Francaisdefrance's Blog

19/10/2011

Marie Dedieu, Française enlevée au Kenya et détenue en Somalie, est « décédée »

Le Quai d’Orsay ne dit pas en revanche, quelles sont les circonstances de son décès. Pourquoi nous le cache t’on? A t’elle fini assassinée comme Michel Germaneau? Est elle morte par manque de soins? On ne peut retenir qu’elle était entre les mains de fumiers d’extrémistes islamistes somaliens…

« C’est pas nous, m’sieur ! »

Enfin; Sarkö Ier est « ému »… Fillon aussi. C’est beau. .

Des précisions: http://tinyurl.com/6fy3b92

FDF

.

Enlevée au Kenya début octobre, la Française était depuis retenue en Somalie. Le Quai d’Orsay a annoncé son décès et demande aux ravisseurs la restitution de sa dépouille.

Elle avait été enlevée il y a moins d’un mois. Marie Dedieu, Française enlevée au Kenya et détenue en Somalie, est décédée, d’après le Quai d’Orsay qui n’est pas en mesure de préciser la date ni les circonstances du décès.

« Les contacts à travers lesquels le gouvernement français cherchait à obtenir la libération de Marie Dedieu […] nous ont annoncé son décès sans que nous puissions en préciser la date, ni les circonstances », écrit le ministère des Affaires étrangères sur son site Internet.

Handicapée, la sexagénaire française avait élu résidence sur l’île de Manda, près de Lamu, depuis une quinzaine d’années.

Source: http://www.lexpress.fr/

30/06/2011

Le « halal » finance les réseaux terroristes islamistes, tout d’abord. Et ensuite…

On a tendance à oublier le « système halal ». C’est à dire, qu’on nous le fait oublier… Sciemment. En nous balançant d’autres infos dans les pattes, histoire de nous faire croire qu’il y a des sujets plus important sur lesquels réfléchir.

Mais le « halal » fait partie de l’islamisation du monde Occidental. Et ça, c’est très important.

Je ne dois pas être le seul à ne pas vouloir me faire égorger, la tête tournée vers La Mecque…

Souvenez vous: Michel Germaneau


FDF

.

Regardez ceci: http://youtu.be/seSth9SwjSs

19/02/2011

La récupération politique émotionnelle…

Tout n’est que récupération politique. 2012, c’est demain… Mais un peu tard pour faire semblant de fermeté. Surtout de fausse fermeté… Au fait, l’affaire Germaneau, on n’en n’entend plus parler…

FDF

.

Affaire Cassez : halte à la diplomatie émotionnelle !

Le président de la République et sa ministre des Affaires étrangères ont choisi de sacrifier  la relation entre la France et l’un des pays les plus importants d’Amérique latine, le Mexique, officiellement au nom de « l’innocence d’une Française », en réalité au nom d’une pitoyable stratégie de communication émotionnelle à usage purement intérieur.

L’instrumentalisation du sentiment s’est désormais complètement substituée, dans tous les domaines (sécurité, justice, économie…), à la vraie politique, laquelle consisterait à traiter en profondeur la racine des problèmes. Nos gouvernants ne savent plus que larmoyer, devant des micros, tout en s’agrippant aux caméras des familles de victimes.

Attardons-nous un instant sur le fond de cette lamentable affaire Cassez. En décembre 2005, l’arrestation d’Israel Vallarta Cisneros et de sa compagne française, Florence Cassez, sonne le glas d’un terrible gang de kidnappeurs, « Los Zodiacos » lequel s’est rendu coupable de dizaines d’enlèvements, d’assassinats, de tortures et de viols. Plusieurs victimes, hommes, femmes et enfants témoignent et accusent Florence Cassez d’avoir participé aux séquestrations d’otage (qui se passaient dans le ranch où elle vivait avec son compagnon).

Voici un extrait du témoignage écrit de la dernière victime du clan « Los Zodiacos », paru dans la presse mexicaine et bien sûr occulté par la presse française :

« Mon nom est Cristina Rios Valladares. J’ai été victime d’une prise d’otage, aux côtés de mon époux Raul et de mon fils Christian qui avait 11 ans (…) Nous avons appris la nouvelle de la peine de prison que Florence Cassez méritait, cette femme dont j’avais écouté la voix à maintes reprises pendant ma captivité. Une voix d’origine française qui bourdonne encore aujourd’hui dans mes oreilles. Une voix que mon fils reconnaît comme celle de la femme qui lui a pris du sang pour l’envoyer à mon époux, avec une oreille qui lui ferait penser qu’elle appartenait à mon fils (…) Maintenant j’apprends que cette Florence réclame justice et clame son innocence. Et moi j’entends dans ces cris la voix de la femme qui, jalouse et furieuse, hurlait sur Israel Vallarta, son petit ami et chef de la bande, que s’il recommençait à s’approcher de moi, elle se vengerait sur ma personne ».

Contrairement aux partis dominants qui, à l’unisson, semblent vouloir faire de Florence Cassez un nouveau Dreyfus, nous ne voulons pas être définitifs sur cette affaire. La reconstitution spectaculaire devant les caméras de la télévision mexicaine, au lendemain de l’arrestation, en 2005, obéissait sans doute à une volonté de la part du gouvernement mexicain de médiatiser son action de répression de ce qui est un véritable fléau au Mexique : les enlèvements de personnes privées avec demande de rançon et mutilations. N’oublions pas que le président mexicain est confronté à des gangs criminels et des cartels qui, depuis 2006, ont fait plus de 30.000 morts dans ses forces de sécurité. Il s’agit d’une véritable guerre, et c’est la raison pour laquelle le petit caprice émotionnel du Tout-Paris n’impressionne guère les Mexicains. Il n’en demeure pas moins que cette reconstitution a contribué à ternir la procédure judiciaire mexicaine ; mais il faut raison garder : elle ne doit pas en effacer le contenu.

La vérité, c’est que le Mexique, grand pays membre de l’ALENA, et puissance importante de l’Amérique latine, dispose d’un vrai système judiciaire, et que les faits sont accablants pour Florence Cassez. Les témoignages sont là, et il est difficile par ailleurs (simple remarque de bon sens) de faire croire que Florence Cassez ait pu vivre pendant autant de temps dans un ranch où s’activaient une bande de tueurs, avec des armes et des munitions partout, des otages cachés et souvent torturés, ceci sans n’avoir jamais rien remarqué !

Suite et source: http://tinyurl.com/4lxtc9d

30/10/2010

Mohamed Sifaoui : « Aqmi est le premier employeur au nord du Mali ».

Là, il faut arrêter de nous prendre pour des cons. Les deux otages dont on nous rabâche le nombre de jours depuis leur ‘disparition » , c’est bon. On inclut ça dans la dette publique et de toutes façons, rien ne nous prouve qu’ils n’ont pas déjà été égorgés par les suppôts de Momo..

FDF

.

Mohamed Sifaoui : ’Aqmi est le premier employeur au nord du Mali’.

Mohamed Sifaoui enquête sur Al-Qaïda depuis plusieurs années. Dans un livre qu’il vient de publie, il décrit la montée en puissance d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, cette branche saharienne de l’organisation terroriste islamiste qui donne aujourd’hui du fil à retordre aux Etats du Sahel.

Question : Existe-t-il un « front intérieur » d’Aqmi en France ?

Mohamed Sifaoui : Il y a des sympathisants dont le nombre est estimé, selon les services spécialisés, entre 250 et 300 personnes. Mais combien sont-ils capables de passer à l’action ? Ceux qui représentent un danger sont entre 30 et 40, et ils sont connus et surveillés.

Le danger pourrait plutôt venir de membres d’Al-Qaïda recrutés en Afghanistan ou au Pakistan ou au Sahel, aguerris au combat et au maniement des explosifs. Ils pourraient s’infiltrer en France et recevoir un soutien logistique de sympathisants. Il y a un autre danger : que les membres d’Aqmi agissent dans des pays voisins, comme l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne ou les Pays-Bas, où des réseaux passeraient à l’action.

http://www.cridem.org/C_Info.php?ar…

Ben Laden menace la France

27 octobre 2010 – 19:10

S’adressant au « peuple français », ben Laden a donné les raisons des menaces qui pèsent sur la France et justifié l’enlèvement des employés d’Areva et de Satom au Niger de septembre dernier.

« Le seul moyen de préserver votre sécurité est de mettre un terme à toutes vos injustices à l’égard de notre nation, notamment votre retrait de la maudite guerre de Bush en Afghanistan, et de mettre fin au colonialisme direct et indirect » a-t-il ainsi déclaré, oubliant sans doute que le président américain a changé il y a près de deux ans…

Cela étant, le chef d’al-Qaïda semble faire référence à l’interdiction du voile intégral, votée par le Parlement français le 14 septembren en se demandant « s’il est du droit de la France d’interdire aux femmes libres de porter le voile, n’est-il pas de notre droit de pousser au départ vos hommes envahisseurs en leur tranchant la tête ? »

http://www.opex360.com/2010/10/27/b…

A l’avenir, la France se devra, à chacune de ses décisions, de faire très attention de ne pas froisser la susceptibilité de ces illuminés, armés jusqu’aux dents, équipés de moyens ultra sophistiqués qui se prétendent « défenseurs de la vraie foi » et qui ont trouvé comme moyens de s’enrichir et de peser sur les gouvernements, l’enlèvement, la séquestration, la demande de rançon, la libération de terroristes, quand ça ne se termine pas par la mort d’innocentes victimes.

