Francaisdefrance's Blog

06/05/2011

Les « hyènes » annoncent que la mort de Ben Laden sera vengée…

Franchement, je ne vois pas ce qu’ils auraient pu annoncer d’autre, ces charognards islamistes…
FDF

.

L’information a été rendue publique par le centre américain de surveillance des sites islamistes.

Une confirmation, des menaces et un message post-mortem. Le réseau Al-Qaïda a confirmé la mort de son chef, Oussama Ben Laden, tué dimanche par un commando américain au Pakistan, tout en menaçant de le venger et en s’engageant à poursuivre le jihad, dans un communiqué publié vendredi sur des sites islamistes.  

« Le cheikh combattant (…) Abou Abdallah, Oussama Ben Mohamed Ben Laden a été tué (…) par les balles de la trahison et de l’apostasie », écrit le réseau extrémiste dans son communiqué, signé du commandement général d’Al-Qaïda et daté de mardi, deux jours après la mort du fondateur de l’organisation. 

« Si les Américains ont pu tuer Oussama, on n’a pas à avoir honte (…), mais est-ce que les Américains sauront par leurs médias, leurs agents, leurs équipements, leurs militaires, leurs services de renseignement et leurs services tuer ce à quoi cheikh Oussama a consacré sa vie? », ajoute le texte. 

Un message de Ben Laden bientôt diffusé

« Nous confirmons que le sang du cheikh combattant Oussama ben Laden (…) n’aura pas été versé en vain et qu’il sera une malédiction pour les Américains et leurs agents, qui les poursuivra à l’intérieur et à l’extérieur de leurs pays », menace le commandement général d’Al-Qaïda. 

« Le cheikh (Ben Laden) a refusé de quitter ce monde avant de partager avec la nation islamique la joie suscitée par les révoltes (dans le monde arabe) face à l’injustice et aux injustes », a affirmé Al-Qaïda. 

« Il a enregistré à cette fin un message sonore une semaine avant sa mort comportant des félicitations et des conseils et nous allons le diffuser prochainement, a-t-il ajouté. 

Source: http://www.lexpress.fr/

05/05/2011

Les musulmans rejettent Ben Laden, maintenant… En attendant son remplaçant.

Qui sème le vent…. L’islamophobie mondiale déclenchée par les actes terroristes des intégristes et des fous d’Allah ne va pas s’arrêter avec la disparition de Ben Laden; loin de là. Les musulmans le savent bien. C’était à eux de régler le problème « en interne » s’ils ne voulaient pas subir les foudres du monde Occidental à qui on fait croire encore qu’il existe deux sortes d’islam… Ci-dessous un article pillé à « trouvetamosquee.fr/ » qui tente de nous prouver le contraire… Mais nous ne sommes plus dupes… Encore une tentative de stigmatisation. Mais ça ne marche plus, ces pleurnichements. 

FDF

.

Islamophobie : « Oussama aujourd’hui Islam demain »

mosquee.graffiti Islamophobie : « Osama aujourd’hui Islam demain »

« On pourrait penser que la mort d’Oussama Benladen, annoncée par Obama, sonnerait la fin de l’islamophobie aux Etats-Unis. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Le lendemain de l’annonce du président, une mosquée a été taguée, « Osama Today Islam tomorow » soit en français – Osama aujourd’hui l’Islam demain. L’individu à l’origine de cet acte fait sans aucun doute aucune différence entre l’Islam et Oussama Ben Laden.

La communauté musulmane à majorité somalienne est préoccupée par l’impact que pourrait avoir cet acte, notamment auprès des enfants. C’est la première fois que la mosquée est la cible d’acte islamophobe.

Selon Loonwatch, le trésorier de la mosquée déclaré au sujet des tagues « il me montre bien à quel point je suis le bienvenu » et bien que ses quatre enfants soient nés aux Etats-Unis. »

04/05/2011

L’administration Obama clarifie les déclarations contradictoires qui ont suivi l’annonce de la mort de Ben Laden…

Ca s’embrouille, cette histoire; ou ça sent l’embrouille. C’est selon… On ne va tout de même pas en faire un martyr, non? Les américains ne vont pas se repentir?

FDF

.

Mort de Ben Laden : la nouvelle version officielle de la Maison-Blanche.

Click here to find out more!

