Francaisdefrance's Blog

11/08/2011

Roms: et ça se rebiffe, en plus !

Pour nous autres, Français, une mise en fourrière de notre véhicule est justifiée et on ne la ramène pas… Chez les roms, il en est tout autrement…

FDF

.

Lille: la police a mis onze voitures du camp de Roms en fourrière !

 De 8h30 à 11h, la police est intervenue sur le camp pour évacuer des véhicules du parking. La police est intervenue sur le camp pour évacuer des véhicules du parking.

Entre 8 h 30 et 11 heures, hier, la police nationale est intervenue dans le camp aménagé pour les Roms, boulevard Gambetta. Elle a procédé à la mise en fourrière de onze véhicules pour « infraction au code de la route ».

Quelque vingt et un policiers étaient mobilisés. Au départ, le parquet a demandé aux forces de l’ordre de procéder à un contrôle de papiers, comme l’explique le procureur adjoint, Georges Gutierrez : « Les policiers se sont aperçus qu’un véhicule avait une fausse immatriculation, ils ont donc vérifié l’ensemble des voitures et dix autres présentaient des certificats d’assurance suspects. Comme le veut la procédure, ces véhicules ont été mis en fourrière en attendant des vérifications. » Sur le camp qui accueille actuellement 50 familles, la colère était grande. Les uns expliquant n’avoir pas eu le temps de régulariser l’assurance et d’autres se défendant de circuler sur la voie publique : « Ma voiture reste sur ce parking, j’attendais d’avoir de l’argent pour l’assurance pour rouler avec », s’est justifié un homme.

Demain, le collectif Solidarité Roms organise une conférence de presse pour réagir face au traitement des familles Roms dans la métropole lilloise.

Source: http://www.lavoixdunord.fr/