Francaisdefrance's Blog

09/11/2011

En Europe, les groupes « populistes » ont de plus en plus la cote…

Le tsunami populiste approche…

.

Et il est inutile de se poser la question afin de savoir pourquoi cet élan de résistance. Les peuples de souche en ont marre de voir partout la priorité non-nationale sur le podium des projets politiques des gouvernants. Ils en ont marre de subir économiquement et psychologiquement les bienméfaits de l’immigration. On ne s’occupe plus des pays Européens, on se concentre sur le Maghreb. On leur prépare le terrain, aux envahisseurs? Et bien pratiquons dès à présent la politique de la terre brûlée… Il existe un tas de façons de le faire…
FDF

.



L’extrême droite a le vent en poupe dans l’Union européenne et ses thèses rencontrent un écho grandissant chez les jeunes hommes de moins de 30 ans, selon une étude publiée lundi à Bruxelles par le centre de réflexion britannique Demos. « Alors que de nombreux pays européens ont les yeux fixés sur l’état de leur économie, une autre crise de confiance se prépare. Dans toute l’Europe, des jeunes gens se sentent abandonnés par les partis traditionnels et leurs représentants et affichent de la sympathie pour les groupes populistes », met en garde Jamie Bartlett, auteur du rapport publié en anglais sur le site de Demos.

L’étude qui s’appuie sur les réponses fournies sur le site de socialisation Facebook par près de 11.000 sympathisants de 14 groupes d’extrême droite dans onze pays européens, montre que la montée de l’islamisme, perçue comme une menace, fédère de plus en plus de personnes en Europe. Ces Européens dénoncent également les effets de la mondialisation qui détruit « les droits des travailleurs ». Ils ont « perdu la foi » dans leur gouvernement, les institutions européennes et le système judiciaire, selon Demos.

« A leurs yeux, les principaux partis politiques ont perdu le contact avec la réalité, sont insipides et lointains, incapables de répondre aux difficultés qu’ils rencontrent quotidiennement dans la vie de tous les jours« , résume Jamie Bartlett. Il faut « prendre au sérieux » leurs inquiétudes, préconise l’étude. Les responsables politiques européens doivent « se secouer, écouter et répondre », selon M. Bartlett.

Source: http://www.lefigaro.fr/

Merci à JC JC…

05/09/2011

1936. Un texte prémonitoire d’ André Malraux…

Encore un visionnaire. Mais déjà, à l’époque, le monde fermait les yeux… Comme c’est toujours le cas, ça fait peur pour les décennies à venir.

FDF

André Malraux, ministre.

.

Voici un texte d’André Malraux, texte qui annonçait déjà la conquête de l’islam.

André Malraux, le 3 juin 1956

 

 » La nature d’une civilisation, c’est ce qui s’agrège autour d’une religion. Notre civilisation est incapable de construire un temple ou un tombeau. Elle sera contrainte de trouver sa valeur fondamentale, ou elle se décomposera. C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n’ont trouvé la réponse. De même aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam. En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile… Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l’aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d’Etat. Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis  » musulmane « , je pense moins aux structures religieuses qu’aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet. Dès maintenant, le sultan du Maroc est dépassé et Bourguiba ne conservera le pouvoir qu’en devenant une sorte de dictateur. Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps. Actuellement, il est trop tard! Les « misérables » ont d’ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l’intérieur d’une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d’eux une conception trop occidentale. Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l’avenir de leur race. L’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution…

18/06/2011

Montée de l’islam: en Bulgarie aussi, ça se réveille…

Bravo à la « Résistance » bulgare !!! Bravo à *Ataka de Volen Siderov !

FDF

.

Bulgarie : des chants lithurgiques contre la montée de l’islam

Vidéo: http://youtu.be/oNnj4-AIKvg


En Bulgarie, devant certaines mosquées pleines à craquer, à l’occasion de la prière du vendredi, des chants liturgiques chrétiens orthodoxes en vieux slavon sont diffusés à l’aide de sonos montées sur des véhicules par des patriotes bulgares qui refusent la montée d’un islam communautariste dans leur pays. Un moyen aussi de rappeler que la Bulgarie est avant tout une terre de tradition chrétienne et que la parenthèse coloniale ottomane est bel et bien finie depuis les guerres balkaniques de 1912-1913.


La population musulmane de Bulgarie comprend des Turcs, des Bulgares islamisés (les Pomaks) ainsi que des Tatars de Crimée. Elle vit principalement au nord-est du pays et dans les Rhodopes. Selon un recensement officiel réalisé en 2001, le pays compte 12,2 % de musulmans sur près de 8 millions d’âmes (12 à 13 % de chiites parmi eux). Les musulmans de Bulgarie sont organisés politiquement avec des représentants dans les municipalités, à l’assemblée nationale. Juste après la chute du régime de Jivkov en 1989, profitant de l’anarchie occidentalo-libérale post-communiste, les musulmans ont bénéficié d’une très grande liberté religieuse. De nouvelles mosquées ont été construites dans beaucoup de villes et de villages, de même que des madaress, on y a fait venir des imams de pays étrangers comme la Turquie ou encore des Émirats du Golfe persique, faits nouveaux depuis la fin du colonialisme ottoman au début du XXe siècle. Avec le soutien des ONG islamiques, turques notamment, mais aussi de l’Union européenne, du Conseil de l’Europe et de nombre de réseaux mondialistes, la pratique l’enseignement et l’apprentissage du Coran, interdites sous le régime communiste, se sont vulgarisés. Les musulmans ont également leur propre journal, Musulmani disponible en bulgare et en turc. La principale formation politique musulmane de Bulgarie est le Mouvement des droits et libertés, créé pour « défendre les intérêts » de la minorité turque, et qui entend imposer coûte que coûte une réislamisation des mahométans de Bulgarie dans un esprit très communautariste, voire internationaliste. D’autant que l’influence du wahhabisme, chez les Pomaks notamment, y est de plus en plus forte et que de jeunes musulmans bulgares sont de plus en plus souvent envoyés en formation dans les pays arabes pour devenir imams. Ce mouvement est étroitement lié à l’AKP turque d’Erdogan et au SDA bosniaque. Seul le parti nationaliste Ataka de Volen Siderov s’oppose à cette remontée de l’islam dans la société bulgare.

Source: http://www.nationspresse.info/

*http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_nationale_Attaque