Francaisdefrance's Blog

10/06/2011

Le 17 Juin, le FMI choisira son directeur; Mme Lagarde y postulant avec l’aval du Président de la République…

Tout le monde sait que Mme Lagarde a déjà quelques soucis avec la justice. Mais ça ne l’empêche pas de se présenter sans vergogne à la direction du FMI. Le pire est quelle est soutenue par notre cher Sarkö Ier… Dans quel monde corrompu évoluons nous? Et personne ne s’offusque; du moins pas grand-monde…

FDF

.

LA MORALE PUBLIQUE

 

« Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr »(Pascal)

– 1) « Quand le citoyen méprise le gouvernant, l’un et l’autre se placent déjà en situation de dictature, car la démocratie ne tient que sur le respect réciproque des gouvernés et des gouvernants

Aussi le vote ne doit-il pas chercher seulement la compétence mais aussi la probité. »

Ces quelques mots de Chantal Delsol, servaient de conclusion à mon point de vue sur la tragédie DSK.

Si je reprends ces mêmes mots pour introduire mon propos, c’est pout évoquer par des exemples récents ce que, dans une démocratie de respect réciproque, on appelle La Morale, qui est le fondement de toute réelle probité.

Je laisse pour le moment, et jusqu’au 6 Juin, la tragédie DSK aller son bonhomme de chemin. Le 6 Juin, à la face du monde, en répondant, « je plaide non coupable » ou bien  » je plaide coupable« , l’homme en aura fini de ses ambitions politiques. Mais notre Peuple et notre Nation, longtemps encore, devront assumer la honte d’un tel comportement.

Je laisse aussi de côté le Secrétaire d’Etat à la Fonction Publique, Georges Tron, accusé par deux employées municipales de Draveil, dont il est aussi le Maire, de faits aussi répréhensibles que ceux reprochés à DSK. Mais lui a la chance de sévir en France, accusé par deux françaises, sa « réflexologie plantaire » avec ses attouchements débordants, lui causera de moins gros soucis judiciaires, sauf s’il s’avise d’introduire le Front National dans le débat!

La Morale dans notre système Politique, je l’évoquerai en parlant de mesdames Christine Lagarde et Martine Aubry.

– Pour Mme Lagarde, trois dates, mises en perspective, permettront de jauger le degré de la Morale dans le comportement politique de Nicolas Sarkozy.

27 Mai, il annonce que Mme Lagarde sera bien la candidate de l’Europe pour le choix du directeur du FMI.

Entre ces deux dates, soit le 10 Juin, la Cour de Justice de la République aura la possibilité d’inculper Mme Lagarde de » délit d’abus d’autorité » dans le cadre de l’affaire Tapie contre Crédit Lyonnais.

La Cour aura la possibilité mais s’y refusera, sachant, depuis le 27 Mai, qu’elle inculperait la candidate déclarée de l’Europe au FMI le 17 Juin.

Sarkozy, et lui seul, par son annonce du 27 Mai a fait comprendre à la Justice en France, qu’elle devait se soumettre au pouvoir politique.

Dans cette décision, La Morale en Politique de N. Sarkozy, se situe dans les culs de basses fosses de l’Elysée.

– Pour Martine Aubry, dont tout indique qu’elle sera victorieuse des primaires du Parti Socialiste (et donc susceptible d’entrer à l’Elysée) la Morale exige que des réponses soient apportées aux questions suivantes:

Elle est la fille de Jacques Delors, elle a acquis par mariage le droit de s’appeler Aubry.

Question : Ce M. Aubry, que l’on ne voit jamais, est-il décédé? En a-t-elle divorcé ?

Les ragots de couloirs politico-journalistiques laissent entendre qu’elle vivrait maritalement avec un avocat spécialisé dans la défense des terroristes islamistes.

Question : le peuple n’est-il pas en droit d’exiger, dès le résultat des primaires connu, que cet inconnu du grand public sorte de l’ombre avant de pouvoir entrer dans le lit de la future présidente de la République?

J’ai la conviction que ces débats divers et multiples, basés sur la notion de Morale en Politique, fleuriront dans les jours à venir et perdureront jusqu’au printemps 2012.

                                                                                                                            

– 2) Rapide comme  » Guy L’Eclair de notre jeunesse  » Sarkozy (par ailleurs faux-cul comme pas un, voir plus loin) a tranché dans le vif : Exit Georges TRON, Secrétaire d’Etat à la Fonction Publique!

Entre Samedi 28 et Dimanche 29 Mai, il a été démissionné!

 Il faut dire que, le vendredi 27, interrogée aux 4 Vérités de France2, Marine Le Pen, une fois de plus, n’a pas hésité. A la question : G. Tron doit-il démissionner, elle a répondu avec son franc parler, OUI! Car, Ministre de la Fonction Publique, il est le supérieur hiérarchique des fonctionnaires qui, dans le cadre de la double plainte dont il est l’objet, auront mission de l’interroger.

