Francaisdefrance's Blog

09/01/2012

Saint Sylvestre? R.A.S…

Puisqu’on vous dit que la nuit de la Saint Sylvestre a été une des plus calmes de ces dernières années; enfin, quoi! Bon; à Clermont Ferrant (environ 45 voitures incendiées), on a joué les prolongations. La fête continue. Mais ça ne compte pas…

FDF

.

L’interpellation « musclée » durant la nuit de la Saint-Sylvestre d’un homme de 30 ans a déclenché des protestations.

Trois personnes ont été interpellées et quelques voitures ont été brûlées à Clermont-Ferrand dans la nuit de dimanche à lundi, au cours de laquelle le niveau de vandalisme « a été nettement inférieur aux nuits précédentes », grâce notamment à un dispositif de sécurité renforcé, selon la préfecture. Le nombre de voitures brûlées est « bien inférieur à une dizaine » (neuf ?) , selon la même source, qui n’a pas donné de chiffre précis.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une trentaine de véhicules étaient partis en fumée, soit le double de la nuit précédente. Six personnes avaient été interpellées et placées en garde à vue. Celles-ci ont été prolongées dimanche soir. Face aux dégradations, qui durent depuis quatre nuits, le préfet du Puy-de-Dôme, Francis Lamy, avait averti qu’il ne laisserait « pas s’installer de zone de non-droit à Clermont-Ferrand ». Dimanche, le dispositif de sécurité a donc été considérablement renforcé : 250 hommes étaient prévus sur le terrain, mais « on est monté au cours de la nuit jusqu’à 420 », épaulés par deux hélicoptères, selon la préfecture.

Ces événements font suite à l’interpellation « musclée » durant la nuit de la Saint-Sylvestre d’un homme de 30 ans. Très excité, d’après les forces de l’ordre, il s’en était pris aux policiers, lançant des projectiles sur leur véhicule. Après une course-poursuite, il avait été plaqué au sol, menotté, puis conduit au commissariat. Il est tombé dans le coma après un malaise cardiaque durant son transport. Il n’avait pas d’antécédents médicaux. Il présentait des fractures et des lésions au cou lors de l’arrivée des secours. Une information judiciaire pour coups et blessures volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte vendredi par le parquet de Clermont-Ferrand, visant deux fonctionnaires de police qui ont procédé à l’arrestation.

Source: http://www.lepoint.fr/

03/01/2012

Voitures incendiées: la valse des chiffres continue…

Le gouvernement ne veut pas donner de chiffres? Ceux-ci tombent tout seuls…

FDF

.

CE SERAIT BIEN DE FAIRE UN TOTAL  EN ADDITIONNANT TOUS LES ARTICLES DE PRESSE  PUISQUE  « OFFICIELLEMENT »  AUCUN CHIFFRE N EST DONNé  PAR LE MINISTERE

JC JC…

BASSIN CREILLOIS 14 voitures brûlées en deux nuits !

Un quart d’heure après le passage en2012, policiers et pompiers sont appelés pour une Citroën Picasso en feu à Montataire, avenue Gabriel-Péri.

Les pompiers, policiers et médiateurs mobilisés la veille et pendant la saint Sylvestre n’ont pas chômé. Une série de feux de voitures et de poubelles a en effet été recensée sur deux nuits.

Tout commence le 31décembre, vers 3 heures du matin, à Nogent-sur-Oise, où un véhicule est en feu rue Marcelin-Berthelot. Une demi-heure plus tard, à Pont-Sainte-Maxence, rue Seuris, trois voitures sont la proie des flammes.

Le soir à 20h30, avenue Saint-Exupéry à Nogent-sur-Oise, une nouvelle voiture est incendiée, suivie d’une autre à Montataire, impasse des Martinets.

À 21h45, à Nogent, c’est pour un feu de poubelle sur la voie publique, rue du professeur Calmette, que les pompiers sont appelés.

Puis retour à Pont-Sainte-Maxence à 23h 15 pour un véhicule en feu, rue Marie-Bray.