Et nous devons négocier avec ces chefs de guerre, ces bandits de grand chemin afin de tenter de préserver une sécurité qui ne sera jamais garantie à 100 pour 100, car comment lutter contre le terrorisme, les réseaux dormants, les multiples ramifications des diverses et nombreuses nébuleuses ? Se souvient t’ on encore de Michel Germaneau???

La question mérite d’être posée, mais la réponse est loin de couler de source.

Dont la source: http://notrejournal.info/Adieu-jolis-foulards

10/10/2010

Une humanitaire « tuée » durant une opération commando pour son sauvetage…

Eh ben, c’est la valse des humanitaires tués!!! Après Michel Germaneau assassiné au cours d’une « opération de sauvetage » (toujours pas éclaircie, d’ailleurs…), également, c’est au tour d’une britannique de faire les frais de l’inefficacité des « sauveurs du monde »… Lamentable…

FDF

.

Dernière info: La force de l’Otan et l’armée afghane ont fait «tout leur possible» pour sauver l’humanitaire britannique tuée par ses ravisseurs, a affirmé ce samedi le commandant des troupes américaines et internationales en Afghanistan, le général David Petraeus.

Une Britannique enlevée fin septembre en Afghanistan a été tuée au cours d’une opération de sauvetage vendredi soir, a annoncé ce samedi le ministère britannique des Affaires étrangères.

«C’est avec profond regret que je me trouve dans l’obligation de confirmer que Linda Norgrove, la travailleuse humanitaire enlevée dans l’est de l’Afghanistan le 26 septembre, a été tuée par ses ravisseurs au cours d’une opération de sauvetage la nuit dernière» (vendredi soir), a indiqué William Hague, cité dans un communiqué de ses services…

Suite et source: http://tinyurl.com/26u3vfq

25/09/2010

Le malade mental du jour est…

…Abou Zeid,  stratège froid d’Aqmi.

Quoique en dise Pierre Camatte, cet être abject aurait fait fureur (pas fait exprès) dans la Gestapo… Mêmes préconisation à ses troupes de méthodes d’humiliation, de raffinements de cruauté physique et psychologique, de cynisme aussi. Et assassinats, bien sûr, en prime…

FDF

.

Pierre Camatte, qui a été son otage pendant 89 jours, raconte l’homme qui a enlevé les cinq Français au Niger.

Y a-t-il un mystère Abou Zeid, l’homme qui a dirigé l‘enlèvement des cinq Français au Niger ? Généralement décrit comme un leader djihadiste violent et brutal, Abdelhamid Abou Zeid est apparu, au contraire, comme un émir placide et calculateur à Pierre Camatte, qui fut son otage pendant 89 jours, l’hiver dernier.

«Je l’ai vu à quatre reprises», raconte l’ancien humanitaire dans une rare interview accordée à la presse depuis le rapt des employés d’Areva, il y a dix jours maintenant. Son témoignage est précieux dans la mesure où peu d’informations ont filtré sur la personnalité d’Abou Zeid, hormis son passage par les maquis du GSPC algérien dans les années 1990, sa participation au rapt de touristes allemands en 2003 dans le Sahara, à l’égorgement d’Edwyn Dyer, l’otage britannique détenu par sa phalange, en juin 2009, et enfin à l’enlèvement puis à l’exécution du Français, Michel Germaneau, cet été.

Lorsque Camatte le rencontre pour la première fois, deux jours après son rapt, Abou Zeid est à visage découvert. Il porte la djellaba traditionnelle et un chèche couleur sable sur la tête. Mais l’homme, armé d’une kalachnikov, tait son nom. Comme il va taire, deux jours après, lors du deuxième interrogatoire, filmé celui-là, ses exigences : l’élargissement de prisonniers djihadistes détenus au Mali en échange de la liberté recouvrée pour Camatte. Cruel, il laisse le doute miner l’otage. Négociations ? Exécution ? L’humanitaire ignore la logique d’Abou Zeid. En revanche, Camatte comprend rapidement que c’est lui le vrai chef du commando, qui l’a capturé. «Il ne se mélangeait pas avec les autres ravisseurs, qui le consultaient régulièrement», se souvient l’ex-détenu, toujours affecté par son épreuve.

En quête de sites de cartographie

Abou Zeid ânonne quelques mots de français. Il a besoin d’un traducteur pour les interrogatoires, qu’il va conduire à la manière d’un juge d’instruction. «Il m’a toujours parlé sur un ton neutre, sans agressivité. Ses questions étaient presque techniques. Il a d’abord voulu savoir pourquoi j’étais venu en Afrique ? Quel avait été mon parcours jusque-là ? Puis un jour, il m’a demandé si je connaissais bien Internet. Si je pouvais lui indiquer des sites de cartographie, qui lui auraient fourni des photos du désert en temps réel», raconte Pierre Camatte, que ses ravisseurs avaient habillé comme eux.

La cinquantaine, Abid Hammadou – son vrai nom – est un petit homme, plutôt maigre, «avec une simple barbichette», en lieu et place de la longue barbe des djihadistes. Un ultra qui sait cacher son jeu. Jamais au cours de ses quatre entretiens avec Camatte, Abou Zeid n’a essayé de le convertir à l’islam ou de le convaincre de «la justesse de la cause» djihadiste. Et ce n’est qu’une fois libéré que l’humanitaire découvrira sa vraie identité. «J’ai eu alors froid dans le dos, quand on m’a parlé de quelqu’un de féroce qui avait sans doute égorgé de ses propres mains Dyer. Jamais je n’aurais pensé que c’était cette personne-là que j’avais eue en face de moi, car Abou Zeid n’a jamais été violent avec moi», contrairement à certains de ses hommes, qui le frappaient, parfois, le soir, quand ils le ligotaient pour l’empêcher de s’enfuir pendant la nuit...

Suite et source: http://tinyurl.com/32mrb2u

20/09/2010

Niger: les agents de sécurité n’étaient pas armés… Ca vous étonne ?

Ben moi, ça ne m’étonne pas. Un accord avec le gouvernement nigérien… Comme si les types que l’on envoie là-bas pouvaient être dangereux dans l’exercice de leur boulot. Mais tout le monde n’est pas terroriste, mis à part les intégristes et autres fous d’Allah! Ces mecs, on les a envoyés au casse-pipe et pis c’est tout, comme dirait Philippe Lucas aux Guignols de l’info… Il est clair que nos « hautes Autorités » n’ont pas intérêt à se planter sur ce coup là. Parce que l’affaire Michel Germaneau partie en vrille, ça a abouti à une exécution, rappelons le. Et la pilule n’est pas passée. Et à qui la faute? Le peuple n’acceptera pas une seconde bourde du même genre; c’est certain…

FDF

.

20.09.10

Cette disposition relevait d’un accord avec le gouvernement nigérien…

La sécurité des expatriés français au Niger est-elle bien assurée? Alors que l’enlèvement de cinq français en zone sécurisée soulève de nombreuses questions, la société Areva a révélé dimanche que les agents et gardiens employés sur son site à Arlit n’étaient pas armés, a confirmé dimanche à l’AFP une porte-parole du groupe nucléaire public. La porte-parole a précisé que cette disposition relevait d’un accord avec le gouvernement nigérien, qui assurait la présence à Arlit de 350 gendarmes et militaires qui eux étaient armés.

Un salarié d’Areva basé sur le site avait affirmé à l’AFP, sous couvert d’anonymat, que les «hommes en civil employés par des sociétés de gardiennage privées», «postés devant les domiciles» durant la nuit, «ne possèdent ni armes ni gourdins». Dimanche, le père d’un des otages a confié sur RCI Martinique que son fils ne se sentait pas en sécurité.

«Aucun dispositif sérieux de sécurité»

L’ancien ministre nigérien de l’Intérieur Idi Ango Omar a mis en cause samedi la protection des salariés d’Areva à Arlit, assurant qu’il n’y avait «aucun dispositif sérieux de sécurité» autour de leurs domiciles.

Les groupes français Areva et Vinci ont entrepris d’évacuer tous leurs expatriés du nord du Niger, après l’enlèvement jeudi de cinq Français et deux Africains à Arlit, où Areva extrait de l’uranium. Les otages se trouveraient désormais au Mali. Paris et Niamey soupçonnent Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Source: http://tinyurl.com/39kgct5

19/09/2010

C’est pas vrai? « Ils » ont compris: Paris rapatrie ses ressortissants du Niger.

