Francaisdefrance's Blog

22/02/2012

Paroles…

Dernier exemple en date de la répression de la liberté d’expression…

.

Un petit condensé non exhaustif sur certaines phrases lâchées par des personnes connues concernant l’islam. A certains, ça leur a coûté la vie, la prison et la torture, au mieux…

Que cela nous fasse réfléchir…

FDF

.

Lire: islam_coran_-_les_femmes_du_prophete

07/01/2012

Une enseignante Québécoise publie son ras le bol sur Facebook !

Bravo à cette dame! Mais vu qu’elle a publié sur Facebook, je pense qu’elle va être poursuivie; pour avoir dit la vérité

Ca se fait beaucoup aussi, en France…

FDF

.

Image d’illustration

.

Cru, peut-être, mais bien vrai ! Voilà ce que la majorité des gens pensent tout bas, sans oser l’exprimer.  Bravo à elle.

UNE ENSEIGNANTE QUÉBÉCOISE A ÉCRIT SUR FACEBOOK CE QUI SUIT : 

.

Là, ça suffit !

Bon… la v’là ma montée de lait et attention aux oreilles chastes et pures, je ne serai pas délicate dans mes mots… on va parler comme une vraie Québécoise… je vais probablement passer pour une raciste… mais savez-vous quoi ? JE M’EN CALICE !

Il est temps que quelqu’un dise tout haut ce que tout le monde pense tout bas et ce message s’adresse à vous… JUIFS, MUSULMANS ET TOUTES LES AUTRES RELIGIONS qui briment nos coutumes, ceux qui ont foi en nos traditions québécoises.

Je suis athée et je ne fais pas chier le peuple avec ça… Ce n’est pas parce que je ne crois pas en Dieu que je dois mettre de côté les traditions et les valeurs qu’on m’a apprises. La fête de Noël n’est pas une RELIGION…. Mais un ÉVÉNEMENT !

Noël existe depuis que le monde est monde… Et n’est-ce pas en Israël que le tout a commencé ?

 Vous quittez vos pays respectifs parce que la guerre, la violence, la haine et même la mort, y règnent.

Vous venez vous établir ici dans NOTRE PAYS, pour pouvoir fuir tout ça et vivre heureux, en santé et à l’abri de tout ce que vous avez quitté.

On vous donne tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à vous intégrer ici même, dans NOTRE PAYS. On vous donne un toit, de la nourriture, de l’argent, on vous inscrit à l’école pour apprendre la langue, on vous aide à acquérir de meilleures connaissances de NOTRE PAYS, vos études sont payées, afin de faciliter votre intégration sur le marché du travail. Mais à vous entendre, ce n’est pas encore ASSEZ !

Moi c’est à vous que je dis C’EST ASSEZ… Assez de vouloir changer nos traditions et nos coutumes, assez de brimer nos droits et libertés parce que c’est contraire à votre religion, assez de nous traiter de racistes parce qu’on n’aime pas votre façon de faire.

 Pourquoi venez-vous dans notre pays si ce n’est que pour tenter de le changer à l’image du pays que vous avez fui ?

C’est nous qui vous offrons l’hospitalité, alors à vous de vous conformer à nos traditions et nos coutumes. Lorsqu’un étranger s’établit dans votre pays, il doit se convertir à vos traditions, à vos coutumes et celui qui ne les respecte pas, peut être passible de mort, dans certains pays. Et nous QUÉBÉCOIS devrions vous laisser tout changer sans rien dire ? ASSEZ, C’EST ASSEZ !

Retournez dans votre pays si nos traditions et nos coutumes vous déplaisent tant que ça… Vous me faites chier à vouloir tout changer… Ça suffit Ostie… RESPECTEZ NOS VALEURS ! Attendez-vous d’avoir des tapes sur gueule avant d’arrêter.

