Francaisdefrance's Blog

18/12/2010

Mosquée de Lyon : le recteur veut protéger les lieux de culte

Il ne veut pas par hasard que l’on rapatrie nos soldats d’Afghanistan pour protéger ces lieux d’incitation à la haine occidentale, par hasard? Faut qu’il frappe à la bonne porte, dans ce cas…

FDF

.

Le recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a réclamé «des moyens pour protéger nos mosquées», au cours d’un rassemblement devant la mosquée de Roanne (Loire), cible de dégradations, la semaine dernière.

La porte vitrée de la mosquée An Nour de Roanne avait été brisée, dans la nuit de samedi à dimanche, et un autocollant portant une croix celtique et la mention «La France aux Français», apposée sur le «O» du mot mosquée, sur le panneau d’entrée, selon une source proche de l’enquête. Une trentaine de personnes, dont des membres des communautés musulmanes et juives, des élus locaux et des représentants d’associations anti-racistes, étaient présents à ce rassemblement. «Nous sommes venus dire toute notre inquiétude face à la multiplicité des actes de ce genre», a déclaré M. Kabtane, soulignant que «25 actes anti-musulmans ont été recensés en France, en 2010, contre des cimetières civils ou militaires et des mosquées». «C’est la troisième fois que des actes de cette nature visent la grande mosquée de Roanne et jamais les auteurs ne sont inquiétés», a-t-il déploré.

«La mise à l’index, la stigmatisation depuis trois ans, en France, de la communauté musulmane est peut-être le terreau de la montée de l’islamophobie. Il faut des moyens pour protéger nos mosquées», a conclu le recteur, qui a ensuite été reçu par le sous-préfet et le procureur de la République, de Roanne. Un autre rassemblement sera organisé à Villeurbanne le 16 décembre, à 15 heures, suite aux propos de Marine Le Pen comparant les prières de rue des musulmans à « l’Occupation ». Dans un communiqué signé par l’ensemble des représentants du culte musulman de la région Rhône-Alpes, le recteur de la Grande mosquée de Lyon qualifie ces propos d’ « insulte à la mémoire des musulmans qui sont morts pour la France ».

Source: http://fr.zaman.com.tr/fr

« Les musulmans de Lyon invitent Mme Le Pen à venir visiter les cimetières de la Mulatière, de la Doua à Villeurbanne ou celui du tata sénégalais à Chasselay. Elle pourra alors se recueillir sur les tombes des ancêtres de ceux-là même dont elle a l’outrecuidance de comparer aujourd’hui à l’occupant ». Cette déclaration délivrée à Lyon est d’autant plus insultante que les relations entre les communautés religieuses dans cette ville sont des plus cordiales et des plus actives », d’après les termes du communiqué.

07/12/2010

Mosquée de Roanne, profanation et stigmatisation…

La « grande » mosquée… Ca m’a toujours fait rire, ça. Il doit y avoir de « petites » mosquées, donc. Ah ben oui: celle « dans la prairie »…

Bon. Le sujet n’est pas là. Encore une mosquée dégradée et profanée. Ces actes « islamophobes » poussent comme des champignons. Il est un fait inéluctable: plus il y aura de mosquées, plus le risque sera grand qu’elles soient « profanées ». La communauté musulmane sait ce qui lui reste à faire… Les gens en ont marre de voir ces provocations en béton. Ils le font savoir. Et puis, en ce qui concerne celle de Roanne, sachez que n’importe qui peut se procurer des autocollants de l’Oeuvre Française; n’importe qui

Le CFCM est « inquièt »? Il y a longtemps qu’ils auraient du s’inquièter. Ils savent très bien ce qu’ils font…

FDF

.

La grande mosquée de Roanne victime de dégradations

« Dans la nuit de samedi à dimanche, entre 2h30 et 3 heures du matin, un ou plusieurs individus ont cassé la vitre de la porte d’entrée de la grande mosquée de Roanne, située impasse Champromis. Ils ont par ailleurs apposé, sur le « O » du mot « mosquée », un autocollant du groupuscule d’extrême-droite des Œuvres françaises, sur lequel on pouvait lire « La France aux Français ». Une enquête est en cours

Le CFCM exprime « sa profonde inquiétude face à la recrudescence de ces actes de violence et de haine qui visent des lieux de prière et de recueillement », et  appelle « les autorités publiques à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces actes qui portent atteinte à la cohésion nationale et au vivre-ensemble« .

Il appelle également « les musulmans de France à rester vigilant face à la multiplication de ces provocations méprisables, en les affrontant avec dignité et sérénité », et « rappelle que sa demande de mise en place d’une mission d’information parlementaire pour mieux lutter contre ces actes est toujours d’actualité ».

Source: http://www.leprogres.fr/