Francaisdefrance's Blog

24/09/2010

“Ces maires qui courtisent l’islamisme”… A paraître le 17 octobre.

Alors celui là, j’en commande au moins DEUX exemplaires… En outre, j’ai déjà lu cet auteur. Un livre de chevet, c’est certain… Où vous pourrez obtenir les noms de ceux qui bradent notre Patrie en mettant genou à terre devant l’envahisseur musulman; et leur faire part, si vous le souhaitez, de ce que vous pensez de leur attitude… Ce n’est pas « si vous le souhaitez », en fait; c’est une façon de résister… A vos plumes et timbres. Utilisez la façon de faire d’Action SITA (http://www.actionsita.com/); très efficace.

FDF

.

24 septembre 2010

Alain Juppé dit avoir « d’excellentes relations » avec les « principaux leaders » de la communauté musulmane de Bordeaux. Tareq Oubrou, futur imam de la Grande Mosquée de Bordeaux est pourtant un laudateur des Frères musulmans pour qui « la frontière est une méprisable hérésie », réclamant la dissolution de la France dans un Califat mondial.

Jean-Claude Gaudin ménage lui toutes les composantes de l’islamisme marseillais, sa mairie allant jusqu’à réaliser les dossiers de presse du mouvement Tabligh.

A Paris, Bertrand Delanoë offre 20 millions d’euros pour un Institut musulman, dont le site officiel Paris.fr nous informe comporter des salles de culte, c’est-à-dire une mosquée.

A Strasbourg, la nouvelle mosquée – financée par les collectivités locales – entretient des liens étroits avec l’islam radical. (voir mon précédent billet de ce vendredi sur Strasbourg… FDF).

Certains élus UMP demandent une loi punissant l’« injure au fondement d’une religion », soit le délit de blasphème prévu par la charia, suite à l’affaire des caricatures de Mahomet. Etc. etc. etc.

Après avoir dressé la longue liste des courtisans de l’islamisme, l’auteur s’interroge sur la capacité de nos démocraties modernes à endiguer les totalitarismes.


Interview de l’auteur  sur http://www.fdesouche.com/140010-sortie-du-livre-ces-maires-qui-courtisent-lislam-le-17-octobre-2010

23/08/2010

L’expérience « Roms » en France: restez assis, ça vaut mieux…

Toute ressemblance, etc, etc…

Pillé chez Agoravox… Impressionnant.

FDF

.

« Des Roms ont été forcés de quitter la douce France en avion après avoir reçu 300 euros par adulte et 100 par enfants.
Et la France, l’Europe, le Monde a hurlé : « Racistes ! Fascistes ! Hitler ! Heures les plus sombres ! »
Et on a vu une Roumaine à la télévision parler de ces ignobles Français, xénophobes et si mal accueillants.


Dans cette cacophonie d’indignations, d’insultes et d’accusations, un journal roumain (ici traduction google) apporte toutefois une autre lumière sur l’expérience rom en France.
Une Rom expulsée déclare en effet à sa descente d’avion avoir 50’000 euros dans son sac et « Je vais rester en France jusqu’à la mort ! ».
La municipalité lui versait en effet 500 euros par mois pour chaque enfant (2) et logeait la famille dans une chambre d’hôtel.
Aux journalistes qui lui demandaient si elle avait travaillé en France, Mariana Serban, originaire de Tirgu Mures, répond simplement « Non« .
Son fils aîné, Alexandre, 12 ans, dit en français qu’ils sont simplement venus passer deux jours de vacances en Roumanie
Et une autre femme déclare : « Nous revenons dans une semaine pour nous réinstaller nos tentes.”
Mariana n’est donc pas la seule à avoir une opinion différente des français que celles qu’on a pu lire dans la presse française, sur les forums ou entendre gronder de l’ONU comme des USA.
« Ils sont ressortissants européens, rien ne les empêche de revenir si ils veulent« , déclare Malik Salemkour, animateur du collectif Romeurope et vice-président de la Ligue des droits de l’Homme.
Serait-ce donc que la presse française se trompe ou, pire, nous aurait-on menti ?
Ces mystérieux et sauvages roms, si bien célébrés dans sa superbe chanson « le Gitan » par Daniel Guichard, ne seraient ils donc pas les victimes d’une politique quasi-nazie du gouvernement français ?
Ni de ce racisme presque génétique du peuple Français de souche tant dénoncé dans les médias de ce pays depuis plusieurs décennies et par le monde entier depuis peu ?
Car s’ils désirent tant revenir, il faut bien qu’ils y trouvent des avantages et cette femme comme son amie ne se font pas prier pour le dire »…

Suite et source: http://tinyurl.com/396zwek