 Vos femmes peuvent aller voter en portant le voile, vous portez vos armes sur vous, et nous, on vous a donné des espaces pour prier… MAINTENANT CALICEZ NOUS LA PAIX ET LAISSEZ-NOUS NOTRE NOËL…

Si on veut mettre un sapin de Noël on va en mettre un, si on veut décorer la ville entière pour Noël, on va le faire. Si on a envie de crier NOËL partout on va le crier, si nos enfants ont envie de parler de Noël à l’école, ils vont le faire…

 RESPECTEZ-NOUS, SI VOUS VOULEZ QU’ON CONTINUE À VOUS RESPECTER….

Qui sont les plus racistes d’après-vous ? VOUS ! Musulmans, juifs et les autres….. car vous voulez changer notre image ! Un raciste est une personne qui n’aime pas les gens d’une autre nationalité. N’est-ce pas une forme de racisme ce que vous faites ?

 Jetez votre Hijab & Niqab aux vidanges…

Est-ce que c’est clair ?… Tabarnak !

L’oppression est finie…Ostie.

Réfléchissez donc avant de vouloir nous brimer dans NOTRE PAYS !

Merci à JC JC…

24/11/2011

L’horrible réalité de l’islam…

Regardez la vidéo qui suit et venez me dire que ce sont pas des fanatiques, des fous. Ils brûlent vifs ces types en beuglant: Allah Akbar !

Des barbares; avides de mort et de souffrances infligées aux incroyants et à ceux qui tombent sous le coup de leur charia de m….

FDF

.

http://www.avraidire.com/2010/09/lhorrible-realite-de-lislam-3brules-vifs18/

21/11/2011

BHL: le voleur de gloire…

Pillé chez Gilbert Collard. BHL en prend pour son grade. En outre, c’est ce que beaucoup pensent de cet énergumène…

FDF

.

BHL, nom d’un virus ravageur !   

Même où il y a la mort, sa présence rend l’horreur dérisoire, un rien apprêtée, futile.  La mort chez BHL, est vendeuse, poseuse. Il suffit de regarder les photos du  costard philosophique noir, style pompes funèbres, la chemise blanche immaculée, faux panache poilu d’Henry IV,  au milieu des décombres de Benghazi, pour avoir envie, malgré l’horreur, de rire, d’un rire sinistre , de la folie narcissique de ce  pitre patenté par les médias et par un président de la République assoiffé de  gloire militaire facile, soucieux seulement de redorer de sang ses ratages tunisiens.  Mais enfin, on doit tout lui pardonner, à ce philosophe sans philosophie, qui dindonne depuis des années sur les tréteaux de la plus obscène publicité, et qui continue dans l’adulation.  On  lui pardonne  d’avoir, le cancre, cru à l’existence de Jean Baptiste Botul, un auteur inventé par un journaliste du canard enchaîné,  Frédéric Pages ; on lui pardonne d’avoir défendu DSK jusqu’au bout de la centième éjaculation sordide ; on lui pardonne d’avoir tenté par tous les moyens d’être sur l’estrade aux côtés de Sarkozy et Cameron à Benghazi, alors que visiblement on ne voulait pas de lui, qu’on l’a éjecté comme une vieille groupie en chaleur médiatique ;d’avoir gardé le silence sur le sort des Palestiniens ; d’avoir contribué à la violation du droit international en se foutant des populations civiles massacrées ; d’avoir la lâcheté de s’exonérer de toute responsabilité dans l’avenir extrémiste de la Libye, et de se soucier comme de son premier brushing des armes aujourd’hui aux mains des terroristes ;   d’avoir accepté la mise à mort cruelle et indigne du tyran, alors même qu’il s’était offusqué de sa voix pédante,  des photos de DSK menotté ; d’avoir pour seule explication que «  l’ordre ancien ne laissait pas le choix. » (  Entre l’ordre ancien du Shah d’Iran et l’ordre nouveau de Khomeiny, il n’y a qu’une bombe atomique !) ; on lui pardonne d’avoir contribué à la mise en place d’un régime qui réintroduit la polygamie et la charia !

