Francaisdefrance's Blog

29/01/2011

Islamo-propaganda: ça suffit !

Un excellent billet de mes potes de http://www.legaulois.info/ que je me fais une grande joie de relayer…
FDF
.
Ne comptons plus sur la presse aliénée à ses annonceurs, ses financiers et sous contrôle politique, pour nous « informer » !
Ceux qui nous « gouvernent » tuent notre économie et notre culture en bâillonnant le peuple et son droit d’expression.
Pour illustrer ce propos, rappelons que, en 2010, il y a eu 226 profanations en France : 6 antimusulmanes – 4 antisémites – 216 antichrétiennes.
Vous avez entendu parler des 10 premières sur tous les médias (Télé-presse-radio). avez-vous lu ou entendu quoi que ce soit sur les 216 autres ? Rien ou presque rien.
Quelques exemples
24 Juillet 2010, échillais en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d’œuvre de l’art roman.
13 octobre 2010, Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée.
14 Octobre 2010, Strasbourg : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la « croisade » pour l’Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques.
05 Novembre 2010, Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L’église est ensuite taguée.
12 Novembre 2010, Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces « intercommunautaires ». Le père Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été incendié. Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller, vous et votre église ».
Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 décembre, la crèche au Gond (sud-ouest) a été vandalisée.
1er Janvier 2011 : l’église chrétienne évangélique de Montfermeil a été vandalisée et en partie incendiée.
Même l’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman ! Et ces scènes se répètent partout en Europe !!!
Publicité islamique
Et pendant ce temps, on autorise des campagnes publicitaires comme celle-ci (photo ci-contre) qui a au moins le mérite d’énoncer clairement les choses quant aux possibilités d’intégration des musulmans : « Inchallah.com », 450 panneaux publicitaires (4 m × 3 m) affichant clairement un positionnement de marketing « affinitaire ».
Les politiques et les associations font mine de ne rien voir, hormis le Front National et un député de l’UMP, Gérard Bazon, qui dit ceci : « Ce site fait de la ségrégation en encourageant les rencontres entre personnes de même religion et uniquement de même religion. […] La différence fondamentale est qu’aucun non-musulman ne pourra s’inscrire sur ce site sans se convertir de facto ! Car il ne faut pas oublier que, si un musulman peut se marier avec une non-musulmane, l’inverse est interdit par l’islam, dont on connait l’extrême tolérance ».
M. Brazon qualifie le site de rencontres comme un suppôt du « communautarisme » et du mariage « entre soi ».
Le sacrilège ne pose aucun problème quand il s’agit de s’en prendre aux Catholiques. Ce genre de faits divers aurait fait les gros titres des médias s’ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue.
Les Catholiques en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.
Il est plus que temps de nous révolter y compris contre la multiplication des mosquées dont les dernières avec des minarets  !
Publicité EX-islamique