Eh ben, il en fallu du temps. Et il a fallu aussi malheureusement l’assassinat de Michel Germaneau (plus ceux qui nous on été cachés) pour qu’enfin nos « Hautes Autorités » se remuent enfin le popotin, mais de façon intelligente, afin que nous n’ayons plus de « martyrs » à déplorer. Reste à souhaiter que ce ne soit qu’un début de réaction positive et réfléchie…

FDF

.

Areva et Vinci ont appelé les expatriés français à quitter le site d’extraction d’uranium sur lequel ils travaillaient. Une demi-douzaine d’entre eux sont arrivés samedi matin à Roissy.

La consigne est claire pour tous les expatriés français encore présents à Arlit, où cinq ressortissants français ont été énlevés jeudi : ils sont tous appellés à quitter leur site d’extraction d’uranium avant lundi. «Nos ambassades dans la région ont engagé le processus de sortie de la zone rouge de ceux de nos compatriotes qui s’y trouvent», a dit le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. Une demi-douzaine d’employés français du groupe Areva sont arrivés samedi matin à Roissy.

«Nous n’avons pas senti de réelles tensions mis à part le matin où nous avons appris que nos collègues avaient été enlevés. Cela a été un choc soudain. Mais nous avons bien réagi. Nous nous sommes tous regroupés dans une maison d’hôtes», a raconté à la presse Olivier Godon, 40 ans, auditeur interne chez Areva. «En face, il y a des gens qui sont très déterminés, qui sont prêts à tout malgré le dispositif de sécurité, malgré les gardes», a-t-il ajouté, en ayant «une pensée pour nos collègues nigériens qui continuent à travailler là-bas dans les mêmes conditions que nous».

Les expatriés présents sur un autre site, celui de la future mine géante d’uranium d’Imouraren qui doit être mise en service fin 2013 à 80 km d’Arlit, seront aussi rapatriés sur Niamey, a ajouté un porte-parole de Vinci, après une réunion de crise, au siège du groupe à Paris. «Ceux qui souhaitent pourront rester à Niamey, le temps que la situation s’éclaircisse. Les autres rentreront en France pour prendre des vacances ou être affectés sur d’autres chantiers dans le monde», a précisé le porte-parole de Vinci.

Les humanitaires mis en garde

Vendredi, une porte-parole d’Areva avait annoncé que 14 salariés du groupe nucléaire étaient déjà rentrés en France, en provenance de Niamey. Ces employés «ont préféré regagner la France pour une question de sécurité», a-t-elle déclaré. «Plus d’une autre dizaine de salariés doit prendre l’avion vendredi soir à Niamey pour regagner samedi matin Paris», a précisé cette porte-parole.

La France et les autorités nigériennes soupçonnent un groupe de la mouvance d’al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) d’être lié à l’enlèvement de sept personnes jeudi, dont un employé d’Areva et son épouse, tous deux Français, et cinq collaborateurs – dont un Togolais et un Malgache – de Satom, filiale de Vinci. Le ministère français des Affaires étrangères a toutefois précisé vendredi qu’il n’y avait pour le moment aucune revendication ni demande de rançon…

Suite et source: http://tinyurl.com/37a3lb7

16/09/2010

Cinq Français ont été enlevés au Niger! Ca ne va pas recommencer, non ?

Et c’est reparti! L’assassinat de Michel Germaneau n’aura pas servi de leçon, semble t’il. Tant du coté des Hautes Instances de l’Etat qui n’ont pas pris les mesures nécessaires pour ne pas revivre ce triste épisode de l’humanitaire éliminé par les intégristes sur fond de rançon non payée et d’intervention armée ratée; tant du coté de celles et ceux qui vont encore dans ces pays où la haine du blanc-chrétien est un sport national et dont les enlèvements sont source de profits non négligeables… La sécurité de nos concitoyens à l’Etranger n’est elle pas primordiale? Il y a tant à faire sur ce sujet; mais « on » ne fait rien. « On » attend que ça pète. Eh bien c’est fait. Aux médias de procéder comme d’habitude au comptage des jours depuis la date de l’enlèvement de ces personnes. Ca fait pleurer le peuple mais ne donne pas la solution…
FDF

.
16.09.10

Sept salariés des entreprises françaises Areva et Sogea-Satom (filiale du groupe Vinci) ont été enlevés dans la nuit de mercredi à ce jeudi dans le nord du Niger. Parmi elles, cinq Français, selon une information du monde.fr. Les deux autres membres du groupe sont un Malgache et un Togolais. Ils auraient été enlevés près des mines d’uranium, dans la région d’Arlit (près de 1.000 km au nord de Niamey).

Les sept personnes sorties sans escorte?

«Un certain nombre de dispositions ont été prises, aussi bien militaires que policières, pour rapidement rechercher les victimes ainsi que les auteurs de l’enlèvement sans pour autant compromettre la vie des otages», a indiqué Laouali Dan Dahdit, un porte-parole du gouvernement nigérien qui a confirmé officiellement l’enlèvement.

Selon une autre sécuritaire nigérienne, deux couples de Français figurent parmi les otages. L’enlèvement a eu lieu «entre 2h et 5h du matin», a-t-on précisé. Les sept personnes étaient «sorties sans escorte et ont été surprises par un groupe de ravisseurs enturbannés, venus à bord de cinq pick-up», selon la même source.

Areva, qui exploite des mines d’uranium au Niger, a précisé dans ce sens qu’un de ses salariés avait été kidnappé avec son épouse «dans leur habitation d’Arlit». Tous les deux sont Français, selon un porte-parole du groupe.

Enlevés par Aqmi?

«Les assaillants seraient probablement des éléments d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi)» ou des bandits qui revendent leurs otages aux jihadistes, a déclaré une source sécuritaire au Niger à l’AFP. Avant la confirmation des sociétés, le «possible enlèvement» d’un groupe de personnes, dont des Français, avait été évoqué par le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, indiquant que Paris s’efforce de vérifier cette information.

Areva avait annoncé le 27 juillet le renforcement de sa vigilance au Niger où il exploite deux gisements d’uranium et emploie près de 2.500 personnes dont une cinquantaine de Français, après la mort de Michel Germaneau.


NDFDF: le renforcement de sa vigilance au Niger…  Et bien, je ne vous félicite pas, messieurs de chez AREVA…

30/08/2010

Ne nous fait pas ça, Nanard! Roms: Kouchner a « pensé à la démission ».

N’ayez pas peur, il ne le fera pas. Sarkö va s’en charger, de le « démissionner »… Mais par pure fierté, il préfère prendre les devants en faisant passer cette info. C’est vrai qu’il a pas mal de couacs à son actif, question de politique étrangère… Le dernier en date, l’affaire Michel Germaneau, ne redore pas son blason…  Il fallait un bouc émissaire. Nanard est inévitablement en première ligne… Logique. Tout le « mérite » lui revient, après tout…

FDF

.

30/08/2010

Roms: Kouchner a "pensé à la démission"

Bernard Kouchner est plus que jamais fragilisé au sein du gouvernement. Son départ lors du prochain remaniement, prévu en octobre, parait inéluctable.

Mais le ministre des Affaires étrangères a indiqué que « s’en aller, c’est déserter, c’est accepter ».

Interrogé sur RTL ce lundi matin, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a affirmé avoir « le coeur serré » par les expulsions de Roms pratiquées par le gouvernement. « Comment faire pour y remédier? En démissionnant, j’y ai pensé », a-t-il lancé.

Ce qui l’a retenu de le faire, a-t-il confié, « c’est l’efficacité: il faut absolument s’en occuper beaucoup plus ». « C’est important de continuer. S’en aller c’est déserter, c’est accepter », a-t-il dit.

« Je ne suis pas content de ce qui s’est passé, les Roms je m’en occupe depuis 25 ans. Je ne suis pas content de cette polémique, de cette espèce de mayonnaise verbale », a-t-il observé.

Interrogé sur le point de savoir s’il avait évoqué son hésitation à démissionner du gouvernement avec Nicolas Sarkozy, le ministre a répondu: « Si on ne parle pas avec le président, on en parle avec qui? »

« Je pense d’abord qu’il est nécessaire de faire respecter la loi, ça ne m’amuse pas, ça me serre le coeur », a dit Bernard Kouchner.

Fillon: Kouchner « a défendu la politique du gouvernement »

« Non seulement Bernard Kouchner n’a pas démissionné, mais il a fait devant les ambassadeurs un discours, vendredi dernier, dans lequel il a défendu la politique du gouvernement et en particulier, il s’en est pris à tous ceux qui ont utilisé des paroles insupportables, comparant les retours volontaires de Roms aux déportations par les nazis », a réagi le Premier ministre François Fillon, sur France Inter.

« Il y a une esclavagisation de ces populations »

Il a appelé les pays de provenance des Roms et l’Union européenne à assumer leurs responsabilités.

