Francaisdefrance's Blog

14/12/2011

Canada: une sage décision…

Le niqab interdit durant les cérémonies d’assermentation

Et bien voilà; on y arrive tout en douceur…
FDF
.

Toute candidate à la citoyenneté devra dorénavant obligatoirement découvrir son visage lors de serment.


Sans provoquer une levée de boucliers dans les rangs de l’opposition, les avis sont partagés quant à la décision du gouvernement Harper d’interdire le port du niqab et de la burqa lors des cérémonies d’assermentation pour l’obtention de la citoyenneté canadienne.

Comme l’avait révélé l’Agence QMI la veille, le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration, Jason Kenney, a confirmé, lundi, à Montréal, que toute candidate à la citoyenneté devra dorénavant obligatoirement découvrir son visage lors de serment.

Si le NPD s’est dit favorable à la mesure annoncée par le ministre Kenney, l’opposition officielle a néanmoins accusé les conservateurs de chercher à «faire les manchettes» pour éviter de s’attaquer aux problèmes plus criants en matière d’immigration, tels que les délais touchant la réunification familiale et l’intégration des nouveaux arrivants.

«Je crois qu’on dévie encore des véritables problèmes qui sont, à mon avis, les véritables défis à relever à l’égard de l’immigration et de la citoyenneté», a fait valoir la députée de Saint-Lambert et porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et d’immigration, Sadia Groguhé.

Le chef intérimaire du Parti libéral du Canada, Bob Rae, s’est quant à lui montré réticent à se prononcer sur la décision du gouvernement. Selon lui, le ministre Kenney aurait dû attendre un jugement attendu de la Cour suprême du Canada, qui doit trancher sur le port du niqab devant les tribunaux. Il a souligné que la décision du gouvernement pourrait elle-même se retrouver devant la cour, si quelqu’un décide de la contester.

«S’il y a une épidémie de burqas à travers le pays, cela a évité mon attention personnelle», a ajouté M. Rae.

Le Bloc québécois a pour sa part applaudi l’annonce du ministre, la qualifiant de «bonne décision». Le député André Bellavance a rappelé que son parti avait présenté dans le passé un projet de loi en ce sens qui visait à interdire aux femmes de voter à visage couvert.

Le député conservateur de Lévis-Bellechasse, Steven Blaney, avait aussi présenté avant le déclenchement des élections fédérales au printemps dernier un projet de loi semblable. Le gouvernement Harper n’entend cependant pas «à court terme» le déposer de nouveau, a fait valoir le bureau du ministre d’État à la Réforme démocratique, Tim Uppal.

Source: http://fr.canoe.ca/

09/05/2011

Geert Wilders à Toronto.

Il part prêcher la bonne parole, lui aussi. Mais celle-là, c’est vraiment la bonne. Courage, Geert.

FDF

.

TORONTO

Geert Wilders, un politicien néerlandais connu pour ses prises de position radicales contre l’Islam, doit effectuer sa première visite au Canada lundi.

Le chef du Parti pour la liberté doit prononcer un discours à Toronto dans un endroit dont l’emplacement n’a pas été révélé. Seuls les détenteurs de billets, dont l’achat se fait par internet, ont pu obtenir l’information. Il doit également donner une entrevue télévisée au réseau Sun News.

Le politicien européen d’extrême droite s’est fait remarquer, au cours des dernières années, pour ses attaques virulentes à l’endroit de l’Islam en général, qu’il accuse notamment de brimer la liberté des gens.

Il vient au Canada parce qu’il croit le pays en danger d’être «islamisé» et veut sensibiliser ses citoyens à ce sujet.

«La liberté est ce qu’on a de plus précieux», a lancé Geert Wilders, dimanche, lors d’une entrevue donnée à l’aéroport Pearson de Toronto.

«Les soldats canadiens qui ont donné leurs vies pour libérer l’Europe durant la Seconde Guerre mondiale ne l’ont pas fait pour que 50, 60, ou 70 ans plus tard, nous nous trouvions de nouveau face à une idéologie totalitaire appelée l’Islam», a ajouté le politicien, qui est constamment sous surveillance en raison des nombreuses menaces de mort dont il est la cible.

Des manifestations

La venue au pays de ce politicien n’est pas bien vue de tous. Si le Congrès islamique canadien et l’Islamic society of Toronto n’ont pas commenté sa visite, les organismes Action anti-raciste et First Nations Solidarity Working Group ont l’intention d’organiser des manifestations dans les villes nord-américaines où il ira. En plus de Toronto, Geert Wilders doit notamment se rendre à Ottawa et Nashville.

Source: http://fr.canoe.ca/

30/01/2011

La famille de Ben Ali jetée aux lions…

Et ça épure, ça épure… La soif de sang des islamistes se précise…

FDF

.

Belhassen Trabelsi, dans son bureau du siège de Karthago, à Tunis, en août 2010.
Belhassen Trabelsi

Le beau-frère de Zine el-Abidine Ben Ali, Belhassen Trabelsi, a fui vers le Canada après la chute du régime avec sa famille. Les autorités d’Ottawa ont décidé d’accéder à la requête de la Tunisie de l’arrêter. Sauf surprise, il devrait ainsi être extradé prochainement vers Tunis.

Le Canada va répondre favorablement aux demandes de la Tunisie qui réclame Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ex-président tunisien Ben Ali, qui réside au Canada, a déclaré vendredi 28 janvier le chef de la diplomatie d’Ottawa Lawrence Cannon, cité par Radio-Canada.

« On ne veut pas d’un criminel comme lui au Canada et on va obtempérer à la demande de la Tunisie », a dit M. Cannon à la presse, lors d’une visite à Val-d’Or, dans le nord-ouest du Québec, a précisé la chaîne publique sur son site internet. Ottawa « va déployer toutes les mesures possibles et nécessaires pour que Trabelsi quitte le Canada le plus rapidement possible », a ajouté le ministre, cité par la radio publique.

