Francaisdefrance's Blog

05/02/2012

Triste constatation… Tous inégaux devant la précarité…

Selon que vous soyiez Français ou clandestin…
FDF
.

Un homme de 56 ans est décédé sur le palier d’un immeuble de Champigny-sur-Marne et une femme de 46 ans a perdu la vie dans l’Oise.

Un sans domicile fixe (SDF) de 56 ans a été retrouvé mort, samedi, sur le palier d’un immeuble de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), un décès « probablement » dû à une hypothermie, a-t-on appris dimanche de sources policières. Il s’agit du cinquième décès lié à la vague de froid touchant actuellement la France et du deuxième sans-abri à succomber, après la mort d’une femme de 46 ans samedi à Compiègne (Oise).

Cet homme a été découvert inanimé samedi en fin de matinée sur le palier de l’escalier de secours d’une tour de Champigny. Alertés, les services de secours n’ont pu que constater son décès. « Il y a une forte probabilité que sa mort soit due à une hypothermie », a indiqué une source policière, précisant toutefois que le corps ne ferait pas l’objet d’une autopsie. « On ne peut pas établir avec certitude si c’est le froid qui l’a tué. Sa santé devait de toute manière être très fragile », a ajouté une autre source policière. Selon ces sources, cet homme avait l’habitude de contacter le Samu social ou l’association des Petits Frères des pauvres. « Il lui arrivait de disposer d’une place en hébergement d’urgence, mais il renonçait parfois à s’y rendre », a précisé l’une d’entre elles.

Depuis plusieurs jours, la France est traversée par une vague de froid intense, qui a conduit à placer dimanche 75 départements sous vigilance orange.

Source: http://www.lepoint.fr/

Et pendant ce temps…

Click here to find out more!

03/01/2012

Saint Sylvestre: « tradition » respectée…

Ceci rejoint le précédent billet.

Et encore des chiffres qui tombent… Le gouvernement n’aura pas besoin de publier les siens.

FDF

.

MALGRE L’OMERTA TOTALE (et surtout volontaire)    DE NOTRE GOUVERNEMENT   NOUS ARRIVONS A OBTENIR DES CHIFFRES
« La « tradition » établie par les sauvageons de nos cités a donc, malheureusement, bien été respectée dans ce secteur de l’Oise connu pour la délinquance qui y règne depuis des années.« 



Communiqué de Michel Guiniot, secrétaire départemental du FN 60, président du groupe FN au Conseil régional de Picardie, membre du Bureau politique du FN

Même si la loi du silence imposée par le gouvernement de Nicolas Sarkozy aux préfets et à la presse nationale ne permet plus d’avoir la moindre indication sur l’aggravation de l’insécurité dans le pays, un certain nombre de faits ne peuvent, localement, être étouffés.

La presse picarde révèle que 14 voitures ainsi que plusieurs containers ont été brûlés les 30 et 31 décembre dans le bassin creillois.

La « tradition » établie par les sauvageons de nos cités a donc, malheureusement, bien été respectée dans ce secteur de l’Oise connu pour la délinquance qui y règne depuis des années.

On peut supposer, sans avoir beaucoup de chance de se tromper, qu’il en a été de même dans de nombreuses autres communes de l’Oise même si l’omerta médiatique rend difficile l’évaluation de ce triste et révoltant phénomène.

Le rétablissement de l’ordre, de la sécurité des biens et des personnes, la condamnation sans faiblesse des délinquants ne seront pas réalisés par Nicolas Sarkozy.

Il faudra très certainement attendre pour cela, l’arrivée de Marine Le Pen à l’Élysée.

SOURCE :  http://www.nationspresse.info/

30/11/2011

Lettre à un élu: Jean-Claude Villemain; maire de Creil et « islamyope »…

Avant de lire la suite, jetez un coup d’oeil sur le conseil municipal de Creil. Vous comprendrez mieux…

FDF

Ici: http://www.mairie-creil.fr/1-29463-Le-conseil-municipal.php

.

Les enseignements inégalitaires de la mosquée de Creil, en toute impunité !

A lire ci-dessous, le courrier envoyé par Sébastien Glasson au maire de Creil, à propos des prêches qui ont lieu dans la mosquée. Pour écrire au maire : jean-claude.villemain@mairie-creil.fr

Bonjour Monsieur le maire,

En tant que citoyen attaché aux valeurs de la République, et sans aucune idée partisane, je tiens à attirer votre attention sur la Mosquée Essalam de Creil, sur les prêches qui s’y déroulent et surtout sur les personnalités qui y ont été reçues récemment comme le Cheikh saoudien Wassioullah Abbas. En effet, je suis tombé par hasard sur ce site.

