Francaisdefrance's Blog

26/02/2012

Arrêtez de nous casser les pieds avec vos mesures anti-racistes à sens unique !!!

Message à certaines officines anti-racistes trop connues…

Oui; foutez nous la paix avec ces inventions discriminatoires envers les « blancs » qui ne servent qu’à vous remplir les poches à grands coups de procès organisés. Regardez plutôt ce qui suit…

FDF

.

Libye : des noirs Africains traités comme des singes au zoo aux cris d’Allah Akbar !

.

Des Africains noirs sont enfermés dans une cage, traités de sales chiens (un animal considéré impur dans l’islam) et forcés de manger le drapeau par les rebelles racistes aux cris d’Allah Akbar :

Voir: http://www.postedeveille.ca/2012/02/libye-des-noirs-traites-comme-des-singes-au-zoo-aux-cris-d-allah-akbar.html

.



Pendant ce temps, en Afghanistan : Black Dog Obama:

Source: www.postedeveille.ca/

Merci à DG…

02/02/2012

Printemps des quartiers 2012…

L’art du lavage de cerveau, façon Tariq Ramadan, Omar Slaouti et Houria Bouteldja. Musulmans: ne vous étonnez plus de l’islamophobie si vous suivez les préceptes de ces gens-là…

Beaucoup d’entre vous sont tombés dans leur piège. Ils vous ont retourné le cerveau. Et nous, patriotes et résistants, nous avons fait notre travail… L’instinct de conservation, c’est inné, chez nous. Par la faute de ces personnes, on vous assimile à eux. Et eux, doivent bien se marrer. Il comptent les points…

Notre ami Jean-Michel vous explique tout ça, dans les lignes qui suivent. Très simplement. Et pourtant, ce n’est pas un « intellectuel auto-proclamé », Jean-Michel. Il a tout compris, il n’a pas mis longtemps. Retenez son message.

A toi, Jean-Mi.

FDF

.



En voilà encore un beau d’extrême gauche ! Omar Slaouti tête de liste NPA en Ile de France !
Waouuuuuuuu, c’est qu’il est en rogne sur la vidéo le père Omar quand il lance sa vindicte de nous français, de nos politiques brefs, de tout… Et il sert comme les autres, toujours la même salade de la stigmatisation, des Noirs, des Arabes, des Roms, et des musulmans ! Il s’énerve tous seul le garçon, à un tel point que j’ai bien cru qu’il allait s’étouffer à un moment donné ! Et puis le gars, dès le début il est debout, énervé, bouillonnant, la bave naissante aux commissures des lèvres, enfin et vous l’aurez compris, comme tous ces potes, un grand démocrate « islamiste » et francophobe ! C’est que le monsieur, il en donne des exemples sur les vilains Français, notamment sauce guerre d’Algérie, « inéluctable ritournelle » – eh mon pote, la guerre d’Algérie elle est finie il y a 50 ans, réveille toi et sort de ta léthargie, il serait temps de passer à autre chose… En fait, tous ces gugusses se servent, se jouent de cet épisode de notre histoire, afin d’entretenir la haine de nos amis musulmans et non pas seulement algériens ! C’est qu’ils ne sont pas que bêtes, mais toutefois, c’est envers leur auditoire que j’éprouve une véritable compassion, ces gens qui se font berner comme de jeunes écoliers !

NPA :   un peu d’humour, comme le dirait si bien Tariq Ramadan !

le NPA, une belle secte extrêmisante, heu pardon, un « jolie partie d’extrême gauche », le fameux parti du facteur nazi, mince, « nantis qu’est besancenot, le guerrier en caoutchouc » qui veux tout foutre en l’air et faire sa petite révolution. On est bien partis avec des guignols tels que ceux-ci !

Voila donc sur cette magnifique [vidéo à Télécharger Ici…], un Omar salouti remonté à bloc, remarquez entre nous, tous les protagonistes de ce printemps de quartier à Bagnolet, l’étaient, mais alors force douze sur l’échelle de Richter qui compte douze « barreaux ».