 On lui pardonne tout ! Il n’a même pas d’explication à donner sur le financement de son opération cinématographique, littéraire et politique, au service de deux opportunismes, le sien et celui de Sarkozy !

 La guerre est belle, bellement belle, dans l’Express, sous la plume onirique de Christophe Barbier, qui écrit, enivré par l’épopée du pickpocket de gloire : «  Oui, dans les cailloux du Djebel Nefoussa, sous les étoiles de Tobrouk, aux carrefours épargnés de Benghazi, et dans les rues libérées de Tripoli, Lévy tient la plume, Malraux crache l’encre. »  C’est poétique, épique, sauf que Malraux pendant la guerre d’Espagne a risqué sa peau, et que ce que l’un, le Bernard d’Arabie, a écrit avec son ordinateur dans la fureur feutrée du bruit des touches, l’autre, le grand, l’avait écrit dans le ciel avec son sang ! Notre époque a les héros qu’elle mérite et les thuriféraires qu’elle peut.

 On lui pardonne tout, au chevalier casqué de cheveux gris impeccables, qu’aucun vent du boulet ne décoiffera jamais !

 Pourquoi ?

Parce qu’il est, pour l’instant, du bon côté du manche des mots, servant encore la campagne électorale du général en chef des cuisines du Fouquet’s, en stigmatisant : « Ceux qui sont fiers d’être français quand on jette un immigré dehors, comme les fripouilles du FN. »  Fripouilles ? On est des fripouilles ! L’insulte est un honneur, venant d’un escroc intellectuel qui ne fait pas la différence entre un canular littéraire, l’imaginaire Botul, et une œuvre véritable ; qui défend un pornographe priapique; qui se lave les mains,  moites des conséquences de ses actes ; qui vole l’inspiration,  pour écrire et publier dans sa seule présence mondaine sur le terrain d’un conflit, où pas un jour son café ne fut froid ni ses tartines privées de beurre ;qui favorise la réélection d’un président  béat d’avoir une droite populaire ; qui se fout du sort des Palestiniens, qui ne valent pas un immigré expulsé légalement et combien rarement par un pouvoir français sarkosiste.

  La fripouille, c’est lui, qui traîne ses fripes  éternelles de dandy démodé dans les cimetières des révoltes humaines, aux lendemains effrayants pour l’État d’Israël et, peut-être  pour le monde, mais  qui comptera ses droits d’auteur, amplifiés par la publicité des médias, en toute friponnerie rentable.  Finalement, le moribond littéraire se refait une santé morale, à peu de frais, en insultant  une fois de plus des citoyens honnêtes, qui ont l’indignité d’aimer prioritairement la France et qui, jamais, ne trouveront la moindre fierté à voir un immigré expulsé.

Au demeurant, et concrètement, qu’a-t’il fait pour ces immigrés, le Don Quichotte des moulins à pub ? En a-t-il hébergé un seul ? Abandonnera-t-il ses droits d’auteur à l’amélioration matérielle de leur sort ? Non !

 Il s’absout lui-même de ses friponneries,  dans la fierté de son nombril, en désignant une population à la vindicte collective, à l’insulte, et le tour est joué ! Il n’est pas un salaud puisque les autres le sont… Facile rhétorique du bouc émissaire ! Le bouc l’encorne de son mépris ! Ceux qui votent et ceux qui ne votent pas n’ont –ils pas envie de relever le gant, de réagir, de mettre un terme à ces pratiques contraires à la démocratie ?

Dimanche, par exemple, sur France 2, on débattait du programme de Marine Le Pen, pour le critiquer, bien sûr. Aucun représentant de ses idées n’était là pour répondre. Il y avait deux journalistes de gauche, un artiste de gauche – comment peut-on être artiste si l’on n’est pas de gauche ? – et un représentant de l’UMP ! Il ne faut pas se gêner. On est entre amis. C’est la démocratie médiatique !  