Oussama Ben Laden n’était pas armé lorsque les commandos américains ont fait irruption dans sa cache du Pakistan, a révélé mardi la Maison-Blanche, mais le chef d’al-Qaida a opposé une résistance avant d’être abattu. Au lendemain d’informations contradictoires, voire fausses dans certains cas, fournies par des responsables américains sur les circonstances de la mort de Ben Laden dans la nuit de dimanche à lundi au Pakistan, le porte-parole de la Maison-Blanche Jay Carney est venu donner à la presse une version plus officielle et détaillée de l’opération.

Il a repris une expression employée par un journaliste, « le brouillard de la guerre », pour justifier le caractère confus de la communication sur le sujet dans les premières heures qui ont suivi l’événement. « Sur ordre du président, une petite équipe américaine a pris d’assaut un complexe sécurisé dans un faubourg aisé d’Islamabad afin de capturer ou tuer Oussama ben Laden », a-t-il déclaré, lisant un texte préparé par le département de la Défense.

« Échanges de feu »

Les commandos ont découvert trois familles, dont celle de Ben Laden, dans deux bâtiments distincts du complexe. Certains ont évacué le premier bâtiment, où vivait une des trois familles, d’autres sont entrés par le rez-de-chaussée de la maison de Ben Laden, où vivait une autre famille. Les forces spéciales américaines y ont tué deux « courriers » de Ben Laden ainsi qu’une femme, « tuée dans les échanges de feu », a déclaré Carney, corrigeant une précédente affirmation de Washington selon laquelle cette femme avait été utilisée comme bouclier humain. Dianne Feinstein, présidente de la commission sénatoriale du Renseignement, a indiqué que cette femme était peut-être l’épouse d’un des messagers du chef d’al-Qaida.

Les commandos ont découvert Ben Laden et ses proches aux premier et deuxième étages du bâtiment. Selon le porte-parole de la présidence américaine, l’épouse d’Oussama Ben Laden « s’est précipitée au-devant des membres du commando » et a été blessée à la jambe. Elle n’a pas été tuée, contrairement à ce qu’avait affirmé lundi un responsable de la Maison-Blanche. Le porte-parole de la présidence a refusé de fournir des précisions supplémentaires sur le comportement d’Oussama Ben Laden pendant l’assaut. Résister ne requiert pas nécessairement une arme à feu, a-t-il pris soin de préciser. « Des détails supplémentaires seront fournis dès qu’ils seront disponibles. »

Une résistance « très vive »

Interrogé dans l’émission NewsHour de la chaîne publique PBS, le directeur de la CIA Leon Panetta a déclaré qu’il n’y avait eu aucune communication verbale entre Ben Laden et les commandos. « Pour être honnête, je ne pense pas qu’il a eu beaucoup de temps pour dire quoi que ce soit », a-t-il dit. « Il y a eu des gestes menaçants qui ont clairement représenté une vraie menace pour nos hommes, et c’est pour cette raison qu’ils ont tiré », a-t-il ajouté. Durant le raid, qui a duré 40 minutes, les commandos des « Navy Seals » (l’élite de l’élite des forces américaines) ont été confrontés à des tirs. « Nous nous attendions à une résistance très vive et c’est ce qui s’est passé. Il y avait beaucoup de gens armés dans le complexe », a dit Jay Carney. Il a ajouté que la disparition de l' »ennemi public n° 1″ des États-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001 ne modifierait en rien le calendrier de retrait des forces américaines d’Afghanistan, qui doit débuter en juillet.

Jay Carney a expliqué les changements de versions des responsables américains sur le déroulement de l’opération par la « grande hâte » avec laquelle Washington a fourni des informations dans le but d’informer le public américain. « À l’évidence, certaines informations sont parvenues par petits bouts et elles ont été réexaminées et mises à jour », a-t-il déclaré. Les membres de la famille Ben Laden ont été pris en charge par les autorités pakistanaises, et c’est au Pakistan de déterminer leur sort, a encore précisé Jay Carney.

Source: http://www.lepoint.fr/

Mort de Ben Laden: les menaces commencent…

Un Imam de Jérusalem menace Obama suite à la mort de Ben Laden : « Vous serez bientôt pendu avec Bush Junior »

 


L’imam de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem a juré de se venger « des chiens occidentaux » pour le meurtre d’Oussama ben Laden au Pakistan. « Ces chiens d’occidentaux se réjouissent du meurtre de l’un de nos lions islamiques. De la mosquée d’Al-Aqsa, d’où le califat se rétablira dans l’avenir avec l’aide de Dieu, nous leur disons : ‘Les chiens resteront des chiens et le lion, même s’il est mort, restera un lion », a-t-il déclaré dans une vidéo diffusée sur Youtube et enregistrée par l’imam.

