Francaisdefrance's Blog

08/03/2011

Macédoine : les minorités Albanaises ne laissent pas construire un musée en forme d’Eglise !

On croyait avoir tout vu… Ben non…
FDF

.

Après avoir construit des centaines de nouvelles mosquées ! Des siècles et des siècles après l’invasion musulmane, de ce que l’on appelle l’ex Yougoslavie, les populations chrétiennes locales ne sont toujours pas laissées en paix par des minorités et doivent fermer les yeux sur les constructions sauvages de mosquées par centaines sur leur sol pour éviter des troubles, mais n’ont pas droit à un simple musée dont l’ fait trop “église” aux yeux des musulmans, qui s’arrogent le droit de tout contrôler…

Suite et source: http://tinyurl.com/4lbcla5

19/02/2011

Christianophobie: Une église catholique de Trébizonde attaquée par des nationalistes turcs !

Par « nationalistes », comprenez « islamistes intégristes »… Les minorités (chrétiennes) en prennent plein la poire dans les pays musulmans. On tue, on torture, on enlève, on viole, on humilie, on brûle des églises; on massacre, etc…

En Occident, en France par exemple, on offre des mosquées et autres lieux de propagande anti-chrétienne aux minorités islamistes. Vous en déduisez quoi, vous? Moi j’exhorte à stopper ces constructions de mosquées et détruire celles déjà construites aux frais du contribuable.

Les muzz massacrent les nôtres sur leurs terres. Il commencent à nous faire la guerre chez nous; Il va falloir arrêter d’être cons, en France. Mais tant que les muzz se sentiront protégés par les dhimmis de tous poils qui nous gouvernent ou qui les soutiennent, ils auront la partie belle… Croyez-moi, il va y avoir du changement…

Et la Turquie qui veut entrer dans l’UE. Elle veut y entrer de force, dirait’on… Comme beaucoup d’autres pays islamistes.

FDF

.

 


Des « éléments nationalistes » turcs ont attaqué l’église catholique Sainte-Marie de Trébizonde, sur la Mer Noire, annonce la presse turque mardi 15 février. C’est dans cette église que fut assassiné, le 5 février 2006, le Père Andrea Santoro, un prêtre fidei donum italien qui desservait cette paroisse comme curé depuis 3 ans.Selon les journaux turcs du 15 février, un groupe de personnes se sont rassemblées il y a quelques semaines dans la cour de l’église Sainte-Marie de Trabzon et ont exigé que l’on décroche la croix au sommet de l’édifice religieux. Ces agresseurs ont scandé des slogans nationalistes, lancé des cocktails molotov et des bouteilles dans la cour de l’église catholique aux cris de “si vous ne descendez pas la croix, nous le ferons nous-mêmes !”. Ces derniers n’ont pas été arrêtés pour le moment. La police n’aurait pu identifier personne sur les vidéos des caméras de surveillance, rapporte le quotidien turc “Sabah”. Les membres de la communauté catholique locale craignent pour leur vie, selon des témoignages de paroissiens.

En principe, la Constitution turque de 1982 garantit la liberté religieuse et limite l’exercice du culte aux édifices religieux. L’activité missionnaire n’est pas interdite. Dans la pratique, les minorités religieuses sont cependant victimes de discrimination administrative et sont étroitement contrôlées par le gouvernement. Les activités missionnaires sont réprimées. Depuis plusieurs années, les religieux chrétiens font l’objet d’attaques en Turquie, pays musulman qui aspire à intégrer l’Union européenne.

Radio Vatican :

La christianophobie est-elle en train de se développer en Turquie ?

En Suisse, la Fédération des Églises protestantes et la Conférence des évêques catholiques ont uni leurs voix pour appeler à la protection des chrétiens harcelés en Turquie. Dans un communiqué, elles s’insurgent, avec consternation, contre les tentatives répétées des autorités turques d’exproprier le cloître orthodoxe syrien de Mor Gabriel, au moyen de procédures douteuses. La situation s’est encore aggravée ces dernières semaines. Selon les responsables chrétiens suisses, il y a des forces visiblement gênées par des symboles de vie chrétienne. Ils demandent au gouvernement turc de reconnaitre les minorités chrétiennes et de leur garantir le droit à la liberté religieuse.
Il y a quelques jours, toujours en Turquie, des éléments nationalistes ont attaqué l’église catholique de Trébizonde où fut assassiné, en 2006, le Père Andrea Santoro, un prêtre fidei donum italien qui desservait cette paroisse comme curé depuis 3 ans. Les agresseurs ont exigé que l’on décroche la croix au sommet de l’édifice religieux.
Les agressions physiques contre les religieux ont fait plusieurs morts en Turquie, dont Mgr Luigi Padovese, président de la Conférence des évêques catholiques, tué à la veille du voyage de Benoît XVI à Chypre en juin dernier.

Sources : RadioVatican Catho.be Radinrue.com

06/01/2011

« L’islam s’est chargé de mener jusqu’au bout la lutte contre le christianisme ».

Et si on faisait de même, en Occident, sur nos terres chrétiennes, pendant qu’ils ne sont encore qu’une minorité? Ce ne sont pas les bras qui manqueraient pour résister de façon concrète. Commençons donc par mettre un point final à la construction des mosquées…

FDF

.

L’islam élimine les minorités chrétiennes pour assurer son hégémonie!

Mgr Luigi Negri, évêque de Saint-Marin, en Italie, a déclaré :

N

« A la barbe de tous les irénismes, de toutes les recherches de modération, le terrorisme islamique a un objectif explicite: la conquête islamique du monde et, à l’intérieur de cet objectif (qui sera certainement à plus long terme), un autre objectif plus immédiat à savoir la destruction du christianisme en Terre Sainte, au Moyen-Orient, et ensuite plus ou moins dans tous les pays, même ceux d’ancienne tradition chrétienne. »

« L’islam s’est chargé de mener jusqu’au bout la lutte contre le christianisme. C’est un fait incontestable, et j’espère que même les catholiques les plus partisans de l’ouverture, les plus irénistes, s’en sont aperçus. Celui qui ne voit pas le danger ne fait pas un bon usage de sa raison. Il s’agit d’une tentative violente, dans de nombreux pays africains et asiatiques, d’imposer l’hégémonie islamique. […] L’islam est à l’assaut pour devenir hégémonique et l’élimination des minorités chrétiennes est un point crucial. »

Source: http://www.chretiente.info/