Que feraient-ils ces salisseurs professionnels avec leurs hypocrites rengaines de révoltés,  s’ils n’avaient Marine Le Pen, les uns pour se décrasser d’eux -mêmes, les suivants pour exister dans le commentaire médiatique savantasse et rémunéré qui leur assure une présence permanente devant les micros et les caméras, et  les derniers pour endiguer le mascaret politique qui menace leur complicité confiscatoire du suffrage universel .

 Vous leur enlevez la leçon de morale, l’anathème, ils n’existent plus, ils se désintègrent sur pied, ils ne sont plus rien.

Alors, laissons-nous traiter de fripouilles !  Doriot, le communiste devenu fasciste, avait bien traité Léon Blum de… xénophobe !

 Que rachètent-ils dans le secret de leur haine, quel vrai visage se cache sous le masque médiatique de ces vengeurs ?

 Fripouilles de France, unissez-vous contre les fripons masqués de l’euro, de la finance bancaire internationale, du déficit commercial,  de la mondialisation, du néocolonialisme guerrier, de l’insécurité angélique, de l’impôt accablant, de la France endettée qui ajoute de la dette à la dette, de la fraude sociale,  du chômage chronique, de l’immigration patronale, des valeurs bafouées ( la langue,  1500 ans d’histoire,  l’école… )

Il fut un temps où, pour défendre le peuple de France dans toutes ses origines,  on recevait des balles. Nous on reçoit des crachats, ce n’est pas cher payé,  surtout quand les cracheurs sont à bout  de salive !

Source: http://www.gilbertcollard-leblog.com/

27/10/2011

Où est passé l’esprit de résistance ?

Oui, ce bel esprit de résistance. Il a été remplacé par celui de la collaboration? Nous en avons des preuves tous les jours.

Ci dessous, une belle prose de Michel Garroté, qui rejoint tout à fait mes convictions…

FDF

.

« Tout récemment, en Terre d’Islam, le printemps arabe, la démocratie et la liberté se sont pris un phénoménal coup de massue sur la tête. Je dois avouer que la formule « printemps arabe » m’a fait sourire dès le début. Les Egyptiens, dans le nord-est de l’Afrique, sont-ils arabes ? Les tribus libyennes sont-elles arabes ? Les peuples de Tunisie sont-ils arabes ? Les levantins de Syrie proche-orientale sont-ils arabes ? Ont-ils, les uns et les autres, utilisé les slogans printemps arabe, démocratie et liberté ? N’ont-ils pas plutôt hurlé, à s’époumoner, et, avec force rafale de fusils mitrailleurs, Allah Akbar ? En lieu et place de l’arabité, n’est-ce pas plutôt l’islam radical qui est au cœur de ce printemps présumé ? En occident, des voix se sont élevées pour contrer la version – officielle et mensongère – du printemps arabe, soi-disant synonyme de démocratie et de liberté. Mais des voix se sont également élevées, et, s’élèvent encore, pour menacer, pour mettre en garde, ceux d’entre nous qui refusent la version – officielle et mensongère – du printemps arabe. Commençons par les voix qui se sont élevées pour contrer la version – officielle et mensongère – du printemps arabe.