 

 

(traduction de la video par danilette)

L’imam s’en prend ensuite violemment au président américain Barack Obama : « Vous avez personnellement donné l’ordre de tuer des musulmans. Vous devez savoir que bientôt, vous serez pendu avec Bush Junior.. » « Nous sommes une nation forte d’un milliard d’âme. Nous allons vous enseigner très bientôt, et avec l’aide de Dieu, la politique et les méthodes de la guerre », at-il promis.


Source: http://www.desinfos.com/

03/05/2011

Décès de Ben Laden: le champion du retournement de veste a parlé…

Je veux bien sûr évoquer Dalil Boubakeur, qui ne réagit que suivant le sens du vent… Encore un preuve. N’a t’il pas réfléchi que parmi les musulmans de France, il y a des nids d’intégristes? Il joue avec le feu, le père Dalil.

FDF

.

Boubakeur: « grande victoire pour la paix »

Le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a estimé aujourd’huisur BFM-TV que la mort du chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden, tué hier au Pakistandans une opération américaine, était « une très grande victoire pour la paix » et « un tournant du monde ».

L’annonce de la mort d’Oussama ben Laden « a été la grande surprise et véritablement l’annonce d’une victoire extraordinaire et attendue depuis bien longtemps », a-t-il dit.

Pour lui, « véritablement c’est une très grande victoire pour la démocratie, c’est une très grande victoire pour la paix ».  « C’est un tournant du monde, un tournant de notre perception des rapports entre l’Orient et l’Occident, un tournant du rapport entre la démocratie et le terrorisme international », a-t-il ajouté.

Dalil Boubakeur souhaite « bien entendu que cela puisse avoir un effet- InchAllah– favorable pour le sort de toutes les victimes, les otages et tous ceux qui souffrent encore des effets d’un terrorisme qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui ».

« Véritablement nous avons affaire à un événement considérable pour le monde entier, pour tout le rapport qui s’est établi après les attentats de New-York entre les terrorismes de nature islamiste et les démocratie occidentales », a ajouté le recteur de la mosquée de Paris.

Source: http://www.lefigaro.fr/

Les charognards à l’oeuvre: LDH, Mrap, Licra, CCIF, ils se mettent à quatre pour tuer Riposte Laïque !

Dénoncer ce qui se passe en France et de part le monde, c’est « haram ». Dénoncer que notre République est sans cesse bafouée, c’est désormais un délit.

Riposte Laïque en fait les frais…

FDF

.

Nous ne pouvons pas commencer cet édito sans parler de la mort annoncée de Ben Laden. Vous lirez dans ce numéro que pour nous, le vrai problème n’est pas que le milliardaire soit mort, mais que son idéologie fasciste et moyen-âgeuse soit bien vivante, et, qu’en France, elle ait de nombreux relais pour islamiser notre pays. 

Ainsi, notre avocat, Joseph Scipilliti, s’est rendu, ce vendredi, devant la XVIIe Chambre du tribunal de Paris, pour ce qu’on appelle une séance de fixation. Cette audience avait pour but de déterminer les conditions du procès que nous a intenté la Ligue des Droits de l’Homme, en décembre 2010, pour la publication de ces deux textes, parus sous la signature de Cyrano, dans Riposte Laïque.

http://www.postedeveille.ca/2011/01/france-la-ligue-des-droits-de-lhomme-veut-condamner-riposte-la%C3%AFque-au-goulag.html

Rappelons, après les auditions à la préfecture de police, que finalement, Pierre Cassen, responsable de la rédaction et président de l’association Riposte Laïque, et Pascal Hilout, auteur d’un des deux textes, ont été inculpés d’incitation à la haine raciale, en fonction de l’alinéa 8 de l’article 24 de la loi du 29 juillet 1881. Ils risqueraient chacun, si la peine maximale était appliquée, 3 ans de prison ferme, et 45.000 euros d’amendes (auxquels s’ajouteraient les dommages et intérêts).

DANGEREUX RACISTE DE LA REDACTION DE RL…

Le problème, selon nos accusateurs, n’est pas que ce que nous disions soit vrai ou faux, comme lors du procès d’Eric Zemmour, où plus personne n’a contesté la véracité des propos du journaliste inculpé. Il est que selon eux, nous n’aurions pas le droit de le dire, même si cela est vrai.

