Francaisdefrance's Blog

12/10/2010

« Allah a honoré les épouses en instituant le châtiment des coups » ; « les coups ne sont permis que quand elles refusent les rapports sexuels »…

Ben vous voyez que les muzz ne frappent pas les femmes sans raison… Aux nanas de « Ni putes ni Soumises »: lisez bien ce qui suit… Ca va vous donner de bonnes raisons de faire du « rabattage » (pardon pour le terme…) pour récupérer des musulmanes dans vos rangs. Enfin, si leurs bourreaux de maris le permettent…

FDF

.
Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV (attention! Il vous faudra peut-être télécharger le plugin; sinon, cliquez la source, plus bas…) : http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/63/0/2600.htm

Ci-dessous des extraits d´une interview du prédicateur égyptien Saad Arafat, diffusée sur Al-Nas le 4 février 2010.

Présentateur  : Croirez-vous que de nos jours, les Européennes rêvent d´un mari qui soit comme un protecteur pour elles ? J´aimerais pouvoir fournir des statistiques aux téléspectateurs. 90% des femmes britanniques ne veulent pas épouser un homme faible qui reste assis et se met à pleurer quand il a un problème. Elles disent : Non, un tel homme nous fait l´effet d´une femme. Nous voulons un homme viril.

On reproche [à l´islam d´autoriser] de battre sa femme, ce qui est une accusation grave.

Examinons cette affaire point par point.

« Voyez comme elle est honorée : si le mari bat sa femme, il ne doit pas la frapper au visage. »

Saad Arafat : Allah a honoré les épouses en instituant le châtiment des coups.

Présentateur : les a honorées par des coups ? Comment est-ce possible ?

Saad Arafat : Le prophète Mahomet a dit : « Ne la frappez pas au visage, et ne la rendez pas laide. » Voyez comme elle est honorée : si le mari bat sa femme, il ne doit pas la frapper au visage. Et quand il la bat, il ne doit pas l´insulter. C´est incroyable ! Il la bat afin de la discipliner.

(…) Il y a une étique des coups.
En outre, il ne faut pas lui administrer plus de dix coups, et il ne doit pas lui briser les os, l´insulter, lui casser les dents ou lui donner un coup de poing dans l´œil. Il y a une étiquette des coups. S´il la bat pour la discipliner, il ne doit pas lever la main haut. Les coups doivent partir du niveau du buste. Toutes ces choses honorent la femme.

Elle a besoin d´être disciplinée. Comment son mari peut-il faire ? Par des remontrances. Si celles-ci ne la dissuadent pas, il doit refuser de partager son lit avec elle. Si elle ne se repent [toujours] pas, il doit la frapper, mais il y a des règles à respecter : il est interdit de la frapper au visage ou de la rendre laide. Et en la battant, vous ne devez pas la maudire : l´islam l´interdit.

Source: http://tinyurl.com/3ylztmb