Ainsi, le directeur de l’Œuvre d’Orient, dans La Croix évoque la nouvelle situation en Afrique du Nord (extraits) : « Les chrétiens risquent d’être considérés comme des minorités tolérées, ce qui est inacceptable. L’Empire ottoman les considérait déjà comme les protégés des musulmans. Ce terme est extrêmement méprisant ; les chrétiens doivent être reconnus comme des citoyens de plein droit. De plus, l’accès à un certain nombre de fonctions risque de leur être barré. Il est aberrant que dans ces constitutions soit stipulé que le chef de l’État doit être musulman. C’est absolument contraire à la démocratie. Vouloir faire de la charia la source principale du droit est quelque chose d’assez nouveau dans le monde arabe, y compris en Égypte. Et cette volonté d’islamiser le droit n’est pas acceptable. En ce qui concerne le droit de la famille, le droit civil, il n’y a aucune raison d’appliquer un droit d’origine islamique à des chrétiens. Dans ces pays, la tradition a longtemps été la coexistence d’un droit d’inspiration musulmane pour les musulmans et d’un droit d’inspiration chrétienne pour les chrétiens. Quant à l’influence de la charia en matière pénale, elle pose un grave problème. En Égypte, un homme chrétien vient d’être condamné à la prison pour blasphème. C’est proprement insupportable. Les gouvernements occidentaux doivent prendre position contre ces mesures, de la même manière qu’ils se sont élevés contre la répression des manifestants par le régime de Hosni Moubarak. Voir un chrétien condamné pour blasphème me semble totalement contraire à un minimum de droit de pensée et d’expression. Et je pense qu’il faut réagir maintenant et fortement. Car à terme, ces mesures risquent d’être invoquées abusivement pour affaiblir les chrétiens ».

De son côté, l’Observatoire de l’islamisation cite les écrits de Ghannouchi, le chef du parti islamiste radical vainqueur des élections en Tunisie (extraits) : « La société islamique est fondée sur l’interprétation des valeurs organisant la vie des individus et des communautés. De plus, elle organise le côté spirituel de ces derniers.  C’est pourquoi on ne saurait concevoir de société islamique laïque, ou de musulman laïc que si ce n’est en renonçant à ce qui est essentiel en islam. Car la foi en Dieu n’est pas essentielle en islam ; l’essentiel, c’est la foi en l’unicité de Dieu. Par conséquent, toute législation qui s’inspire d’autres sources pourrait porter atteinte à cette unicité. Une société ne saurait être islamique qu’à condition de ne pas être laïque et d’accepter l’unicité de Dieu. L’apostasie, est le reniement de l’islam. Un reniement des constantes de l’islam, tels ses dogmes, sa charia et ses rituels. Comme porter atteinte à la dignité de Dieu ou à la dignité du Prophète, l’autorisation de braver les interdits de la charia ou la négation des devoirs religieux. Des versets du Coran ont énoncé à plusieurs endroits le caractère affreux de ce crime et menacé quiconque s’en rend coupable du plus atroce des supplices. Quant à la tradition, la sunna, elle a exigé la mise à mort conformément au hadit : tuez quiconque change de religion ». Larbi Guesmi, Tunisien, militant du même parti islamiste radical Ennahda n’est pas mal non plus. Il a écrit récemment : « Scellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent. Nous allons résister, cela fait partie de notre culte, nous allons résister, soit la victoire soit la mort ».

Quant à la Libye, elle sera soumise à la charia et c’est du reste ce qu’annoncent les leaders du CNT, soutenus par Sarko et BHL : « En tant que pays islamique nous avons adopté la charia comme loi essentielle et toute loi qui violerait la charia est légalement nulle et non avenue. Par exemple, la loi sur le divorce et le mariage. Cette loi est contraire à la charia et elle n’est plus en vigueur ».

De son côté, Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai, expert reconnu de l’islam (sa thèse de doctorat en théologie porte sur l’islam ; il est diplômé d’arabe de l’Institut Catholique de Paris ; et il a été chercheur à l’Institut Dominicain d’Etudes Orientales du Caire) a consacré son intervention, lors des Etats généraux du christianisme, à l’islam. Il a énuméré les agressions de l’islam contre l’occident : la conquête de l’Espagne, la prise de Constantinople qui fut suivie du schisme des Églises d’Orient, des pirates barbaresques écumant la Méditerranée et de l’impérialisme turc. Il note que les musulmans ont une culture imperméable à la culture européenne occidentale, en matière de famille, de façon de s’alimenter et de s’habiller. Il constate que les musulmans ont une capacité d’engendrer des enfants nettement supérieure à celle des Européens de souche. Les musulmans, précise-t-il, pourraient dès lors constituer la majorité à Bruxelles dans les cinq ans à venir. En certains endroits à Bruxelles ou Anvers, ils mettent à mal l’autorité de l’Etat.

