Francaisdefrance's Blog

18/02/2012

Où s’arrête la liberté d’expression? Encore faut il qu’il y en ai une…

Et pourtant; quand on nous traite de « sous-chiens », c’est pratiquement normal… Nous n’avons pas le droit de nous plaindre. Et « Niquer la France » , c’est devenu si tristement banal, que personne n’est poursuivi pour ça… Ou alors un peu; pour ne pas stigmatiser…

FDF

.

Censure, inquisition, pensée unique, en voilà assez! Hier, on allait en prison pour avoir nié que la terre était au centre de l’univers.
 
Bientôt, vous serez poursuivi pour avoir déclaré que les Noirs sont noirs, ou que l’homosexualité nuit à la fertilité de l’espèce, ou que le colonialisme a pu avoir des aspects positifs.
 
 Aujourd’hui, le député Vanneste est menacé d’exclusion de son parti (l’UMP) pour avoir fait un simple constat, en rien diffamatoire, portant sur un fait historique que personne ne peut nier!
 
Soutenez-le, signez et diffusez la pétition de Famille et Liberté: http://www.familleliberte.org/

Mickaël Bertrand la déportation pour motif d’homosexualité en France

Merci à R.S.

25/01/2012

Un affront aux Français: Houria Bouteldja relaxée !

La France lui donne raison. Dément….

.

La nouvelle vient de tomber. Comme un coup de masse sur la tête de tous les Français fiers de l’être. La championne du racisme anti-blanc et anti-Français qui passait ce mercredi en correctionnelle a été relaxée ! C’est une honte, un affront, un déni de République.

Si « Niquer la France » et nous traiter de « souschiens » n’est plus un délit, ça va être valable dans les deux sens et on ne va pas se gêner…

Que tous les blogs et sites qui comme moi prônent une France Française et veulent la défendre agissent chacun à sa manière pour dénoncer cette infamie!

C’est dans des cas comme celui-ci que la Résistance doit se montrer.

FDF

.

La porte-parole des Indigènes de la République, Houria Bouteldja, poursuivie à Toulouse pour avoir employé le néologisme « souchien » sur le plateau d’une émission de télévision, a été relaxée ce mercredi, selon les informations obtenues par Europe 1. Elle était poursuivie devant le tribunal correctionnel par une association d’extrême-droite, l’Agrif, pour injure raciale.

Ce mouvement interprétait en effet le terme « souchien », employé il y a quatre ans dans l’émission de Frédéric Taddei, pour désigner les Français de souche, comme l’injure « sous-chien ».

Source: http://www.europe1.fr/

19/10/2010

Alors là, chapeau! Pardon: cocarde !!!

Par quel miracle une jeune femme de 25 ans peut-elle encore aimer la France ?

Certains trouveront sans doute curieux que nous ne fassions pas notre édito sur la bataille des retraites. C’est que nous avons déjà évoqué ce sujet quelques fois ces dernières semaines, et que nous vous proposons, dans ce texte, une vision patriotique et solidaire de notre société, qui, naturellement, place au centre de son projet, au sein de la Nation, la solidarité due à nos anciens. Nous proposons, d’autre part, dans ce numéro, pour approfondir ce débat, des contributions de courants de pensée fort différents.

http://www.ripostelaique.com/Pour-une-conception-patriotique-et.html

Dans ce contexte, nous avons préféré vous faire partager un coup de coeur. Nous avons reçu ce texte de Myriam Picard qui, personnellement, m’a donné la chair de poule, et fait monter les larmes aux yeux.

Myriam n’est pas une inconnue pour RL. Elle est cette jeune femme qui a failli, en plein centre-ville de Perpignan, se faire lyncher, avec son enfant dans les bras, parce que son compagnon avait eu l’audace de demander à des « djeunes » de faire moins de bruit, pour que leur fille puisse dormir. Elle nous avait accordé cette interview, pour populariser un fait gravissime, passé sous silence par l’ensemble des médias, qui préfèrent lyncher l’ophtalmologiste d’Aix, cela c’est tendance, coco !

http://www.ripostelaique.com/Interview-de-Myriam-Picard.html

A une époque où il est de bon goût de « niquer la France », de siffler son hymne national
, de primer une photo montrant un homme se torchant les fesses avec le drapeau bleu blanc rouge, le chanteur Raphaël a sorti, avec une promotion médiatique énorme, une chanson, « Patriote ». Il a choisi, pour faire sa publicité, de monter sur une échelle, et de vouloir tourner en dérision Jeanne d’Arc, et à travers elle notre pays.

Cela a fait réagir Myriam Picard, jeune femme de 25 ans, qui a tenu à rosser ce « freluquet », avec un style, un panache et une élégance dont nous avons envie de vous faire profiter.

« En vous posant en pseudo résistant, vous vous inscrivez au contraire parfaitement dans l’histoire des collabos et des traîtres qui ont sali notre pays. Vous êtes de ceux qui, depuis plus de trente ans, forcent les Français à se battre la coulpe en permanence, à rougir de leurs valeurs et de leur histoire, à cracher sur tout ce qui est digne et respectable dans un des rares pays où on ne vous colle pas au gnouf pour des propos comme les vôtres.

J’ai 25 ans, Monsieur, je suis française, et fière, quoi qu’il arrive, de mon pays. Aucune nation, jamais, n’est parfaite. Mais j’ai la chance de faire partie d’une grande et belle histoire, j’ai derrière moi des siècles d’héroïsme et de grandeur. J’essaie d’en être digne, tant bien que mal. Alors quand je vois un si petit freluquet s’estampiller bouffon d’une cour et d’un système qui lui rapportent tant d’argent et de médiatisation, je ne peux que me dresser, du haut de ma jeunesse, et vous rappeler à l’ordre »…

Suite et source: Riposte Laique