En tant qu’élu de la République laïque une et indivisible, vous êtes le garant du respect des droits et des devoirs de chaque personne et citoyen résidant sur votre commune, ainsi que d’aider les personnes issues de l’immigration à s’intégrer dans le moule républicain.

Or, ne craignez-vous pas que ce qui est preché à la mosquée et enseigné dans la madrassa qui y est accolée puisse être contraire aux valeurs de la République, et éventuellement s’apparenter à de l’endoctrinement ? Surtout après le passage d’une personnalité saoudienne adepte de l’islam wahhabite, l’un des plus rigoriste et sectaire qui soit, et qui plus est, ne doit pas connaître beaucoup les valeurs de la République héritée des Lumières.

En effet, je tiens à vous préciser qu’en Arabie Saoudite, les femmes n’ont pratiquement aucun droit, pas même celui de conduire un véhicule. Elles ne peuvent pas non plus sortir sans être accompagnées d’un membre masculin de leur famille. Deux personnes de sexe opposé ne peuvent pas se parler sous peine d’encourir des sanctions pénales par la police des moeurs de ce pays.
Par ailleurs, la pratique de tout autre culte que l’islam y est formellement interdite ( même un ressortissant étranger portant un pendentif discret en forme de croix se le fait immédiatement confisquer ). De plus, l’apostasie de l’islam, l’adultère ou l’homosexualité peuvent être punies de mort en Arabie Saoudite. Et enfin, il est interdit à toute personne non-musulmane de se rendre à la Mecque ou à Médine, enfreindre cet interdit peut-être passible de la peine capitale.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire, je vous fais part de mes craintes et que j’en appelle à votre vigilance sur ce qui est enseigné à la mosquée Essalam. En effet, il est à craindre que des prèches proches de l’islam wahhabite distille des valeurs très éloignées de celles de notre République, pour ne pas dire incompatibles. Je pense que cela pourrait nuire sérieusement à l’intégration des personnes issues de l’immigration résidant sur votre commune (notamment sur le Plateau Rouher ), surtout celles qui sont de cultures musulmanes, et ça pourrait avoir une influence néfaste sur les plus jeunes, parfois en recherche d’identité. De plus, ceux ou celles qui souhaitent sincèrement s’intégrer et vivre « à la française » pourraient subir une pression sociale, familiale et communautaire, voir même des menaces. C’est encore plus vrai pour les jeunes femmes en quête d’émancipation. Quant aux autres, la municipalité ne leur rendrait pas service en répondant favorablement aux revendications communautaires car elle favoriseraient la ghettoïsation et l’enfermement. Les premières victimes en seraient les personnes de confession musulmanes ( ou supposées ).

En tant que garant des valeurs républicaines, il est de votre devoir condamner la ségrégation et la discrimination homme-femme, les discriminations en fonction des origines ethniques ou des convictions religieuses, la liberté de conscience et d’opinion, le droit de changer de religion ou de ne plus en avoir. Il est de votre devoir de veiller à la cohésion sociale dans votre commune sous peine de voir menacée la paix civile. C’est pourquoi qu’en tant que citoyen attaché aux valeurs républicaines, bien que sans étiquette politique,, j’en appelle à votre vigilance et que si des prêches violents ou discriminatoires étaient rapportés, je vous invite, Monsieur le Maire, en tant que garant des valeurs républicaines, à prendre les mesures nécessaires en votre pouvoir car aucun dogme ne doit se substituer aux lois de la République et s’imposer à la population, quelqu’en soit le lieu en France

Vous remerciant par avance, je vous transmets, Monsieur le maire, mes sincères salutations

S. GLASSON

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

01/08/2011

Bienvenue à Euros-Primeurs chez les collabos!

A boycotter, vite !!! En France, on n’aime pas les collabos, c’est connu et prouvé… Un jour, ils devront nous rendre des comptes; eux aussi.

FDF

.

Pas d’alcool, pas de porc, des produits 100% halal, le premier supermarché de l’Oise qui ne propose que des produits certifiés vient d’ouvrir ses portes.

CREIL, EURO PRIMEURS, HIER APRÈS-MIDI. La clientèle était au rendez-vous des premiers jours d’ouverture de cette nouvelle enseigne.