Côté propos débiles et délirants, la revue de presse LSB signale que « l’islamologue » islamophile, collaborationniste et capitulard Mathieu Guidère a le toupet de déclarer au Figaro : « la Libye prend le chemin d’une démocratie musulmane, tout comme les pays européens sont devenus des démocraties chrétiennes à partir de la fin du XIXème siècle où des partis comme la CDU en Allemagne ou l’UDF en France se réfèrent aux valeurs chrétiennes. Gare, donc, à ceux qui pourraient essayer de les exclure complètement du pouvoir, car c’est là qu’il y aurait de nouveau un risque de radicalisation », radote Guidère.

Et pour ce qui me concerne, je n’ai même pas envie de réagir aux inepties de ce Guidère inculte et décalé. Car primo, il faut être nullissime pour comparer l’UDF française à la CDU allemande. Et car secundo, le petit mec ose la jouer menaçant, en écrivant d’abord « gare à ceux » (Gare à vous lecteurs ? Gare à nous rédacteurs ? Gare à moi aussi ? Tu te prends pour qui, Guidère ?), et, aussitôt après, le mec écrit « de nouveau » un risque de radicalisation. « De nouveau » un risque de radicalisation ? « De nouveau » ? Il y a donc – forcément puisqu’il écrit de nouveau – déjà eu radicalisation musulmane. Quel aveu ! »

Source: http://www.dreuz.info/

05/07/2011

L’extraterrestre du jour est…

…la negress et fiere de l’etre batar!!!!!

.

Nominé(e) pour ses propos incohérents et incompréhensibles reçus ce jour en commentaires…

Voir ci-dessous et accrochez-vous ! (désolé, pas eu le temps de surligner les fautes)…

FDF

.

Auteur : la negress et fiere de l’etre batar!!!!! (IP : 81.56.56.152 , mna75-4-81-56-56-152.fbx.proxad.net)

E-mail   : bbeii97-2@live.fr

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/81.56.56.152

Commentaire :

je c’est meme pas pourquoi vous perder votre temp a parler avec diable comme lui!!! ce rejouire de la mort de quelqu’un née pas humain dieu ne dort pas il voit ce sue tu marque et incha allah que tu va payer!!!! jusqu’a ta mi les negroo dedans sa blanc de merde tu oublie c’est qui qui a le pouvoir en amerique c’est un noiiir et biiento ons aurai le pouvoir partout espéce de petit pd de mes couille si ta riien a dire ou mm tu t’enui dans ce monde suicide toii!! jpence que yaura juste le diiable qui sera decu.

Ouf! Ca fait du bien d’arriver au bout… Allez boire un pot; vous l’avez bien mérité.

02/03/2011

Libye: La France s’est positionnée contre une intervention militaire de l’Otan…

Ca, c’était il y a plus de trois ans… Et ça n’a pas diminué…

Mais quand va t’on comprendre que se mêler des affaires des autres (spécialité sarközienne…), c’est toujours au détriment de soi-même? N’avons nous pas assez d’ennuis, en France? C’est une histoire de pétrole, va t’on répliquer. Ben voyons. Mais là, on tombe dans le domaine du profit; alors, ça change la « donne »…

Pour éviter que le prix du baril monte? Soyons réalistes. C’est d’une logique implacable. Les prix du carburant montent en flèche; le gaz, aussi. L’électricité idem.  On colle toutes ces augmentations sur le dos des pays (producteurs de pétrole) en pleine révolution. Du coup, les taxes (et elles sont énormes en France) prélevées par l’Etat montent aussi.