Argument d’une avocate, entendu et mis en application par un autre avocat!

 Mais surtout, ne pleurons pas dans les chaumières! Nous sommes en France, pas en Amérique!

La Justice Française, laxiste et lente à souhait, lui évitera d’avoir à coucher à la prison de la Santé et de plus, locataire d’un luxueux HLM de la ville de Paris, s’il est astreint à résidence surveillée, il n’aura, comparé à Anne Sinclair / DSK, rien à payer de sa poche!

            En parlant de DSK, avez vous entendu la réponse de Sarkozy, interrogé lors de la conférence de presse du G 8, sur les conséquences de cette sordide affaire pour l’image de la France ? « Je ne savais pas que M. DSK représentait la France! Il représentait le FMI! » C’est la réponse immorale d’un Président de la République qui, après l’avoir chaudement recommandé et soutenu, l’abandonne comme il abandonnerait son chien  blessé, au lieu de le soigner!

            Encore Ministre de l’Economie, Mme Lagarde, face aux Pétroliers qui ne répercutent pas rapidement et correctement, la baisse des cours du pétrole, a eu des paroles très, très dures! « J’attends qu’ils m’expliquent les raisons de cette situation  et, après si je suis insatisfaite, je prendrai des mesures! »

 La seule question qui vaille pour l’automobiliste est : Quand ces mesures ? En effetnous sommes le 30 Mai, dix jours pour rédiger les explications des pétroliers et dix jours pour les analyser et nous voilà au 20 Juin!  ZUT alors, Mme Lagarde n’est plus ministre depuis trois jours! Nous verrons bien si je suis mauvaise langue!…

De tout cela, nous aurons l’occasion de reparler dans les mois à venir, ne serait-ce que pour confirmer ou infirmer mes analyses de la crise de moralité qui s’abat sur la France, bien plus virulente que le nuage islandais ou le concombre espagnol.

 

 Marc TERRU


« Se taire, c’est trahir » (Martin Luther King)

 

– En complément de cet article, cliquez sur : TRANPARENCE ET CORRUPTION.

 

– Un communiqué pathétique du Ministre de la Défense : Pour lire la suite cliquez ici

 

 Décryptage : pourquoi l’affaire DSK se retourne maintenant pour Marine Le Pen : Pour lire la suite cliquez ici

 

– UMP, PS : ils craignent « une opération mains propres »Pour lire la suite cliquez ici

 

– Et ça continue !… L’ancien Ministre, Luc Ferry a annoncé sur le plateau du Grand Journal de Canal + lundi soir qu’un des es ex-confrères s’était fait « poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons. »

Source: José Castano

30/05/2011

L’affaire Tron a parasité samedi la réunion de Copé et Fillon…

Le « socle de la reconquête » bien ébranlé à l’UMP… Il y a eu Woerth, Alliot-Marie, maintenant Tron; à qui le tour?

FDF

.

Sexe, morale et 2012 au conseil national de l’UMP


Samedi, Georges Tron n’a pas fait le déplacement porte de Versailles pour le deuxième conseil national de l’UMP version Copé. Mais en coulisses, il n’était question que du secrétaire d’État à la Fonction publique et de sa démission, pressentie comme imminente. Ne restait plus du coup à ses amis qu’à commencer à jeter quelques pelletées de terre sur son cercueil. « Georges Tron est un garçon sympathique, dynamique et très compétent, note ainsi Jean-Claude Gaudin, chef du groupe UMP au Sénat. Il y a la présomption d’innocence mais pour rendre service à ses amis, cela ne me surprendrait pas qu’il le fasse ». Sous entendu, qu’il jette l’éponge. « À un moment donné, poursuit Marc-Philippe Daubresse, secrétaire général adjoint de l’UMP, quand on est en charge et qu’il y a des suspicions très fortes, on peut prendre ses responsabilités. Il vaut mieux clarifier les choses tout de suite ». « J’espère qu’il se sortira de ce mauvais pas, observe le député de Paris Claude Goasguen. Mais il est vrai que cela pose une gêne à la majorité ». Fermez le ban!

Dans la salle, la bande-son n’est pas meilleure : « Il faut que Tron parte, et vite », peut-on y entendre. Samedi, si l’on parlait à l’UMP des ennuis judiciaires du maire de Draveil, c’est surtout parce que cette histoire touche un tabou. « Ce n’est pas l’affaire DSK, note un secrétaire national, il n’y a pas de traumatisme militant. Tron, ce n’est tout de même pas une figure de l’UMP ni un sarkozyste historique et comme il commence à avoir un discours personnel, on va pouvoir éviter l’amalgame avec le parti ». Certains commençaient déjà à envisager l’après. « Pourquoi remplacer Tron? remarque ainsi un cadre. On peut très bien laisser le poste vacant pour, au moment du départ de Christine Lagarde à Bercy, faire un cadeau à un centriste ».