La nuit de la Saint-Sylvestre proprement dite, vers 00h15 à Montataire, une Citroën Picasso est totalement embrasée, avenue Gabriel-Péri. Autre voiture en feu à Creil, vers 1h15 rue Toulouse–Lautrec à Creil.

Dans le même temps, un feu de poubelle est signalé avenue Anatole-France, à Creil. Les pompiers ne sont pas au bout de leur peine: à 1h45 à Creil, un utilitaire est en feu sur le quai d’aval. Rebelote à 6heures, rue des Jonquilles cette fois.

À l’aube, les pompiers termineront avec une voiture en flamme contre un bâtiment à Pont-Sainte-Maxence, au lieu-dit parc Saultemont. Enfin, rue de la Liberté à Creil, deux autres feux de véhicules se déclarent.

Au total, quatorze voitures ont disparu en fumée dans le bassin creillois en deux nuits, ainsi que trois containers à poubelles.

Loire – Nouvel An: une trentaine de véhicules incendiés dans le Stéphanois
Royan :150 voitures vandalisées; Brulées : Mulhouse: 20 Strasbourg:10 Nancy: 10

Source: http://lechevalierfrancois.over-blog.com/

                 http://www.courrier-picard.fr

31/12/2010

Islamisme: encore un beau « phénomène »…

Je les trouve bien agités, les muzz, ces temps-ci. Je pense qu’ils cherchent à nous bousiller nos fêtes de fin d’année. Eh bien ils peuvent déjà mettre le paquet.

Chez nous, le passage à la nouvelle année est un rite ancestral; ça tombe ce jour, désolés, mais nous, nous vivons à une ère occidentale, moderne et non rétrograde. Et ce soir, malgré toutes ces attaques de haine, on lèvera nos verres ensemble, unis et encore plus forts pour résister en 2011 à l’invasion islamiste… Ca, c’est certain.

FDF

.

Un Tunisien, réfugié politique, a publié sur internet un texte en arabe pour légitimer la violence.

 

Le Tunisien a écrit sur le site alhiwar.net: «Sellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent.»

L’homme veut passer pour un modéré. Il s’est fait connaître lors de la manifestation à Berne des musulmans de Suisse contre la publication des caricatures de Mahomet en 2006. «Si je devais absolument choisir, j’accepterais par amertume une caricature de Mahomet plutôt que de voir des morts dans un métro», disait-il.

En français, l’homme tient des propos apaisants. Mais en arabe, ce Tunisien, réfugié politique depuis dix-huit ans en Suisse, a un autre discours: «Alors, il faut les avertir, leur montrer par la parole s’ils se rappellent, sinon justice par la force devra être faite. Scellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent. Nous allons résister, cela fait partie de notre culte, nous allons résister, soit la victoire soit la mort.» Et en note de bas de page, il précise: «Ceinture d’explosifs, arme des vulnérables contre les ennemis de la nation.»

Un site censuré

Ce président de l’association Ez-Zeitouna, fondée pour défendre les droits de l’homme en Tunisie, a assuré régulièrement le prêche du vendredi au centre culturel des musulmans à Neuchâtel, sans pour autant y assumer de responsabilité officielle.

Thomas Facchinetti, délégué cantonal aux étrangers, confirme: «Il est connu comme islamiste. Mais il a toujours eu des propos modérés. Ces nouvelles phrases me paraissent plus inquiétantes. Mais à ma connaissance, il n’a pas trop d’influence dans l’association du centre culturel de Neuchâtel.»

Le Tunisien a écrit son texte sur le site de l’opposition alhiwar.net, censuré en Tunisie, en septembre dernier. Il commence par dénoncer l’état délabré d’une mosquée en Tunisie, près de l’Université de Ras el Tabie. Les autorités l’avaient fermée pour cause de rénovation. Mais des images en caméra cachée montrent que les travaux sont au point mort, que les Corans sont jetés par terre et que des bouteilles d’alcool traînent dans les coins.

