Francaisdefrance's Blog

23/02/2012

L’UMP en flagrant délit de discrimination…

Si ce que Nora Berra affirme est vrai, c’est grave… Et en même temps, c’est un bon point tombé dans la fosse de la chasse aux discriminations dont nous sommes tous potentiellement coupables… Vous voyez ce que je veux dire?

Que vont faire SOS Racisme, le MRAP, la Licra ??? Attaquer l’UMP? Ceux qui les subventionnent? C’est mordre la main qui vous nourrit.

FDF

.

Photo d’illustration…

.

Rhône. Lyon: Nora Berra dénonce un refus de l’UMP de l’investir au motif de ses «origines»

La secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, a dénoncé jeudi sur RTL le refus de l’UMP de la désigner comme candidate du parti dans la 4e circonscription de Lyon, affirmant qu’il avait trait à ses «origines» algériennes.

«On m’a fait comprendre que mes origines pouvaient poser un certain problème à certains électeurs», a déploré Mme Berra, une représentante de la diversité au sein du gouvernement. «Je ne veux pas croire que les instances dirigeantes de ma famille politique puissent s’engager sur une ligne qui va à l’encontre de la ligne qui a été développée par le président de la République», a-t-elle ajouté.

Selon RTL, l’UMP a indiqué qu’un «autre point de chute» était envisagé à Lyon pour Mme Berra. La commission des investitures doit se prononcer à la fin du mois. La 4e circonscription est celle de l’ancien ministre de la Justice Dominique Perben.

Mme Berra, cinquième d’une famile algérienne de 11 enfants, a passé sa jeunesse dans la banlieue lyonnaise. Après des études de médecine en Algérie, elle a travaillé à l’hôpital Edouard-Herriot puis dans l’industrie pharmaceutique avant d’entreprendre une carrière politique à Lyon.

En juin 2009, elle est entrée au gouvernement comme secrétaire d’Etat aux Aînés. En novembre 2010 elle est devenue secrétaire d’Etat à la Santé, aux côtés de Xavier Bertrand, chargé du Travail, de l’Emploi et de la Santé.

Bonus: http://tinyurl.com/7axw89q

Source: http://www.leprogres.fr/

30/01/2012

Et encore de la discrimination !!!

S’il vous plait, les racailles, laissez en aux Français, des actes de délinquance aggravés! Avec vos conneries, nous autres les webmestres, on se trouve en position d’accusés de discrimination sans arrêt rien qu’avec le fait d’en parler. Ou bien, dites aux journalistes de changer vos patronymes et origines! C’est vrai, quoi!

C’est marrant, quand on parle de « jeunes », on pense tout de suite à mal…

FDF

.

Un homme, âge de 61 ans, avait perdu la vie jeudi à Limoges alors qu’il venait récupérer la voiture d’un des membres de sa famille, dérobée quelques jours plus tôt par des malfaiteurs.

Les deux principaux suspects seraient en fuite au Maroc, selon le vice-procureur.

Ils auraient réussi à gagner le Maroc en 48 heures, selon le vice-procureur de Limoges. Et ce « malgré l’important déploiement policier et le signalement effectué rapidement » suite à la rixe mortelle spectaculaire qui a eu lieu à Limoges ce jeudi.

Dans les faits, Martunik Aslanian, la victime, s’était rendue dans le quartier du Val de l’Aurence pour récupérer le véhicule de l’un des membres de sa famille dérobé dix jours auparavant. Accompagné de celui-ci et de son fils, la victime âgée de 61 ans avait rendez-vous avec les malfaiteurs.

Les deux voleurs présumés du véhicule s’étaient présentés à l’heure convenue, mais sans le véhicule et en compagnie d’une bande de jeunes.

Le sexagénaire voulait résoudre ce problème qui touchait à sa famille et leur avait assuré qu’il n’irait pas alerté la police s’il récupérait la voiture. Mais les malfaiteurs n’ayant pas tenu leur promesse, très vite, la tension était donc montée. Un jeune avait alors sorti un fusil à pompe, tirant en l’air. Un autre se serait ensuite saisi du fusil blessant légèrement au bras le fils de la victime, âgé de 26 ans. C’est à ce moment là que la victime se serait interposée. Touché à son tour d’une balle dans le dos, le sexagénaire a succombé dans la nuit de jeudi à vendredi au CHU de Limoges où il avait été transporté.

Deux jeunes Limougeauds identifiés
« Grâce aux témoignages, et notamment celui du fils de l’homme décédé, deux jeunes Limougeauds ont pu être identifiés comme étant les auteurs des coups de feu », a indiqué Georges Borg, le vice-procureur de Limoges. Plus de précisions ont également pu être obtenues. Selon le magistrat, c’est un mineur de douze ans qui a d’abord tiré en l’air, avant qu’un jeune majeur (19 ans) ne s’empare du fusil pour viser les deux victimes. Les deux tireurs présumés, d’origine marocaine tous les deux n’auraient aucun lien de parenté. Ils étaient déjà connus de la justice, selon la même source. Les agents de liaison au Maroc ont identifié et confirmé leur arrivée dimanche dans la journée. « Un mandat d’arrêt international va être délivré contre ces deux garçons afin de les faire extrader vers la France, ce qui ne posera aucun problème vu qu’il s’agit de deux citoyens français », a encore poursuivi le procureur. Une information judiciaire devrait également être ouverte dès lundi après-midi et un juge d’instruction « nommé dans la foulée ».

Source: http://www.francesoir.fr/

Merci à JC JC…