On ne va pas tuer la poule aux oeufs d’or, non? Donc, on laisse faire et on s’oppose à toute intervention qui pourrait ramener la paix… On fait semblant de s’apitoyer sur les victimes et le tour est joué. Il n’y a pas longtemps qu’il est en poste, Juppé; mais il a eu vite fait de comprendre. CQFD.

FDF

.

Libye: la France contre une intervention militaire

Les événements auraient fait plus de 6000 morts. La Cour pénale internationale prévoit d’ouvrir une enquête sur les crimes commis depuis le 15 février.

16h27La France s’est positionnée contre une intervention militaire de l’Otan. « Faut-il préparer une intervention militaire[en Libye]? Nous ne le pensons pas dans le contexte actuel », a déclaré à l’Assemblée nationale le chef de la diplomatie française, Alain Juppé. « Il est probable qu’elle pourrait ressouder contre le nord de la Méditerranée les opinions publiques et les peuples arabes », a-t-il estimé. Les opposants de Kadhafi ont, eux voté en faveur de l’intervention.

16h20 Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, annoncera jeudi midi « l’ouverture d’une enquête en Libye », au cours de laquelle il « donnera un aperçu des crimes allégués commis en Libye depuis le 15 février » et citera des noms.

15h57 Les violences liées à la répression de l’insurrection en Libye ont fait 6000 morts, dont 3000 dans la seule ville de Tripoli, a affirmé mercredi à Paris le porte-parole de la Ligue libyenne des droits de l’Homme, Ali Zeidan.

« Le nombre de victimes pour tout le pays est de 6000, dont 3000 à Tripoli, 2000 à Benghazi et 1000 dans d’autres villes », comme Zawiyah ou Zenten, a déclaré le porte-parole au cours d’une conférence de presse organisée au siège de la Fédération internationale des ligues de droits de l’homme (FIDH) à Paris…

Suite et source: http://tinyurl.com/6gmwwmz

19/12/2010

On arrête quand, la massacre?

Ca commence à bien faire. 52: c’est le 52 ème militaire français qui tombe en Afghanistan. Est-ce que quelqu’un de haut placé pourrait expliquer ce qu’ils font là-bas? Ils défendent La France? Alors que sur le sol de NOTRE Patrie, c’est quasiment la guerre civile…
FDF

.

Un commando de marine tué en Afghanistan !


Après la mort, la veille, du capitaine Dupin, du 2e REG, un autre militaire français a perdu la vie en Afghanistan, ce 18 décembre.

Selon un communiqué de la présidence de la République, cette nuit, un sous-officier appartenant aux commandos de Marine (forces spéciales), a été tué lors d’un accrochage avec les insurgés dans la vallée de Bedraou, en Kapisa.

Il participait alors à la fouille d’un bâtiment. Un autre soldat français a été blessé au cours de la même opération.

Le militaire tué, un second maître âgé de 28 ans, appartenait au commando Trepel, basé à Lorient.

Cette même unité avait perdu l’un des leur, le premier maître Loïc Le Page, le 4 mars 2006, dans la province de Kandahar.

Il est le 52e soldat français tué en Afghanistan depuis la fin 2001.

Par ailleurs, deux autres militaires français, le lieutenant Mezzasalma et le caporal Panbezyck, tous les deux appartenant au 21e RIMa, avaient été tués dans la vallée de Bedraou, le 23 août dernier.

source:  zone militaire

18/09/2010

Dieu fasse que René Galinier ne finisse pas comme Gaston Malafosse…



Il y a quelques années de cela, dans le sud, se suicidait quelqu’un comme toi
Après avoir travaillé toute sa vie, la racaille il ne la supporta pas
De se faire justice lui même, il décida.
Et en prison, il succomba

Aujourd’hui, Monsieur Galinier, vous avez été écroué
Pour avoir simplement défendu votre foyer
Face à deux malfrats qui voulaient vous voler
Ce que durant votre vie vous aviez accumulé

Homme du peuple, homme simple et généreux
Vous êtes aimé de tous dans le village, surtout de vos aïeux
Mais deux délinquants ont ruiné votre vie à tout jamais
Et vous avez été obligé de sortir le fusil, de tirer.