Certes, nous avons la, les plus intelligents, les plus fourbes, les « intellectuels » autoproclamés plus malins, qui parle en douceur, endorment la populace, qui est déjà haineuse de nous français et infidèle. Ces « intellectuels » au doux parler « subliminal », n’est-ce pas Mr Tariq Ramadan !? Si votre assistance n’a pas compris qu’il fallait se battre pour le Hamas et la Palestine, alors c’est qu’il était « hors limite intellectuel »…

Tariq Ramadan, mon Dieu, il en aura dit des grands mots à grand renfort de « clivage, briser les clivages, polarisation », et même que ce cher Tariq à un moment au cours de sa « parlotte », joueras tellement aux « super intellos », qu’il demandera tel un « pharaon de l’intellect » à son auditoire totalement offert à son argutie mielleuse, je cite; « ça va? Tout le monde me suit ? » Eh oui, c’est que c’est un véritable intello notre Tariq, mais il a quand même le toupet de prendre son public pour les derniers des imbéciles, avec ces grands mouvements de paroles et « son alors, tous le monde suit ? »
[Télécharger les 2 vidéos Ici…]

Tariq Ramadan, « personnage charismatique il est vrai, à la fausse modestie, il est vrai également » je cite; « non, non n’applaudissez pas, gardons le sens de l’humour » ! Lui c’est un malin, il me fait pensez à un « Naja royal », vous savez, ce serpent qui se dresse et se balance tout doucement, endormant ces victimes par le fait, avant de les achevés par l’estocade ultime du parfait gourou, du tchatcheur hors pair force est de le constater, ça y est; il les as eus, la salle est morte intellectuellement, plongée avec force dans cette haine du français non musulman, du mécréant, qui baignent leur quotidien – réveiller les consciences, c’est le plus importants pour ces gens là, du moins le font’ ils croire, car en fait c’est réveiller, ou faire naitre la haine de nos compatriotes musulmans, contre nous les Français infidèles, « colonisateurs, bref, toujours et encore le même mode d’emploi ! »

À propos de Tariq Ramadan, grand intello auto-proclamé », théologiens diraient-je même, grand théoricien de la haine, sous couverture de plume ! N’oubliez JAMAIS qui il est, le petit fils du fondateur des « frères musulmans » Hassan el Banna voir ici !

Maintenant, une autre grande intellectuelle en la personne d’Houria Bouteldja !
Alors là encore, idem, on a tiré le pompon en matière de xénophobie, de racisme, d’antisémitisme, avéré, avec cette  « fan de cheik yassine« , cette terroriste pro-palestinienne, comme les autres d’ailleurs, notamment son pote Tariq Ramadan et pour cause…il n’y a qu’à l’écouter ! [Télécharger Ici les 2 vidéos]  de l’intervention d’Houria Bouteldja ! Eloquent…

À l’évidence, et il faudrait avoir le QI d’une huitre pour ne pas le comprendre, tous ces pseudo-intellectuels, prosélytes d’un « islam de salon », francophobe, fou de leur Palestine (ils n’ont qu’à y aller, puisque nous les Français sommes d’ignobles méchants…), n’ont qu’une seule et unique idée, un ultime but; « voler » notre pays,  « faucher  » l’Europe, « conquérir le monde » ! Se faisant passer auprès des populations défavorisées, qui comme le soulignera intelligemment Omar Slaouti, ne sont que « des noirs, des Arabes, des Roms, bref, des musulmans »! Pourquoi ? Afin de se faire les défendeurs héroïques d’une cause « juste », il n’y a qu’à écouter leurs discours nauséabonds et grotesques !
Mais cela fonctionne devant des gens qui n’ont rien à perdre, nageant encore dans les rouleaux de la mer déchaînée d’une guerre d’Algérie et d’un colonialisme français d’il y a plus de 50 ans ! Ces pauvres gens, qui n’attendent que des chefs de guerre afin de les guider, de devenir leurs « reitres » !
Nous voilà bien devant l’exemplarité même de l’obscurantisme, de la part de nos petits intellos, à coups parfois de flagorneries d’une salle déjà tout acquise à leur parlotte, ça fonctionne toujours…  Ces ennemis de notre progressisme ! Ces misonéistes fleurons des escadrons du refus de l’avancement, ne rêvant que de charia, même si les mots ne sont pas prononcés… Ces gens veulent faire de notre pays un « Afghanistan », il faut être franchement demeuré pour ne pas le comprendre, ou être tant « enfachisé dans cette gauche pestilentielle ! »