L’affaire avait fait du bruit dans le monde arabe. L’homme, membre du parti islamiste Ennahda, opposant au régime tunisien, fustige du coup l’oppression dans son pays d’origine. Avant de parler de Jérusalem, de Bagdad et de l’Afghanistan et d’en appeler à la ceinture d’explosifs.

Contacté hier, sa première réaction est de demander: «C’est un texte en arabe, pourquoi me parlez-vous de ça?» Puis d’accuser: «Vous sortez mes phrases de leur contexte!» Il est vrai que parfois le prédicateur modère son propos: «Nous allons résister par la paix, la sagesse et les pierres», écrit-il. Cela suffit? L’homme finit par hurler: «Je ne suis pas un terroriste, ce que j’ai écrit je l’assume, il n’y a rien de mal. Je n’ai rien à craindre, je suis serein et calme. Ce n’est qu’un poème dont vous ne prenez que quelques lignes sans chercher à comprendre l’ensemble.»

Et d’ajouter: «J’ai fait de la prison pour la démocratie. Quand les Français ont fait la révolution, les a-t-on traités de terroristes? Pourtant avaient-ils des bouquets de fleurs? Non, ils ont lutté avec les moyens qu’ils avaient. Pourquoi ce qui est permis pour les uns ne l’est pas pour les autres? On vient détruire nos pays, nos mosquées et on ne doit rien dire? La Suisse a bien une armée pour se protéger et nous, nous n’aurions pas le droit de le faire?»

Dans la communauté tunisienne, c’est la consternation. Surtout chez les partisans du régime tunisien. «Ce sont des incitations à des actes terroristes, déclare Mejbri Faouzi. Ça me choque et ça me désole pour l’image de la Tunisie en Suisse.» Le président de l’association Tunisienne Suisse d’amitié affirmait hier se renseigner sur ce qu’il fallait faire: déposer une plainte ou laisser les autorités suisses agir.

Des Tunisiens dénoncent

La nouvelle est aussi arrivée aux oreilles d’Yvan Perrin. Il promet d’agir, comme conseiller national (UDC) et policier neuchâtelois: «C’est la communauté elle-même qui s’est manifestée auprès de moi, ils ne veulent pas laisser quelques extrémistes détruire ce qu’ils ont construit en trente ans.»

Stéphane Lathion, coordinateur du groupe de recherche sur l’islam en Suisse, conclut: «C’est un cas de double discours que les musulmans eux-mêmes cherchent à combattre, car il justifie les craintes que les non-musulmans peuvent avoir sur une légitimation de l’usage d’une violence aveugle. Malheureusement, les autorités politiques suisses n’ont peut-être pas les moyens suffisants pour contrer ce type de dérapage.».

Source: http://www.24heures.ch

12/12/2010

Europe Ecologie et islam : le même vert et le même combat.

Je suis satisfait de constater que l’affiche d’Europe-Ecologie dont je parlais dans un récent billet fasse de nombreux remous. La France se réveillerait elle? Avec cette affaire, il est clair que voter Europe-Ecologie, c’est voter islamisation. Qu’on se le dise. Parfois, le système électoral de propagande est à double tranchant. Europe-Ecologie va en faire les frais…

FDF

.

Avec cette affiche, les choses sont claires. Comme l’écrit médias France Libre :

« On n’est plus en France, décidément ! Plus de crèche, plus de sapins, et maintenant les dhimmis les plus collabos qui soient, ceux d’Europe Ecologie nient notre histoire, nos repères et voudraient nous habituer à compter à partir de Mahomet et non plus de Jésus… « 

Ee

On peut écrire à Jean Lahire par email à : jl@chretiente.info et visiter son site ici.

Source: http://www.chretiente.info/

09/12/2010

Les doubles fêtes de fin d’année de la communauté musulmane…

Vu sur http://www.saphirnews.com/.

