Francaisdefrance's Blog

05/12/2010

Dalil Boubakeur et la mosquée d’Epinay: « au secours » !!!

Super Dalil.

A mon avis, il a peur le père Boubakeur… Il ne maîtrise plus la situation de la mosquée d’Epinay, alors il s’en remet aux autorités FRANCAISES… Bel acte de bravoure pour le recteur de la mosquée de Paris…
FDF

.

Mosquée d’Epinay-sur-Seine: Dalil Boubakeur s’en remet aux autorités

Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, appelé par le maire pour aider à trouver une solution à la mosquée d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) en proie à des troubles entre groupes de fidèles, s’est en remis vendredi aux « autorités habilitées ».

« La situation ne peut être réglée que par les autorités dûment habilitées à assurer l’ordre public et la sérénité des lieux de culte », a déclaré dans un communiqué Dalil Boubakeur, la grande mosquée de Paris ayant été sollicitée par le maire d’Epinay-sur-Seine, Hervé Chevreau (divers droite), à aider à trouver une solution.

« Notre bonne volonté s’est heurtée à un groupe de fidèles soutenus par des éléments extérieurs à la mosquée », a déploré Dalil Boubakeur assurant que son institution « n’interviendra de nouveau que lorsque l’ordre public sera rétabli et la sérénité retrouvée ».

Selon lui, la situation de blocage actuelle « n’est nullement bénéfique pour les musulmans » et « ne saurait perdurer car elle ne permet pas le fonctionnement normal d’une mosquée ».

Un imam envoyé à Epinay-sur-Seine pour assurer les cinq prières quotidiennes ainsi que la causerie du vendredi n’a pas réussi à mener sa mission et a dû y renoncer à la suite de « menaces » et de « violences », a précisé à l’AFP le porte-parole de la mosquée de Paris, Slimane Nadour.

La salle de prière a été fermée le 18 novembre « à cause de troubles graves à l’exercice du culte et à l’ordre public », peut-on lire sur une affiche accrochée à l’entrée du lieu de culte.

L’affaire a débuté à la fin de l’été quand le gestionnaire de la mosquée a été contesté par des fidèles. L’Union des associations musulmanes d’Epinay (UAME) lui reproche « une gestion chaotique et opaque » des dons des fidèles.

Source: http://www.20minutes.fr