CREIL, EURO PRIMEURS, HIER APRÈS-MIDI

Au supermarché Euro Primeurs, inutile de chercher l’alcool ou le porc parmi les allées, en revanche, de nombreuses marques contenant le mot halal, encore peu connues du paysage commercial français, remplissent les rayons. C’est une première à Creil, et dans l’Oise, la nouvelle enseigne de près de 1000 m2, est 100% halal. Sur l’imposante façade moderne ou le parking aménagé, situés à l’embranchement des routes de Chantilly et du boulevard Salvador-Allende, aucune pancarte n’indique pourtant cette spécificité.

A l’intérieur du magasin, seules quelques discrètes affichettes au rayon boucherie précisent que les mets sont certifiés halal.

Une initiative encore rare en France. Le commerce halal a connu un véritable boom ces dernières années. De nombreuses marques se sont converties à ce créneau porteur, à l’image du fast-food Quick de Nogent-sur-Oise ou des hypermarchés qui ont intégré des rayons halal à leurs commerces. Toutefois, la naissance d’un supermarché exclusivement halal, excluant certains produits de la vente, reste rare. « Il en existe très peu en France, signale Florence Bergeaud-Blacker, spécialiste à l’Institut de recherches sur le monde arabe et musulman et auteur du livre Comprendre le halal. Cela prouve que l’offre s’est diversifiée, les associations de consommateurs musulmans apparues dans les années 2000 sont pour beaucoup dans la progression de cette tendance commerciale. »

La première grande enseigne entièrement halal avait ouvert ses portes à Nanterre (Hauts-de-Seine) en mars 2010. Un succès immédiat, dont se satisfait aujourd’hui son patron : « La clientèle a augmenté, nous avons pu inaugurer une autre enseigne à Paris, notre projet est d’en ouvrir d’autres en Ile-de-France et de nous attaquer à la province. »

« Nous, on mise sur la certification halal. »

Source: http://www.leparisien.fr

29/03/2011

EXCLUSIF – Voici l’homme recherché pour la mort du douanier sur l’A10 !



Encore un! Simple coïncidence, bien sûr, tirons un voile pudique pour ne pas susciter de réaction « xénophobe ».
Imaginez le scénario inverse: Un douanier en service abat un « jeune » qui tentait de forcer un barrage. Aussitôt, les « zones sensibles » entreraient en ébullition, les voitures flamberaient, les merdia se saisiraient de l’affaire, parleraient de « bavure » et le gouvernement présenterait des excuses.
Dans le cas présent, il ne s’agit que d’un Gaulois, de surcroît un membre des forces de l’ordre, en service.  On aura organisé,  au maximum, une « manifestation silencieuse » ou une « marche blanche », avec remise d’une décoration posthume…

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh, le « vivre ensemble », la diversité… Que du bonheur. « On ne naît pas raciste; on le devient… ». C’est un simple avertissement à tous ceux qui sont à genoux devant ce genre de cons, meurtriers de surcroît… Il nous faut nous débarrasser de toute cette merde. Les renvoyer au bled. Depuis le temps que nous prévenons le peuple… Ah oui, c’est vrai; on ne peut pas. Il est de nationalité française; grâce à certains irresponsables.

Vous voulez continuer à les soutenir? OK. A vous aussi, on viendra vous demander des comptes… Tenez vous prêts.

Toutes mes condoléances aux proches de Damien Rouillier, victime du laxisme pratiqué envers la racaille qui pourrit notre Patrie. Et si ce billet peut contribuer à retrouver cette ordure de Zohire Zaafari, j’en serai plus que satisfait.

FDF

.


Encore une « chance pour la France »…

.

La police a mis un nom et un visage sur le suspect numéro un dans la mort de Damien Rouillier, ce motard des douanes décédé la semaine dernière pour avoir tenté d’intercepter des trafiquants de drogue sur l’A10. Il s’agit de Zohire Zaafari, né le 27 janvier 1981 à Beauvais dans l’Oise. Déjà connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, il est suspecté d’être le conducteur de la BMW contre laquelle le motard des douanes a trouvé la mort. Le véhicule a été retrouvé abandonné avec quelque 400 kilos de résine de cannabis à son bord.

Le drame a eu lieu jeudi dernier 24 mars sur l’A10 vers 10h15 dans le sens province-Paris à l’entrée du département d’Indre-et-Loire, à hauteur de Nouâtre, alors que le motard du service des douanes de Poitiers poursuivait un « Go Fast », un de ces convois de véhicules puissants et ultra-rapides qui convoient de la drogue du Maghreb vers la partie Nord de la France.

Quatre complices présumés ont été interpellés peu après – dont deux demeurent eux aussi dans l’Oise, les deux autres étant domiciliés en Gironde – et le plan Epervier a été déclenché pour retrouver le suspect numéro un.