« L’Europe existe, chacun est responsable de l’intégration de ses populations et vraiment ça me fend le coeur de voir les Roms, et pas seulement les Roms, être malmenés, exploités… des enfants qui sont drogués pour paraître malades et apitoyer les populations: il y a même une oppression et une esclavagisation de ces populations », a-t-il dit.

Il a fustigé la critique faite contre la France par le Comité de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD), qu’il a jugée « tellement excessive ».

« Si vous contemplez la provenance des experts qui se sont prononcés, la France n’a vraiment pas à rougir », faisant allusion sans les citer aux pays notamment africains dont proviennent certains experts et qui ne sont pas réputés pour observer rigoureusement les droits de l’Homme.

La France « est au contraire le premier pays d’asile en Europe et le deuxième au monde », a-t-il dit.

Source: http://tinyurl.com/3796qr8

24/08/2010

Al-Qaeda : « la libération des otages espagnols est une leçon pour la France »

Ah les enfoirés! Le pire est que l’on sait certainement où ils se trouvent. Histoire de venger Michel Germaneau. Mais faut pas les embêter… En attendant, on passe encore pour des cons aux yeux du monde; là aussi…

FDF

.

Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi) a affirmé lundi soir que la libération des deux otages espagnols constituait une « leçon pour les services secrets français », après l’échec d’un raid franco-mauritanien et la mort de l’otage français Michel Germaneau, dans un message diffusé par El Pais.

« Grâce à Dieu, les moudjahidines ont résolu de manière positive l’affaire des Espagnols retenus, Albert Vilalta et Roque Pascual, qui a fini avec la libération le douzième jour de ramadan. Et c’est une leçon pour les services secrets français, qui devront en tenir compte à l’avenir. Les Français auraient pu penser et agir de manière responsable avec les moudjahidines. Ils auraient ainsi évité la folie et la colère qui provoquèrent la mort de leurs concitoyens » (notamment celle de Michel Germaneau, NDLR), écrit l’Aqmi, dans son communiqué traduit en français par le quotidien espagnol.

Le silence français…

La France a opposé un silence de plomb à ces déclarations. « Nous ne commentons pas les déclarations de terroristes« , a lancé, cinglant, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. Le Quai d’Orsay s’est par ailleurs « associé à la joie » de l’Espagne après la libération des deux otages.

Les deux Espagnols, retenus depuis près de neuf mois au Mali par ce groupe, sont arrivés dans la nuit de lundi à mardi à Barcelone, dans le nord-est du pays. Aqmi a affirmé lundi avoir libéré les deux otages espagnols parce que certaines de ses revendications avaient été satisfaites, sans préciser lesquelles, selon le quotidien El Pais.

Source: http://tinyurl.com/36qnvqj

22/08/2010

Alerte ! Espèce menacée !

.


En ce douzième jour du « jeûne » (à ne pas trop renvoyer vers le terme « d’jeun’s », qui brûlent nos voitures, sinon, ce serait du racisme…), un petit retour sur cette pratique bien étrange…

FDF

.

22 08 2010

Ces jours, c’est l’éternel battage et rabâchage nanti d’un fond de propagande sur le ramadan, « phénomène religieux de France le mieux connu », selon « un sondage » ou selon « les sources », ça dépend.

Concrètement, les musulmans cracheront par terre au lieu d’avaler leur salive (ce qui va à l’encontre des « précautions » anti-grippe A, n’est-ce-pas), seront théoriquement moins agressifs le jour (planquez vos bagnoles la nuit), en particulier les fameux jeunes, et chambouleront toutes les habitudes de notre société tout à fait laïque.
Passons sur les détails, comme les magasins hallal discount, les portables aux sonneries sourates qui rappellent les horaires de prières, etc.

Plusieurs phénomènes doivent retenir notre attention.
L’adhésion des jeunes au ramadan, claironnée par les médias. Ces grandes gueules des cités, ces bandes qui tabassent  à dix contre un. Vous croyez qu’ils ont des « couilles »? Jamais assez pour remettre clairement en cause la religion de leurs parents, du bled. Ce sont de jeunes « rebelles »? Jamais assez pour ne taguer qu’églises et synagogues. Le « c’est la société » a ses limites… Le « ils brûlent tout sans distinction, aveuglés par leur rage » a ses limites. Allah Ouakbar, ils ne brûlent pas nos mosquées.

Mosquées qui étaient 5 en 1965 sur notre territoire. Il y en a aujourd’hui plus de 2100 (officiellement…).

Il y a donc trois fois plus de mosquées en France que de McDonald’s (je rappelle que pour les McDonald’s, les gens qui sentent bon, comme Bové, parlent d’envahissement sans crainte). A cet instant, certains gauchistes disent normalement que l’imgration est restée la même, qu’il y a toujours autant d’étrangers, que la religion ne fait pas l’origine, etc. La même bouillie inculte et aveugle que nous rabâche sans honte et depuis des années l’ensemble de la classe médiatique et politique dominante (au fond, médiatique ou politique, quelle différence?).

« Alors, combien qu’y en a ? » demandent René et Josette, depuis leur canapé, peu après le Juste prix, à peine rassurés par les 367 burqa. Quant on manque de chiffres ou qu’on est vraiment ridicule avec ceux qu’on a, ce sont les publicitaires qui en parlent le mieux, puisque l’interdiction de statistiques tout ça, c’est bien joli, mais rien ne résiste à l’économie. « On ne peut pas se couper de 8% de la population« , clame Bidule, en vantant ses produits Hallal. Nous parlons donc des seuls pratiquants.

Rappelons que la seule structure sociale où sont massivement sur-représentés les musulmans, c’est la prison.

Il fut un temps où l’on confisquait les biens de l’Eglise, aujourd’hui obligée de se vendre sur ebay pour ne pas disparaître trop vite…
Et l’Etat donne à l’islam. On facilite, on autorise, on ne vexe pas, on s’adapte, on est tolérant, gentil, compréhensif…
Quelle richesse, après tout, n’est-ce-pas?

Pour s’en convaincre, voici quelques citations de l’Association des Projets de Bienfaisance Islamique en France (tout un programme):

Les « choses » qui annulent le jeûne:


1) Manger, même un grain de sésame ou moins, délibérément et non par oubli et boire même une goutte d’eau ou de médicament ;

(2) provoquer le vomissement ;

(3) le rapport sexuel durant le jour délibérément en se rappelant du jeûne ;

(4) émettre du maniyy (sécrétion sexuelle) suite à un contact direct peau contre peau

(5) les menstrues ou les lochies ;

(6) la folie même un instant ;

(7) l’apostasie ;

(8) l’évanouissement qui dure toute la journée.


Cependant, avaler les sécrétions du nez, de la gorge ou des poumons ou autres, ne rompt pas le jeûne selon l’Imam Abou Hanifah si on les avale après qu’elles soient arrivées jusqu’à sa langue. Si l’on a été gagné par le vomissement, puis lorsque cela a pris fin, on avale sa salive altérée avant de laver sa bouche, le jeûne est annulé car cette salive est souillée par le vomi qui est arrivé jusqu’à la bouche. La goutte dans le nez et dans l’oreille annulent le jeûne. Mais l’injection à travers la peau ne rompt pas le jeûne. Quant à celui qui jeûne et qui est endormi, s’il lui sort du maniyy dans le rêve, son jeûne n’est pas rompu, contrairement à la sortie du maniyy par contact ou par masturbation, délibérée et qui n’a pas lieu par oubli ».

Quelle inventivité culturelle, quelle audace intellectuelle! Où sont donc nos progressistes inconditionnels de l’aller plus loin en toutes circonstances ?
Qui pour faire mine de s’indigner du conservatisme et des pratiques archaïques lorsqu’il ne s’agit pas de Mgr Lefebvre et des siens mais de cette nouvelle armée de croyants? Face aux « pressions amicales », à la « susceptibilité culturelle », quel républicain courageux pour réagir? Personne, les élus et les ministres l’aiment trop, leur « creuset multiculturel ». Ils ont tellement dit qu’il fallait bénir et déifier tout ce qui venait d’ailleurs qu’ils n’auront jamais les ovaires de dire ce qu’a dit Margareth II, reine du Danemark.
«Nous avons laissé la question de l’islam flotter trop longtemps, car nous sommes tolérants et bien paresseux. Il faut, de temps à autre,
courir le risque de se voir coller une étiquette moins flatteuse, car il y a certaines choses pour lesquelles on ne doit pas montrer de tolérance.» En clair, redevenons un peu méchants, immoraux, intolérants, bref, redevenons conquérants et compétitifs. Après la grippe, soyons une bonne fièvre porcine qui fait mal. Soyons de vrais porcs, une dernière fois. Avant de disparaître dans notre transparence et dans notre ouverture… Trop tolérer l’Autre revient à tolérer sa propre absence.

Puisqu’à force de trop avancer et de trop aller de l’avant, la machine s’est si bien emballée qu’elle ne parvient plus à revenir en arrière. Tout le monde s’y plie et tout le monde y va à la soupe. L’Eglise de France (du moins sa part médiatique) sait très bien s’insérer dans la modernité… En témoigne ce magnifique portail multiculturel et « social ».

