Francaisdefrance's Blog

19/02/2012

Soutien à Chistian Vanneste.

Je relaie ici un soutien de « Nouvelles de France » au député Christian Vanneste que l’on accuse de négationnisme un peu trop facilement… Heureusement qu’il ne porte pas le nom de « Le Pen »…

On musèle aussi l’Histoire, en France.

FDF

.

Bientôt plus le droit de rire, non plus ???

.

Madame, Monsieur,

Suite au procès en sorcellerie intenté au Député C. Vanneste, qui recoit desormais le soutien de personnalités de renom, voici le message que Nouvelles de France vous propose d’envoyer en un clic aux instances dirigeantes de l’UMP et, en copie, aux députés de la majorité :

***********************************************************************************************************************************************************************************

Monsieur le Secrétaire général,

Je suis profondément choqué par le traitement que l’UMP réserve à Christian Vanneste suite à ses propos controversés sur la déportation des homosexuels de France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Cette attitude témoigne d’un grand mépris vis à vis de la vérité historique, de la liberté d’expression, et du dévouement dont a fait preuve Christian Vanneste pour soutenir l’action de la majorité présidentielle. Elle n’est que le reflet de la pression médiatique orchestrée par une gauche militante et revancharde dont l’UMP ferait mieux d’ignorer les oukazes et le sectarisme.

Monsieur Vanneste a peut-être fait preuve de maladresse dans ses propos, mais en aucun cas de négationnisme. Et seule la vérité historique compte. Or, Serge Klarsfeld comme de nombreux historiens de renom abondent dans le sens du député du Nord. Pierre Vidal Naquet n’a d’ailleurs pas mâché ses mots en déclarant en 2005 au Nouvel Observateur que « dire que Vichy a déporté les homosexuels n’est peut-être pas du révisionnisme, mais c’est un mensonge ». Les historiens Michel Celse et Pierre Zaoui, qui se sont penchés, dans leur ouvrage « Négation, dénégation : la question des triangles roses », sur la question de la déportation des homosexuels, rappellent même que « l’homosexualité, pour les mêmes raisons qui justifiait aux yeux des nazis qu’elle fut combattue dans les populations allemandes, n’avait pas à l’être au sein de populations non-allemandes, dont elle ne pouvait que contribuer à précipiter le déclin. Les homosexuels non-allemands ne furent expressément visés par la répression nazie qu’en cas de relations impliquant un ou des partenaires allemands ».

En revanche, la thèse de la déportation a été portée de façon militante par des individus sulfureux et controversés, tels Thierry Meyssan, aux côtés duquel il serait curieux que s’affiche le Secrétaire général de l’UMP !

L’histoire de cette douloureuse période est trop grave, trop sensible, pour être l’objet de méprisables récupérations communautaristes et de manipulations politiciennes. Le débat historique doit pouvoir s’exercer librement et sereinement en France sur ces questions, à l’abri des anathèmes.

C’est pourquoi je vous demande instamment de conserver à Christian Vanneste son investiture pour les élections législatives. Et je vous demande, tout aussi instamment, de résister aux scandaleuses pressions des divers lobbies communautaristes et médiatiques visant à expulser ce député de l’UMP.

Restant vigilant sur votre traitement de cette pénible affaire, je vous prie d’agréer, Monsieur le Secrétaire général, l’expression de mes sentiments distingués.

Ensemble, disons NON au terrorisme intellectuel

Défendons l’Histoire raisonnée contre les lobbies

SIGNEZ !>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> http://www.ndf.fr/poing-de-vue/15-02-2012/exigez-de-lump-quelle-garde-christian-vanneste#.Tzv88bEaORJ

MERCI DE FAIRE SUIVRE DANS VOS RESEAUX

18/11/2011

Christianophobie: si nos élus s’y mettent aussi…

C’est ainsi que l’on voit que la christianophobie prend de l’ampleur; et une ampleur inquiétante. C’est déjà un phénomène qui nous cause bien des soucis quand ça vient des islamistes; mais maintenant que nos élus s’y mettent… Est-ce que Benoît XVI est au courant???

