Francaisdefrance's Blog

18/05/2011

Du coté de chez Martine Aubry…

Eh oui; Roubaix est aussi son fief, à Martine Aubry. Ca se voit, non?  Allez, un grand coup de violon sur la future mosquée de Roubaix… L’association musulmane cherche des fonds? Faut demander à Martiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !

FDF

.

Roubaix: un pas décisif franchi dans le projet de relocalisation de la mosquée Abou Bakr

De nombreux fidèles ont assisté samedi à la rencontre organisée à la salle Ernest-Renan par les responsables de la mosquée Abou Bakr afin de présenter le futur complexe cultuel et associatif tel qu’il a été validé par la mairie.

La future mosquée Abou Bakr ainsi que les locaux attenants ont été dessinés par l’architecte roubaisien Oussama Bezzazi, déjà auteur de la mosquée de Villeneuve d’Ascq et engagé, entre autres, dans les projets des mosquées de l’Épeule et de Hem.

Avant de laisser le public se projeter dans les images de synthèse présentant les lieux emblématiques du futur complexe cultuel, Nordine Khabzaoui, au nom du président de la mosquée Abou Bakr a tenu à rappeler à l’assistance « la réalité de la communauté musulmane au niveau national et local », plaidant au passage pour « une intégration harmonieuse et une citoyenneté positive ». Tout cela passant par une remise à niveau des lieux de culte musulmans : « La construction d’une mosquée à Roubaix est non seulement une nécessité mais une priorité urgente pour les quelque 35 000 musulmans vivant dans l’agglomération roubaisienne. Elle donnera une réelle visibilité à l’islam qui fait partie du paysage religieux français. » Ceci étant posé, les responsables du collectif des associations musulmanes de Roubaix ont rappelé les missions d’un complexe tel qu’Abou Bakr, dont le lieu central est la mosquée mais dont les champs d’action vont bien au-delà de la seule organisation du culte. Des partenariats seront ainsi développés avec des associations et structures oeuvrant dans le domaine de l’éducation, de la citoyenneté, de l’action humanitaire… Ceci afin de « répondre aux besoins de la population musulmane de Roubaix et environs, et d’encourager le dialogue et l’échange entre les cultures ».

Le lieu en lui-même a ensuite été présenté par Oussama Bezzazi. L’articulation générale du bâtiment est conforme à ce qui avait été présenté en juin 2009, lors des premières communications autour du projet. Le terrain sur lequel s’implantera le complexe s’étend sur 5 500 m² dont les deux tiers en surface habitable, entre le boulevard Beaurepaire et la rue Franklin. L’essentiel des locaux se situant d’ailleurs côté Franklin, dont les salles de prière conçues pour accueillir plus de 1 500 fidèles (650 m² pour les hommes, 222 m² pour les femmes) ainsi que les locaux socioculturels. En terme de visibilité, la mosquée Abou Bakr jouera la discrétion, du fait notamment de sa mitoyenneté avec la Condition publique et des règles d’urbanisme strictes imposées de ce fait. Les quatre éléments hauts culmineront à 12 mètres, tandis que la coupole centrale ne dépassera pas 9 mètres de hauteur. « La façade côté Beaurepaire sera humble à côté de la Condition publique », a d’ailleurs reconnu Oussama Bezzazi. Ce qui n’empêchera pas le complexe Abou Bakr d’être le plus important centre cultuel musulman de Roubaix, avec une capacité d’accueil de 2 500 personnes.

Désormais dotés d’un permis de construire en bonne et due forme et d’un projet particulièrement réussi d’un point de vue architectural, les membres de l’association Abou Bakr peuvent se concentrer sur la recherche de financements, ce qui n’est pas le moindre des défis à relever pour espérer transformer leur ambition en réalité.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/