Dans une guerre, la foi, ça aide. Surtout quand ses « adversaires » la bradent à ce point. Si le catholicisme a survécu des siècles durant, ce n’est certainement pas avec cette attitude de bourses flétries.

Au lieu de s’opposer aux délires modernes, l’Eglise médiatique a choisi de participer à la course pour y conserver une meilleure place. Rien ne sert de courir, les balles vous rattraperont toujours.

Dans l’affaire des 90% de Le Pen, sur le site Afrik.com (tiens donc), qui fait mine de ne pas comprendre que Le Pen parlait aussi « d’origine », voici ce qu’on peut lire:
« Nous, jeunes socialistes, tenons à rappeler à Jean Marie Le Pen que le poids d’une affirmation tient dans sa véracité. Nous refusons que les étrangers soient stigmatisés ainsi, surtout à travers des accusations faites de faux chiffres. (…) les jeunes socialistes ne tolèrent aucun propos, aucune action qui consiste à alimenter la peur des étrangers. Nous en sommes convaincus,
l’immigration est un facteur d’enrichissement culturel, social et économique ». Et le « journal » de conclure, en toute objectivité: « Voilà une vérité qui fait l’unanimité ».

Les mecs, méfiez-vous, vous en faites trop, ça se voit… Normalement, les jeunes membres de ce mouvement moribond se demandent tous les jours et très sérieusement ce qui peut bien leur valoir les difficultés que leur parti traverse en ce moment. Alors qu’ils ont le nez dedans. Ne riez pas, c’est l’élite de demain.

Et puis tiens, autant rigoler à fond. Je cite l’INED:
« En 2004, la France comptait 8,1% d’immigrés (4,9 millions) et 5,8 % d’étrangers (personnes n’ayant pas la nationalité française, 3,5 millions). Une partie des immigrés sont en effet devenus français après leur arrivée. La part des immigrés est stable dans la population française depuis les années 1970, l’arrivée de nouveaux immigrés étant compensée par les départs et la mortalité ».
Malgré ce sommet de la désinformation, on peut quand même en déduire que 5,8% de personnes commettent officiellement 12,5% des actes de  délinquance et de criminalité. Si on ajoute à ces 5,8% d’étrangers la faramineuse part des issus de, des naturalisés, des droitdusolisés, des régularisés, des clandestins, des première, deuxième, troisième génération, qui sont tous des français comme vous et moi, ce n’est pas étonnant que l’immense majorité des actes de délinquance et de criminalité soient de leur fait.

Si on veut refuser de comprendre, on peut continuer de faire comme le MJS, se couvrir de ridicule et se couper de la réalité. Reste à savoir si la population française (la vraie) est en ce qui la concerne du côté de cette même réalité.

Parce que la population subit une propagande si absurde qu’elle démontre par elle même que notre monde n’est plus vraiment réel. L’opinion, elle croit un peu aux vertus du métissage, à force. le Figaro est là pour la rassurer. La disparition ethnique de ces salauds de Français se poursuit:

« Le nombre d’enfants issus de couples mixtes croît, lui aussi, fortement. Dans l’après-guerre, les mariages entre un Français et une personne de nationalité étrangère étaient rares – autour de 5 %. Un taux stable jusque dans les années 1970, avant d’atteindre, progressivement, 14 % des unions célébrées dans les mairies en 2007. Ce chiffre ne témoigne que partiellement de la réalité des unions mixtes, ignorant pacs et concubinage. Mais la statistique peut en revanche dénombrer les enfants issus d’au moins un parent étranger. Ils représentaient 8 % des naissances en 1998 et 12, 7 % l’année dernière. Un bond qui contraste avec la stabilité des enfants nés dans un ménage aux deux parents étrangers, qui reste autour de 6,9 %. Le métissage est donc devenu une réalité démographique majeure, avec un enfant sur cinq aux racines en partie étrangères« .

Pour conclure, l’émission Plus belle la vie s’expatrie au Maroc. Qu’elle y reste, qu’elle s’imprègne bien de la culture locale sans doute très riche, et qu’elle essaye un peu pour voir de vendre aux marocains son concept débile.
Ah oui, et n’oubliez pas, amis Bisounours, la Cour européenne des droits de l’homme a dit: « La liberté d’expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes,
mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de « société démocratique ». »

Cette entrée a été publiée dans Défenestration volontaire….
source : lepelicastrejouisseur.wordpress.com

19/08/2010

Solidarité humanitaire en faveur des sinistrés du Pakistan: c’est NON !

Et bien oui, c’est NON! Et pourquoi? Parce qu’il fant pas nous prendre QUE pour des cons! Et puis, les « humanitaires », on sait ce qu’ ils « leurs » font:

Vous vous souvenez? Michel Germaneau. Humanitaire…


Lisez ce qui suit…

FDF

.

19 août 2010

Sondage:   Êtes-vous sensible à l’appel à la solidarité en faveur des sinistrés du Pakistan ?

Source: http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/16/01003-20100816QCMWWW00403-tes-vous-sensible-a-lappel-a-la-solidarite-en-faveur-des-sinistres-du-pakistan8202.php

On se demande bien pourquoi ?

Voyez ces vidéos: http://tinyurl.com/242md2p

Pakistan  ou Fuckistan ?

13/08/2010

Oumma.com s’en prend violemment à notre BB nationale!

Ah, ça, leur fierté d’islamiste en prend un coup, aux muzz… En ces temps de ramadan, « ils » la considèrent comme une racaille, du moins c’est ainsi qu’ils qualifient ses propos… En fait, le combat de Brigitte Bardot contre la barbarie de l’aïd n’est pas d’aujourd’hui mais « ils ont » choisi cette année et ces temps « de jeûne et de prières » pour passer leur haine sur elle. Indadmissible quand on voit leur campagne nationale de propagande à grands coups d’affiches envahissantes « halal » qui polluent 150 de nos villes. Au lieu de s’en prendre à une cause juste, celle de BB, ils feraient mieux de faire un retour sur ça:


et d’y réfléchir… Mais le « c’est pas moi, m’sieur », ça ne fonctionne plus. Il n’y a pas cinquante islam… C’est au nom de l’islam que l’on a assassiné ce pauvre homme. C’est au nom de l’islam que l’on provoque l’Occident avec cette campagne d’affichage dont on se serait bien passé. C’est au nom de l’islam que l’on insulte Brigitte Bardot…

C’est au nom de l’Occident et de la sauvegarde de notre identité que nous allons riposter…

FDF

Voici ce que « vomit » Oumma.com:

.

« Brigitte Bardot et le mépris des musulmans


jeudi 12 août 2010


« Je m’en fous, le ramadan, je m’assieds dessus », lâche-t-elle subitement, vulgaire et désinvolte. Ce matin, au microEurope 1, l’ancienne actrice Brigitte Bardot accomplissait sa meilleure prestation depuis des années : celle de la pasionaria islamophobe. d’

Présidente d’une association controversée de défense des animaux, la sympathisante de l‘extrême droite, âgée de 76 ans, a saisi l’opportunité de l’interview pour fustiger tout particulièrement une pratique alimentaire de l’islam : « C’est qu’elle a envahi la France, cette viande halal ! ». Sans avancer le moindre argument probant à ce sujet, elle s’insurge : « Les musulmans n’ont pas besoin de choisir un restaurant halal. Dans n’importe quel restaurant, ils savent que la viande qu’on va leur donner sera de la viande halal. 80 % des abattoirs français ne pratiquent plus l’étourdissement avant la saignée parce que ça va plus vite et qu’on peut en vendre partout pour les musulmans ».

Musulman ou consommateur français, il faut choisir

Le mépris de la dame, quelque peu acariâtre, se révèle au détour d’un lapsus : « L’abattage halal doit au moins ne concerner que la viande pour les musulmans et qu’elle ne soit pas envahissante pour les consommateurs français ». Ainsi, dans l’esprit de la fine analyste réfugiée aux abords de Saint-Tropez, les musulmans de France ne seraient ni des consommateurs, pleinement insérés dans l’économie du pays,  ni des Français à part entière. La sémantique, évoquant la mentalité des anciens colons, trahit bel et bien une vision séparatiste de la communauté nationale.