Ce geste, jamais vous ne l’auriez fait
Si ce continent ne marchait pas à l’envers
Ce geste, vous ne l’auriez pas réalisé
Car vous saviez que ça vous conduirait tout droit en enfer

Mais Papy, vous avez eu le courage et la sérénité
Pour mettre en joue ceux qui ont voulu vous spolier
De tous les biens pour lesquels vous avez travaillé
De toute cette petite richesse que vous vous êtes constituée

Papy, la jeunesse rebelle vous soutient
Car elle ne supporte pas de voir subir les siens
Sans arrêt dans la misère, sans arrêt dans la galère
Pour à la retraite finir derrière des verrous si austères.

Papy, derrière vous les Identitaires d’Europe font Bloc
Quand votre incarcération a été maintenue ce fut le choc
Et désormais, de Nice à Paris, et de Lyon au Trégor
Nous n’aurons de cesse de défendre votre liberté au bout de nos efforts

Ce petit message vient tout droit de notre cœur
Et votre liberté, fera notre bonheur
Car vous êtes l’exemple même de cette décadence
De ce que la justice est aujourd’hui en France

Et Papy Galinier, il faut que vous sachiez
Que vous n’êtes pas le seul, à être condamné
Pour vous être défendu, pour avoir protégé
Ce que toute votre vie, vous avez amassé

Aujourd’hui, le petit blanc d’Europe, sans force, sans volonté
Ne peut fermer sa porte, à tous les étrangers
Et jour après jour, agressions après agressions
Il laisse les autres lui prendre ses nations.

Nous, jeunes rebelles, fiers d’être européens
Nous ne laisserons jamais crever les nôtres
Et jusqu’à notre dernier souffle nous vous soutiendrons
Monsieur Galinier, victime d’un pouvoir de la déraison.

Jeune Identitaire, tu te sens si différent, si fier
Tu as envie d’agir pour ta terre
Alors aujourd’hui, quelque chose de concret,
Viens agir, en faveur de Papy Galinier


18 septembre 2010

Il y a cinq ans, Gaston Malafosse se donnait la mort à la prison de Béziers. Le documentariste Matthias Barbier lui a consacré un film, Gaston. Bouleversant. « Il aurait dû partir », dit un témoin. Partir de chez lui pour laisser la place à ceux qui ne sont pas chez eux. Abandonner les siens à la racaille…

A Bessan, dans l’Hérault, le 21 juillet 2005, Gaston Malafosse, un retraité de 61 ans, sort de chez lui, pistolet au poing. Il blesse cinq personnes dont une mère de famille et quatre jeunes d’origine marocaine. Il est alors arrêté et placé en détention provisoire à Béziers. Deux jours plus tard, en prison, il se suicide dans sa cellule. Le samedi 30 juillet 2005, 3000 personnes défilent dans Bessan afin de rendre un dernier hommage à « Gaston. »

Une équipe de tournage est retournée sur les lieux du drame. Loin d’être un hommage, ni au mort ni aux rescapés, le film retrace le fil des événements à travers les témoignages des différents acteurs : villageois, mairie, amis, parents, « jeunes »… Mais plus encore, c’est un portrait de la France d’aujourd’hui qui s’esquisse, au fil des témoignages courageux des habitants qui racontent la peur quotidienne qui s’est instaurée dans ce paisible village de 4000 habitants. Le film laisse la parole à tous, « jeunes » et anciens. On y voit ce qu’aucune chaîne de télévision ne pourrait diffuser à une heure de grande écoute, c’est-à-dire le fossé béant entre les « de souche » et les enfants d’immigrés, l’échec flagrant de l’intégration à la française, la faillite de la République, la désintégration de la société française…

Novopress.info, 2010