: http://tinyurl.com/6gok4cn