Jeudi, la Tunisie a formellement demandé à Ottawa d’arrêter Belhassen Trabelsi, frère de l’épouse de Ben Ali, riche homme d’affaires, considéré comme le parrain d’un clan ayant détourné des fonds publics en Tunisie. Il est sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Une demande d’extradition devrait suivre.

Exfiltration  ?

Vendredi, la police canadienne aurait déjà « exfiltré » le beau-frère de Ben Ali de l’hôtel de luxe de Montréal dans lequel il séjournait avec sa famille. Les journaux locaux avaient d’abord conclut à une arrestation, avant que les autorités d’Ottawa ne démentent. Elles ont déclaré savoir où se trouvait Belhassen Trabelsi et être en contact avec son avocat.

Par ailleurs, les services canadiens de l’immigration ont retiré jeudi le statut de résident permanent au Canada à la famille…


Suite et source: http://www.jeuneafrique.com/

 

12/11/2010

Kalifornistan: la polémique…

 

La bande annonce du film Kalifornistan qui sera présenté dans le cadre du Festival du film de la pensée libre qui se déroulera à Ottawa du 12 au 14 novembre.

Ce clip fait allusion à la controverse sur le paradis islamique, des experts ayant prétendu  que le mot traduit par « vierges » dans le verset du coran qui promet 72 vierges aux djihadistes, avait été mal traduit et signifie plutôt « raisins ».

 


http://www.youtube.com/watch?v=L6gRmcY8nBo&feature=player_embedded
source : freethinkingfilmest.ca

02/10/2010

Ils ne perdent pas le nord, les canadiens…

Ca, c’est envoyé! Bravo au ministre de la défense du Canada!

FDF

.

Ceci est la traduction de la réponse que le ministre canadien de la Défense a adressé à une bonne âme féminine qui se plaignait à lui du sort réservé aux « pauvres combattants » afghans, prisonniers dans les centres de détention en Afghanistan.



National Defence Headquarters
Major Gen George R. Pearkes Bldg, 15 NT
101 Colonel By Drive
Ottawa , ON K1A 0K2
Canada

Chère concitoyenne,

Merci pour votre récente lettre exprimant votre profonde préoccupation concernant le sort des terroristes d’Al Qaida capturés par les forces canadiennes, transférés ensuite au gouvernement Afghan et à présent détenus par leurs officiels dans les centres nationaux de regroupement des prisonniers en Afghanistan.

Notre administration prend ce sujet très au sérieux et votre message est reçu avec considération à Ottawa.

Vous serez heureuse d’apprendre, grâce au souci de citoyens comme vous, que nous créons un nouveau département au sein de la Défense nationale, qui sera nommé P.C.A.R.T. , soit  Programme des Canadiens qui Assument la Responsabilité pour des Tueurs.

En accord avec les lignes directrices de ce nouveau programme, nous avons décidé de faire venir au Canada un terroriste et de le placer sous votre responsabilité et votre surveillance personnelles.

Votre détenu particulier a été sélectionné et sera convoyé sous escorte armée jusqu’à votre domicile de Toronto dès lundi prochain.

Ali Mohammed Ahmed bin Mahmud (vous pouvez l’appeler simplement Ahmed) sera pris en charge selon les normes que vous avez personnellement exigées dans votre lettre de réclamation.

Il sera vraisemblablement nécessaire que vous fassiez appel à des assistants. Nous mènerons des inspections hebdomadaires afin de nous assurer qu’Ahmed bénéficie des soins et de toutes les attentions que vous recommandez avec autant de fermeté dans votre lettre.

Malgré le fait qu’Ahmed soit un sociopathe extremement violent, nous espérons que votre sensibilité et ce que vous décrivez comme son très léger problème comportemental et vous aidera à surmonter ses troubles du caractère.

Vous avez peut-etre raison quand vous décrivez ces problèmes comme de simples différences culturelles.

Nous comprenons que vous avez l ‘ intention de lui fournir conseils et éducation à domicile.

Votre terroriste adopté est redoutablement efficace dans les disciplines de close-combat et peut mettre fin à une vie avec des objets simples, tels que un crayon ou un coupe-ongle.

Nous vous conseillons de ne pas lui demander de faire une démonstration lors d’une prochaine séance de votre groupe de yoga.

Il est également expert en explosifs et peut en fabriquer à partir de produits ménagers. Peut-etre vaut-il mieux que vous les gardiez donc sous clef, à moins que vous considériez (selon l’opinion que vous exprimiez) que cela risque de l’offenser.

Ahmed ne souhaitera pas entretenir de relations avec vous ou vos filles (excepté sexuellement), dans la mesure ou il considère que les femmes sont une espèce de marchandise sous-humaine.

C’est un sujet particulièrement sensible pour lui et il est connu pour manifester des réactions violentes envers les femmes qui ne se soumettent pas aux critères d’habillement qu’il recommandera comme plus appropriés.

Je suis persuadé qu’avec le temps, vous en viendrez à apprécier l’anonymat qu’offre la burkha. Rappelez-vous que cela fait partie du bon respect des croyances religieuses , ainsi que vous l’écriviez dans votre lettre.

Merci encore pour votre souci. Nous apprécions vraiment que des concitoyens comme vous nous indiquent comment bien faire notre travail et nous occuper de nos congénères.

Prenez bien soin d’Ahmed et souvenez-vous que nous vous observons.
Bonne chance et que Dieu vous bénisse,

Cordialement,

Gordon O’Connor
Ministre de la Défense Nationale du Canada.