Remarquez le discours de ces 3 chefs de meutes, ils sont présentés différemment, mais l’issue en est la même… Les discours sont bien rôdé et les Bouteldja, Ramadan, Slaouti seront les héros de la prochaine « guerre civile » en France, oui je le dis haut et fort, mais eux seront’ ils devant les armes à la main !? Je ne le pense pas, révolutionnaires du dimanche, lorsque l’on voit leurs grands amis Besancenot, soutien à Bouteldja qui elle à osée insulter notre nation, chaque français, oui je me sens offensé et plus que tout, je sais pertinemment que l’on se fout de nous, et la j’y inclus nos dirigeants qui tellement peureux, doivent dévaliser les rayons couches-culottes « pour incontinents » !

Les Besancenots et autres collabos, dhimmis, lors de la dernière guerre mondiale, ont leur tondaient le crâne, souvenez-vous toujours de cela amis(es) lecteurs !
Ce sont eux nos « intellos musulmans » qui créaient les clivages que nous réellement voulons briser ! Ce sont eux ces apologistes du mal, qui par effet d’auto-polarisation crée la haine, et c’est un doux euphémisme, ce sont eux les pensées malsaines d’un ostracisme manifeste !
Sos Francophobie et son président que je représente, fustigeons ces comportements pourris de « néo-colonialistes », utilisant toujours le même procédé, des vomissures haineuses ne pouvant que « façonner, ou agrandir » toujours plus le clivage, de la manière souhaitée !  Cela est cousu de fil blanc.

Aussi je dis à nos amis français de confession musulmane, ne vous laissez pas mener par des ordures qui vous chantent leur requiem aversif, qui est peut-être celui de vos attentes, mais pour beaucoup d’entre vous, n’est pas celui que vous attendez ! Unissez-vous à nous, de telles sortes que personne de part et d’autre ne puisse creuser toujours plus profondément ce fossé de la haine, vous amenant de façon pernicieuse aux antipodes d’une véritable entente entre nous tous !

On se fout de savoir si vous êtes noirs, blancs, arabophones, martiens, roms ! On se fout de savoir si vous êtes de confessions catholique, musulmane, juive ou bouddhiste, athée ou agnostique !
Ce que nous souhaitons nous à Sos Francophobie, ce que je souhaite de façon utopique bien malheureusement et je m’en rends compte toujours plus, c’est qu’enfin tous nous donnions la main ! Ne plongé plus dans l’idéologie de « cette intifada méphitique » des mots de ces « spécialistes » de la haine ! Sortez de cette systémique que l’on « vous impose, que l’on vous ment » depuis tant et tant d’années ! Ces gens qui vous bercent de leurs mensonges aversifs ne sont pas les parangons pour lesquels ils veulent se faire passer, non ! Ils ne sont que le mal et la haine, ils ne sont que des faiseurs de clivages, si vous les écoutez, alors vous faites leurs jeux, ce jeu de la haine de tout, de la différence, du racisme, de la xénophobie, de l’intolérance, de tout ce qui n’est pas vous !!!
Avec ces pseudo-intellectuels qui vous bombardent le cerveau, aucun modus vivendi, ils vous feront avaler que seuls vous et l’islam êtes l’idéal, hors tout cela n’est que fadaise et pur mensonge.
Nous êtres humains, choisissons d’être bons ou mauvais, tout cela se passe en nous, dans notre cœur ! Ne suivez pas leurs « enseignements scolastiques », qui vous feront perdre une seule identité; non pas celle d’être ou non français; non, mais simplement celle d’être des êtres humains…

Merci.

Pour Sos Francophobie
Rédacteur le Président
Jean-Michel

La haine, c’est la vengeance du poltron !

« La haine n’est qu’une des formes de l’ignorance. »
(Citation d’Édouard Herriot)

« Les bienfaits accompagnés d’orgueil sont souvent payés de haine. »
(Citation de Chevalier de Méré.)

11/01/2012

Lettre ouverte à Houria Bouteldja !

Ils sont quand-même bons, chez SOS Francophobie.

Ci-après, l’une de leurs dernières moutures.

Faites suivre…

FDF

.