Agé de 38 ans, marié et père de deux enfants en bas âge, Damien Rouiller était aussi très impliqué dans la vie locale de Vivonne (Vienne), où il était conseiller municipal.


Source: [http://fr.novopress.info]

07/12/2010

Crèche de Noël interdite au nom de la laïcité !

Une crèche, non. Une mosquée, oui.

Et « au nom de la laïcité », on nous impose des mosquées partout ! Je pense que là, il faut cesser de sombrer dans l’absurdité. Interdire une crèche de Noël en terres chrétiennes… Chez nous, en France; pour ne pas froisser les muzz? On a peur de quoi? Qu’ils manifestent ou se mettent à prier dans les rues rien que pour le plaisir d’emmerder le monde? Ils le font déjà. Monsieur Xavier Deneufbourg: ne vous laissez pas faire! Vous avez mon soutien et celui de beaucoup d’autres. Et monsieur Claude Debaye: prenez le temps de réfléchir à ce que vous faites… Si votre action n’a pour but que de vous faire remarquer, c’est gagné. Mais vous  ne faites pas honneur à notre patrie, loin de là. Votre attitude est lamentable!

FDF

.

Au nom de la laïcité, une crèche de Noël interdite sur la place d’un village !

C’est en octobre 2008, que le conseil municipal a décidé d’installer une crèche de Noël, sur la place de Montiers, dans l’Oise.

La décision des élus de ce village de 450 habitants avait été contestée par Claude Debaye, l’ancien maire de la commune, rappelle Le Progrès.

Claude Debaye avait ainsi déposé une requête près du tribunal administratif d’Amiens, au nom de loi de 1905 et du principe de laïcité.

En novembre dernier, le tribunal administratif lui a donné raison, en annulant la délibération du conseil municipal d’octobre 2008, indique TF1 News.

Cependant, la crèche de Noël avait été installée, avant cette décision du tribunal administratif, le long du cimetière de la commune.

Et Xavier Deneufbourg, le maire actuel de Moutiers, refuse de démonter la crèche.

Pour le premier magistrat le tribunal administratif ne lui demande pas de démonter explicitement cette crèche de Noël.

L’ancien maire de Moutiers a donc décidé de demander au préfet de l’Oise de rendre exécutoire la décision du tribunal administratif d’Amiens.

Car pour Claude Debaye, « la laïcité ne s’aménage pas » et « il faut traquer ses atteintes partout où elles se trouvent. La réligion doit rester dans le domaine du privé ».

Source: http://tinyurl.com/328otbu

04/09/2010

La violence monte d’un ton dans un supermarché de Gouvieux (Oise).

Encore des « jeunes ». Encore de la violence gratuite. Encore des semeurs de merde. On ne peut pas avoir les noms, siouplait? C’est juste pour une confirmation… Ah: un truc que je ne pige pas: pourquoi le vigile est en garde à vue? J’ai compris: il a essayé de se défendre… Il faut installer des pièges à « sous-merdes » partout, désormais…

FDF

.

Jeudi, il était aux environs de 16 heures, quand trois « jeunes » s’en sont pris au vigile du magasin Intermarché, au centre-ville de Gouvieux, dans l’Oise.

Après les insultes, le trio a frappé le vigile qui a tenté de se défendre, indique Le Parisien.

Un déchainement de violence devant les clients et le personnel du supermarché.

Une salariée, témoigne dans Le Parisien: « Nous avons eu vraiment très peur. Les jeunes s’en sont pris au vigile, mais en plus ils ont ravagé les rayons. Ils ont commencé à lancer des bouteilles, mais aussi des vélos sur les clients et les caissières. »

Un employé a été blessé.

En prenant la fuite, les trois jeunes hommes ont vandalisé la porte vitrée du supermarché. Les gérants de l’Intermarché ont fermé les portes par mesure de précaution.

Alertés, les gendarmes sont arrivés sur les lieux et ont réussi à interpeller le trio qui tentait de prendre la fuite.

Ces trois « jeunes », âgés de 19 à 21 ans, ont été placés en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Chantilly. Le vigile a également été placé en garde à vue.

Les trois « jeunes » hommes, ne sont pas des inconnus des employés du supermarché. « Ils viennent régulièrement semer la zizanie dans le magasin. Ils font des provocations », indique l’un des employés. Mais c’est la première fois qu’ils font acte d’autant de violence.

La direction de l’Intermarché a déposé plainte.

Source: http://tinyurl.com/375vpon