Francaisdefrance's Blog

27/06/2011

Le coût élevé de la santé « gratuite…

Oh que non, que le système de santé de la France est le meilleur du monde…

FDF

.

Le journal de la dépense publique


Vous pouvez découvrir aujourd’hui sur notre site l’article « Le coût élevé de la santé « gratuite » », traduction et adaptation depuis l’anglais d’un article du site américain Taki’s Magazine. Son auteur, Alexander Boot, rappelle à la lumière du cas du National Health Service (NHS) britannique que la santé publique n’est pas « gratuite ». Extrait :

« Beaucoup de Britanniques endoctrinés semblent croire avec beaucoup de bonne foi que le recours à la médecine privée, même s’il permet d’éviter la souffrance ou la mort, est un acte de turpitude morale et de trahison. Si les soins médicaux ne sont pas « gratuits », clament ces individus désinformés et manipulés, les pauvres mourront dans la rue comme des chiens errants.

Seulement, le terme « soins médicaux gratuits » est tout simplement mensonger. Si l’on ne détourne pas le sens des mots à des fins idéologiques, « gratuit » signifie une chose pour laquelle on ne paie pas. Or, pour les partisans du NHS, « gratuit » désigne quelque chose de bien différent puisqu’ils admettent à contrecœur que quelqu’un doit bien payer pour tous ceux qui ont recours aux imageries à résonance magnétique (IRM) ou aux tomographies par émission de positons (TEP) « gratuitement ». De tels actes sont onéreux, et plus ils sont gérés inefficacement, plus ils reviennent cher. Si les patients ne paient pas directement leurs soins, ils les paient de façon détournée car l’État ne peut trouver l’argent que par l’impôt, l’emprunt et/ou la création monétaire, donc l’inflation. »

C’est donc à lire en cliquant ici. Toute comparaison avec la France et son « meilleur système de santé du monde », serait, bien sûr, purement fortuite… 

Roman Bernard, rédacteur en chef du Cri du Contribuable

Source: www.lecri.fr