Ainsi, nos vaillants « anti-racistes » ont-ils cité cette phrase, extraite d’un des deux éditos :

« En 20 ans, le nombre de musulmans a augmenté, du fait de l’immigration de manière impressionnante dans notre pays. Souhaitons-nous, dans deux générations, que la situation de Roubaix devienne la règle en France ? »

Commentaire LDH : « L’auteur vise ainsi les musulmans, qu’il nommera par la suite soit Islam, soit islamistes. Il considère par la suite que les musulmans constituent une menace et les oppose aux autres ».

Bref, que du classique, qui permet aux associations dites anti-racistes, avec la bienveillance des différents gouvernements, de persécuter nombre de victimes, souvent innocentes, depuis des années.

Notre avocat – qui était accompagné de Pascal Hilout – a eu la surprise de constater que la LDH, qui a déposé la plainte, est à présent soutenue par trois autres associations, qui se sont portées partie civile : le Mrap, la Licra et un machin appelé « Association de Défense des Droits de l’Homme », plus connu sous le nom de CCIF (Collectif contre l’Islamophobie en France) (1).

Nous serons donc ravis de retrouver le trio LDH-Mrap-Licra, qui, en 2007, a tant fait pour ruiner définitivement la malheureuse Fanny Truchelut, propriétaire d’un gite de montagne, dans un procès digne des grandes années de l’époque Torquemada. Dans notre rubrique « Racisme anti-racisme », nous publions quatre anciens textes, déjà parus, rappelant qui sont les personnages qui nous trainent devant les tribunaux.

Nous avouons notre grande tristesse de ne pas retrouver dans cet attendrissant mélange d’anti-racistes de salon et d’islamistes conquérants (pléonasme) nos bons amis de Sos Racisme, leur ineffable président Dominique Sopo et son inimitable lieutenant Mohamed Sifaoui. Pour le moment, ils manquent dans le décor. Mais la LDH, qui avait déjà traîné l’écrivain Michel Houellebecq devant les tribunaux, coupable d’avoir proféré que « la religion la plus con, c’est quand même l’islam », sera ravie, de plaider à nouveau aux côtés des islamistes, comme lors du procès de l’écrivain. Cette fois, ce sera donc non pas la Ligue Islamique, mais le CCIF qui montrera la touchante alliance des disciples de la religion d’amour, de tolérance et de paix et de commissaires politiques nostalgiques de Staline déguisés en anti-racistes.

Le CCIF, estimant sans doute grave le préjudice qu’il a subi à la lecture de ces deux articles, exige rien de moins que 10.000 euros de dommages et intérêts ! Pourquoi se priver ? Dans cet élan, la LDH, le Mrap et la Licra ne peuvent pas jouer petit bras, et demander moins. C’est donc, dans le meilleur des cas, pas moins de 40.000 euros qui risquent d’être demandés à notre journal, sans parler des frais de justice divers, et de notre avocat, qui, aussi sympathique soit-il, aura aussi des frais à couvrir.

Disons clairement les choses, l’objectif de la clique Tubiana-Aounit-Jakubowicz-CCIF n’est même plus dissimulé : frapper Riposte Laïque au portefeuille, pour faire disparaître à jamais un journal qu’ils haïssent au plus profond d’eux-mêmes, parce que, sans langue de bois, il démontre leur imposture et leur anti-racisme à géométrie variable, au service d’un projet politique : le multiculturalisme.

Le plus révoltant, dans cette attitude, est la disparité des moyens. Notre lecteur, Claude Picard, dans un article publié par notre journal, s’interrogeait sur l’utilité des 2 millions d’euros pas an de budget de la LDH, dont la moitié payée directement par nos impôts. (2) Nous savons que Sos Racisme, avec moins de 500 adhérents, dispose d’un budget annuel de 1 million d’euros. On peut penser que la Licra est plus proche du budget de la LDH, et que le Mrap n’est pas malheureux, malgré le peu de militants qui lui reste.

Ces associations, gavées de subventions publiques qui leur permettent de payer des permanents pour saper les édifices de la République – ce qu’ils font allègrement depuis vingt ans – disposent donc d’un budget annuel de fonctionnement qu’on peut estimer sans grand risque d’erreur à 5 millions d’euros. En face, Riposte Laïque, en 4 années, grâce à la générosité de ses lecteurs, et à la vente de nos 4 ouvrages, dispose de quelques milliers d’euros d’avance de trésorerie, et c’est tout. Le rapport est de 1 à 1000, et encore, nous devons être bien en-dessous de la vérité ! Inutile d’imaginer la goutte d’eau que représentent les frais de justice, pour eux, et l’importance que cela aura, inévitablement, pour nous.