Faut-il dès lors s’étonner de son soutien aux dernières propositions du gouvernement à l‘encontre des délinquants d‘origine étrangère ? « Pourquoi ils continueraient d’être français quand ils font que des conneries et des saloperies ? », s’interroge-t-elle délicatement, avant d’ajouter, reprenant quasiment les mêmes termes que le président de la République lors de son allocution à ce sujet : « Quand on est français, il y a une certaine dignité à avoir ! ». Et c’est ainsi qu’en digne émule du style de Nicolas Sarkozy, elle termine sa diatribe avec panache : « J’ai le courage de mes opinions, je n’ai pas une langue de bois et je suis bien la seule dans ce putain de pays ! ». Un langage de racaille pour défendre l’identité nationale : Brigitte Bardot continue à merveille d’incarner son époque. »

Source: http://oumma.com/Brigitte-Bardot-et-le-mepris-des

11/08/2010

Fièrement Halal… Hommage à Michel Germaneau

11 août 2010

C’est ce matin, au lever du soleil, qu’a débuté le ramadan avec en provocation suprême cette campagne d’affichage dont il est question plus bas. C’est le moment idéal pour alerter les musulmans sur le fait que cette propagande est fort malvenue, par la faute de certains membres illuminés de leur communauté, qui se sont récemment « distingués » en assassinant lâchement un vieil homme (Michel Germaneau) dont le seul but dans la vie était d’aider son prochain, sans distinction de religion. Les légions satanistes du coran n’en ont pas tenu compte quand elles ont pris la vie à cet homme qui venait assister les leurs. Michel Germaneau ne doit pas être mort pour rien. Il est de notre devoir de ne pas le faire tomber dans l’oubli.

Alors je dis, à la communauté musulmane de France: vous auriez pu éviter d’approuver cette campagne agressive d’affichage, ce n’était pas vraiment le moment. Michel Germaneau aurait peut-être souri en voyant ces affiches, ne serait-ce que par compassion. Mais à cause du fanatisme dément de certains adorateurs de votre prophète, il ne sourira plus jamais…  Vous auriez du faire profil bas et célébrer votre mois de jeûne discrètement, cette année; c’eût été plus intelligent. Parceque là, nous autres, les « infidèles », on ne va pas laisser passer ça…

FDF

(cartomaton)

Michel Germaneau a été assassiné le 26 juillet 2010 par ceux-là même qu’il voulait aider.Michel Germaneau, assassiné le 26 juillet 2010 par les musulmans d'Al Qaïda au maghreb islamique

Il serait bon que son expérience serve à quelque chose et puisse éviter à d’autres de se faire assassiner de même.

affiche marcoussis solidaire michel germaneau otage sahel signez appel liberation mairieDéjà, au siècle dernier, une crème d’homme de la trempe de Michel Germaneau avait été assassiné de même : Charles de Foucauld, déclaré par la suite Bienheureux par l’église.

Mais lui au moins avait déjà de son vivant averti clairement ses compatriotes en ce qui concerne les musulmans, dans sa lettre à René Bazin, que l’on trouve aisément sur internet, pour ceux qui ne veulent pas faire l’autruche et veulent comprendre où sont les racines de la violence, au lieu d’aller dans une mairie signer dans un cahier qui partira à la poubelle une fois que le prochain otage assassiné aura fait oublier Michel Germaneau.

Comment rendre hommage à Michel Germaneau de manière suffisamment marquante pour que cela ait des chances d’attraper les autruches par la peau du cou et leur sortir la tête du sable ?!

Ironiquement, ce sont les musulmans qui ont fourni la solution grâce au début, hier 2 août, de la campagne d’affichage « Fièrement Halal ».

Affichée du 2 au 10 août, sur plus de 6.000 panneaux publicitaires répartis sur tout le territoire français, la campagne sera visible par plus de 40 millions de Français et constitue la plus grande campagne d’affichage jamais réalisée sur le marché du halal.

La campagne est composée de 2 visuels, l’un représentant un boeuf, l’autre un poulet, et avec le slogan « fièrement halal ».

isla delice - Affiche fierement hallal - boeuf

isla delice - Affiche fierement hallal - poulet

Isla Delice lance également une opération évènementielle inédite. Visible à Paris (16 Boulevard Montmartre), cette opération se déroulera du 10 au 25 aout, lors du Ramadan.
Orchestrée par l’agence HEREZIE et JC Decaux, cette opération innovante repose sur
un ingénieux procédé de rétro-éclairage qui permet de reproduire le rite même du Ramadan : L’affiche visible de jour laisse apparaître une table desservie, uniquement recouverte d’une nappe blanche, en respect du jeûne du Ramadan.

isla delice - Affiche fierement hallal - table ramadan retro éclairée

Dès la tombée de la nuit, à la rupture du jeûne, l’affiche laisse apparaître une table dressée avec les plats typiquement consommées au soir d’un jour de Ramadan.

Sur ce visuel, la marque ISLA DELICE souhaite « Ramadan Moubourak » à ses consommateurs.

Communiqué de Presse Isla Délice (pdf)

Or la “fierté” de l’abattage halal c’est ce genre de barbarie : dailymotion.com/swf/xba1z9

Barbarie ? Vous avez dit barbarie ?
Oui, barbarie, comme il a fallu des barbares pour assassiner Michel Germaneau qui n’était là que pour aider. Mais, au fait, ils étaient de quelle religion, les barbares qui ont assassiné Michel Germaneau ? Hé bien ils étaient musulmans, vous savez, ceux qui font des affiches pour dire que même leurs victimes sont fières de se faire massacrer de façon barbare.

En occident, on dit « Qui vole un oeuf, vole un boeuf ». On peut aisément adapter l’adage au style oriental : « Qui hallalise un poulet, hallalise un boeuf ».

Et il est aussi certain que « Qui hallalise un boeuf, hallalise une autruche. »

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche… :

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux Zôtruches
afin qu’elles sortent la tête du sable.

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche...

TÉLÉCHARGER la carte postale (à l’envers)

(10×15-653×435 pix. – 170 Ko)

Qui sont les Zôtruches ?

Tous les membres du conseil municipal de Marcoussis qui, dans le communiqué officiel de la mairie, voient certes parmi les coupables des barbares obscurantistes, repliés sur eux-mêmes, mus par l’intégrisme religieux mais ont choisi de faire l’autruche en ne citant pas de quelle religion ces intégristes se réclament.

Car enfin, ce n’est tout de même pas l’intégrisme bouddhiste ni raëlien qui est responsable de la mort de Michel Germaneau ! Les élus de Marcoussis auraient pu avoir le courage de préciser qu’il s’agissait de l’intégrisme musulman, même si en fait c’est l’islam lui-même, (= coran + biographie de Mahomet) qui est responsable.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page La mairie et vous > Equipe municipale :
marcoussis.fr/option,com_content/view,article/id,73/Itemid,15/.

L’adresse postale de la mairie se trouve sur la page Contactez-nous du site marcoussis.fr :
marcoussis.fr/option,com_contact/view,contact/id,1/Itemid,85/

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Pour ceux qui veulent en faire plus :

L’article leparisien.fr/essonne-91/le-village-se-mobilise-pour-son-otage-21-07-2010-1007608.php [archive] donne le nom de la rue où il habitait.

Le nom de la rue est suffisant pour trouver noms et adresses postales des habitants de la rue, donc de tous les voisins de Michel Germaneau, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr : indiquer le nom de la rue, le nom de la ville, cliquer sur Trouver et l’annuaire vous donne la liste des nom-adresse de tous les habitants de la rue.

Pour ceux qui veulent en faire encore plus :

Le registre des condoléances ouvert par la mairie de Marcoussis, marcoussis.fr/condoleances-michel-germaneau.php, comporte une liste de noms/prénoms-ville. Comme précédemment, vous pouvez, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr, trouver l’adresse postale d’une bonne part des signataires.

(*) «  ISLA DELICE (viande hallal) M. HERTZOG administrateur de la société ZAPHIR dont la marque est ISLA DELICE, a été condamnée à 2 286 euros d’amende par le tribunal de grande instance de Nanterre en mars 2000 pour « falsification de denrées alimentaires, vente et détention de ces denrées ».Source : enfantsdepalestine.org/ar,771

10/08/2010

Fièrement halal. Ce message publicitaire dit aux laïques français: « Vous nous contestez la rue, nous vous prenons vos murs et panneaux publicitaires ».

Fièrement halal, qu’ils disent…

Après l’occupation des rues, vient celle des panneaux publicitaires. Je vous laisse découvrir le bêtisier d’un commerce qui s’installe. Fièrement Halal comme si le fait d’être à genoux devant un état licite ou un illicite religieux devait engendrer une fierté quelconque. Posture de commerciaux, argent facile sur le dos de musulmans incrédules.

En quoi les chrétiens seraient-ils fiers de pratiquer le carême qui lui, dure 40 jours. Qui en parle ? Ou se trouve les affiches publicitaires vantant la fierté d’être « carèmiste« . Quelle foutaise au fond.

Comme d’habitude, la réalité est ailleurs. Le message ne s’adresse pas aux musulmans seulement mais bien au reste de la population française qui est appelé à constater une fois de plus, la place que prend l’islam y compris sur les affiches qui seront placardées sur tous les panneaux publicitaires y compris ceux où il y a très peu de musulmans. Un message subliminal en quelque sorte. « Nous sommes là, nous sommes fiers et quelque part, on vous dit bien des choses« .

Sinon quel serait le but de montrer ce « coq gaulois » ! Pourquoi pas une poule, un poulet, un canard, une oie, que sais-je ! Mais le coq est bien plus symbolique en France.