Là, il y a un truc qui ne colle pas… Sur ce site musulman, on se réjouit de cette nouvelle. On parle de fêtes de fin d’année, je pense à Noël, au nouvel an. Mais les musulmans ne font pas Noël et l’ont fêté hier, le nouvel an… Faut croire qu’il « bouffent (halal) à tous les rateliers »…

FDF

.

Carrefour Halal officiellement lancé dans ses rayons

Finalement, notre information se confirme. C’est avec grande discrétion qu’a été lancée la marque Carrefour Halal, du nom du numéro deux mondial de la grande distribution. Le fois (le foiE)… FDF) gras, produit tendance en fin d’année, est bien le premier produit de la gamme.

Carrefour Halal officiellement lancé dans ses rayons
Comme annoncé le 19 novembre dernier par Saphirnews, Carrefour lance bien sa marque de distributeur (MDD) halal sous le nom de Carrefour Halal à l’image de Wassila, la marque halal du groupe Casino. 

Commercialisé discrètement depuis quelques jours dans plusieurs hypermarchés de l’enseigne, le premier produit lancé sous cette marque est du fois gras de canard certifiée par la SFCVH (Société française de contrôle de la viande halal) de la Grande Mosquée de Paris.

Ce produit emblématique des fêtes de fin d’année séduit de plus en plus de musulmans, conquis avec le temps par les traditions culinaires françaises. Cependant, compte tenu de la manière dont sont gavés oies et canards dans le processus industriel, reste à déterminer si ce produit est vraiment halal…

08/12/2010

Europe-Ecologie: Grigny est une terre d’islam.

Rien d’étonnant: ils se battent les deux sous la même couleur: le VERT

FDF

.

Europe-Ecologie, qui n’a de cesse de brandir le laïcisme* le plus crasse quand il s’agit de chrétienté, passe au calendrier musulman pour sa communication au mépris de la laïcité** de notre République. Pour preuve cette affiche qui souhaite une bonne année aux habitants de Grigny (Essonne). Une bonne année 2011, bien sur, mais également une bonne année 1432 !

1432, car selon le calendrier musulman les fidèles d’Allah le 9 septembre 622 se serait produit le départ des premiers compagnons de Mahomet de La Mecque vers l’oasis de Yathrib, ancien nom de Médine. Ce qui correspond pour les musulmans à l’an 0 de leur ère.

Mais si cette affiche est en avance par rapport au calendrier officiellement en vigueur en France, elle a été placardée ce matin, ce n’est pas un hasard puisque la nouvelle année islamique commence aujourd’hui. L’on voit bien que cette affiche n’est pas destinée dans les faits à tous les habitants de Grigny mais uniquement à flatter les musulmans, français ou non, au détriment du reste de la population. Ce qui en dit long sur la mentalité des dirigeants d’Europe-Ecologie et l’avenir qu’ils appellent de leurs vœux pour notre France et l’Europe.

Une précision utile : contrairement à ce qui se passe dans les pays de culture chrétienne dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, les musulmans, eux, ne fêtent pas le passage à la nouvelle année…*

(*Laïcisme = haine de la religion. **Laïcité = séparation de la religion et de l’Etat dans le respect mutuel.)

Source : FN03

.

* Si si: certains d’entre eux le font en brûlant des voitures…

FDF

07/12/2010

Bonne année, amis musulmans !!!

Chez nous, les Occidentaux, le nouvel an dure une soirée, voire une nuit… Chez les muzz, ça dure plusieurs jours… Et chez ceux qui squattent nos pays (je veux parler des « jeunes zissus de l’immigration »), ils célèbrent en outre notre nouvel an à leur façon: en brûlant nos voitures. Pas belle la vie ?Par leur faute, notre nouvel an est devenu une soirée à risques. Et tous les ans, des centaines de « feux de joie » sont allumés.

FDF

.

Aujourd’hui c’est le premier Moharrem, qui marque le début du nouvel an musulman. L’événement est célébré dans tous les pays musulmans.

// La communauté musulmane célèbre aujourd’hui le premier jour de l’an 1432 de l’hégire. Ce mardi 7 décembre coïncide donc avec le début de Moharrem, le premier des 12 mois du calendrier islamique. Cet événement est célébré dans l’ensemble des pays musulmans.