Et pourtant, ce procès, nous allons y aller gonflés à bloc, et pleins de confiance. Le précédent du jugement de Michel Houellebecq, qui fut acquitté, est pour nous prometteur, même si le contexte est différent. Mais là n’est pas la seule raison de notre détermination, et de notre optimisme.

Ce procès aura donc lieu le 3 février 2012. Notre avocat a plaidé auprès du président pour qu’il occupe l’ensemble de l’après-midi, alors que le scenario initial était, tel le procès de Fanny Truchelut, qu’en une heure, cela soit expédié, et qu’on passe à l’affaire suivante. Nous fournirons sept témoins, et nous allons les choisir avec beaucoup de soin. Ils auront beaucoup à dire, lors de l’audience, sur la réalité de l’islam, et sur la manière dont ceux qui nous poursuivent trahissent le combat anti-raciste. Nous faisons d’autre part confiance à Pierre et à Pascal (nous salivons d’avance devant les accusations de racisme concernant ces militants des droits de l’homme de toujours, dont un d’origine marocaine) pour défendre notre journal, et notre combat, devant les juges de la République.

Le verdict définitif tombera sans doute début mars, en pleine campagne présidentielle. Or, nous avons la faiblesse de penser que la question de l’islam, et de la liberté d’expression, sera au coeur des débats, à ce moment-là, et que les candidats, s’ils veulent recueillir les voix de leurs compatriotes, devront se positionner clairement, sur ces sujets incontournables pour un futur président de la République française.

Enfin, nous sentons, au coeur du peuple de France, un vent de révolte contre la dictature du politiquement correct, incarnée notamment par les pseudo anti-racistes. Ils viennent de perdre, de manière spectaculaire, le procès qu’ils avaient intenté à Jean-Marie Le Pen, à cause d’une affiche dénonçant l’islamisation de la France (3). Le procès d’Eric Zemmour a profondément indigné la majorité des Français. Claude Guéant, pour avoir osé dire que « la hausse du nombre de musulmans est un problème » se verra lui aussi poursuivi par les maîtres-censeurs, alors qu’il ne fait que traduire la pensée, et surtout le vécu, de la majorité de nos compatriotes. Enfin, le procès en sorcellerie fait par Plenel au sélectionneur de l’équipe de football, Laurent Blanc, indigne nombre de Français, qui constatent qu’il y a les bons et les mauvais quotas ! Cela commence à faire beaucoup…

Ce procès va donc tomber à pic.
– Ce sera celui de la liberté d’expression contre la censure des bien-pensants.
– Ce sera celui de la démocratie contre un mélange de stalinisme et de mccarthysme.
– Ce sera celui du droit au blasphème contre le retour des interdits religieux dans la société française.
– Ce sera celui de la laïcité contre le cléricalisme.
– Ce sera celui de l’égalité des hommes et des femmes contre le sexisme.
– Ce sera celui des Lumières contre l’obscurantisme.
– Cela sera celui de la République laïque agressée par l’islam et ses complices.
– Ce sera celui du peuple de France contre ses élites boboïsées.

Inutile de vous dire que nous allons tout faire pour le gagner, et pour infliger une déroute à ceux qui, depuis plus de vingt ans, trahissent l’esprit de Voltaire, et pourrisent le débat démocratique du plus beau pays du monde : la France.

On compte sur vous, on a besoin de vous pour continuer d’exister.

Pour aider Riposte Laïque :

– Faire un don paypal (en haut à droite, sur notre site)
– Envoyer un chèque adressé à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
– Acheter nos livres « Les dessous du voile », « La colère d’un Français », Résistance républicaine » ou « Les assises sur l’islamisation de la France » (voir sur notre site).
– Nous inviter à animer des réunions publique, des conférences ou des banquets républicains.
– Faire connaître notre site à un maximum de vos connaissances.
– Adhérer à Résistance républicaine, si vous souhaitez vous organiser, et agir localement et nationalement.

(1) http://ripostelaique.com/Halde-la-18-Un-bien-curieux.html

http://ripostelaique.com/fausse-islamophobie-et-vraie-police-de-la-pensee.html

(2) http://ripostelaique.com/La-LDH-declare-un-budget-de.html

(3) http://ripostelaique.com/affiche-%C2%AB-non-a-l%E2%80%99islamisme-%C2%BB-un-acharnement-judiciaire-qui-se-termine-par-une-relaxe.html