Quel fierté y a t’il d’égorger une pauvre bête tourner à l’est sans l’assommer auparavant et qu’elle finisse par mourir étouffer par son sang en gigotant dans la souffrance. Au XXIème siècle, c’est plutôt le contraire que j’aurais comme sentiment.

Et même si je me trompe, en admettant que ce ne soit qu’une simple publicité innocente, en quoi des musulmans devraient être fière d’une pratique religieuse ?

C’est un ordre venu en ligne direct d’en haut qu’ils disent. En quoi faudrait-il être fier d’obéir, de courber la tête, de mettre deux genoux à terre puisque cela relève de la croyance religieuse?

Il n’y a pas lieu d’être fier de croire en son Dieu. C’est plutôt de l’humilité qu’il devrait s’agir.

Les juifs ne sont pas fiers des règles religieuses qui les obligent envers leur Dieu.

Les chrétiens ne sont pas fiers des règles religieuses qui les obligent envers leur Dieu.

Alors par quel « miracle » les musulmans devraient-ils être fiers d’appliquer des règles religieuses obligatoires pour tous les croyants ?

Sont-ils fiers également des quatre autres préceptes ou règles obligatoires ?

Sont-ils fiers pendant les cinq prières. Est-ce qu’il y aura des affiches publicitaires vantant la fierté de mettre son tapis de prière ici ou bien là bas. C’est pathétique cette publicité qui fait entrer le religieux dans la sphère du publique par une porte détournée.

Car là est véritablement le but. Ce message publicitaire dit aux laïques français. « Vous nous contestez la rue nous vous prenons vos murs et panneaux publicitaires« . Ce n’est rien d’autres qu’une volonté de pouvoir sur les consciences. Que l’on me prouve le contraire.

Gérard Brazon

*******************************************************************************************************

Et ça, c’est fièrement halal? Bande de barbares!:

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche...

Excuses-moi, Michel, mais il faut que tout le monde se souvienne de ton martyr par ceux-là même qui nous inondent quelques jours après ton assassinat de ces affiches nauséabondes. Mais c’est bientôt le début du ramadan; on va en profiter de l’occasion…

FDF

09/08/2010

Les corps des huit humanitaires exécutés rapatriés à Kaboul…

Wanted… Et pas de prisonniers !

.

Bande de fumiers ! La seule alternative que nous laissent ces ordures est leur extermination totale et définitive, par tous les moyens existants, et ceci pour la sécurité du monde entier. Qui fera le premier pas? Car c’est celui-ci qui coûte, paraît il… Il y en a ras le bol de voir des humanitaires payer de leur vie, comme Michel Germaneau avant ces huit en question, une idéologie aussi nauséabonde que malsaine. Je parle de l’islam, le seul, le vrai, celui qui prône:

« verset (47.4 / I) Quand vous rencontrerez les infidèles, frappez-les à la nuque jusqu’à en faire un grand carnage ».

Il faut se remuer et vite! Sinon, vu qu’ils sont confortés dans leur sentiment d’impunité, ces déchets de l’humanité peuvent récidiver à tout moment.



08/08/2010

Les victimes ne disposaient pas de gardes pour assurer leur sécurité.

Les victimes ne disposaient pas de gardes pour assurer leur sécurité. Crédits photo : REUTERS

.

L’enquête continue parallèlement pour déterminer les auteurs de cette exécution, au lendemain de la revendication des talibans visant des «missionnaires chrétiens».

Les corps des huit humanitaires occidentaux retrouvés dans le nord de l’Afghanistan ont été rapatriés dimanche à Kaboul, a annoncé l’ambassade des Etats-Unis à Kaboul. «Du personnel du consulat, des agents du FBI (…) ainsi que des représentants des ambassades d’Allemagne et de Grande Bretagne et des homologues afghans, identifient les victimes», a ajouté l’ambassade.

L’enquête continue parallèlement pour déterminer les auteurs de cette exécution, au lendemain de la revendication des talibans visant des «missionnaires chrétiens». Les huit humanitaires – six Américains, une Britannique et une Allemande – ainsi que deux Afghans ont été tués par balle dans la province du Badakhshan, une région réputée calme du nord-est de l’Afghanistan.

Le groupe composé de médecins, ophtalmologues, dentiste et infirmières, était mené par un Américain installé depuis les années 70 en Afghanistan, selon Dirk Frans, le directeur exécutif d’International Assistance Mission (IAM). Une organisation chrétienne pour qui Tom Little, le chef de l’équipe, travaillait. L’IAM, l’une des plus anciennes ONG implantées en Afghanistan, fournit des soins oculaires dans des centres qu’elle gère notamment à Kaboul, Herat et Kandahar.

Enquête ouverte

Les victimes, qui ne disposaient pas de gardes pour assurer leur sécurité, revenaient du Nouristan voisin, province sous forte influence talibane, quand ils ont été tués juste après leur entrée dans le Badakhshan, dans le district de Kuran wa Minjan. Alors que les talibans ont affirmé les avoir exécutés parce qu’ils étaient des «missionnaires chrétiens» munis de bibles en dari, le ministère de l’Intérieur afghan estime qu’«il est prématuré de dire qui a organisé l’attaque, à qui sont affiliés (les assassins) et quelles étaient leurs motivations». Le ministère a donc ouvert une enquête.

«C’est de plus en plus confus. Les talibans les ont d’abord accusés de prosélytisme. Après, les talibans ont aussi dit qu’il s’agissait d’une équipe d’espions de l’Otan et ne font plus référence au christianisme», explique de son côté le directeur de l’ONG, IAM.

A Kaboul, les ONG, sous le choc, réfléchissent aux mesures à prendre. «Nous ne gèlerons pas ou ne réduirons pas nos activités, affirme Nasrullah Wali, le coordinateur en chef de l’ONG Handicap International. Mais il y aura des implications. Nous prendrons des mesures de sécurité supplémentaires».


Source: Le Figaro.fr

08/08/2010

« Fièrement halal », oui; et Michel Germaneau, on l’oublie ?

Encore un argumentaire pour se souvenir de Michel Germaneau et faire réfléchir, si ils ont encore une conscience, ceux qui l’ont laissé massacrer par ces pourris d’intégristes musulmans. Désolé, Michel, d’utiliser ton souvenir ainsi mais ton assassinat ne passera JAMAIS! Et ces ordures barbares à qui on construit des mosquées en France et ailleurs et qui t’on ôté la vie paieront, à plus ou moins long terme…  Tous les responsables paieront, d’ailleurs… « Ce crime ne restera pas impuni » a dit à ton sujet une sommité du gouvernement… C’est sûr, ça ne restera pas impuni. Mais pas de la façon que l’on nous a dit. Et ce ne sont pas là des « paroles en l’air »…

FDF

3 août 2010

Michel Germaneau a été assassiné le 26 juillet 2010 par ceux-là même qu’il voulait aider.Michel Germaneau, assassiné le 26 juillet 2010 par les musulmans d'Al Qaïda au maghreb islamique

Il serait bon que son expérience serve à quelque chose et puisse éviter à d’autres de se faire assassiner de même.

affiche marcoussis solidaire michel germaneau otage sahel signez appel liberation mairieDéjà, au siècle dernier, une crème d’homme de la trempe de Michel Germaneau avait été assassiné de même : Charles de Foucauld, déclaré par la suite Bienheureux par l’église.

Mais lui au moins avait déjà de son vivant averti clairement ses compatriotes en ce qui concerne les musulmans, dans sa lettre à René Bazin, que l’on trouve aisément sur internet, pour ceux qui ne veulent pas faire l’autruche et veulent comprendre où sont les racines de la violence, au lieu d’aller dans une mairie signer dans un cahier qui partira à la poubelle une fois que le prochain otage assassiné aura fait oublier Michel Germaneau.

Comment rendre hommage à Michel Germaneau de manière suffisamment marquante pour que cela ait des chances d’attraper les autruches par la peau du cou et leur sortir la tête du sable ?!Ironiquement, ce sont les musulmans qui ont fourni la solution grâce au début, hier 2 août, de la campagne d’affichage « Fièrement Halal ».

Affichée du 2 au 10 août, sur plus de 6.000 panneaux publicitaires répartis sur tout le territoire français, la campagne sera visible par plus de 40 millions de Français et constitue la plus grande campagne d’affichage jamais réalisée sur le marché du halal.

La campagne est composée de 2 visuels, l’un représentant un boeuf, l’autre un poulet, et avec le slogan « fièrement halal ».

isla delice - Affiche fierement hallal - boeuf

isla delice - Affiche fierement hallal - poulet

Isla Delice lance également une opération évènementielle inédite. Visible à Paris (16 Boulevard Montmartre), cette opération se déroulera du 10 au 25 aout, lors du Ramadan.
Orchestrée par l’agence HEREZIE et JC Decaux, cette opération innovante repose sur un ingénieux procédé de rétro-éclairage qui permet de reproduire le rite même du Ramadan : L’affiche visible de jour laisse apparaître une table desservie, uniquement recouverte d’une nappe blanche, en respect du jeûne du Ramadan.

isla delice - Affiche fierement hallal - table ramadan retro éclairée

Dès la tombée de la nuit, à la rupture du jeûne, l’affiche laisse apparaître une table dressée avec les plats typiquement consommées au soir d’un jour de Ramadan.