FDF

.

Des manifestants chrétiens traités de « hordes fascisantes » !

C’est du fascisme que de manifester contre des pièce blasphématoire ?
C’est du moins le point de vue du Conseil de Paris … Lu sur Nouvelles de France, signalé par Les Amis de Jésus Un vœu communiste dénonçant les rassemblements de jeunes chrétiens protestant contre la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » de Romeo Castellucci devant le Théâtre de la Ville et les qualifiant de « hordes fascisantes » a été adopté par le Conseil de Paris mardi après-midi. Les groupes « Communiste et élus du parti de gauche », « Europe Écologie – Les Verts et apparentés », « Socialiste, radical de gauche et apparentés » et « Union pour une Majorité de Progrès à Paris et apparentés » se sont prononcés pour. Les élus UMP se sont notamment déclarés solidaires des condamnations du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand.

Le groupe « Centre et Indépendants » s’est quant à lui abstenu, certains de ses membres jugeant les termes employés par les communistes « disproportionnés ». Seule l’élue centriste du XVIe arrondissement Valérie Sachs a voté pour.

Source: http://infos-meconnues.blogspot.com/

01/02/2011

Une commission d’enquête sur la polygamie.

Il était temps… En France, chez nous, la polygamie est interdite par la Loi… Pourquoi cette interdiction ne s’appliquerait elle pas aux « communautés minoritaires »? En France, on se soumet aux lois françaises. De quelque origine que l’on soit.  On ne fait pas de cadeau aux Française de souche (les « sous-chiens »). Pourquoi en ferait-on aux autres?

FDF

.

Lionnel Luca vient de demander une commission d’enquête parlementaire sur la polygamie en France. Il explique à Nouvelles de France :

L

« C’est simplement la suite de la mission parlementaire sur le voile intégral. Celle-ci avait évoqué la polygamie dans l’un de ses chapitres et nous avait montré que c’était un domaine sur lequel nous ne savions pratiquement rien ! Ensuite, il y a eu l’affaire de Lies Hebbadj, ce commerçant musulman de Nantes, qui a attiré l’attention des autorités car il vivait très largement des allocations familiales de sa femme et de ses trois « maîtresses », comme il dit. C’était la mise à jour d’une situation polygame de fait… […] Il s’agira de se donner les moyens de saisir les réalités de la France d’aujourd’hui, d’interroger les gens, les services administratifs, de comprendre pourquoi et comment, dans un pays où la polygamie est interdite, celle-ci peut malgré tout prospérer ! […]

Il y a une incompatibilité de logiciel entre le mode de vie polygame et les mentalités françaises, inscrites dans une république laïque aux racines chrétiennes. De ce fait, la polygamie n’a jamais été envisagée par notre loi – pas au-delà en tout cas d’une interdiction de principe. L’adultère existe, évidemment, mais il constitue une anomalie et pas une norme ; en outre, c’est un très fort motif de divorce.

Pour l’instant, en l’absence de loi précise, nous sommes en position de faiblesse par rapport aux polygames qui, chez nous, se doublent souvent de fraudeurs aux aides sociales. En France, on sait déjà que les polygames vivent en exploitant les failles de notre système social, mais pire, en exploitant des femmes […] Cela constitue une forme de proxénétisme, sans parler des abus de biens sociaux. Sans oublier la condition féminine bafouée – ce qui étrangement, ne soulève aucune protestation de la part des féministes professionnelles qui devraient pourtant s’alarmer. Nous pouvons aussi évoquer le problème de l’échec scolaire puis de la délinquance juvénile qui découlent de ce mode de vie incompatible avec nos valeurs, nos usages et nos mentalités. La polygamie est le parfait révélateur d’un échec d’intégration de certaines populations immigrées. « 

Source: Michel Janva