Francaisdefrance's Blog

13/08/2010

Emir Kir, ministre socialiste belge, est-il un sous-marin des islamistes turcs de l’AKP d’Erdoğan ???

Belgique

C’est la question posée par certains en Turquie et que le journaliste d’investigation Mehmet Koksal relaye aujourd’hui sur son site Parlamento.com

Un sous-marin aux couleurs du croissant turc?


L’ingérence d’Emir Kir (PS) et de Resul Tapmaz (SP.A) indispose les élus d’Emirdag



Emir Kir (PS) a-t-il été dispensé de service militaire en échange de propagande pour l’AKP ?

Cet été 2010, le lobbying politique en faveur du référendum constitutionnel turc d’Emir Kir (secrétaire d’Etat bruxellois – PS) et de Resul Tapmaz (échevin SP.A à Gand) a récemment déclenché une grosse polémique dans l’arrondissement d’Emirdağ (Anatolie centrale) qui compte un nombre important de vacanciers belgo-turcs devant participer à la votation populaire en Turquie. Les électeurs turcs sont invités à approuver ou rejeter d’importantes modifications constitutionnelles AKP (Parti de la Justice et du Développement – parti gouvernemental islamo-conservateur), un projet qui est fortement combattu par les partis d’opposition comme CHPParti Républicain du Peuple, parti kémaliste social-démocrate), (MHP (Parti d’Action Nationaliste, extrême droite) et boycotté par le BDP (Parti de la Paix et de la Démocratie, parti pro-kurde). (réformes de l’appareil judiciaire, des droits syndicaux, de l’appareil militaire, de la vie privée, du statut des fonctionnaires, …) proposées par le gouvernement

Le journal local Emirdağgazetesi rapporte ainsi les propos de Salih Sel (président du parlement provincial d’Afyonkarahisar) datant du 07/08/2010 qui remercie “Emir Kir de nous aider dans nos activités [de soutien] au référemdum“. Lors d’une rencontre datant du 04/08/2010 avec le bourgmestre AKP d’Emirdag, l’échevin socialiste flamand Resul Tapmaz (SP.A) a notamment déclaré publiquement qu’il allait voter ‘OUI’ au projet constitutionnel de l’AKP lors de son passage à la frontière avant de rejoindre la Belgique.

Dispense de service militaire contre propagande ?

Ces prises de position politique et publique des mandataires socialistes belgo-turcs provoquent d’importants remous au sein de la classe politique locale d’Emirdag. Ainsi Ceylan Morca, président du MHP d’Emirdağ, se demande si

“la propagande d’Emir Kir a un quelconque rapport avec la faveur que le Président de la République turque lui a faite en le dispensant de service militaire ? (…) Nous avons le plus grand respect pour l’opinion privée de nos compatriotes qui vivent à l’étranger mais Emir Kir se comporte comme un ministre AKP en menant campagne dans les journaux ici et précisant toujours qu’il va voter ‘OUI’. Le fait qu’il joue un rôle aussi actif nous laisse penser certaines choses. Nous aussi nous avons des fédérations et des associations en Belgique mais nous n’avons jamais demandé à nos frères de voter de telle ou telle manière. Emir Kir fait ici de la propagande comme un ministre AKP et on ne peut s’empêcher de se demander si ces efforts de propagande ne sont pas liés à sa dispense de service militaire accordée par le Président de la République. Concernant Resul Tapmaz, je rappelle qu’il est échevin à Gand et pas à Emirdag, je l’appelle à garder un certain devoir de réserve“.

Cemil Doğan, président de mosquée à Anderlecht, critique également dans le même journal l’ingérence des mandataires PS-SP.A en Turquie.

On se demande au nom de qui ces mandataires belges prennent position, ces personnes se comportent comme s’ils étaient des députés de l’AKP. Déjà qu’ils ont été élus à certaines places [en Belgique] grâce à notre soutien mais je ne trouve pas normal qu’ils prennent aujourd’hui la parole ici comme des élus AKP. Evidemment qu’ils sont libres d’avoir une opinion personnelle mais ce n’est pas normal qu’ils fassent de la propagande de cette manière“.

Source:  Mehmet Koksal 12 Août 2010

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

http://parlemento.com/elections/lingerence-demir-kir-ps-et-de-resul-tapmaz-sp-a-indispose-les-elus-demirdag/