Francaisdefrance's Blog

12/06/2011

Le doigt d’honneur d’Emmanuelli…

Magnifique Parti Socialiste. Ils collectionnent les lames, en ce moment. Et en outre, se foutent de nous depuis trop longtemps…
FDF

.

A l’image d’Emmanuelli, le PS est incapable de reconnaître le doigt d’honneur qu’il fait aux Français depuis 1983 !

Décidément, les  ex-héros du PS sont à l’image de ce dernier : niant l’évidence, ils s’obstinent à faire du déni de réalité. Après les multiples déclarations des caciques du PS niant la réputation de Strauss-Kahn, pourtant connue de tous les politiques comme de tous les journalistes, voilà qu’à son tour, Emmanuelli, photographié en train de faire un doigt d’honneur au premier ministre s’obstine à nier.

Nous avons suffisamment dit ce que nous pensions de Strauss-Kahn, de sa cour et du PS pour ne pas y revenir. L’affaire Emmanuelli, bien qu’elle paraisse moins grave, pose néanmoins de graves questions :   peut-on accepter qu’un représentant du peuple se comporte à l’Assemblée nationale, haut-lieu de la loi et de la volonté populaire, en garnement mal-élevé ? Peut-on accepter qu’un représentant du peuple fasse un doigt d’honneur au Premier ministre de la France , quels que soient les torts de ce dernier ?

Où sont passées les études de rhétorique qui auraient dû conduire nos députés à argumenter et contre-argumenter au lieu de faire leurs les procédés des racailles qui ne savent manier qu’insultes, gestes obscènes ou violences ? Est-ce qu’un Emmanuelli, par ailleurs ancien président de l’Assemblée nationale, doit s’abaisser à faire concurrence au triste rappeur Cortex, incapable d’aligner une phrase de plus de trois mots et incapable d’autre chose que d’insultes et autres doigts d’honneur ?

Serait-ce cela que Martine Aubry appelle « une autre civilisation ? On peut le craindre… car dans ce qui est encore NOTRE modèle, notre civilisation, les petits garçons qui font des doigts d’honneur à leur professeur ou à leur entraîneur de foot reçoivent une fessée… Dans celle du PS il semble que ce soit le professeur ou l’entraîneur qui soit puni… Un autre monde vous dis-je !

On n’épiloguera pas sur le fond du problème, Fillon voulant à tout prix nous convaincre que le modèle allemand est le bon, parce qu’il est en pleine croissance, en oubliant le prix à payer :  les salaires y ont fortement baissé, la retraite y est passée à 67 ans, les chômeurs sont dans une situation plus que difficile et… cerise sur le gâteau, Merkel voudrait, de gré ou de force, imposer ce modèle, qui fait la joie des spéculateurs, à toute la zone euro avec l’aide du FMI…

Non, l’important, aujourd’hui, est ailleurs. L’important est que le PS, comme Emmanuelli, est incapable d’assumer, tout simplement, ses responsabilités et ses erreurs.

Avez-vous entendu Jospin ou d’autres reconnaître que la cuisante déculottée du premier en 2002 était la juste récompense de sa politique et, entre autres, de sa signature, aux côtés de celle de Chirac, à Barcelone et à Lisbonne, de traités instituant la concurrence dans l’énergie et la retraite à 67 ans ?  Non, la malhonnêteté les a poussés à faire de Jean-Pierre Chevènement le bouc émissaire… comme si la présence de ce dernier aurait pu détourner les Français de voter pour Jospin si celui-ci avait été à la hauteur !…

Suite et source: http://christinetasin.over-blog.fr/article-a-l-image-d-emmanuelli-le-ps-est-incapable-de-reconnaitre-le-doigt-d-honneur-qu-il-fait-aux-fran-ai-76104248.html