Mais ce jour rappelle davantage le voyage effectué par le Prophète Mohammed et ses compagnons, de la Mecque à Médine. Une émigration qui allait marquer l’affirmation de l’Islam après plus d’une décennie de confinement et de répressions à la Mecque.

L’aspect spirituel de Moharrem, qui fait partie des mois les plus sacrés du calendrier islamique connaitra son point d’orgue les 9e et 10e jours (15 et 16 décembre) avec la célébration de la fête d’Achoura.

02/01/2010

Voitures incendiées : ça continue comme avant, mais tout va bien.. !

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 13:20
Tags: , ,


Selon le bilan officiel et qui n’est sans doute pas définitif, 1137 voitures auraient été incendiées volontairement au cours de la nuit du nouvel an.

Il est stupéfiant, et pitoyable, de voir dans un communiqué le gouvernement  se « féliciter » sérieusement, d’un chiffre qui serait en recul infime par rapport à l’année dernière puisque selon un bilan encore provisoire, 10 voitures de moins auraient brûlé par rapport à l’année dernière, soit 0,7% de moins.. ! la méthode Coué, dont Hortefeux est un adepte, bat son plein : cela va mieux, qu’on se le dise! Déjà le matin, le mot d’ordre, relayé par toute la presse était celui d’une nuit « plutôt calme »sur l’ensemble du territoire…

En vérité, une fois de plus on se moque des Français.

Ce bilan est proprement scandaleux et correspond aux chiffres enregistrés au pire moment des émeutes de novembre 2005. La France est le seul pays d’Europe où l’on considère presque comme normal, voire comme une sorte de « tradition », ces actes de vandalisme inadmissibles. Nous payons ainsi des années de politique d’immigration massive et incontrôlée et de laxisme judiciaire vis-à-vis des jeunes délinquants des véritables zones de non droit qui se sont constituées.

Source: GL

31/12/2009

Racaille: inadmissible d’en arriver là… Saint-Sylvestre : la police sur le qui-vive!

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 12:38
Tags: , ,
C’est vraiment lamentable d’en arriver là à cause de la racaille à 90% immigrée et qui va tout faire pour gâcher une nouvelle fois notre Saint Sylvestre. Ayons une pensée en ces moments de fête pour les forces de l’ordre qui vont passer le réveillon dehors afin d’essayer de prémunir les exactions en tous genres auxquelles elles seront à nouveau confrontées… Et tout ça par la faute d’un laxisme voulu que l’on ne comprend toujours pas. Mais il va falloir y remédier très bientôt, car le peuple Français en a marre… Vraiment marre.

FDF


31/12/2009

Des gendarmes déployés sur les Champs-Élysées, à Paris, pour prévenir d'éventuels débordements. L'année dernière 1.147 voitures ont été incendiées.
Des gendarmes déployés sur les Champs-Élysées, à Paris, pour prévenir d’éventuels débordements. L’année dernière 1.147 voitures (et quelques…) ont été incendiées. Photo : Le Figaro

Le ministère de l’Intérieur mobilise 30.000 hommes pour sécuriser le réveillon et éviter les feux de voitures!

NDLR: il existe d’autres moyens pour diminuer les feux de voitures déclenchés par la racaille: c’est éradiquer la racaille, entre autres…

« Réduction des effectifs oblige, le ministère de l’Intérieur disposera cette année d’un peu moins d’hommes pour occuper le terrain le soir de la Saint-Sylvestre. L’an dernier, la mobilisation de 35.000 policiers et gendarmes la nuit du 31 décembre au 1er janvier n’avait pas empêché une explosion de 30% du nombre des voitures incendiées, passant de 878 épaves en 2007 à 1.147 en 2008. Du jamais-vu depuis le début de cet inquiétant phénomène en 1997, à Strasbourg. On a même vu des voitures brûler dans des départements jusqu’alors totalement épargnés, à l’instar du Calvados, des Charentes, du Jura ou du Puy-de-Dôme, fief électoral de l’actuel ministre de l’Intérieur. De 35 départements touchés en 2005, leur nombre est passé à plus de 60 en 2008. Comme si la campagne se mettait à imiter les dérives des cités.