De l’une de nos rédactrices…

samedi 08 janvier 2012

Je ne suis pas sûre que ton cerveau de « sous-inculte » (cerveau de mollusque), puisse intégrer ce que je vais essayer de te transmettre.
Pour cela, je vais prier le génie de la lampe, qu’il puisse pour un instant te doter d’une cervelle !
Il y a environ une soixantaine d’année, un petit homme à moustache qui se prénommait Adolf, voulu changer la face du monde et provoquer l’apocalypse (voulant dire renaissance et non fin du monde !)…
Cet homme et ses sbires se considérant comme des Dieux, ont comparé toute personne de confession juive ; noirs, arabes, handicapés, homosexuels et j’en passe à « des sous-hommes ». Insulte bien calculée, puisque ces pourritures étaient cultivées – (ce qui n’est pas ton cas).

Malgré l’insulte, antropologiquement ils n’avaient pas tort. Le sous-homme étant pour nous homosapiens-sapiens le SINGE. Mais comme ils se considéraient comme des Dieux, pour eux évidemment ce fut une suprême insulte !

Nous sommes toutes et tous issus des sous-hommes. Quant à toi et les tiens, ceux qui traitent les blancs de « sous-chiens » n’avez pas une once de culture pour savoir ce que cela veut dire.

Antropologiquement, le sous-chien est l’incomparable, le sublime, le magnifique, le merveilleux LOUP. Animal le plus fidèle, protecteur envers sa famille, son clan et son territoire. Animal majestueux, magique, animal des territoires du Nord ! Celtes, Gaulois, Vikings ! Plonger son regard dans le sien, équivaut à se perdre tant son âme est pure !

Alors, je veux bien être une sous-chienne, mais malheureusement, tout comme toi, je suis un sous-homme. Beurk…

Je m’en vais de ce pas hurler avec les miens.
Fin de la leçon dédiée à une raciste de base.

Pour Sos Francophobie.

Martine

*****************************************************************

Je rajouterais: et continue à bien « niquer la France »…

FDF

Bravo, Martine !

04/12/2011

Le ridicule peut encore tuer; heureusement…

A lire absolument si vous voulez passer un bon moment…

Chroniques du racisme ordinaire.

FDF

Scène désolante de racisme ordinaire en Belgique : Un Français reconduit à la frontière entre deux Flamands !

.

.

Une analyse puissante et éclairée (en PJ), non politicienne mais non sans humour, donc efficace…

A.K….

Voir: Chronique – 47

16/08/2011

Emeutes de Londres : “Etes-vous sûr qu’ils étaient noirs ?”

Mais quel raciste, ce « Big Jim » !!! Envoyons lui le Cran, Sos Racailles, et Cie! Ah? On ne peut pas? Ben oui; c’est en Grande Bretagne…

Et les « Droits de l’Homme », ça irait?

FDF

.

C’est vrai qu’on ne voit pas bien…

.

Interview d’un commerçant de Londres, “Big Jim”…
Big Jim : ”Vers 11 heures, il y avait au moins 100, 200 jeunes Noirs, saccageant tout les commerces”.

Reporter : ”N’êtes-vous pas en train de stéréotyper?”

Big Jim : “Absolument pas!”

Reporter : ”Êtes-vous sûr qu’ils étaient noirs? Je suis sûr qu’ils n’étaient pas tous noirs, n’est-ce pas? Cela ne fait aucun sens…”

Big Jim : “OK, alors. Ils n’étaient pas tous noirs. Il y avait un Blanc… c’était moi.”

Reporter : ”Il y avait probablement d’autres Blancs aussi.”

Big Jim : “Je n’en ai pas vu.”

http://www.youtube.com/watch?v=oyzbZrUdfEg&feature=player_embedded

C’est sur les commentaires de :

http://www.liberation.fr/monde/01022354318-cameron-en-guerre-contre-l-effondrement-moral

22/08/2010

Discriminations à l’école: le retour de bâton…

22 Août 2010

Un rapport sur les préjugés envers différentes catégories (homosexuels, handicapés, noirs, arabes) au sein de l’Education nationale vient d’être achevé. Jean-Paul Brighelli a pu se le procurer, comme un journaliste du Monde d’ailleurs. Il analyse en quoi le constat désenchanté des auteurs a un lien direct avec l’idéologie communautariste diffusée ces dernières années.