Sur ce visuel, la marque ISLA DELICE souhaite « Ramadan Moubourak » à ses consommateurs.

Communiqué de Presse Isla Délice (pdf)

Or la “fierté” de l’abattage halal c’est ce genre de barbarie : dailymotion.com/swf/xba1z9

Barbarie ? Vous avez dit barbarie ?
Oui, barbarie, comme il a fallu des barbares pour assassiner Michel Germaneau qui n’était là que pour aider. Mais, au fait, ils étaient de quelle religion, les barbares qui ont assassiné Michel Germaneau ? Hé bien ils étaient musulmans, vous savez, ceux qui font des affiches pour dire que même leurs victimes sont fières de se faire massacrer de façon barbare.

En occident, on dit « Qui vole un oeuf, vole un boeuf ». On peut aisément adapter l’adage au style oriental : « Qui hallalise un poulet, hallalise un boeuf ».

Et il est aussi certain que « Qui hallalise un boeuf, hallalise une autruche. »

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche… :

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux Zôtruches
afin qu’elles sortent la tête du sable.

Fièrement Hallal, islam, tuer, barbare, Michel Germaneau, victime, autruche...

TÉLÉCHARGER la carte postale (à l’envers)

(10×15-653×435 pix. – 170 Ko)

Qui sont les Zôtruches ?

Tous les membres du conseil municipal de Marcoussis qui, dans le communiqué officiel de la mairie, voient certes parmi les coupables des barbares obscurantistes, repliés sur eux-mêmes, mus par l’intégrisme religieux mais ont choisi de faire l’autruche en ne citant pas de quelle religion ces intégristes se réclament.

Car enfin, ce n’est tout de même pas l’intégrisme bouddhiste ni raëlien qui est responsable de la mort de Michel Germaneau ! Les élus de Marcoussis auraient pu avoir le courage de préciser qu’il s’agissait de l’intégrisme musulman, même si en fait c’est l’islam lui-même, (= coran + biographie de Mahomet) qui est responsable.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page La mairie et vous > Equipe municipale :
marcoussis.fr/option,com_content/view,article/id,73/Itemid,15/.

L’adresse postale de la mairie se trouve sur la page Contactez-nous du site marcoussis.fr :
marcoussis.fr/option,com_contact/view,contact/id,1/Itemid,85/

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Pour ceux qui veulent en faire plus :

L’article leparisien.fr/essonne-91/le-village-se-mobilise-pour-son-otage-21-07-2010-1007608.php [archive] donne le nom de la rue où il habitait.

Le nom de la rue est suffisant pour trouver noms et adresses postales des habitants de la rue, donc de tous les voisins de Michel Germaneau, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr : indiquer le nom de la rue, le nom de la ville, cliquer sur Trouver et l’annuaire vous donne la liste des nom-adresse de tous les habitants de la rue.

Pour ceux qui veulent en faire encore plus :

Le registre des condoléances ouvert par la mairie de Marcoussis, marcoussis.fr/condoleances-michel-germaneau.php, comporte une liste de noms/prénoms-ville. Comme précédemment, vous pouvez, toujours grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr, trouver l’adresse postale d’une bonne part des signataires.

Source: http://tinyurl.com/34dmgyf

04/08/2010

Hommage à Michel GERMANEAU et aux autres victimes du terrorisme : Cérémonie le 19 septembre 2010 à l’Hôtel National des Invalides Paris.

mardi 3 août 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE:

Hommage à Michel GERMANEAU et aux autres victimes du terrorisme : Cérémonie le 19 septembre 2010 à l’Hôtel National des Invalides Paris


C’est avec une profonde émotion que nous avons appris l’exécution de Michel GERMANEAU, en captivité au Mali depuis le 21 avril, otage d’Al Qaeda au Maghreb Islamique.
L’AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme s’associe à la vive émotion des proches de Michel GERMANEAU que tous considéraient avec estime et admiration.
Cet homme de 78 ans, passionné de l’Afrique, œuvrait depuis de nombreuses années au sein de l’association Enminal à la réalisation de projets d’éducation et de santé, notamment au Niger, lieu de son enlèvement par le groupe terroriste d’Al Qaeda.

Nos pensées et notre soutien vont également aux deux otages espagnols, Albert Vilalta et Roque Pascual, retenus depuis novembre 2009 par une autre faction d’Al Qaida au Maghreb Islamique.
De même nous restons mobilisés contre les prises d’otages et pensons tout particulièrement à
Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, les deux journalistes de France 3 enlevés le 30 décembre 2010 alors qu’ils effectuaient un reportage en Afghanistan, ainsi qu’à leurs accompagnateurs.

L’AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme rendra hommage à Michel Germaneau, ainsi qu’aux deux autres français victimes du terrorisme cette année : Séverin Blanchet et Jean-Serge Nerin, le dimanche 19 septembre à 18h à l’Hôtel National des Invalides, à l’occasion de la cérémonie en mémoire de toutes les victimes du terrorisme.

Ce jeudi 29 juillet, L’AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme s’associera au rassemblement organisé par le Maire de Marcoussis, à 19h devant la Mairie.

Contact presse : Guillaume Denoix de Saint Marc +33 6 61 11 96 54

Porte parole & directeur général

——————————————————————————–
AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme
siège social : 2 rue Juliette Lamber, 75017 Paris, France
mobile : (+33) 6 61 11 96 54

e-mail : gsaintmarc@AfVT.org
www.AfVT.org Bureaux chez booz&co : 112 av. Kléber, 75784 Paris Cedex 16, France
tél : (+33) 1 44 34 30 36

——————————————————————————–

Par leur parole et par leurs actes, les victimes d’attentats luttent pour l’abolition du terrorisme, dans le respect des droits de l’Homme et du droit international.

30/07/2010

Addiction et brassées d’air: Sarkö à nouveau à Grenoble…

.

J’aurais tendance à dire: « c’est pas quand on a ch… dans les draps qu’il faut serrer les fesses »… Vulgaire, hein? Mais au moins cela a le mérite d’être clair. Et ce n’est pas à grands coups de promesses et de paroles déjà connues que l’on stoppera la délinquance installée solidement par la faute d’un laxisme trop facile à pratiquer mais que dont aurait du attendre logiquement les inévitables retombées… Notre cher président se re-pointe à Grenoble. Et pourquoi faire? « C’est ton destin! », comme le chantaient les Inconnus dans un sketch.

Sérieusement, faut arrêter de nous prendre pour des cons. Il ne faut pas être doté d’un QI énorme pour comprendre que le geste inutile mais fort médiatisé du président à Grenoble est simplement destiné à nous faire oublier les « incivilités » gouvernementales qui secouent l’Elysée et l’UMP en ce moment… Je pense en particulier à… Enfin, vous voyez de qui je veux parler… Et il y a aussi « l’affaire Michel Germaneau » à effacer… C’est vrai qu’en ce moment, on pense plus aux vacances et c’est le bon moment pour laisser les français qui peuvent encore en profiter sur une « bonne note » de leur président. Mais les français ont de la mémoire; en principe… Parler, parler, c’est bien beau. mais on agit quand, concrètement?

FDF

.

Le Président de la République se rend aujourd’hui à Grenoble (Isère) où des affrontements ont eu lieu avec la police il y a une dizaine de jours. Le chef de l’Etat apportera son soutien aux forces de l’ordre et fera le bilan des deux dernières semaines, également marquées par la polémique autour des mesures visant les gens du voyage et les Roms.

Cette visite du chef de l’Etat à Grenoble sera principalement axée sur la sécurité. Dix jours après les violences qui ont émaillé le quartier de la Villeneuve, Nicolas Sarkozy veut montrer qu’il a pris en main le problème de la délinquance. _ De l’hôtel de police à la préfecture, la visite présidentielle aura des allures de revue des troupes.


Eric Le Douaron, préfet de l’Isère nommé après les derniers évènements, a pris ses fonctions hier. Policier de carrière, il a été chargé de la direction centrale de la sécurité publique avant de devenir préfet de la Meuse, puis de remplacer au pied levé l’ancien préfet de l’Isère. Il recevra le soutien du chef de l’Etat en personne, accompagné de Brice Hortefeux (Intérieur), Michèle Alliot-Marie (Justice) et Jean-Marie Bockel (secrétaire d’Etat à la Justice).



Lors de tables rondes et du discours organisé en fin de journée, le Président de la République devrait revenir sur la «  lutte implacable contre la criminalité menée par le gouvernement » et sur les mesures annoncées par Brice Hortefeux à l’encontre des Gens du voyage et des Roms en situation illégale ».

Page suivante »