« La machine à fantasmes est enclenchée »

À la tribune, samedi, le patron de l’UMP et le Premier ministre, qui célébraient le réchauffement –officiel du moins– de leurs relations après avoir, selon le mot de Jean-François Copé, « failli trouver du gaz de schiste » tant leurs désaccords étaient profonds, ont fait allusion à ces affaires. Le secrétaire général de l’UMP qui avait appelé le matin même à « la retenue » et à « la prudence », a glissé dans son discours un paragraphe sur la présomption d’innocence : « C’est à mes yeux, un principe essentiel, qu’il s’agisse d’un directeur général du FMI, d’un ministre du gouvernement, comme de n’importe quel autre citoyen ». François Fillon a, lui, raillé un PS contraint de « ravaler ses leçons de morale, en comparaison d’une UMP qui débat, réfléchit et concentre ses forces pour faire du bilan du quinquennat le socle » de la reconquête.

Ces scandales sexuels ont, en tout cas, engendré une nouvelle inquiétude, palpable samedi dans les rangs de l’UMP. « On va entrer dans une période compliquée à gérer », observe Bruno Beschizza, conseiller régional en Seine-Saint-Denis. Cet ancien syndicaliste policier en veut pour preuve l’article paru cette semaine dans Le Monde, qui fait état d’un rapport policier sur les activités sexuelles tarifées de DSK à Paris : « On voit bien que l’on va commencer à entrer dans les chambres à coucher ». « Sexe, argent et pouvoir, de toutes manières, on n’y peut rien, la machine à fantasmes est enclenchée », soupire une députée. Un conseiller s’inquiète : « Si on se lance dans une opération mains propres, autant donner tout de suite les clés à Marine Le Pen! » En ce qui concerne les chances de Nicolas Sarkozy en 2012, les ténors de l’UMP sont restés samedi très prudents. Si Jean-François Copé a dit sentir un « frémissement » dans le parti, Jean-Pierre Raffarin a jugé la victoire « probable mais pas certaine », tous deux appelant Jean-Louis Borloo à l’unité derrière le Président.

vu sur http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/L-affaire-Tron-parasite-le-second-conseil-national-de-l-UMP-version-Cope-321915/?sitemapnews

01/01/2011

Senteurs orientales… Pardon, islamistes…

Photo pillée chez Owen…

Tout ceci me fait penser à un certain bouquin derrière lequel se réfugie un certaine « minorité » en Occident, fanatisée dans le monde entier et dont on parle tous les jours…

FDF

.

De l’art de battre sa femme expliqué aux enfants !


« Ou comment inscrire cela dans les moeurs d’une société  » indigne de ce nom dès le plus jeune âge, devrait le sous-titre de ce billet.

Nous voici donc en ce 30 décembre 2010, l’avant dernier jour de l’année déclarée Grande Cause Nationale dans la Lutte contre les Violences faites aux Femmes.

Une amie vient de me faire parvenir un texte de chanson ou plutôt de comptine pour enfants que sa petite-fille a reçu en cadeau pour Noël, ainsi que le DVD qui va avec.

Chaque chanson est ainsi illustrée de petites saynètes à l’attention des enfants.

En ce jour de Noël, la maman regarde donc le DVD en compagnie de sa petite fille et se retrouve consternée et scandalisée de découvrir ceci (à 1min40) :

L’année déclarée Grande Cause Nationale se termine donc comme elle avait commencé : cette lutte que nous devons tous mener sur tous les fronts et dès le plus jeune âge n’est ainsi absolument pas terminée.

Elle n’en est même pas à ses débuts au vu de ce DVD gravé sans que qui que ce soit ne se soit posé de judicieuses questions quant à sa « morale ».

On y apprend ainsi aux petits garçons qu’ils peuvent battre leurs femmes sans souci, car ce sera juste comme il faut et qu’un simple « bisou » réparera le tout.

Quant aux petites filles, on leur signifie qu’inéluctablement leur destin est inscrit là : être battue est parfaitement normal et même acceptable puisque le soir venu leurs compagnons les embrasseront…

Dans ce même DVD se retrouve « Jeanneton prend sa faucille », qui n’a jamais été une chanson pour enfants, mais une chanson paillarde de fin de repas bien arrosé.

Là-aussi, pourquoi ne pas montrer un viol ?
Et faire accroire que c’est acceptable ?

Le DVD étant intitulé  » Mes premières chansons « , je me demande ce que sera le suivant ?

A vous démoraliser de cette société !

Lu sur Le Post