La Place Beauvau, cette fois, a peau­finé son dispositif de sécurité pour le réveillon durant des semaines. Il s’agit, tout d’abord, de rendre le passage à l’acte plus difficile. Outre l’interdiction des mortiers de feux d’artifice (lire ci-dessous), le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a pris un arrêté pour interdire la vente au détail de carburants du 30 décembre au 2 janvier inclus. La police veut compliquer la préparation de bombes incendiaires. «Mais les inconditionnels du feu de voiture auront certainement pris les devants en constituant des stocks», confie un commissaire de la Sécurité publique. L’un de ses collègues ajoute qu’un simple carré d’allume-barbecue enflammé sous un pneu suffit à embraser un véhicule en quelques minutes…

Des caméras à la rescousse

En cas de flagrant délit, les forces de l’ordre sont invitées à procéder à un maximum d’interpellations. Pour cela, CRS et gendarmes mobiles vont quadriller, par groupes de six, les zones urbaines, où les unités de renseignement auront détecté des comportements suspects. Ces dernières devront employer, autant que faire se peut, des caméras pour filmer les actes de dégradation et ramener ainsi des éléments de preuve utiles aux poursuites. Mais un officier de police d’une brigade anticriminalité avoue que «les images prises de nuit sont souvent floues et inexploitables. ­Elles éclairent surtout sur le contexte de l’arrestation».

Des fouilles systématiques seront également réalisées pour détecter les individus porteurs d’objets dangereux ou de liquides inflammables. Les parquets, quant à eux, ont reçu des instructions de la Chancellerie pour faciliter le traitement judiciaire de ces affaires. L’an dernier, le chef de l’État en personne, Nicolas Sarkozy, avait réclamé que les pyromanes soient empêchés par la justice de passer leur permis de conduire «aussi longtemps que la victime des faits ou le fonds de garantie n’a pas été indemnisé en totalité». Mais la mesure est restée un vœu pieu.

Au-delà du millier d’incendies de véhicules de la Saint-Sylvestre, environ 40.000 sinistres de ce type sont enregistrés tout au long de l’année, faisant de la France le recordman d’Europe de cette triste spécialité. Depuis le 1er octobre 2008, grâce à la proposition de loi Warsmann, toute personne victime d’un tel sinistre peut réclamer une indemnisation jusqu’à 4.000 euros à un fonds de garantie, à condition que ses ressources ne dépassent pas 2.000 euros par mois et que son véhicule ne soit pas assuré contre l’incendie. Il s’agit d’aider les personnes à faible revenu pour qui la perte d’un véhicule représente un préjudice non seulement financier mais aussi la disparition de leur principal outil de travail. De 300 demandes d’indemnisations en 2008, le nombre de dossiers instruits est passé à 1.600 en 2009.


Mortiers interdits

Le décret instaurant l’interdiction au grand public de mortiers de feux d’artifice est paru ce mercredi au Journal officiel. Cette mesure vise à mettre un terme aux «attaques» menées à l’aide de ces matériels, notamment à l’encontre de la police. L’interdiction entre en vigueur 24 heures après sa publication officielle, soit le 31 décembre au matin, alors que la nuit de la Saint-Sylvestre connaît chaque année quelques débordements. L’acquisition, la détention et la mise en œuvre d’artifices (baptisés K2 et K3) lancés par un mortier sont interdites à toute personne qui n’est pas titulaire d’un certificat de qualification particulière ou d’un agrément délivré par le préfet de département ou le préfet de police de Paris. Les artifices de divertissement sont classés des plus faibles (K1) aux plus puissants (K4), réservés aux professionnels. Tout contrevenant encourt une amende de 1.500 euros. »

Source: le figaro.fr