Le 17 août dernier, le Monde révélait la teneur d’un rapport encore confidentiel de la DGESCO sur les « discriminations » dans le milieu scolaire. En résumé, tout va mal, les discriminations s’accroissent, le racisme se banalise, les handicapés sont de moins en moins intégrés dans l’école, les filles méprisées, les homosexuels honnis, vilipendés, battus, parfois. Et les diverses « communautés » (le lecteur sait déjà combien ce terme m’indispose, en ce qu’il suppose réalisée la fragmentation de la République dont rêvent tant de gens si bien intentionnés) passent volontiers leur temps à s’entre-déchirer. L’Ecole ou le laboratoire de la désintégration à la française.

Savoir comment ce constat accablant est arrivé sur la table de Benoît Floc’h n’est pas anecdotique. De bonne source, le rapport originel était fort balancé, mesuré, tout à fait digne des personnalités somme toute respectueuses des usages qui l’avaient concocté (1). Il n’est pas indifférent que le cabinet grenellien lui-même ait choisi de durcir les conclusions, de muscler l’expression, bref, de rajouter une couche alarmiste sur ce qui était à l’origine un exercice d’équilibriste entre ce qui se passe de pire et ce qui ne va pas tout à fait mal. De là à penser qu’un conseiller ministériel a lui-même choisi de poser le rapport, qui ne devait être rendu public qu’en septembre, après les premiers feux de la rentrée, sur la table du journaliste, en lui suggérant d’insister sur les faits inquiétants signalés çà et là…

Après tout, je me le suis bien procuré moi-même, par une filière tout aussi officieusement officielle…
En tout cas, il faudra bien répondre à cette question : quel intérêt avait le ministère à passer outre les nuances pour donner au rapport de la DGESCO un arrière-goût de vitriol ? Pourquoi caricaturer une situation déjà alarmante ? Peut-être le ministre a-t-il déjà des réponses toute faites, pour paraître agir sans engager plus de moyens, sans réviser des décisions (réforme du lycée ou formation des maîtres) qui ne satisfont que les béni-oui-oui, et sans envisager des mesures (une refonte complète du second cycle, par exemple, avec remise en cause du « collège unique ») qui chagrineraient des idéologues rousseauistes persuadés que l’enfant est bon, surtout si on le met au centre du système…


L’égalité des chances, un slogan devenu vide…

Que dit donc ce rapport ?
Après avoir rappelé la loi (article 225-1 du Code pénal), la commission définit les types de discriminations — directe, indirecte ou « systémique » — dont la combinaison produit un climat délétère, caractérisé par un ensemble de « micro-violences » produisant un effet de harcèlement qui a « un effet dévastateur sur le climat des établissements et le bien-être des élèves et des personnels ».

Nombre d’organisations auditionnées ont lié ce phénomène à la promesse non tenue d’« égalité des chances » — et déjà il faut remarquer que personne, en ce moment, parmi ceux qui se gargarisent avec ces trois mots délicats, ne se soucie vraiment de les définir. Il en est aujourd’hui de l’égalité des chances comme du droit aux soins, confondu avec un « droit à la santé » que même à Lourdes on ne nous promet pas. L’égalité des chances, c’est la mise en place des conditions pédagogiques pour que chaque élève aille au plus haut de son potentiel — ça ne signifie pas que chacun réussira de manière identique : c’est même cette volonté égalitariste qui a tout doucement tué l’égalité.

La photographie que propose le rapport est d’autant plus floue que, comme les auteurs le reconnaissent eux-mêmes, les victimes de discriminations se taisent souvent, et que des établissements en apparence tranquilles sont parfois, en sous-sol, le théâtre de violences verbales ou physiques, visant particulièrement les homosexuels. Autre facteur d’incertitude, l’accusation de « racisme » n’est souvent que la réaction épidermique, instantanée, à une mauvaise note, mais empoisonne durablement l’ambiance. La mesure même des discriminations pose problème. La médiatrice n’a recensé que 41 saisines à motif discrimination, pour près de 7000 au total en 2009. Une goutte d’eau — ou la partie émergée d’un iceberg…


Suite et source: http://tinyurl.com/36o3xbn